L’iPhone 5 n’a pas connu la même domination que le 4S

Christophe Laporte |

Selon une enquête menée par Consumer Intelligence Research Partners, l’iPhone 5 représentait en juin 52 % des iPhone vendus aux États-Unis. L’iPhone 4S qui va sur ses deux ans, compte pour sa part pour 30 % des ventes totales d’iPhone.

Le dernier téléphone d’Apple ne cesse de baisser dans les statistiques d’Apple. Ainsi, en octobre, il était à l’origine de 68 % des ventes d’iPhone, puis de seulement 50 % en décembre. Depuis, ce chiffre s’est stabilisé : 53 % en mars et donc 52 % en juin.

À titre de comparaison, quelques semaines avant le lancement de l’iPhone 5, l’iPhone 4S était pour sa part à l’origine de quasiment trois quarts des ventes d’iPhone. Cette différence est d’autant plus surprenante que l’iPhone 5 représentait une rupture tandis que l’iPhone 4S était une “simple” révision.

Enfin, selon les données de CIRP, on notera qu’en juin, un acheteur d’iPhone sur deux achetait soit un smartphone pour la première fois soit possédait auparavant un smartphone d’une marque concurrente.

avatar Gone91 | 
Le dernier paragraphe est équivoque: que veut dire cette statistique? Qu'un acheteur sur deux possédait auparavant un téléphone qui n'était pas un smart phone?
avatar voetemm | 
Ça ne peut pas croître à l'infini, ceux qui ont acheté le 4S l'ont toujours et n'ont pas racheté de téléphone. Arrêtez de comparer les 2 ce ne n'est pas comparable, on peut acheter le 4, le 4S et le 5, donc oui les ventes sont partagées
avatar Olivier.w | 
L'avantage des 4/4s c'est qu'on peut les garder 3 ans sns coque et qu'il ait toujours le même aspect. L'intégrité de la coque en alu anodise fait de l'iPhone 5 un produit bien moins durable que ses prédécesseurs
avatar neochti | 
Marché saturé, Produit trop cher, Pas assez innovant (taille d'écran insuffisante, fonctionnalité matérielle inédite, ...), Lassitude d'iOS6, ... L'iPhone 5 est une anomalie (pour ne pas dire un endormissement d'Apple), c'est une mauvaise réponse à la lassitude (trop vu) et à la massification (éloigné des utilisateurs originaux). Sans parler de l'élitisme nauséabond : autrefois intellectuelle (adhésion à un système de valeur) maintenant économique (capacité à renouvellement son matériel et des gadgets tous les ans). Maintenant Apple doit faire face à des offres réellement alternatives, et à la montée en puissance du low cost. Je resterai fidèle à la marque, mais je dit "c'est bien fait !" ils n'avaient qu'à nous écouter il y a 2 ans.
avatar gilzecat | 
@philiipe Ciment pouvez vous écrire cela alors que c'est le 4S qui perdure le mieux ? Bonjour l'incohérence du discours...
avatar neochti | 
@nesus : c'est parce que le 5 n'apporte rien de vraiment nouveau que le succès du 4S perdure.
avatar Nathansatva | 
@philiipe : 'Pas assez innovant (taille d'écran insuffisante' Bonjour l'innovation ! Pour info il est techniquement autrement plus complexe de faire un téléphone avec un écran petit qu'avec un grand écran. Et pour ce qui est de la taille de l'écran, je trouve cette du 5 limite trop grande. Il n'est pas rare que je souffre lors de la manipulation à une main.
avatar Nathansatva | 
@malinox : Reste à voir à quelle vitesse les développeurs vont adopter les nouvelles gestures dans leurs apps...
avatar oxmosys | 
L'iPhone 5 ne m'a pas séduit. J'ai eu tous les iPhones depuis le 1er. Le 5 ne m'a pas semblé très innovant ni sexy. Mon frère l'a abandonné au bout de 6 mois pour passer du côté obscur. J'attend le prochain avec impatience pour me décider.
avatar Kevelian | 
comme toi jai eu tous les iphones et j'ai aussi abandonné mon 5 au profit d'un BB10 et j'en suis ravi. Je connais pas mal de gens qui en ont fait autant le 5 est loin d'être aussi bon que les 4/4S
avatar pivert12 | 
pour ceux qui disent que l'iPhone 5 n'a rien de plus qu'un 4S, j'ai juste une chose à leur dire. Lancement de Navigon Europe : 4 : 15 secondes 4S : 10 secondes 5 : 5 secondes
avatar pivert12 | 
avec ce raisonnement, garde ton eMac, ça apporte quoi de plus un iMac 2013 ?
avatar Nathansatva | 
@Phoenixxu : Le eMac c'est une relique du début des années 2000... C'est un iMac pour l'éducation, très proche dans son concept du premier iMac de 1998 mais avec le look blanc des iMac G4.
avatar Nathansatva | 
@Phoenixxu : Ça n'empêche que le fond de son message n'était pas idiot : qui s'amuse à changer son Mac tous les ans lors d'un Speed bump ?
avatar Nathansatva | 
@Phoenixxu : Je sais bien ! Et justement, même si son exemple était caricatural, je trouve le fond pertinent. On change d'ordi tous les quoi ? 3 ans ? Pas tous les ans. L'iPhone 5 offre un gain de performances qui n'a pas vocation à toucher les possesseurs du précédent modèle. Comme un MacBook Air 2013 ne devrait tenter qu'une infime partie des possesseurs du modèle 2012. Non l'iPhone 5 fait sens pour un possesseur d'iPhone 4 ou de 3GS.
avatar Nathansatva | 
@saji_sama : À voir... Il reste un parc énorme de 4 et 4S, oui. Et le 4 de pas mal de mes potes, qui de mon point de vue est devenu très très juste en terme de performances, fait de la résistance par manque de fric. Beaucoup souhaiteraient changer mais attendent. Ce n'est pas la priorité et comme il marche encore plus ou moins... (Je ne compte plus les boutons home HS, les écrans pétés...) J'ai beaucoup de mal à "vendre" le 5 à mes connaissances ces derniers temps. Le prix recule énormément et le 4S est vu comme largement suffisant et bien assez cher par une bonne part des acheteurs potentiels. À mon avis c'est le modèle low cost qui va faire des ravages si le prix et les perfs sont corrects. Un iPhone 5 dans un emballage moins raffiné, mais sexy parce que coloré et moins fragile, avec deux trucs trucs en moins dont tout le monde se foutra (capteur de luminosité compensé par le centre de contrôle...) ça risque fort de séduire un très très grand nombre d'acheteurs ! À 400/450€. Même si la concurrence fera mieux à ce niveau de prix, marge oblige, le look frai, le sentiment d'un prix bas (pour un iPhone), l'app store et l'image de marque devraient en faire un n'est seller.
avatar Nathansatva | 
@saji_sama : Ne sous estime pas Apple... À mon avis la sortie de ce modèle n'est pas innocente. Comme le souligne l'article les modèles anciens sont "bradés" (à la Apple hein...) ce qui impose une baisse des marges. Je ne serais pas surpris que dans la manœuvre Apple profite de la sortie d'un modèle tout nouveau pour retrouver des marges plus confortables même sur l'entrée de gamme. Alors oui les bénéfices baisseront, mais sur fond d'augmentation de la part de marché et de la marge... De quoi rassurer les développeurs et les investisseurs.
avatar Nathansatva | 
@Phoenixxu : De toute façon à deux mois de la sortie du 5S, et compte tenu de l'investissement, il est impératif d'attendre oui !
avatar tigre2010 | 
@Phoenixxu Énorme… Et selon toi ça justifie donc 700€?... Que je sache, Mc Donald fait les mêmes frites depuis plus de 10 ans. Et ils n'ont pas baissé de prix.
avatar Nathansatva | 
@Phoenixxu : Tout dépend d'où on vient. J'avais un 4, je ne regrette pas d'être passé au 5 à sa sortie. Entre l'écran plus grand, plus lumineux et plus saturé, qui même s'il mine l'ergonomie offre quand même plus de confort de lecture, la vitesse accrue à tous les niveaux, le design qui personnellement me touche beaucoup, l'appareil photo en progrès (nettement, par rapport au 4), moins de soucis de perte de réseau, et j'en passe, oui c'est un modèle qui a de l'intérêt pour tout possesseur d'un modèle ancien. L'autonomie faiblarde est le point qui en revanche me pose le plus de soucis. La fragilité de la coque se gère bien au quotidien. Après tout, il faut savoir accepter qu'un produit qu'on utilise s'use. On vieillit bien, nous ! Pour un possesseur de 4S c'est plus compliqué, mais de toute façon il y a rarement eu d'excellentes raisons de changer d'iPhone tous les ans. Seul le 4 (un modèle sur 6 donc) a apporté une vraie rupture qui avait de quoi frustrer même les acheteurs du pourtant récent 3GS. Et la concurrence a montré depuis que nous sommes sur un palier d'innovation. Les smartphones arrivent à maturité et toute l'offre tout constructeur confondu est en train de s'harmoniser. Est-ce que du coup ça vaut le coup de mettre 700€ dans un iPhone ? Je ne sais pas... Est-ce que ça vaut le coup de mettre 2800€ dans un MacBook Pro retina 15" haut de gamme ?
avatar Macriart | 
@seyed : Franchement tu n'as pas moins loufoque comme argument ? J'ai eu le 5 à sa sorti et comme beaucoup sans trop m'avancer, j'ai pas du tout accroché revendu dans la foulée et repris un 4S, qui pour moi fût/est le meilleur des iPhones
avatar pivert12 | 
lol du coup, c'est le 4S par rapport au 4 qui n'a pas apporté grand chose (à part Siri)
avatar Dofray | 
@MLV : 'SVP LES GARS AIDEZ-MOI: Est-ce que je peux restaurer mes données sous iOS 7 ou pas ? Merci d'avance !' Oui bien sûr, via iCloud ou iTunes comme d'hab
avatar valentin. | 
Trop de problèmes techniques au départ, l'élargissement de l'écran difficile à justifier "la nouveauté", le manque de fonctionnalités justifiant l'écart de prix avec 4S etc. De toute façon, l'iOS arrivait à la fin de cycle et il fallait le revitaliser. J'espère que l'iOS7 fera l'affaire. Sinon 4S et les anciens modèles se vendent car les gens comme moi, ayant la difficultés à passer au côté obscur ne veulent pas payer 900EUR pour un modèle qui a du mal à justifier son tarif.
avatar max68lola22 | 
pas assez cher....cet iPhone5
avatar BitNic | 
Eh bien personnellement, je trouve l'iPhone 5 trop grand ! L'étude tendrait à dire que je ne suis pas le seul. Sa taille ne me donne pas envié de remplacer mon 4S. Ou alors un écran plus grand dans un format d'iPhone 4, en réduisant l'espace en haut et en bas, là, je suis preneur.
avatar Nathansatva | 
@Phoenixxu : Très franchement je regarde peu de vidéos en dehors de YouTube et ses potes mais l'écran de 4" du 5 n'en perd pas pour autant son intérêt. Rien que pour la rédaction d'un SMS ou d'un message sur ce forum ce format est un vrai plus. Avant, sur du 3,5" l'écran était à moitié occupé par le clavier. Ajoute la barre de menu et il te reste une portion minime de l'écran où s'affiche le message en cours de rédaction. Je galèrais souvent lors de la rédaction de longs messages : le dernier reçu finissait par "disparaître", masqué par ma réponse en cours. C'est un problème bien moins fréquent sur le 5 grâce au 16/9. C'est un exemple d'usage très fréquent mais il y en a plein d'autres. Mon copain a un 4S et quand je l'emprunte je souffre aujourd'hui tant l'écran me semble ramassé. À côté de ça, l'écran de l'iPhone 5 étant à la limite de ce que je peux utiliser à une main, je suis très satisfait du choix d'Apple de ne pas avoir sacrifié l'ergonomie au profit du confort d'affichage en choisissant un écran plus grand. Pour moi l'iPhone 5 et son petit écran est un des rares produits sur le marché à être resté fidèle à un usage mobile. La concurrence s'est jetée sur un segment du transportable plus que mobile. Segment qui chez Apple est occupé par l'iPad, mini en tête.
avatar tigre2010 | 
@saji_sama Tout avait d'accord. Apple est la seule à avoir une Game de produit cohérent. Les autres ne vendant pas leurs tablettes ce sont rabattu sur les smart phone puis ensuite en agrandissant les écrans. Ce serait idiot a Apple de suivre cette tendance. Apple n'a jamais suivit le marché mais plutôt indiquer la route à suivre.
avatar Nathansatva | 
@Dodi12 : Dépêche toi pour ton 4S... À mon avis en septembre il est mort ! Faudra voir le marché de l'occasion après.
avatar Nathansatva | 
@biak : Il est déjà réduit cet espace sur le 5. Et je te conseille d'oublier le format 3/2... Il devrait bientôt disparaître des iPhones et la concurrence fait beaucoup de 16/9 comme l'iPhone 5
avatar Dofray | 
J'adore le 5 !! Joli, fin, léger, rapide.... Avec iOS 7, le top.
avatar gerarrrrd | 
Peut être qu'il y'a des gens qui s'en tapent le coquillart d'avoir un téléphone plus grand. Je le trouve très bien pour ce que j'en fait mon 4S. Je compte bien le garder encore un petit moment, et Apple devra trouver autre chose qu'un iPhone 5 "plus rapide" pour me le faire changer. De toutes facon la 3g passe pas, ou au mieux avec 1 brique sur 4 dans ma cambrousse, et c pas les 250/300 habitants des patlins du coin qui vont motiver les operateurs pour venir y planter la 4G. Donc un telephone plus rapide, mais sur un reseau pourri, j'ai envie de dire "lol". Meme si c un peu un rire jaune pour le coup.
avatar BitNic | 
@saji_sama "faudrait savoir ce que vous voulez" ? "Les autres" je ne sais pas, mais moi, je n'ai jamais été pour les grands écrans: je tiens à pouvoir utiliser mon téléphone d'une seule main.
avatar Nathansatva | 
@biak : Pareil... Ça me semble essentiel. C'est un produit mobile ! Et il est judicieusement conçu pour ça.
avatar BitNic | 
Pour ceux qui aiment téléphoner avec une planche, Apple pourrait sortir un iPad mini qui permet de téléphoner, mais avec une oreillette ou le casque filaire... Pour pas marquer mal, quand même ;-) Ça satisferait ceux qui veulent une "phablette" (beurk) utilisable à 2 mains sans avoir besoin d'agrandir indéfiniment la gamme iPhone.
avatar Tyrael | 
L'iPhone 5 fait plutôt figure de 4Sx2. Un design plus evolutif que révolutionnaire et, malgré des caractéristiques nettement meilleures (plus rapide en tout + 4G). Effectivement, le gros point noir reste le prix que beaucoup de gens ne trouvent justifié que s'il s'accompagne d'un grand écran, en se basant sur ce qu'on a pour les ordis avec des niveaux de gammes correspondants à des tailles d'écrans de plus en plus grandes. Je suis à peu près sûr que le même téléphone avec un écran 4,7" aurait moins déçu. C'est aussi la raison pour laquelle je pense que le futur iPhone "color" va cartonner et le 5S rester relativement confidentiel (encore que, avec le lecteur d'empreintes…), à moins d'une baisse de prix en prévision d'un iPhone 4,7"…
avatar Florian1293 | 
Le 4S a 2 cœurs tout de même. Et 8MP pour l'appareil photo. À mon avis, 3 choses ont freiné l'iPhone 5 - l'écran + grand perçu comme une nouveauté mineure - le port Lightning rendant quasiment obsolète tous les accessoires déjà possédés - la crise, qui a retenu les gens de mettre 650€ dans un smartphone. À la fin on se dit "un 4 ou un 4S me suffit" et "je peux bien garder mon 4/4S pour l'instant" Rédigé sur un iPhone 4 encore vaillant!
avatar denisbook | 
le "innovation" répété comme un mot creux de sens (vous ne voulez pas des "innovations", vous voulez un jouet nouveau) ne m'intéresse pas. L'iphone 5 était un bond en légèreté, tout en utilisant de bon matériaux, l'écran est resté un bon compromis (au delà, je suis vraiment pas convaincu pour mon pouce, et oui j'ai testé _quantité_ d'appareils samsung et autres via mon travail) tout comme tout ce que j'ai écrits sur iOS 7, je ne suis pas intéressé par des Zizinnovations pour le principe de faire du neuf pour geeks, mais uniquement par des améliorations de l'outil (ce que je ne renie pas). Iphone 5 était le meilleur iphone, iphone 4s était déjà un très bon iphone, avec une superbe finition aussi il est vrai. "Trop petit face aux Samsung, ou trop grand, faudrait savoir a un moment ce que vous voulez, Apple ne va pas faire un iPhone avec choix de taille de l'écran en fonction de chacun lool ;)" je l'ai dit ce que je veux : que Apple reste campé dans ses boites comme une bourrique obstinée et têtue (bref, qu'Apple continu 40 ans de tradition de chieur intégral), recherchant non pas les lubies du marché mais le meilleur compromis pour donner un outil EFFICACE à ses acheteurs. Il est fort probable cependant qu'Apple se sentira obligé de créer deux gammes.
avatar Nathansatva | 
@oomu : J'espère comme toi qu'Apple continuera à faire chier le monde entier avec des positions et propositions différentes et affirmées. Mais j'ai peur que Cook se laisse aller... Jobs était un fou furieux et cette dureté d'Apple lui doit sans doute beaucoup. Cook est un homme pragmatique, qui aime les chiffres. Deux personnalités très différentes. Pour ce qui est des deux gammes... Après tout... Si c'est une façon de satisfaire les demandes de la majorité des utilisateurs... Les grandes marques ont bien décliné leur gamme en prêt à porter plus tape à l'œil et moins qualitatif.... Y a qu'à voir Lacoste ou Ralph Lauren.
avatar denisbook | 
"- la crise, qui a retenu les gens de mettre 650€ dans un smartphone." c'était déjà la criiiizZZZZZe (avec un Z de Zombie) lors du 4S (et lors du 4 aussi, et lors du premier iphone en 2007 avec un Ballmer hilare devant le prix de ouf malade) la crizzzZZZZe est l'excuse depuis _30 ans_ crise de la detteuh, crise des subprimeuh, crise de l'immobiliereuh, crise des balkans, crise du flottement du franc sur le marché (qui a oublié ça ?) et puis zut : crise du choc pétrolier de 1976, début officiel du excuses à la con pour expliquer pourquoi les gens font n'importe quoi au lieu de suivre la Pub Comme Prévu. Vous ne pouvez tout simplement pas avoir chaque modèle faisant toujours systématiquement pareil ou mieux que des précédents, indépendamment de leur qualité. Surtout qu'on est loin de la ruine ici. On ne peut pas si précisément prédire le public. En gardant le 4s au catalogue, Apple a conservé un appareil d'entrée de gamme séduisant, voilà tout.
avatar Tyrael | 
Oui ça fait longtemps que la crise est "dans l'air" mais ça fait bien deux ans qu'elle commence à avoir un effet réel sur le pouvoir d'achat des classes moyennes en France, et, j'imagine, dans d'autres pays d'Europe. Mais, même pour ceux pour lesquels elle n'est pas tangible, le discours général, les situations se dégradant dans son propre entourage, renderaient n'importe qui circonspect. Dans ce contexte, les gens interrogent leurs besoins et revoient leurs priorités… - L'iPhone 1 était un bond en avant : le vrai internet dans la poche. Rien que ça en justifiait le prix pour plein de gens. - Le 3GS rendait l'internet utilisable même en mobilité, avec des débits 3G permettant enfin web /mail / FB / Youtube. Le prix pour ça était acceptable. - L'iPhone 4 puis le 4S étaient une amélioration du 3GS mis en vente quand le plus grand nombre cherchait encore à s'équiper. Ils tombaient bien, sans révolutionner les fonctions, le retina étant un bonus. Le prix, identique au 3GS à sa sortie, n'était pas plus difficile à justifier. L'iPhone 5 a été lancé sur un marché arrivé à maturation. La 4G est mal déployée, mal supportée par l'iPhone en France. Le gain de rapidité ou de confort d'utilisation, réel, n'est pas non plus révolutionnaire. Des alternatives à bas prix se multiplient. L'iPhone 4S et 4 restent "bien assez bons" pour accéder au net en 3G. Rien ne justifie aujourd'hui de payer le même prix que l'iPhone 1 à sa sortie sauf pour ceux dont la rapidité & les débits sont des critères tellement centraux dans leur usage que l'iPhone 5 constitue, TOUJOURS, un bon quantitatif et qualitatif sans équivalent. Soit, au final, peu de monde… Le prix premium doit pouvoir être justifié. Pour beaucoup de gens, un écran bien plus grand (et, donc, un confort de lecture bien supérieur) le justifie. Un meilleur objectif photo, des débits améliorés dans les 3-4 grandes villes, une rangée supplémentaire de 4 icônes, ne le justifient pas…
avatar alexis68 | 
L'iPhone 5 est un échec en Europe car non compatible 4G. Apple a raté le coche en n'étant pas capable de sortir un mobile 4G universel alors qu'il existe 3 modèles d'iPhone 5. C'est lamentable de se prendre les pieds dans le tapis à ce point. Sans compter son prix démentiel pour un téléphone moyen de gamme en comparaison avec les autres smartphones. Tim Cook est trop nul comme iCEO.
avatar Nathansatva | 
@damiendu83600 : Pas que de la 4G visiblement... :-)
avatar iMax | 
Pour avoir eu les trois et en ce qui concerne tous les aspects: 4 très bien, 4S meilleur, 5 encore meilleur.
avatar alexandre.rs | 
Sans blague? On nous avait pourtant dit que l'iPhone 5 avait cartonné du feu de Dieu, que même les ruptures du modèle précédent c'était du pipi de chat à côté...Des mois plus tard, avec 2 métros et 2 RER quotidiens, je constate que les modèles d'iPhone les plus répandus chez mes voisins usagers sont l'iPhone 4 et encore pas mal de 3g. Si je vois 1 iPhone 5 par semaine, c'est le maximum. Bon, ils les cachent peut-être vous me direz.
avatar dvd | 
Et ce sera pire avec le 5S grâce à iOS 7
avatar dvd | 
@damiendu83600 Dans le sens ou il est possible qu'iOS 7 soit un frein à l'achat, ce n'est pas un OS consensuel. Le design est clivant et l'ergonomie douteuse comme jamais Apple n'en a fait. Donc à mon avis ça ne relèvera pas les ventes voire pire...
avatar Nathansatva | 
@Phoenixxu : iOS 6 est un peu vieillot dans la forme mais pas sur le fond. Le skeumorphisme est pour moi la bonne voie. Jamais on a vu autant de gens allergiques à la technologie arriver enfin à faire ne serait-ce que le minimum avec un iPhone. iOS et le skeumorphisme ont été incroyablement libérateurs. C'est la voie de la simplicité, de l'informatique rassurante et utile. Apple a fait quelque chose de grand en rendant ces interfaces incroyablement lisibles et sensibles pour des gens qui étaient auparavant des laissés pour compte de la technologie. Et je ne parle même pas du degré de raffinement et de perfectionnement des textures et icônes, des effets graphiques et j'en passe. Ni même de l'important travail sur le contraste et la lisibilité, et sur l'accessibilité aux personnes déficientes en général... Et c'est tout le problème d'iOS 7, qui ne se contente pas de rafraîchir l'interface. Oui au blanc, oui aux reliefs non prononcés, à l'amincissement des éléments d'interface qui sont trop massifs... Il y avait besoin d'un vrai coup de frai. Mais ça n'aurait pas du se faire au détriment du raffinement, de l'intelligence globale et de la lisibilité et l'accessibilité.
avatar Nathansatva | 
@Phoenixxu : Le problème c'est que pour le coup la fraîcheur qu'on nous propose a un goût amer... Pourtant j'aime bien le Schweppes... Mais là...
avatar PachaColbert | 
Ce qui déçoit sur le 5, c'est l'écran qui n'a grandi qu'en hauteur. Cet écran est un repoussoir puissant, aussi puissant que le prix de l'engin. J'aurai préféré qu'Apple sorte un 5 avec écran de 4,5 à 5 pouces. Après niveau puissance, le 5 assume

Pages

CONNEXION UTILISATEUR