Park Chan-wook : un court-métrage filmé à l'iPhone 4

Anthony Nelzin-Santos |

Le réalisateur sud-coréen Park Chan-wook (Joint Security Area, Sympathy for Mister Vengeance, Je suis un cyborg) réunissait ce matin la presse spécialisée pour une projection de son dernier court-métrage, Paranmanjang (Des hauts et des bas). Sa particularité ? Il a entièrement été tourné à l'aide d'iPhone 4.

skitched

Il a réalisé ce film avec son frère Park Chan-kyong et KT, l'opérateur distribuant en exclusivité l'iPhone en Corée du Sud, qui a financé une partie des 100.000 € qu'a coûté la production. L'histoire tourne autour de la vie et de la mort d'une personne dont le cadavre est trouvé par un pêcheur.

skitched

Une scène du film

Selon le Wall Street Journal, la qualité de l'image est plutôt bonne, à part pour quelques bougés dans les premières scènes. L'image est parfois un peu bruitée, notamment dans les scènes les plus sombres, mais cela jouerait en faveur de l'atmosphère de ce court de 26 minutes.

En octobre dernier, KT avait fait la promotion d'un festival présentant 12 courts-métrages réalisés avec l'iPhone 4, dont la publicité avait d'ailleurs été tournée avec le téléphone à tout faire d'Apple. Depuis sa disponibilité en novembre 2009, KT a vendu 1,84 million d'iPhone.


Tags
avatar eipem | 
Vraiment curieux de voir ce court-métrage de l'auteur de la trilogie Vengeance! D'autre part, j'aime bien l'idée qu'un professionnel fasse un film avec un outil aussi commun qu'un téléphone. Ça pose aussi la question du support de visionnage. Hors de question de projeter ce film sur un écran plus grand qu'un 10". D'où une intimité particulière, appuyée par le côté fait-maison de l'image... Oui vraiment, je suis curieux.
avatar tifilou68 | 
Quelques jours après la sortie de l'iPhone 4, quelqu'un avait publié une vidéo soit-disant entièrement filmée avec l'iphone 4 et montée avec iMovie mobile. Il y avait notamment une scène où le téléphone était fixé a l'avant d'un pert train électrique sur une maquette. Ce qui me gêne : aucun effet de " rolling shutter", aucune déformation de l'image sur les scènes en mouvement. Ici ça semble bien être le cas, selon la nées de MacG qui cite l'article, mais dans le premier-court-métrage-réalisé-avec-un-iPhone-4, je ne m'explique pas cette absence de défaut…
avatar pascol | 
@ joneskind : en quoi la taille du support gênerait ? l'iphone film en 720p

CONNEXION UTILISATEUR