Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

Après une mise à jour rejetée, Spotify accuse Apple de pratique anticoncurrentielle

Stéphane Moussie

Thursday 30 June 2016 à 20:31 • 255

Services

Spotify hausse le ton contre Apple. Depuis toujours très critique vis-à-vis des règles de l'App Store, le service suédois a envoyé une lettre incendiaire à Cupertino à la suite du refus de validation d'une mise à jour de son application iOS.

Daniel Ek, cofondateur et CEO de Spotify. Crédit : Magnus Höij CC BY

« [Ce refus] fait beaucoup de tort à Spotify et à ses clients, écrit son directeur juridique Horacio Gutierrez dans une lettre adressée à son homologue d'Apple, Bruce Sewell. Ce dernier épisode soulève des préoccupations importantes en matière de réglementation américaine et européenne sur la concurrence. Il s'inscrit dans une tendance troublante de diminution de compétitivité de Spotify sur iOS face à Apple Music. [...] L'utilisation du processus de validation de l'App Store comme une arme pour affaiblir la concurrence ne peut pas durer. »

Selon Horacio Gutierrez, Apple a fait valoir des « règles de business model » non respectées pour rejeter la mise à jour. Spotify a été enjoint à utiliser le système de paiement d'Apple s'il veut « recruter de nouveaux clients et vendre des abonnements. » Il n'y a pas plus de détails à ce stade sur la cause précise de l'objection, mais MacRumors rapporte que Spotify affichait dans son app une offre promotionnelle (trois mois pour 0,99 $) pour les nouveaux clients, ce qui aurait pu déplaire à Apple.

Spotify a également envoyé sa lettre à des parlementaires américains afin que le débat se déplace sur les terrains politique et législatif. La sénatrice Elizabeth Warren a récemment mis en garde contre les menaces de la « consolidation et de la concentration » dans le secteur des nouvelles technologies. Et de pointer du doigt les pratiques d'Apple, Google et Amazon qui ont pour effet de verrouiller le marché, selon elle.

« C'est un joli geste, mais ça ne va pas au cœur du problème de la taxe Apple et de son système de paiement », avait déclaré Spotify début juin après l'annonce d'un nouveau type d'abonnement plus souple et plus rémunérateur pour les éditeurs sur l'App Store.

Source : Recode

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner