Pourquoi Siri est si nul avec la musique classique

Jean-Baptiste Leheup |

Y a-t-il des amateurs de musique classique parmi nos lecteurs ? Combien d'entre eux ont-ils déjà failli frapper leur HomePod en tentant de lui faire jouer un titre particulier ? C'est bien simple : mis à part « Dis Siri, joue de la musique classique », il est quasiment impossible de trouver ce que l'on cherche avec Siri.

Et pour être honnête, il faudrait ajouter que même avec iTunes — pardon, avec Musique –, trouver un titre en particulier n'est pas une partie de plaisir. À croire qu'un clavier, une souris et une case de recherche ne suffisent pas à naviguer dans l'immense bibliothèque musicale qui se cache pourtant derrière nos abonnements Apple Music.

Symptôme : on ne trouve jamais ce qu'on cherche

Alors voilà, docteur, expliquez-moi ça. Si je demande à Siri de lire « la cinquième symphonie de Beethoven », il me répond qu'il ne l'a pas trouvée sur Apple Music. Idem si je reformule avec la « symphonie numéro cinq ». Pas possible ! Pas la cinquième ! Pas le morceau qui est sans doute le plus connu de toute l'histoire du classique !


avatar DG33 | 

@pim

Ainsi que HomePod mini vraiment mini, ou pas si mini.

avatar Kubusiu | 

Tout à fait d’accord avec l’article. La recherche dans le catalogue music est inutilisable en musique classique...

avatar Madalvée | 

J'ai bien rigolé en lisant l'article. Non, moi j'en suis resté à mon application Music façon iTunes organisée à ma sauce, avec mes disques accumulés en 40 ans et que j'ai organisés au fur et à mesure comme il fallait. C'est une organisation personnelle et de longue haleine qu'on ne peut standardiser.
C'est pour cela que je suis très sceptique sur le HomePod, à part en Airplay. Mais c'est la seule façon de l'utiliser qui restera quand les services seront briqués.

avatar amonbophis | 

J’en viens à deux questions
- comment Spotify ou Amazon/Google music gèrent ils la musique classique par rapport itunes? Est ce que les playlists ou recommandations sont meilleures (je trouve iTunes tourné en rond dans les indispensables ou la radio)
- comment Alexa ou ok Google répondront aux mêmes questions spécifiques à la musique classique?

Personnellement, je trouve toujours Apple Music en deçà de Spotify sur la recherche et les playlist proposées.

Quand aux noms à rallonge: ça devient infernal dans CarPlay, puisqu’il n’y a pas de défilement.

avatar Drugi | 

La musique classique de manière générale est impossible à classer correctement, peu importe la plateforme.
Il y a une application qui arrive à faire ça correctement : IDAGIO. Avec un classement par catégorie : orchestre, chef d’orchestre, soliste, compositeur, instrument, genre ou période. Il y a une version gratuite et une payante. Pour les amateurs de classique, ça vaut le coup d’y faire un détour.

avatar YetOneOtherGit | 

@Drugi

"La musique classique de manière générale est impossible à classer correctement, peu importe la plateforme. "

Yep c’est une évidence 😎

Rien que pour un seul compositeur et bien avant les questions qui nous intéressent ici, la classification Köchel pour les oeuvre de Mozart ou Bach-Werke-Verzeichnis (BWV) pour celles de JS Bach est déjà fort complexe.

avatar Michaeel | 

Excellent papier, merci !

avatar gardiolan | 

Kevin von Karajan 😂

avatar gardiolan | 

"après tout, il ne s'agit que de musique, et il n'en va pas de l'avenir de l'humanité" 😱 au contraire, que serions-nous sans musique ? 😳

(Au passage, merci pour les liens YouTube 😊😋)

avatar Ipadivore | 

Même Apple Music est une cata pour le classique, je regagne quasiment tout le albums ... pour donner une idée sur un morceaux orchestrale avec soliste (instrumntale ou vocal). il est essentiel d'avoir :

— Nom de l'oeuvre
— Compositeur(s)
— Orchestre
— Chef d'orchestre
— année d'enregistrement
— Soliste 1, Instrument 1
— Soliste 2 , Instrument 2, etc..

et quand vous avez des "compilations" c'est le bazar total.
Bref, aucun concurrent fait mieux, je n'ai pas testé qobuzz, mais j'ai des doutes.

avatar YetOneOtherGit | 

Sur l’économie de la musique dites classique l’article me semble trop. se focaliser sur les grands ensembles orchestrales qui sont effectivement incapables d’un équilibre économique tant ils sont onéreux à faire fonctionner.

Par contre sur de nombreux formats plus légers l’économie du secteur est loin d’être catastrophique comme pour le Jazz.

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@YetOneOtherGit

Bah en fait, c’est vrai que par « classique », j’entends « classique »... Pour moi, le jazz est à part, pour plein de raisons. Et (pas taper !) c’est pas ma tasse de thé ! Content de voir qu’on partage en tout cas les mêmes difficultés sur Apple Music !

De même, et même si on y retrouve les instruments du classique, les musiques de film aussi sont à part. Il y a l’original (qu’on trouve facilement) et les reprises (qu’on cherche moins).

Et puis c’est encore rendu plus complexe depuis quelques années avec les réinterprétations modernes, genre The Piano Guys, où le compositeur original s’efface devant l’interprète.

avatar YetOneOtherGit | 

@j-b.leheup

"Bah en fait, c’est vrai que par « classique », j’entends « classique »... "

Je suis tellement puriste que pour moi le classique c’est de la mort de Bach au prémices du romantisme. (1750-1820 groso merdo)

Bach c’est de la musique baroque, Beethoven de la musique romantique, Stravinsky de la musique moderne 🧐😛😉

avatar Ipadivore | 

@YetOneOtherGit

ce n'est pas être puriste, c'est la définition, et ce que disait Léonard Bernstein dans ces leçons de musique à la TV. Avant c'est le baroque, après le romantisme; etc ....

Ma grand-mère parlait de la Grande musique, pour désigner tout cela :--)

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@YetOneOtherGit

C’est là que je vois que les cours de musique sont loin maintenant... J’avais oublié cette chronologie ! J’associe baroque, classique et romantique ensemble.

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@YetOneOtherGit

Et Rachmaninov ? Classique, déjà romantique, un peu moderne sur la fin ? ;-)

avatar YetOneOtherGit | 

@j-b.leheup

clairement néo-romantique 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@j-b.leheup

"Et puis c’est encore rendu plus complexe depuis quelques années avec les réinterprétations modernes"

Voir André Rieu 🤢🤮😉

avatar Ipadivore | 

@YetOneOtherGit

On parle de classique ! Pas de variétés 😜

avatar YetOneOtherGit | 

@Ipadivore

"On parle de classique ! Pas de variétés 😜"

Un de mes amis musiciens dit que la variété ça commence en 1750 (Mort de JS Bach) et qu’on commence à en sortir en 1913 (Création du sacre du printemps) 😂😂😂😉

avatar Axeldeville | 

Siri est nul pour tout.....

avatar monsieurg33K | 

Comment se débrouille Google Assistant là dessus ? La comparaison aurait été intéressante.

avatar OliverPan | 

Très sympa cet article ! Merci.

avatar loicgardiol | 

Merci pour ce bel article. Je me sens moins seul dans ma frustration 😂

avatar Alexandre.H | 

Je ne crois pas l'avoir vu mentionnée dans les commentaires : il existe une application gratuite et open-source, Concertino, qui est une surcouche à Apple Music pour gérer la musique classique. Elle se base sur OpenOpus qui est une base de donnée qui structure les données de musique classique.
Par exemple, il est possible de demander de la musique de chambre, pour telle époque ou encore tous les compositeurs russes, etc. Je l'utilise tous les jours !

avatar DahuLArthropode | 

@Alexandre.H

"il existe une application gratuite et open-source, Concertino, qui est une surcouche à Apple Music pour gérer la musique classique"

Merci! Merci merci merci!
Je viens de tester, c’est très puissant par rapport à Apple Music!
Gratuit, mais on peut envoyer un pourboire.

avatar Brice21 | 

@Alexandre.H

"Concertino"

Merci pour cette perle. Je viens de la tester et c’est juste fabuleux. Je regrette juste de ne rien trouver d’Errato sur Apple Music.

avatar zoubi2 | 

@Brice21

"Je regrette juste de ne rien trouver d’Errato sur Apple Music"

C'est manifestement une erreur 😂

avatar Khrys | 

@Alexandre.H

"il existe une application gratuite et open-source, Concertino, qui est une surcouche à Apple Music pour gérer la musique classique."

Une belle trouvaille! Merci à toi!

avatar Octopus34 | 

Je ne savais pas que Lennon et Yoko avait un titre qui s’appelait Sunday Bloody Sunday. Bien sûr, rien avoir avec la version de U2.
Par contre si on demande à Siri de jouer Sunday Bloody Sunday, il balance direct le titre de la bande à Bono...

avatar Sindanárië | 

C’est pas de la faute de Siri mais des gens qui font les écoutes derrière 😬😈

avatar romainB84 | 

Plus j’apprends à connaître macg plus j’apprécie mon abonnement 😍😍!!
Avec un titre pareil, vous êtes des génies de l’appel aux trolls 😍😍🤣🤣!!
Comme dit plus haut par les « génies » 🤣🤣!! : la prochaine fois, mettez directement « SIRI est nul ». 🤣🤣🤣

avatar zoubi2 | 

@romainB84

Eh bé finalement il n''y a pas eu autant de trolls que ça !

Oiseau de mauvais augure ! ☹️😁

avatar romainB84 | 

@zoubi2

Il y en a déjà bien trop quand même 🤣🤣

avatar YetOneOtherGit | 

@romainB84

"vous êtes des génies de l’appel aux trolls"

Relativement peu sont des abonnés, ils ne vont pas jusqu’à payer pour faire admirer leurs petites déjections à de rares exceptions prés🤢😉

avatar romainB84 | 

@YetOneOtherGit

Ah mince au temps pour moi!!! J’avais pas vu que c’était un article du club 🤣!!
Ah bah en effet tout s’explique lol

avatar jjrikly | 

J’ai bien aimé cet article (Spécialement la note 1. En bas de l’article)
Le haut de la robe chez Khatia et le bas de la robe chez Yuja.

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@jjrikly

Quand je pense que quand j’étais petit, tout le monde disait que les concerts sur LaserDisc c’était inutile, car personne ne voulait regarder de la musique... mais ça, c’était avant Yuja et Khatia... 8-)

avatar jjrikly | 

Et concernant Siri, il n’est pas très performant et ceci dans tous les domaines.

avatar PierreBondurant | 

demandez « la Marche funèbre », l'une des pièces les plus dramatiques de ce bon vieux Chopin, et vous obtiendrez une version interprétée sur synthétiseur, issue d'un album de bien-être pour animaux…

Je me suis tellement marré en lisant l’article que je vais essayer de chercher du classique sur Siri! On sait jamais, peut être que je vais devenir fan des albums de bien être pour animaux 🐮

avatar Kumbaya | 

Merci pour cet article fort amusant, le plus drôle depuis que je vous lis je crois. Et je suis bien d'accord avec les autres pour dire que Siri ne progresse franchement pas. N'oublions pas que dans Ios 13 il ne savait même pas dire un numéro de tel correctement. Bon c'est corrigé, heureusement, mais ça faisait quand même très très gadget qui n'a pas du tout été testé avant sa sortie. Alors si vous mettez en plus la difficulté de s'y retrouver dans les morceaux de "grande musique", ça coince de partout.

avatar Dv@be | 

“La” note de bas de page de l’année ! J’aime encore plus la musique classique écoutée de cet œil là 😍

avatar kkorkas | 

Ah enfin les vrais sujets ont abordés sur iGen ! Merci pour cet article qui me fait sentir moins seul.

Il y a encore d'autres problèmes dont vous auriez pu parler :

- les intitulés des pistes en musique classique... mais quel bazar ! Je passe mon temps à renommer les pistes des albums que j'écoute souvent.

- simplement trouver un morceau dans Apple Music quand on a *toutes* les informations. Je dois souvent m'y reprendre à plusieurs fois. On commence par l'interprète... ah non... le compositeur... dans mes rêves... etc. L'année de sortie de l'album est souvent l'info la plus utile, mais on ne peut pas faire de recherche dessus, bien sûr !

- les illustration sont souvent d'une laideur... Ils n'ont pas de bons graphistes chez Apple ? (ou dans les maisons de prod...)

Ceci dit, ce n'est pas mieux du côté des services de streaming...

Pour terminer par une note positive : il y a 20 ans, le moindre CD de classique ultra-rentabilisé coutait 20 € C'était du vol en bande organisé ! Aujourd'hui... quel choix pour le prix !

avatar fwally | 

Quand je cherche une œuvre jouée par un interprète particulier, je ne trouve souvent que des versions très anciennes (libres de droits pour les interprètes... mais pas pour les producteurs...) ou récemment sorties (poussées par les... producteurs), alors qu’il existe de multiples interprétations.
À cela s’ajoutent les problèmes d’orthographe, un compositeur russe ayant une orthographe différente par langue, symphonie n’est pas symphony, quatuor n’est ni quartett ni quartet...
Ce qui est fou, c’est qu’un album ne prend que quelques dizaines de mégaoctets sur un serveur, et que parfois des versions sont effacées, disparaissent, et bien qu’on les ait acheté, il est impossible de les récupérer.
Ceci de fait sans crier gare... J’ai sorti des pièces pédagogiques, avec un album en version violon et un autre album en version alto.
Cette dernière version a disparu des radars d’iTunes (certainement parce qu’elle faisait moins d’écoute) mais est encore dispo sur d’autres sites de streaming moins regardants sur la rentabilité de leurs mégaoctets...
Pourtant, j’ai payé un service pour que cette musique soit mise en ligne, sans limitation de durée.
J’avais rêvé que la dématérialisation permette d’enrichir considérablement le choix, mais souvent la rentabilité privilégie le « mainstream ».
Un peu comme chez leadl, une semaine il y a telle marque, la semaine suivante, non. Le consommateur doit se conformer au choix du prestataire... iTunes, le disquaire du « pauvre »?
(Au fait, qui est ce Kevin von Karajan ?... 🤣)

avatar Cric | 

Excellent papier, à la fois instructif et drôle. On en redemande !

avatar Moebius13 | 

La musique classique ne facilite pas la tâche aux assistants vocaux, cependant on peut déplorer sur Siri, 10 ans après son introduction soit toujours aussi globalement nulle.

Je ne lui fais même pas confiance pour envoyer un SMS correctement, tandis que lorsque j'utilise OK Google sur mon portable pro je n'ai jamais aucun problème, de même qu'avec Alexa. Ils sont infiniment plus performants.

Je comprends qu'Apple veuille préserver les données privées de ses utilisateurs, mais quand ce sont ces données qui permettent de construire un assistant performant, on se heurte à un mur.

Apple devrait faire évoluer sa politique, soit en permettant à l'utilisateur d'opter pour un traitement sur serveur avec collecte des données et un Siri plus intelligent, soit de ne pas partager les données comme c'est déjà le cas en laissant cette option par défaut.

Autre solution, mais là c'est de la SF, Apple laisse les utilisateurs remplacer Siri par l'assistant de leur choix et permet l'utilisation d'OK Google par défaut.
Chacun aurait le choix, chacun pourrait décider de ce qu'il fait de ses données.

Personnellement pour tout ce qui relève de la recherche je choisirai tout chez Google par défaut. Apple n'a pas l'ambition ou ne veut pas mettre les moyens pour se faire une place dans la recherche. Google est donc imbattable.

Il suffit de comparer Apple Plans et Google Maps ou encore Waze (mais qui appartient à Google), ils sont à des années lumière de Plans, pour les points d'intérêt notamment ou la redirection en fonction du traffic.

Ce qui m'agace profondément c'est qu'Apple ne fait que mettre de l'argent sous le matelas et ne développe réellement sur la partir hardware de ses produits.
On a des Soc incroyables, des innovations intéressantes mais niveau software c'est le néant, ils sont à la traîne depuis plusieurs années et ne font plus que copier.

Il suffit de regarder iOS, maintenant les nouveautés présentées lors des keynotes sont des fonctionnalités qui existent déjà sur Android alors qu'avant c'était Android qui s'inspirait D'iOS.

Apple a bien compris son retard puisqu'ils s'ouvrent de plus en plus sur des sujets autrefois tabous comme remplacer des apps par défauts ou introduite un trackpad et un pointeur sur Ipad et distinguer Ipad OS D'iOS.

Il est tant qu'Apple mette les milliards et les effectifs sur plans, sur Siri et globalement sur toute la partie logiciel de l'ensemble de ses produits qui ne sont plus si intuitifs et en avance que par le passé....

avatar loludovic31 | 

Essayez YouTube Music, très convaincant sur la la recherche :)

avatar chriseg | 

Il faut appeler l’opus

Pages

CONNEXION UTILISATEUR