Apple TV+ veut plus de dix à douze films originaux par an

Mickaël Bazoge |

Apple TV+ a l'intention d'en faire davantage pour produire des films, selon le site The Information. Le catalogue du service de streaming est encore maigre malgré le renfort régulier de nouvelles productions, qui sont surtout des séries. Le rayon des films est encore peu garni. Pour masquer la misère, Apple mêle dans sa sélection « films » les longs métrages de fiction avec les documentaires :

En retirant les docus, Apple TV+ compte actuellement 7 films, dont un d'animation (pas visible en France pour des raisons de droits…).

Apple aurait fait passer le mot auprès des exécutifs des studios : la plateforme voudrait acquérir plus que dix à douze films originaux par an. Pour muscler sa sélection, le constructeur a embauché Jessie Henderson, précédemment vice-présidente en charge des films chez HBO Max. Son boss sera Matt Dentler, un dirigeant d'Apple TV+ qui supervise les films originaux.

Malgré l'ambition d'Apple TV+ dans le domaine des films, le service ne veut visiblement pas (trop) participer à la surenchère actuelle qui voit le secteur faire assaut de gros chèques pour s'offrir les productions des studios privés de salles de cinéma. Ainsi, c'est Netflix qui a empoché les deux suites de À couteaux tirés, le film de Rian Johnson avec Daniel Craig sorti fin 2019… pour la modique somme de 400 millions de dollars. Apple TV+ et Amazon avaient participé aux enchères.

Tim Cook a redit le crédo d'Apple TV+ dans sa récente interview dans le New York Times et surtout la volonté d'Apple d'être présent sur ce marché pour y rester. « [Apple TV+], ce n'est pas un hobby (…) Parce que nous nous concentrons sur les productions originales, nous n'avons pas instantanément un catalogue avec 500 programmes. Nous allons le construire avec le temps ».

La volonté d'investir dans les films n'est pas nouvelle. Suite au succès de Greyhound, Apple avait conclu que les films accéléraient le recrutement d'abonnés (lire : Apple TV+ découvre que les films peuvent être payants).


Tags
avatar Franckali | 

ça fait 5euro pour un film par mois... et si on s’abonner dans 5ans?10ans?

avatar Antara | 

Mouai bah on attend tjrs... Parce que le catalogue série film confondus est quand même famélique...

avatar gwen | 

Surtout que les documentaires musicaux ne sont pas folichons. Que ce soit le show des Beasty boys juste filmé comme une Keynote, le reportage promotionnel sur le dernier album de Bruce Springsteen ou les souvenirs de Billie Eilish, il n’y a rien qui coute vraiment cher à produire pour le moment. Autant j’ai aimé regarder ces trois documentaires, autant je doute que cela attire énormément de téléspectateurs.

avatar Franckali | 

Comment les mecs en presque deux ans n’ont fourni que 6films.... il se reveille que maintenant ou quoi ? Surtout qu’ils ont ça en projet depuis longtemps !
Je comprend pas... doucement pas trop fort les gars ! Le dernier remonte a greyhound c’était quand ?
Bref cata, je ne comprend pas comment apple a pu se lancer sur cette galère

avatar Rifilou | 

@Franckali

Le dernier programme sorti remonte à Cherry sorti le 26 février.
D’ailleurs on ne peut pas savoir exactement pourquoi le nombre de nouvelles productions est si faible mais j’imagine que le Covid n’a pas vraiment rendu les choses faciles...

avatar helloagain | 

@Franckali

Ça ne me surprends pas c'est juste une logique commerciale de base. Si tu balances tout d'un coup tu vas attirer pleins de foules mais si tu continus pas d'alimenter à la même cadence tu t'essouffles et perds les clients. Hors les productions il y en a un paquet en réserve mais ils ont bien faits de limiter car comme tous les studios ont du mal (voir ne peuvent pas) produire actuellement. Dès que la production reprendra un rythme convenable (et qui tends à grandir vraiment au long terme) ils pourront envoyer à un rythme plus soutenus. C'est une très bonne logique commerciale même si la pandémie ralentis ça mais je n'ai aucune inquiétude sur la réserve déjà produite et celle en préparation.
Il ne faut pas oublier que même si les studios ne tournent (presque) pas actuellement les équipes de scénario, recrutement, sélection et autres n'ont jamais autant travaillé. Tout les acteurs des plateformes de streaming ou du cinéma sont attendus au tournant pour le retour à la normal post covid et ils le savent. Si ils loupent ou font une gaffe à la sortie de la pandémie ils risquent d'envoyer leurs clientèles chez la concurrence et les perdre.

avatar pechtoc | 

@helloagain

Mais est ce que le client actuel est réellement un client future ? La part de clients qui profitent de l'année gratuite doit être quasi majoritaire et j'ai de gros doute sur leur intention de payer une fois la période terminée. Il y en aura, c'est certain, mais je pense que ce sera marginal. L'avenir nous le dira.

avatar helloagain | 

@pechtoc

C'est l'intérêt de  one,
En groupant beaucoup de monde le prendra facilement un peu comme on a en France avec Amazon prime. Tout le monde a l'abonnent pour les livraisons et le service vidéo a été inclus sans surcoût. L'avantage c'est qu'ils ont recrutés du monde sur les achats pour ça car un service inclus un autre. C'est un peu une balance commerciale.

avatar pechtoc | 

@helloagain

Les abos groupés sont des fausses bonnes affaires. Les commerciaux d'Apple ont fait toutes les analyses qu'il fallait pour savoir que psychologiquement des clients craqueraient pour un paquet car ils peuvent avoir un service supplémentaire pour une somme modique en plus, service qu'ils n'ont aucunement besoin, essayerons une fois car c'est inclus et l'oublieront ensuite, en payant finalement plus pour les services qu'ils avaient besoins.
C'est intéressant pour ceux qui sont déjà client de tous les services du paquet mais ils sont marginaux, sinon ça n'aurait aucun intérêt pour Apple. Ils sont pas là pour faire des faveurs aux clients, juste les piller (comme toute entreprise).
Donc il sera intéressant de voir comment évoluent les choses quand les périodes gratuites seront terminées. Je suis dubitatif mais je ne détiens aucunement la vérité.

avatar lepoulpebaleine | 

@helloagain

Je suis d’accord pour les nouvelles productions. Mais Apple aurait pu se débrouiller pour avoir un solide fond d’anciennes productions, à l’instar de Prime Video ou Disney Star.

avatar helloagain | 

@lepoulpebaleine

Sauf que la marque de fabrique c'est uniquement  originals

avatar IceWizard | 

@lepoulpebaleine

« Mais Apple aurait pu se débrouiller pour avoir un solide fond d’anciennes productions, à l’instar de Prime Video ou Disney Star. »

Non, impossible ! Pas avec un service développé à la vas vite, sans préparation préliminaire, alors que la concurrence a signée des accords de distribution sur une longue durée.

avatar Krysten2001 | 

@Franckali

Vous ne voyez pas leur stratégie alors 😉😎

avatar jordan155 | 

Apple TV+ ça sent quand meme le meme destin que Ping...

avatar marenostrum | 

ping était gratuit (perte pour eux d'argent en tout les cas) là c'est payant (même s'ils gagnent pas beaucoup, ils touchent quelque chose quand même).

avatar redchou | 

@marenostrum

C’est payant, vu le nombre d’abonné payant, je ne sais pas si on peut dire cela...
Surtout que dans « ceux qui paye », il y a pas mal d’abonné Apple One, je ne pense pas qu’il y ait beaucoup d’abonné à ATV+ tout court...

avatar toto_tutute | 

Apple a une stratégie basée sur la qualité et non la quantité. Un peu comme HBO (avant que ça devienne HBO Max) à contrario d’un Netflix.

Apple a tout le temps pour lui.

Niveau film Apple, j’attends particulièrement le biopic de Napoléon par Ridley Scott.

avatar Nacho0407 | 

@toto_tutute

Enfin quelqu’un qui comprend !

avatar bibi81 | 

Apple a une stratégie basée sur la qualité et non la quantité.

Ça ne veut rien dire, c'est surtout une histoire de goût.

avatar Kainam | 

@bibi81

Si c’est pas à ton goût c’est obligatoirement de mauvaise qualité ?
Tous sur Apple TV est de qualité même ce que je n’ai pas apprécié. Mais comme beaucoup de services Apple c’est plutôt pour les familles...

avatar marenostrum | 

sauf que celui qui cherche de qualité ne regarde pas un film mais lit un livre sur le même sujet. les films c'est pour passer le temps. donc Netflix a une stratégie plus juste que Apple pour capter le cinéphile de base. et puis je pense que Apple est obligé de jouer sur "la qualité" de son service, parce que ce n'est pour eux qu'un service supplémentaire et pas principale (comme Netflix). ils peuvent pas jouer dans la même catégorie avec Netflix et les autres qui ne font que ça, commercialiser des films.

avatar David Finder | 

@marenostrum

Non, les films ne sont pas que pour passer le temps ! Encore une bêtise sortie de ta tête sans aucune réflexion…
Un livre, tout comme un film, peut-être de qualité ou non. Tu mélanges tout, comme d’habitude.

avatar IceWizard | 

@David Finder

« Non, les films ne sont pas que pour passer le temps ! « 

C’est vrai. Les films ça sert aussi à emmener des filles dans des salles obscures !

avatar BingoBob | 

@marenostrum

« sauf que celui qui cherche de qualité ne regarde pas un film mais lit un livre sur le même sujet. les films c'est pour passer le temps. »

Vous en avez d’autres, des pensées aussi bêtes que ça ?
Celui qui recherche la qualité ne regarde pas des photos mais des peintures...
Celui qui recherche la qualité ne regarde pas des peintures mais des sculptures...
Celui qui recherche la qualité ne regarde pas des sculptures mais écoute les conteurs du village...
Bref...

avatar bibi81 | 

Si c’est pas à ton goût c’est obligatoirement de mauvaise qualité ?

La qualité d'un film ce n'est pas un critère objectif (ou alors indique nous la définition officielle de la qualité d'un film).
Dire que les films/séries sur Apple TV sont de meilleure qualité que les films/séries sur Netflix relève plus de l'opinion que d'un fait.

On peut éventuellement dire que les scénarios des films/séries d'Apple TV sont plus soignés/aboutis que ceux de Netflix (et encore ça reste à démontrer vu le côté très policé d'Apple). Est-ce que ça en fait des films/séries de meilleure qualité ? Sans doute pour ceux qui considèrent le critère du scénario comme un critère définissant la qualité d'un film.

avatar IceWizard | 

@bibi81

«  (et encore ça reste à démontrer vu le côté très policé d'Apple). »

Euh .. vendredi dans le dernier épisode de For All Mankind, la femme de l’amiral a une relation sexuelle avec le fils du meilleur ami de son mari, un gosse qu’elle connaît depuis sa naissance. Le côté très policé commence à s’éroder, on dirait !

avatar en chanson | 

@toto_tutute

Tu trouves davantage de qualité ? J’ai vu des séries sirupeuses à souhait surtout.

avatar scanmb | 

@en chanson

Certains commentaires sont aigres

avatar hervemac | 

@toto_tutute

Je suis d’accord avec toi. Ça mise beaucoup sur la qualité que la quantité façon Netflix. Après de là à sortir un film chaque mois, c’est pas énorme. J’espère que dans l’avenir ça passera à deux voir trois. Mais c’est encore un projet très jeune.

avatar toto_tutute | 

On peut quand même s’accorder pour dire qu’il y a une qualité dans la production, la réalisation, les moyens, l’écriture dans ce que nous a proposé Apple depuis 1 an et demi maintenant.

Bref, c’est de très bonne facture au moins sur le plan visuel.

Pour moi, la promesse est tenue. Juste un petit déficit au niveau de la quantité mais j’imagine que c’est à cause du Covid où beaucoup de projets ont dû être mis sur pause.

avatar headoverheel | 

@toto_tutute

Au niveau quantité, cela pourrait vite évoluer. Quasiment toutes les semaines, un nouveau projet est signé.
Au moins 12 nouvelles séries vont être lancées d’ici la fin de l’année. Il faut rajouter à cela les saisons 2 des programmes déjà existants.

avatar gafa and chill | 

(Mais comment c’est possible qu’il y ait un problème de droits sur un film qu’Apple a produit pour sa propre plateforme internationale...?)

avatar toto_tutute | 

@ gafa and chill

Vous devez parler de Wolfwalkers (Le Peuple Loup en VF) qui, en effet, n’est pas disponible sur Apple TV+ en France.

En vérité, il ne s’agit pas réellement d’une production Apple mais plutôt une acquisition de droits uniquement pour certains pays car en France, c’est le distributeur Haut & Court, partenaire fidèle du réalisateur, qui devait le sortir au cinéma à la fin de l’année dernière mais à cause de la fermeture des salles, il est toujours en attente d’une nouvelle date.

avatar marenostrum | 

les salles c'est fini. mais pour le comprendre, il faut voir la covid comme une guerre commerciale, semblable à celle des années 70, quand les supermarchés ont achevé les petits commerces. aujourd'hui c'est les géants, ce qu'on appelle les boites Multinationales (ça me paraissait un nom bidon y a quelques semaines) qui font "la guerre" aux boites nationales ou locales, les supermarchés, cinémas, etc.
Netflix, Apple, etc, ne veut pas des salles de cinéma. Starbucks ne veut pas de cafés, Uber Eats ne veut plus de restaurants, etc.

avatar David Finder | 

@marenostrum

Et allez, encore une bonne dose de bêtises…..
Juste comme ça, si Uber Eats ne voulait pas de restaurant, il n’auraient rien à livrer…
Tourne 7 fois tes pouces avant d’écrire. Ou alors fais un brouillon et relis le avant d’écrire…

avatar marenostrum | 

ils les veulent pas ouverts. ils veulent que les clients de la bouffe passent par eux. pour ça qu'ils ont investi dans les droits de foot, etc. devenir populaire. amazon fait pareil en achetant des matchs de sports, tennis, etc. ils attaquent, mais les gens comme toi dorment encore, même si je pense que rien changera pour toi (si t'es pas restaurateur ou producteur de quelque chose), bref c'est mieux de dormir.

avatar David Finder | 

@marenostrum

Il n’y aura définitivement rien de sensé qui sortira de cette tête… ni aujourd’hui, ni demain.
J’abandonne, tu ne sais rien de moi (mon père, petit restaurateur gastronomique, galère depuis le début de la pandémie…).

avatar Insomnia | 

Me souvient même pas la dernière fois où j’ai utilisé Apple TV+ tellement c’est vide, heureusement que c’est offert depuis le début mais certains que je paierai pas pour ça.

avatar debione | 

Dix à douze films par ans avec un scénario "qui ne doit surtout pas froisser le copain XI"... On se réjouit... Apple devient un outil de propagande pour la plus grosse dictature du monde.

avatar cedo | 

Le soucis c’est qu’ils ne sont pas seuls donc les « bons » films y’aura de la concurrence sur le chéquier

avatar fte | 

Après pas loin d’une année et demi d’AppleTV+ gratuit, il me reste encore à lancer l’app.

Je ne sais pas ce qu’AppleTV+ veut, mais moi je crois que je ne veux pas d’AppleTV+.

avatar marenostrum | 

ils veulent pas les rattraper. ce n'est pas leur service principal. eux veulent vendre des appareils seulement. au moins pour le moment. leur iPhone rapporte plus d'argent que font les boites que tu cites. alors ça vaut pas la peine pour le moment d'en faire plus de films. et puis c'est cher produire un film, parce que tu payes des stars de cinema et pas des ouvriers chinois.

avatar marenostrum | 

ils gagnent pas plus que Apple.

avatar marenostrum | 

Netflix vaut pas plus que Apple qui est la première capitalisation boursière. pareil pour son président qui ne touche pas plus que Cook. et c'est pas moi qui le dit, mais les chiffres officiels.

avatar marenostrum | 

alors tu discutes pour rien avec moi.
t'avais dit : "C’est pas à ce rythme qu’ils vont rattraper Disney, Netflix ou Amazon… et je parle pas des autres comme HBO etc…"
et je t'ai répondu, qu'ils veulent pas les rattraper, pourquoi les rattraper ? ils gagnent plus en faisant des iPhone que Netflix et tous les autres en vendant des films.
comprends toi mon vieux ? ils travaillent pour gagner de l'ARGENT, pas pour te faire plaisir, en dépassant quelqu'un. ce n'est pas une course sportive la leur, mais course de sous.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR