Apple TV+ découvre que les films peuvent être payants

Mickaël Bazoge |

Les abonnés à Apple TV+ risquent bien de voir davantage de films dans les prochains mois. Le service de streaming d'Apple, après avoir tout misé sur les séries TV, découvre que les films aussi pouvaient générer du succès et des abonnements. Le carton de Greyhound, le film de guerre avec Tom Hanks, a forcé les têtes pensantes du service de streaming à reconsidérer leur stratégie, dans une certaine urgence à lire entre les lignes de FastCo.

Désormais, Apple TV+ cherche à décrocher une grosse dizaine de films par an, soit un par mois grosso modo. Entre deux et quatre de ces films seraient des blockbusters à la Greyhound, Emancipation, le prochain long métrage d'Antoine Fuqua avec Will Smith (120 millions de dollars tout de même) ou Killers of the Flower Moon, le prochain de Martin Scorcese. Selon une source du site, la Pomme aurait fait passer le message à Hollywood qu'elle achète des gros films.

Apple TV+ n'a jamais vraiment perdu de vue les films : dès 2018, le service passait un accord avec le studio A24 (à qui l'on doit Moonlight) afin qu'il produise des longs métrages. Et on a eu droit à Hala et The Banker, par exemple. Mais très clairement, la plateforme a d'abord mis le paquet sur les séries de prestige. Malgré leurs qualités et les vedettes convoquées au chevet de The Morning Show ou See, c'est finalement un film qui a fini par faire biper Apple TV+ sur le radar des spectateurs.

Apple a récemment commandé Palmer, un film avec Justin Timberlake.

Malgré ce nouvel intérêt envers les films, Apple TV+ ne veut pas ressembler à Netflix dont le catalogue de longs métrages ratisse très large, de l'œuvre de festival à la Roma ou The Irishman à l'excellente série B Balle Perdue, en passant par le soft-porn 365 Jours. Mais si la plateforme d'Apple reste dans son créneau « indie » ou haut de gamme, il faut s'attendre à ce qu'elle mette davantage la main à la poche pour décrocher les droits de gros titres.

Pas question pour autant d'arrêter les séries TV. Pas plus tard qu'hier, Apple mettait la main sur le thriller à épisodes Shining Girls avec Elisabeth Moss.

Tags
avatar raoolito | 

appleTV+ installé par defaut sur notre nouvelle TV… et tout de suite ca prend une dimension réellement différente de l’ipad ou meme l’iphone. Et ce fut donc Greyhound qui eut l’honneur de baptiser la dite TV.
Ben on a plutot apprécié, film très sympathique s’il en est et d’un realisme dans les détails assez maniaque.
Du coup ce midi me suis fait un nouvel episode de Central Park, toujours aussi agréable, et notre fille a encore en tete les snoopy et la journée de la terre.
Perso j’attend la suite de All manKind et on a deja planifié the banker pour une nouvelle soirée ciné. En toile de fond, je crois beaucoup dans « Fondation"

vraiment tres agréable appleTV+ finalement.

avatar js8 | 

@raoolito

"Du coup ce midi me suis fait un nouvel episode de Central Park, toujours aussi agréable"

C’est drôle, autant j’ai apprécié le morning show et snoopy, mais Central Park, je trouve que c’est assez nul. J’ai raté quelque chose ou c’est juste une question de goût?

avatar raoolito | 

@js8

je suis un fan des chansons et le style un peu décalé me plait
mais c’est certainement une question de gout!

avatar R-APPLE-R | 

@raoolito

Oui moi aussi j’attends Fondation avec impatience !
De plus quand ont a la chance d’avoir une télévision 4K Dolby Vision/Atmos c’est un vrai plaisir !

avatar BordelInside | 

@R-APPLE-R
"Oui moi aussi j’attends Fondation avec impatience !"

Avec impatience mais non sans une certaine angoisse aussi - c'est un sacré morceau à adapter, quand même...

avatar Ajioss | 

The morning show est pour l’instant ma série préférée sur la plateforme. Surtout en ce moment avec l’affaire Ubi soft il n’a jamais été aussi pertinent/ réaliste.

avatar BordelInside | 

J'ai eu un peu de mal au début (je n'aime pas du tout le "jeu" de Jennifer Aniston que je trouve horriblement figée et maniérée) mais ça valait le coup.

avatar Dodo8 | 

@Ajioss

Pareil. Et j’ai bien aimé See (à voir comment ça évolue dans les prochaines saisons).

avatar alan1bangkok | 

le contenu est une chose, le contenant , une autre.
Je reste sur ma faim et pourtant j'ai un appétit de moineau
Wait and see sans éloges donc

avatar simK | 

"Le carton de Greyhound"... vous n’exagérez pas un peu? Rarement je m'étais ennuyez aussi longtemps devant un film. Pire que Irishman

avatar Mickaël Bazoge | 

@simK

Je parle pas de la qualité du film (pas vu).

avatar DareMac | 

@simK

Y en a pour tous les goûts. Certains aiment, d’autres pas.

Perso, j’ai pas aimé Greyhound, mais j’ai aimé The Irishman.

avatar gwen | 

@DareMac

Et moi j’ai aimé les deux et plus particulièrement Greyhound. Comme quoi.

avatar BordelInside | 

Pour que Greyhound soit un film, il faudrait qu'il ait une histoire, un scénario, des personnages avec un minimum de psychologie, de background - là, on a juste 1h30 de séquence d'intro de jeu vidéo avec des bateaux qui coulent des sous-marins (et inversement)
C'est techniquement pas mal fait, mais ça n'a strictement aucun intérêt (pour moi, en tous cas).

Le carton de Greyhound - le film dont j'aurais préféré qu'il reste dans les cartons.

avatar bouh | 

Je n’ai pas aimé greyhound non plus. Pour une des rares fois que appletv+ était utilisé à la maison ..

La dernière fois c’était pour faire découvrir fraggle rock à mon fils, mais ce ne sont même pas les épisodes de mon enfance 😤

avatar BordelInside | 

Après c'est très subjectif, mais j'y ai vu plusieurs séries qui à mon sens valent vraiment le coup, avec un vrai + qualitatif par rapport à ce qu'on peut voir sur Netflix :
* The Morning Show
* See
* Servant (quoi que un peu... déçu par la fin)
* For all Mankind
* Saving Jacob

Par contre, hier j'ai essayé "her voice" et comme je n'ai pas 10 ans et un peu plus de deux neurones, j'ai fui en courant.

avatar simK | 

Sur Netflix il y a à boire et à manger mais il a aussi beaucoup de séries de qualité.

avatar IceWizard | 

Ayant regardé Greyhound il y a 3 jours, j'ai contribué à son succès cosmo-planétaire .. J'ai toujours pensé que cette bataille de l'Atlantique était un élément très important de la Seconde Guerre Mondiale.

C'est très bien de présenter de jolis chars et de beaux avions à la KeyNote, mais les livrer en temps et en heure aux millions d'utilisateurs, c'est autre chose. Surtout avec 10.000 km entre les usines et les consommateurs, et que la concurrence fait exploser les livraisons avec des sous-marins. La logistique est vitale pour livrer des batailles, comme les allemands ont pu s'en rendre compte lors de la contre-offensive des Ardennes en 1944 (pas facile de gagner quand les chars n'ont plus de carburants, ni de munitions).

J'attendais depuis longtemps un bon film sur ce sujet. Après avoir vu Greyhund, j'attend toujours ..

Il manque un personnage dans le film : un jeune matelot débutant, ou un journaliste, voire un soldat naufragé récupéré au début, ou encore un assistant cuisinier novice posant des questions au mess, aux gars de l'équipage pour comprendre un peu ce qui se passe. Là non, juste du jargon maritime sans explication.

Et que font les allemands ? On ne les voit pas préparer leurs plans. Un combat de ce niveau c'est une sorte de jeu d'échecs, avec une préparation préalable minutieuse .. Quelques scènes avec l'état major du commandant de la flotte des UBots aurait permis de comprendre les tactiques utilisés, et la vision allemande de ce conflit marin. Rien, nada ..

On avait Martine à la Plage, Martine prend l'avion, maintenant on a Tom Hanks joue la bataille navale, avec Tom Hanks dans le rôle principal, Tom Hanks dans le second rôle, Tom Hanks comme auteur de l'histoire, Tom Hanks comme réalisateur, Tom Hanks comme dialoguiste, etc ..

Bref, un film bien ennuyeux (pour moi en tout cas).

avatar AlexG | 

Je suis peut-être le seul mais j'ai besoin de m'exprimer sur le sujet 😩
J'ai trouvé le mise en scène de For All Mankind d'une platitude telle que je n'ai même pas pu continuer après le 3ème épisode. Il faut dire aussi que je venais de Servant, See et The Morning Show dont les mises en scène sont toutes différentes mais sacrément léchées. Dommage, car le sujet de For All Mankind m'intéressait. 🥺

CONNEXION UTILISATEUR