Swoon : après la fermeture, les clients s'inquiètent de ne pas revoir leurs épargnes

Félix Cattafesta |

Cela fait bientôt trois semaines que les clients du service Swoon sont sans nouvelles de leur ancien établissement, qui a fermé ses portes début août sans restituer l'intégralité des épargnes. Les quelque 5 000 clients ont reçu un email indiquant l'arrêt prochain du service accompagné d'une procédure pour récupérer son argent. Les comptes courants ainsi qu'une petite partie de l'épargne (environ 10 % selon certains clients) ont été remboursés, mais pour le reste, silence radio.

Pierre* faisait partie des bêta-testeurs de Swoon et a ouvert un compte dès la mise en ligne du service en 2018. Avec une épargne se chiffrant en dizaine de milliers d'euros déposée sur un livret, il s'inquiète de ne jamais revoir son argent : « Je ne m'inquiétais pas forcément de la bonne santé de Swoon, car j'utilisais principalement ce compte pour de l'épargne et je m'y rendais occasionnellement pour vérifier que tout allait bien. De plus, l'application calculait les intérêts et les affichait à côté du montant, donc je ne me méfiais pas trop ». Il explique ne pas avoir eu de problèmes lorsqu'il a tenté de retirer de l'argent ou d'en ajouter en début d'année, et a naturellement pensé que le service suivait son cours.

Mais depuis l'annonce de la fermeture, il n'a plus aucune nouvelle de l'établissement. Et il n'est pas le seul : sur un fil de discussion du forum MoneyVox, une vingtaine d'anciens clients partagent leurs inquiétudes sur plus d'une quarantaine de pages. Si l'application tourne encore, le site principal est inaccessible. Impossible de contacter les dirigeants, car le domaine swoon.do et toutes les boites mail associées ont été désactivés. La majorité des pages de réseaux sociaux a disparu, tout comme le compte Twitter de Quentin Haddouche, fondateur du service. En l'état, il n'est donc pas possible de contacter qui que ce soit.

Le seul espoir des clients reposait dans une adresse mail (resolution@swoon.do) destinée à recevoir les dernières demandes de remboursement. Personne ne semblait l'ouvrir et elle a finalement été désactivée hier en fin d'après-midi, peu après notre sollicitation d'entretien par email. Nous n'avons donc pas pu contacter un quelconque dirigeant malgré nos efforts.

Faute de mieux, les clients lésés ont décidé de contacter le liquidateur en charge du cas de Swoon qui a été en lien avec le dirigeant. Celui-ci a donc fait office d'intermédiaire entre les utilisateurs et Quentin Haddouche, qui a promis au liquidateur que « son objectif était de restituer les fonds à l’ensemble des clients », sans pour autant prendre la peine de les tenir informés. La liquidation de l'entreprise étant terminée, le liquidateur a expliqué aux clients qu'ils devaient désormais se tourner vers la Financière de Garantie, une autre société de M. Haddouche qui détiendrait apparemment leurs fonds. Sauf que la seule adresse de contact connue de cette entreprise utilisait… le domaine de Swoon, qui a été désactivé. Les utilisateurs envisagent donc de porter l'affaire en justice.

* : prénom modifié.


Tags
avatar MacGruber | 

C’est tendax cette histoire 👎🏽😅
C’est un peu l’Haddouche froide ! 😂

avatar Tibimac | 

@MacGruber

Magnifique ce jeu de mot ❤️😂

avatar Sindanárië | 
avatar AltoCroque | 

Bon ben je vais pas revoir mes 20e du compte épargne.. Heureusement j'avais enlevé une bonne partie avant cette histoire de fermeture!

avatar Simeon | 

L'Haddouche froide...

avatar iTouchKiller | 

@Simeon

T'es un gamin 😂😂

avatar fatihg | 

[Modéré - SM]

avatar DG33 | 

Il a douché les espoirs de 5000 épargnants…

avatar iftwst | 

Le bonheur de ces « nouvelles » banques. 🙄

Une seule conclusion:
Boursorama ! Simple Clair efficace
Fiable pas cher.

avatar holzmann | 

@iftwst

Parce que Boursorama (ou HelloBank) repose sur des banques physiques qui peuvent supporter le poids d’une quelconque fermeture.

avatar Antwan | 

C’est pas une question de poids. Lorsqu’on ouvre un compte il faut s’assurer que c’est dans une société garantie par l’AMF. Ils couvrent justement ce genre de cas à une certaine hauteur et évitent la perte d’épargne en cas de liquidation d’un organisme financier (banque, fond, etc).
Placer son argent dans une startup non couverte par une autorité fiduciaire est une folie.

avatar Steve Molle | 

@Antwan

Une folie au sens psychiatrique…surtout dans un cas comme celui-ci…

avatar Ichigo-Roku | 

Ce n'est pas de la folie, c'est un risque, comme d'autres placements le sont.

avatar Steve Molle | 

@Ichigo-Roku

Si si. Placer son argent dans une startup qui n’offre aucune garantie, c’est de la folie.

avatar jazz678 | 

@iftwst

Non pas la seule mais appartenant à la Société Générale il y’a au moins un recours possible en cas de problème

avatar frankm | 

@iftwst

Je conseille Boursorama. Que j’ai choisi par réputation en interrogeant les personnes autour de moi. Parce qu’ils ont 12 ans d’existence. Et parce que c’est la Société Générale derrière.
Et pour finir, quand mon ex banquier (caisse épargne) m’a demandé pourquoi je changeais, j’ai répondu : parce que votre application mobile est nulle.
Que du plaisir !

avatar iGas | 

@frankm

Fortuneo très bien aussi !

avatar nhtud948 | 

@iGas

Effectivement je valide pour Fortuneo 💪🏻

avatar Lemon19 | 

@frankm

Il y a aussi Fortuneo non ? Il me semble que c’est adossé à Crédit Mutuel Arkea.

avatar BebMac | 

@frankm

C’est vrai qu’elle est vraiment nulle l’App de la CEp comparée à d’autres.

avatar Krysten2001 | 

@iftwst

Revolut et N26.
Les meilleurs.

avatar nespresso92 | 

@iftwst

Hum... Pour retirer son argent et fermer ses comptes, cela a été très compliqué car le service client restait sourde oreille.

J'ai dû envoyer un message personnel au DG sur LinkedIn avec qui j'étais en contact pour que le sujet soit traité en 48H alors que j'attendais déjà depuis un mois.

Une banque qui se dit virtuel mais si elle vous contacte sur l'application, pour ouvrir un compte, elle attend un retour sur papier pour le fermer.

Bforbank est par contre 100% dans les échanges et les procédures comme Hello Bank.

avatar MKO | 

Je ne connaissais pas ce service (je prends le mot utilisé)
C’est quoi une banque ? Donc avec agrément bancaire de la banque de France ? Ou un truc géré aux Caïmans ?

Bon apparemment établissement en France a voir les garanties… normalement sauf si le boss est parti avec l’argent des comptes, le remboursement est garanti avec une somme maxi par l’état non ?

Après sur le site money vox truc je vois sur le fil 3% garanti, pour un livret épargne il y a anguille sous roche non ?

avatar r e m y | 

Sauf que Swoon n'a jamais été une banque et n'a donc pas adhéré au fonds de garantie bancaire (qui aurait alors remboursé les déposants dans un plafond de 100 000 Eur).
Swoon était officiellement... un éditeur de logiciel au capital de 1000 Eur.
https://www.societe.com/societe/swoon-838819431.html

avatar MKO | 

@r e m y

Ah pas bon

avatar House M.D. | 

@r e m y

J’ai vu ça sur le registre des sociétés en effet, ça sent quand même l’arnaque… à mon sens il doit y avoir moyen de porter plainte pour tromperie si tout portait à croire pour le client qu’il s’adressait à une banque.

avatar johnios | 

Une petite recherche sur Internet permet de savoir que cette entreprise n’a jamais eu d’agrément bancaire, donc en cas de problème les sommes ne sont remboursées qu’au bon vouloir du liquidateur ( donc ça ne sera pas remboursé ).

avatar r e m y | 

Encore faut-il porter plainte contre le fondateur de la société, démontrer qu'il y a eu tromperie (ce qui ne semble pas évident car dans l'article élogieux que consacrait iGen il y a 2 ou 3 ans, il semblait clair que les sommes déposées servaient à des prêts à des entreprises n'arrivant plus à se faire prêter de l'argent dans les circuit classiques. Ça justifiait la forte rémunération. Le risque que ces prêts ne soient pas remboursés et que les sommes déposées soient perdues était assez clairement sous-entendu).
Et quand bien même un procès confirmait la tromperie et condamnait le fondateur, je doute qu'il soit en mesure de rembourser grand chose.

avatar House M.D. | 

@r e m y

Donc un margoulin qui a bien réussi son coup…

avatar r e m y | 

Pourquoi? Je ne crois pas que ce soit lui qui se soit mis l'argent des "épargnants" dans la poche. Il a voulu monter un service de crowd lending et ça n'a pas fonctionné.
Des entreprises qui se montent et déposent le bilan au bout de 3 ans, ce n'est pas ça qui manque. L'échec est toujours possible quand on entreprend.

Maintenant il est possible qu'il ait joué sur les mots en se présentant comme "neo banque" pour attirer les preteurs en leur faisant croire qu'ils déposaient leur épargne dans une banque proposant un taux d'intérêt 4 fois supérieur aux banques classiques, alors qu'ils alimentaient un système risqué de prêts à des entreprises auxquelles les banques classiques ne prêtaient plus.

avatar House M.D. | 

@r e m y

C’est plus dans la deuxième partie que je parle de margoulin. Parce que clairement ses autres sociétés étant en France, il ne va plus avoir la même aura et sera sérieusement scruté avant de lui faire confiance maintenant je pense…

avatar marenostrum | 

lui il va tout payer, par tout bien personnel qui peut avoir de valeur (il va avoir interdiction bancaire de 10 ans, etc). sauf que ces gens n'ont que très peu de choses sous leur propre nom.
il est pas le premier qui fait ce genre de truc, pas condamnable légalement mais que moralement.

avatar Mac13 | 

Jamais confier l'argent à la société dématérialisée !

Toujours à la banque de réputation et de proximité qu'il faudrait confier son argent.

avatar raoolito | 

@Mac13

mais si, c'est juste que les banques "physiques" on des avoirs plus solides et un capital de depart qui se compte en milliards. Les neo banques, ya de tout. Certaines sont adossées à des geants (boursorama>societe generale, mais yen a d'autres) d'autres comme revolut ou N26 ont maintenant de longues années derrieres elles…
C'est vraiment du cas par cas. Comme dire "moi acheter en ligne jamais c des arnaques!" ben non, suffit de faire attention et… ne pas faire une confiance aveugle.
l'exemple type ce sont les economies. confier ses economies qui vont forcement se compter avec 5 ou 6 chiffres sur des dizaines d'années, à des neo banques, bon, ya un risque que je ne prendrais pas. Comme comme compte courant secondaire ca fonctionne. (genre le compte du jeune ou d ela micro entreprise…)

PErso, moi c'est la banquepostale pour base (plus conservateur on ne fait pas mieux) et wise.com pour tous les echanges, reception de factures etc.. Bref, je l'utilise pour ses avantages, par pour les trucs administratifs ou d'épargne.

avatar Sacha12 | 

@Mac13

tu met ton argent en crypto et c’est toi la banqur, simple comme bonjour

avatar fornorst | 

@Sacha12

Et demain tu peux te retrouver avec 2 fois ton épargne comme 2 fois moins 😅 et encore faut pas que tu te fasses piquer ton wallet. Perso je range la crypto dans la même boîte que l’investissement à haut risque

avatar fousfous | 

Finalement j'ai bien fait de ne pas aller chez eux.
Surtout que macg en avait fait la pub comme étant un service avec des gens sérieux derrière...

avatar raoolito | 

@fousfous

ahahaha vrai ?
hahahaha 🤣

avatar Ichigo-Roku | 

S'il suffisait d'être sérieux pour qu'une boîte tourne indéfiniment, il n'y aurait pas tant de boîtes qui couleraient...

avatar luther16 | 

@fousfous

C’est ce qui m’avait motivé à épargner avec eux

avatar Rifilou | 

@fousfous

Ils en avaient fait la pub certes mai en avant du lancement du service, et de sa bêta. Je ne me souviens pas qu’ils aient encouragé à s’inscrire, ou quoi que ce soit, plus tard

avatar oboulot | 

@fousfous

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs…

avatar Hugualliaz | 

Les néo-banques par définition vise à capter une très grosse partie de la clientèle en cassant les prix pour doucement les augmenter et les ramener au prix des banques traditionnelles (sans en subir les inconvénients)

(Quand on voit des gens payer des cartes en métal 13€/mois ça fait peur)

De plus, elles ne sont généralement pas rentables. Bref : fuyez sauf si elles sont rattachées à des grosses banques (Boursorama, Hello Bank etc.)

Revolut/N26 augmentent constamment leurs tarifs. À utiliser juste pour un voyage ponctuel à l’étranger (et encore : Boursorama fait bien le travail).

avatar raoolito | 

@Hugualliaz

mouais, comme je l'ai dit plus haut, je conseille au minimum de ne pas laisser ses economies (grosses sommes sur du long terme) dans les neo banques… C'est casse gueule. ! Pour le reste, en compte secondaire (ya plein de raisons possible) si ca le fait plutot bien.

avatar Krysten2001 | 

@Hugualliaz

« Revolut/N26 augmentent constamment leurs tarifs »

Vraiment pas 😉 Revolut n’augmente pas ses tarifs et les fonctions sont bien mieux que les banques traditionnelles.

avatar Ralph_ | 

@Krysten2001

Euh si…
On en est au moins à la 4ème augmentation en 1 an des frais de conservations pour la bourse. Et ce ne sont pas des petites augmentations à chaque fois alors que c’était « gratuit » au départ pour les clients métal.

Ça reste moins cher qu’une banque traditionnelle mais tout doucement…

Et pour celui qui est horrifié qu’on paye 13€/mois pour une carte Metallique. Perso, je les paye pour le service de crypto+bourse qui les a largement rentabilisé (en plus en vrai la carte est pas hyper quali…). La carte reste à la maison sauf quand je voyage.

Bourso c’est cool si tu as une ancienne formule sur la premier. (Quoique je n’ai pas regardé leurs offres récemment).

avatar Krysten2001 | 

@Ralph_

On n’a plus les actions étant en Europe 🤔
Et les prix, appart le compte plus je n’ai pas vu d’augmentation 🤔

avatar Ralph_ | 

@Krysten2001

Euh je les ai toujours moi (peut être client métal?)

avatar oboulot | 

@Ralph_

Crypto bourse bah voyons.

Va sur une vraie plateforme de crypto et de bourses plutôt que ça.

Pourquoi pas avoir des actions et crypto sur etoro pendant qu’on y est

avatar Amaczing | 

@Krysten2001

"@Hugualliaz
« Revolut/N26 augmentent constamment leurs tarifs »
Vraiment pas 😉 Revolut n’augmente pas ses tarifs et les fonctions sont bien mieux que les banques traditionnelles."

La lecture du flux bancaire d’un compte Revolut est bordélique à souhait.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR