Chronologie des médias : les films de cinéma seront visibles beaucoup plus tôt sur les plateformes de streaming

Mickaël Bazoge |

Les films sortis au cinéma seront visibles plus rapidement sur Canal+, et aussi sur les plateformes de streaming. Après d'intenses négociations houleuses, le grand argentier du cinéma français et la filière sont parvenus à un accord sur la nouvelle chronologie des médias censée entrer en vigueur en 2022, rapportent Les Echos.

Crédit : Pixabay.

Canal+ bénéficiera d'une fenêtre de diffusion d'un film 6 mois après sa sortie en salles, alors que la mouture actuelle, qui remonte à décembre 2018, donne un délai de 8 mois. Bonus : Canal+ obtient une exclusivité de 9 mois sur les films diffusés sur ses ondes. En échange de quoi, le groupe audiovisuel s'est engagé à verser 190 millions d'euros par an pour le financement du cinéma français et européen pendant trois ans (une période qui pourra être reconduite tacitement). Jusqu'à présent, sa contribution se montait à 160 millions.

Si on y ajoute les versements des chaînes gratuites de Canal, cela revient à plus de 200 millions d'euros par an. Le tout, sans critère de performances commerciales du groupe. Pour peser dans les négociations, la filiale de Vivendi avait menacé de sortir de la TNT pour se transformer en plateforme, ou encore de se couper en deux avec d'un côté le cinéma et de l'autre le sport.

Finalement, la raison l'a emporté, pour le grand bénéfice de l'exception culturelle française et des spectateurs qui pourront profiter de films (beaucoup) plus tôt sur leurs plateformes préférées. Car les services de streaming vont pouvoir inscrire dans leurs catalogues des films de cinéma à partir de 15 mois après leur sortie en salles. La fenêtre actuelle prévoit une diffusion après 171, 30 ou encore 36 mois en fonction de leurs investissements dans la création.

En cas d'absence d'accord avec Canal+, la filière voulait faire cracher au bassinet les services de streaming, qui auraient alors bénéficié d'une fenêtre à 12 mois. Au bout du compte, il n'a pas été nécessaire d'aller jusque là. Mieux, cette même filière devrait bénéficier d'une cinquantaine de millions d'euros supplémentaires.

Il reste encore pas mal de boulons à serrer, notamment du côté de ces fameuses plateformes qui n'ont pas donné leur accord sur ce projet de chronologie des médias. Les services qui depuis le 1er juillet, mettent la main à la poche : ils doivent consacrer au moins 20% du chiffre d'affaires réalisé en France « au financement de la production d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles européennes ou d’expression originale française ».

Financement du cinéma : les services de streaming verseront jusqu

Financement du cinéma : les services de streaming verseront jusqu'à 25% des revenus réalisés en France

Cela passe par la signature d'une convention avec le CSA, il semble qu'Apple TV+ se fasse toujours tirer l'oreille.

S'y retrouver dans la chronologie des médias actuelle

Après la sortie d'un film au cinéma, il faut attendre :

  • 4 mois pour pouvoir l'acheter sur un support physique (DVD ou Blu-ray) ou en VOD (sur iTunes par exemple) ;
  • 8 mois pour la télévision payante ayant signé un accord avec les organisations de cinéma (Canal+, OCS) ;
  • 17 mois pour les autres chaînes payantes et les plateformes « vertueuses » ;
  • 22 mois pour les chaînes gratuites ;
  • 36 mois pour les plateformes de VOD sur abonnement (type Netflix) ;
  • 44 mois pour les services à la demande gratuits (YouTube).

À cela s'ajoute une distinction pour les films ayant enregistré moins de 100 000 entrées, pour lesquels les délais entre chacune des fenêtres sont plus courts.


  1. 17 mois pour les plateformes dites « vertueuses », c'est à dire qui remplissent des engagements en termes de financement. Actuellement, Netflix, Disney+ et Prime Video sont toujours considérés comme des plateformes « non vertueuses ».  ↩︎


avatar fredsoo | 

Le torrent a encore de beaux jours devant lui….

avatar melaure | 

@fredsoo

Bah après c’est a toi de voir si tu es honnête ou pas.

Je trouve surtout sympa les 4 mois pour le BR, car le vu le prix des places de ciné, je m’en passe très bien maintenant.

avatar fredsoo | 

Je parle d’une manière générale.

avatar bidibout | 

@melaure

Idem, je vais de moins en moins au ciné et j'achète ensuite en Blu-ray.

avatar R-APPLE-R | 

@bidibout

C’est sur que aujourd’hui allez au cinéma c’est moins ouf qu’il y’a 20 ans, surtout quand dans certains cinémas y’a du grain dans l’image, les gens qui mange du popcorn, des gamins qui font du bruit, les gens derrière qui n’arrête pas de vous taper dans le siège…. Bref !

Non moi je suis mieux chez moi avec ma télé Oled qui elle n’a pas de grains dans l’image et pas tout les désagrément que je viens de citer et quand ont fait soirée cinéma je fait aussi les popcorn.😎🍿

avatar bidibout | 

@R-APPLE-R

Bien d'accord sauf pour le grain 😱 enfin si le grain est voulu par le réalisateur évidemment. Je ne supporte pas tout ces réglages qui permettent de lisser l'image etc... un bon grain de pellicule c'est superbe.

avatar R-APPLE-R | 

@bidibout

Le dernier James Bond par exemple énormément de grains au cinéma je ne pense pas que se soit normal pour se film

avatar bidibout | 

@R-APPLE-R

Je ne l'ai pas encore vu mais peut-être un choix esthétique, c'est assez fréquent. A voir...

avatar fousfous | 

@R-APPLE-R

Y a pas de HDR au cinéma aussi il me semble, et il faut bien avouer que j'aime les effets que ça peux donner (en LCD par contre).

avatar R-APPLE-R | 

@fousfous

Oui le LCD c’est mieux pour le pic ne luminosité, mais les dernières dalles Oled Evo de LG corrige ce problème et franchement quand les noirs sont noirs y’a moins besoin de pic de luminosité ça contre balance un peut, mais quand c’est l’obscurité dans un film l’Oled fait toute la différence comme dans ce fameux épisode de game of thrones 🙂

avatar fousfous | 

@R-APPLE-R

Étant donné que les entrée de gamme OLED sont au même prix que le haut de gamme LCD j'ai préféré le LCD, surtout que je regarde avec la lumière allumée 😉
Et honnêtement les contraste sont plutôt bon, je ne pense pas gagner beaucoup plus avec l'OLED.

avatar Balrog | 

@fousfous

Je te conseille de regarder la chaîne de Pp Garcia sur YouTube et d’aller comparer en magasin. Tu verra la différence 😉

avatar cecile_aelita | 

@Balrog

J’ai pas le budget pour ça 😋.
Et puis je ne regarde pas assez la TV pour que ce soit rentable 🙂

avatar koko256 | 

@R-APPLE-R

OK boomer

avatar R-APPLE-R | 

@koko256

Se qui veut dire ?

avatar iVador | 

@melaure

Idem j’achète directement le BluRay

avatar cecemf | 

@fredsoo

C’est clair !

avatar Servietsky | 

@fredsoo

Arrêtez, vous me rappelez le douloureux souvenir de ce recommandé d’Hadopi reçu la semaine dernière. 😥

avatar iPadProM1 | 

Wow 190 millions par an pour 2 mois de rabais… paye ton exclusivité 🤣

avatar Franck971 | 

@iPadProM1

Non c’est 30 millions… il payait déjà 160
C’est pas mirobolant mais un vrai coup pour canal qui se trouve en quasi monopole sur ce créneau car du coup pour voir un film jusqu’à 1an et demi après sa sorti canal sera la seul solution !
C’est bien mieux joué que pour le foot.

Par contre pour les chaînes gratuite quel est le délai minimum avant diffusion ?!

avatar Saussau083 | 

@Franck971

De base c’est 5 ans, je sais pas si ça a été modifié également

avatar iPop | 

Oui sauf qu’il y a des films qui sortent directement en streaming

avatar fousfous | 

Après c'est emmerdant juste pour les films français la chronologie des médias.

avatar Silverscreen | 

@fousfous

J’avais l’impression que ça concernait toute commercialisation en France. Ex les Marvel qui sortent sur Disney+ après 3 ans

avatar fousfous | 

@Silverscreen

Ce que je veux dire c'est que tu peux regarder les films dès que tu fais croire que tu n'es pas en France.

avatar zoubi2 | 

@fousfous

"dès que tu fais croire que tu n'es pas en France"

Donc il faut le pass sanitaire ?

avatar yoyo3d | 

15mois? Une éternité! Les sites de téléchargements illégaux ont de beaux jours devant eux.

avatar zoubi2 | 

@yoyo3d

"15mois? Une éternité! Les sites de téléchargements illégaux ont de beaux jours devant eux"

Comme vous dites...

avatar Manu9 | 

@yoyo3d

6 mois pour Canal+

avatar dgaultie | 

Et les autres plateformes ?

avatar hervemac | 

Le cinéma est en train de mourrir à petit feu.

Présentation d’un pass, avoir le masque sur le nez pendant 2h sans compter te faire racketter à l’entrée pour payer les billets + sucreries.
Mais si tu attends 4 mois tu fais un achat unique et t’es tranquille chez toi.

avatar nexman | 

@hervemac

Je ne pense pas que le cinéma va mourir, certainement baisser en fréquentation. Même si c’est sympa de regarder un films à la maison quand on a un bon système home cinéma, c’est quand même autre chose de voir un film sur grand écran. Il faut de tout pour satisfaire les gens, cinéma, streaming, blu-ray.

avatar Mageekmomo | 

Après la sortie d'un film au cinéma, il faut attendre :

4 mois max pour pouvoir le pirater en qualité correcte

avatar raoolito | 

@Mageekmomo

4 mois pour pouvoir l'acheter sur un support physique (DVD ou Blu-ray) ou en VOD (sur iTunes par exemple) ;

ben voilà, pas de miracle donc :)

avatar Tapion94 | 

17 jours aux usa en direct download😂😂😂😂

avatar cecile_aelita | 

Ça va être rétroactif du coup ou bien c’est pour les films qui vont sortir à partir de 2022?😊
Ça serait cool! On verrait débarquer plein de film d’un coup sur Disney+ 🙂.

avatar Marius_K | 

Je suis plutôt pour que les délais soient réduits entre la sortie en salle et la diffusion sur les différentes plateformes. En revanche je ne comprends pas du tout la frénésie qu'ont beaucoup de spectateurs à vouloir voir tel ou tel film le plus vite possible.
Voir un film 5, 12, voire 18 mois plus tard qu'est-ce que ça change ?
L'offre est suffisamment fournie pour ne pas manquer de médias à consommer...

avatar cecile_aelita | 

@GwenT

Je suis d’accord avec toi🥰.
Autant 36 mois c’est vraiment long … autant 10-12-15 mois ça ne me change pas grand chose pour moi🙂😘.

avatar stefhan | 

@GwenT

Idem !

avatar Paquito06 | 

Je viens de remarquer il y a quelques semaines que les films fr pouvaient etre dispo sur Netflix US avant d’etre dispo sur Netflix fr. Encore un exemple avec “pourris gatés” sorti en salles le 15 sep 2021 en France, dispo depuis plusieurs jours sur netflix US, mais pas FR? C’est pas ridicule cette chronologie… 🚢

avatar dgaultie | 

Les films devraient pouvoir sortir sur les plateformes 1 à 2 mois après leur sortie en salle, 15 mois c’est du délire !

avatar lepoulpebaleine | 

@dgaultie

Tout à fait d’accord !

avatar ancampolo | 

3 mois serait largement suffisant je suis sure qu’a terme un film rapportera plus sur une plateforme streaming qu’au ciné les deux sont complémentaires cine pour la promo et streaming pour l’acces a tous car a 13€ la place de cine contre 13€ le film a vie…

avatar Stitch.be | 

C'est incroyablement débile.

Tout ça n'a pas de sens. C'est une ancienne économie qui perd son temps à construire des murs pour se protéger mais au final finit par se couler elle-même.

Disney (+ Fox, +Marvel, +Lucasfilm), HBO (Warner), Netflix, Amazon Prime, c'est déjà l'essentiel de l'offre cinématographique grand public. Et ces sociétés réfléchissent en termes de résultats trimestriels. Alors 36 mois avant de pouvoir exploiter un film sur leurs plateformes...

Le résultat, il ne faudra pas s'en plaindre après, c'est que les fils pour le petit marché francophone sortiront directement en streaming suivant les calendriers US, et tant pis pour tous ceux qui se seront barricadés en amont de la chaine (cinémas, canal+...), qui n'auront plus que la production TF1/M6, et leurs yeux pour pleurer.

avatar lmouillart | 

Le cinéma est quasiment mort ça va devenir une niche probablement séparé en deux :
- cinéma rétro à l'ancienne type art et essai.
- cinéma "disney" uniquement pour les films à très grand spectacle long et cher.

Le reste ira probablement uniquement sur les plateformes en ligne.
---
Concernant la chronologie des média et notamment les aides CNC/EU, même si sur la forme c'est assez critiquable. ça permet de ne pas de se coltiner la même chose version US déclinée à l'infinie.
Netflix, Disney+ s'autoétouffent sous leur manque d'originalité et la médiocrité, nullité de la grande majorité de leurs productions, HBO un peu moins.
Au niveau de la médiocrité du catalogue Netflix, compte tenu de l'énorme quantité de très nombreux chef d'oeuvre, grand films, ... disponible sur le marché et pas présent sur Netflix, c'est moins liée à la chronologie des médias qu'aux goût très mainstream/sans ambition des personnes qui construisent le catalogue Netflix.

Concernant le piratage et Mycanal + les options films & série par exemple, l'offre canal avec ocs, HBO, TCM, ... propose quand même un catalogue plutôt très bon et a mon avis réduire la fenêtre de sortie ne réduirait pas nécessairement le piratage. J'ai plutôt le soucis inverse, compte tenu de la quantité importante de films/series intéressantes et de nouveauté, c'est très compliqué d'avoir le temps de voir les nouveautés proposés.

Puis il ne faut pas oublier que la plupart des films ont une mauvaise rentabilité et que réduire la fenêtre d'exploitation des grands succès (qui permettent aux cinémas de rééquilibrer un peu ce point) ferait encore plus baisser la diversité des films proposés

avatar lepoulpebaleine | 

6 mois pour le passage en télé et VOD et 4 mois pour les DVD/BR c’est largement trop long.
À partir du moment où un film n’est plus en salle, pourquoi attendre ?

avatar koko256 | 

Là où les USA se battent contre les positions dominantes, en France on les fabrique directement dans la loi...

avatar bbibas | 

Comparer un une diagonale d'écran chez soi et une diagonale d'écran au ciné...c'est juste un peu surprenant après chacun voit midi à sa porte

avatar Paquito06 | 

@bbibas

La comparaison n’est pas facile, mais faut avouer qu’une QLED de 85” dans mon salon me fait plus vibrer qu’une place de cinema ces jours-ci 😅

avatar nicolasrenon | 

Cette chronologie des médias est une aberration et ne fait que desservir le consommateur. Quel intérêt de faire attendre 2 ans une chaîne TV et 3 ans un service de streaming?
Un film, 1 mois après sa sortie en salle, l’intérêt est retombé, il y a de fortes chances qu’il ne soit plus dans aucune salle.
Ok pour les 4 mois en DVD/Blu-ray et en VOD. Mais 1 an après sur chaînes gratuites et streaming serait largement suffisant. D’autant plus que les films vont et viennent sur les services de streaming au gré des licenses, seules les créations originales restent indéfiniment.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR