Apple a-t-elle raison de refuser les services de streaming de jeux vidéo ?

Mickaël Bazoge |

xCloud, Stadia, GeForce Now : ces services de streaming de jeux vidéo promettent de jouer à des titres de qualité consoles ou PC sur des machines qui n'ont normalement pas la patate suffisante pour les accueillir, ou sur des plateformes sur lesquelles les jeux en question ne sont pas disponibles.

Ces services ne seront pas proposés sur les appareils iOS, Apple ayant été très claire sur le sujet : pas question de distribuer ces applications tant que les jeux qu'ils diffusent en streaming ne seront pas aussi disponibles sur l'App Store. Ce qui est techniquement impossible : comment proposer les versions Xbox de Destiny 2, de Forza Horizon 4 ou de Halo dans la boutique iOS ?

Apple s'appuie également sur une autre règle (la 4.2.7) des guidelines qui impose aux applications de connexion à distance — comme Steam Link, par exemple — de se brancher au PC ou à la console de l'utilisateur et donc, aux jeux en sa possession. Cette règle laisse une certaine place à l'interprétation, c'est peut-être ce qui a permis au service Shadow, qui « loue » des PC à distance, de revenir sur iOS après en avoir été banni (l'application a aussi dû supprimer son lanceur de jeux intégré…).

Peut-être que les régulateurs finiront par faire plier Apple : la Commission européenne, qui a lancé une enquête sur l'App Store, a pris acte du refus de xCloud et des misères faites à Facebook pour son application Gaming. Apple propose bien une alternative, celle de passer directement par internet… Mais Safari ou les autres navigateurs de l'App Store ne bénéficient pas des mêmes accès aux API d'iOS que les applications mobiles.

Du côté du verre à moitié plein, on peut penser qu'Apple prépare peut-être son propre service de streaming de jeux vidéo (mais quid de la concurrence dans ce cas). Le verre à moitié vide, c'est de se dire qu'Apple veut protéger à tout prix son abonnement Apple Arcade, même si c'est un service qui n'a rien à voir avec xCloud ou consorts. Dans tous les cas, comprenez-vous les raisons du refus d'Apple ?

Oui, Apple est dans son bon droit, c'est sa plateforme après tout
23% (684 votes)
Non, je veux jouer à xCloud sur mon iPhone
60% (1811 votes)
Sans avis
17% (517 votes)
Total des votes : 3012
avatar iVador | 

@Sindanárië

Non

avatar klouk1 | 

@iVador

"Je pense quitter l’iPhone pour basculer sur androïde pour xCloud"

Et du coup ça nous fera des vacances...

avatar colino | 

pourquoi autoriser le streaming video (impact sur appletv...) et pas le streaming de jeux ? explications pas clairs

avatar YosraF | 

@colino

Car le streaming vidéo ne te permet d’interagir la ou le streaming de jeux permettra également l’interaction via le téléphone à l’application => un Apple store hacké et disponible en livre sur le net , avec un Apple Arcade en libre service.

avatar bugman | 

@YosraF

Oui mais pourquoi une entreprise peut elle sortir un jeu complet sur le store officiel et non un service qui utiliserait le même code (interaction) tout en diffusant une vidéo ?

La réponse est peut être dans le contenu (violence, sexe...) où effectivement ils ne peuvent du coup ne plus rien bloquer (???)

avatar YosraF | 

@bugman

Désole je n’ai pas compris le sens de la question. Pouvez vous reformuler svp ?

avatar bugman | 

@YosraF

En gros, je sors un jeu sur le store Apple. Ça passe. J’ai dedans du code pour l’interaction et du code pour le jeu en lui même (l’IA, le son, les graphismes... en gros le reste du jeu). Pourquoi (si c’est une question de sécurité concernant ce code, je ne pourrait pas sortir un second jeu n’utilisant que la partie (code) sur l’interaction et le reste en streaming ?

Je ne sais pas si c’est plus clair.

avatar YosraF | 

@bugman

Si j’ai bien compris la réponse est celle que j’ai reformulé dans les commentaires précédant. Le premier risque pour Apple, et l’une des raisons de son refus, indépendant du streaming du jeux vidéo c’est l’interaction qu’il y a derrière.

Ils ne bloque par peur d’avoir de l’ombre à Apple Arcade ceux qui sortent cette argument non rien compris apple arcarde répond à un besoin totalement différent des plateformes de streaming de jeux vidéos. Par contre Apple TV+ répond au même besoin que Netflix ou Amazon prime et s’ils auraient voulu y faire de l’ombre par peur de la concurrence il aurait également empêché les applications Netflix et Amazon prime sur le store.

Pour revenir sur la plateforme de streaming du jeu vidéo c’est que la raison évidente est que derrière tu es un Apple store hacke sur le net avec l’ensemble des applications à disposition du public en streaming. Car lancer une app en local ou en streaming revient quasiment à la même chose.

avatar YetOneOtherGit | 

@YosraF

"l’une des raisons de son refus, indépendant du streaming du jeux vidéo c’est l’interaction qu’il y a derrière."

Effectivement c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres.

Si on l’accepte pour le Cloud Gaming pourquoi ce limiter à ça ?

Avec l’essor de la 5G c’est potentiellement tout le paradigme qui pourrait changer si on accepte le streaming d’applications interactives exécutées sur un serveur.

avatar bugman | 

@YetOneOtherGit

Même réponse (en dessous).
En gros c’est Applle qui décide de la distribution de ton application.
C’est fou quand même !

avatar YetOneOtherGit | 

@bugman

Je comprends les motivation d’Apple après savoir si elles sont juste en droit cela dépasse largement mes compétences 😎

avatar bugman | 

@YosraF

J’ai un peu de mal avec cela. Disons que tu crées un jeu, tu fais le choix de l’envoyer chez Apple pour sa distribution. Comment veux tu qu’il se retrouve sur un serveur de Microsoft (si en tant qu’entrepreneur, tu n’as pas fait ce choix de distribution) ?

avatar Sindanárië | 

@YosraF

🏢 🎰📲🗜🔧⛏🛠⛓📽🖥
📦 🌪🤜🏽🗡⚔️🔪🍆🍑☄️?

avatar bugman | 

@Sindanárië

Tout à fait. 😂

avatar Florent Morin | 

@colino

Le streaming de jeux ne peux pas être vérifié et consomme beaucoup plus car ne peut pas profiter des systèmes de mise en cache.

avatar lmouillart | 

Bof, XCloud pourrait très bien implémenter le contrôle parental, ça tombe bien Microsoft, tout comme Kaspersky : https://www.macg.co/logiciels/2019/03/kaspersky-accuse-apple-dabus-de-po... en propose un pour Xbox : https://www.xbox.com/fr-FR/apps/family-settings-app Tout comme les films, les jeux passent déjà des revues et sont classés : https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_d%27%C3%A9valuation_des_jeux_...
Ce sont des excuses tolalement bidons de la part d'Apple qui ne tiennent pas la route deux secondes.

avatar softjo | 

@FloMo

Le contenu de Macg n'est pas vérifié par Apple non plus. Pire avec un navigateur tu peux aller sur n'importe quel site ! Est-ce que Apple devrait donc autoriser à aller seulement sur certains sites ?
Ou au final est-ce que les iphones ne devrait simplement pas avoir de connexion internet, ainsi Apple en a le contrôle total !

avatar softjo | 

@FloMo

Et le streaming de film prend beaucouo plus de resources qu'acheter un film sur iTunes Store... Donc faudrait interdire ?

Faudrait aussi interdire ios, car il y a un bug qui anéanti la batterie en 12h.... Et Apple ne s'en soucie pas.

avatar Fredouille14 | 

écologiquement le streaming est plus pénalisant que l’exécution sur l’iPhone et bien plus gourmand en réseau/ondes
pour certains ça compte

avatar YosraF | 

@Fredouille14

Je valide. L’impact écologique du Streaming cinématographique est déjà catastrophique ajouter à ca le streaming du jeux vidéos qui est bien plus gourmand nous fonçons droit dans le mur.

avatar YetOneOtherGit | 

@Fredouille14

Il n’y a hélas aucune étude non-biaisés sur ces enjeux de balance environnementale entre approches locales et cloud.

Toutes les « etudes » disponibles sont, à ma connaissance, portées par des acteurs qui ne sont pas dans une position de neutralité 😟

avatar xenoth | 

@YetOneOtherGit

C’est bien un problème, l’explosion de la consommation énergétique des data centers avec le streaming et l’internet. C’est un sujet de recherche à comment optimiser ça dans le contexte de crise écologique dans mon université, et ça devient un réel problème.

Sans parler que délocaliser le calcul du jeu oblige à installer encore plus d’infrastructures réseaux coûteuses en matériaux et énergie et qu’il faut renouveler souvent (usures...)

La planète se portera mieux si tu attend de rentrer chez toi pour jouer à red dead redemption 2 sur ton pc plutôt qu’à ta pause déjeuner en passant part shadow 👍

avatar YetOneOtherGit | 

@xenoth

"C’est bien un problème, l’explosion de la consommation énergétique des data centers avec le streaming et l’internet."

Ce n’est pas cela que je questionne, là il n’y a pas de doute 😎

Par contre pour la comparaison de jeu en local et en Cloud Gaming il n’y a aucune étude sérieuse et la réponse est loin d’être triviale.

Le jeu types PC en local est très énergivore 😎

avatar xenoth | 

@YetOneOtherGit

Le jeu local restera moins énergivore et matériel que la consommation délocalisée, tu as simplement déplacé ton calcul ailleurs et en plus de ça il faut rajouter le streaming constant, plus ton routeur et ton appareil depuis lequel tu joues.

Tout comme aller aux bornes d’arcades est moins coûteux que du jeu privé.

Et il y’a aussi un autre paramètre très humain à prendre en compte. Comme on ne voit pas réellement le coût (matériel et énergétique) et que tu peux consommer plus facilement et n’importe où et beaucoup plus vite... et bien tu consommera beaucoup plus... 👀💦

avatar YetOneOtherGit | 

@xenoth

"Le jeu local restera moins énergivore et matériel que la consommation délocalisée, tu as simplement déplacé ton calcul ailleurs"

Pas aussi trivial que ça, les infrastructures et les architectures sont redoutablement efficace par rapport à un PC Lambda sur ce type de tâche, sans même parler des gains d’échelle classique de la mutualisation.

Toujours se méfier des intuitions sur ce type de considérations.

Et tant qu’il n’y a pas d’études sérieuse chiffrer se garder d’échafauder des jugements sans appel.

Et crois bien que les enjeux d’ecoresponsabilité d’en l’IT ne me sont pas étrangers et que je ne suis certainement pas de ceux qui les balaient d’un revers de manche.

avatar YetOneOtherGit | 

@xenoth

"Sans parler que délocaliser le calcul du jeu oblige à installer encore plus d’infrastructures réseaux coûteuses en matériaux et énergie et qu’il faut renouveler souvent (usures...)"

La encore balance entre pratiques en local et distante loin d’être triviale sur cet usage ;-)

avatar YetOneOtherGit | 

L’enjeu n’est tout simplement pas le Cloud Gaming mais le modèle même d’application s’exécutant en local qui doivent être installée via l’AppStore.

Le Clound Gaming n’est qu’un des avatars des approches SaaS (Software as a service) qui se développant grandement et déplacent encore un peu plus le centre de gravité du poste client au serveur.

Bien des acteurs de l’industrie voit en la 5G une voie pour un retour à un client léger, les tâche s’exécutant sur des serveurs distants.

C’est un potentiel changement de paradigme lourd de conséquences pour les acteurs de l’industrie des terminaux mobiles.

Et ce combat me semble être une simple première escarmouche dans une bien plus vaste bataille de territoires à venir.

avatar YosraF | 

@YetOneOtherGit

Le déplacement sur un serveur entraîne énormément de contrainte opérationnel tout de même. C’est effectivement une solution auquel les entreprises tendent de plus en plus mais à voir dans la durée si nous ne ferions pas un retour en arrière.

avatar oomu | 

@YetOneOtherGit

alors comment dire.. ce n'est pas aux acheteurs d'un produit de devenir des balles dans une guerre qui ne me rapporte rien.

Si Apple, veut bien par contre me payer, je peux être mercenaire hein, y a une bonne mutuelle ?

Sinon, rien à foutre.

avatar YetOneOtherGit | 

@oomu

"ce n'est pas aux acheteurs d'un produit de devenir des balles "

Ils ne le deviennent pas, ils l’on toujours été 😉

avatar oomu | 

@YetOneOtherGit

ne jouez pas à ce petit jeu avec moi.

il ne s'agit pas de dire "bouhouhouhu SUBITEMENT Apple est devenu méssant, pile en aout 2020 ! waAAAA"

on connait TOUS ICI le fonctionnement d'Apple depuis 40 ANS

parfois on l'accepte et on assume notre compromission, car les produits sont bons
parfois on le rejette parce que les produits ne sont plus assez bons.

c'est tout.

L'acheteur lui, n'a pas, ni en 2020, ni 1979 ni en 1997, à être une arme dans une guerre qui ne l'intéresse pas.

Dans ces conditions, l'acheteur n'a qu'une seule considération à avoir :

"le produit est il assez bon ? que me propose la concurrence ? lalalalala..."

SON intérêt, PAS celui d'Apple.

avatar YetOneOtherGit | 

@oomu

Que le consumérisme est vulgaire 🤑

avatar ssssteffff | 

Effectivement, ce n’est pas de la « vraie 4K » si vous voulez (je dirais plutôt de la 4K compressée, à faible fréquence, mais OK). Un peu comme la PS3, vendue comme une console Full HD qui n’a jamais réellement proposé de jeux Full HD (très peu de 1080p, beaucoup de 720p/1080i). Ou comme les jeux « PS4 Pro » qui sont la plupart du temps de la fausse 4K (upscale 2k) ou du 30 FPS.
J’ai lâché depuis un moment le hardware PC, il faut quoi aujourd’hui pour avoir tout le matos 4K 120Hz textures et tout au max pour les jeux récents ?

Je ne parlais pas spécialement d’expérience sur téléphone portable, mais un service de streaming a l’avantage d’être portable. Je ne suis pas un gros joueur, juste assez pour avoir cette frustration dans l’écosystème Apple, sans pour autant justifier l’achat d’un PC dédié. Mais si je l’étais un peu plus (je ne pense pas aux PGM), et que demain un tel service existait sur Apple TV 4K me permettant de jouer dans mon canapé avec une manette, et qu’en bonus je pouvais continuer mes jeux où je veux sur mon portable, je pense que ça me convaincrait facilement. Et si j’étais cette personne là, ne pas l’avoir chez Apple mais l’avoir chez Android pourrait me faire changer de crémerie (ça comme d’autres frustrations crées par Apple).

Aujourd’hui je me contente de l’écosystème Apple, il me convient à bien des égards et me convient mieux que le pendant Google. Mais voilà je m’en contente, parce qu’Apple est le spécialiste dans la création de frustrations chez ses clients. Et si un jour la somme de ces frustrations chez Apple dépasse celle que j’aurais chez Google, je pourrais envisager de switcher, oui.
Et qu’une personne dise dans les commentaires qu’il est prêt à passer chez Android s’il y trouve son besoin ne me parait pas risible, cette expérience déplorable que vous décrivez serait peut-être adaptée à ses besoins plus qu’aux vôtres.

avatar nicolier | 

Quel est l’intérêt de jouer à The Witcher 3 (pour prendre un exemple) sur un écran de Smartphone ?

avatar armandgz123 | 

@nicolier

L’iPad a un écran de 12,9 pouces

avatar armandgz123 | 

@nicolier

Et la Switch n’a bien qu’un écran de 5,5 pouces !

avatar nicolier | 

@armandgz123

Pas faux j’avoue

avatar lmouillart | 

airplay sur une TV ou un autre écran ?

avatar Brice21 | 

@nicolier

J’y joue sur Switch (en vacances) et je râle bien de ne pas pouvoir plutôt y jouer en streaming sur mon iPad Pro.

D’ailleurs j’en profite pour râler sur le fait que sur Switch je peux sauver ma partie sur GOG ou Steam, mais sur PlayStation 4 je ne peux sauver que sur le PSN. Du coup je dois recommencer toutes les quêtes deux fois!

Ces systèmes cloisonnés sont débiles.

avatar oomu | 

"Apple a-t-elle raison de refuser les services de streaming de jeux vidéo ?"

Ben si c'est un positionnement Oomuien de refus de la destruction de la propriété physique pour s'opposer à l'inféodation de la Culture sous une poignée de services ultra-payant, alors oui bien sur, Apple a raison.

Si par contre c'est l'habituel contrôle d'Apple pour transformer ses propres produits et ses propres clients en contrôle du marché et de l'industrie, et in fine, de la concurrence et innovation, alors oui bien sur, Apple a tort.

Bref, Apple a tort. C'est une évidence.

D'ailleurs, qu'importe ce que le Oomu pense du "streamainjeu de zeu vidéo" (diffusion de jeu et service d'abonnements), ce n'est pas à Apple de décider de VOS choix et VOS usages.

Même si le Oomu vous regardera avec des gros yeux réprobateurs.

Bref, Apple est comme toujours lourdingue.

avatar fendtc | 

Si le but est de proposer des jeux sur des appareils qui n’ont pas la „patate“ nécessaire... alors je vois pas à quoi ça sert sur iOS!!!
Entre les problèmes de latence, la qualité de l‘image et le volume de données échanges (vive les forfaits 4G/5G illimités!!!!): je comprends que Apple préfère imposer un jeux natif, exécuté en local!
Après tout, c‘est aussi une question d’expérience utilisateur sur sa plateforme...

avatar Ghaleon111 | 

L’expérience de xcloud est bonne et il y a méme les accessoires excellents dédiées.
Faut arrêter de trouver des excuses bidon a apple.

avatar YetOneOtherGit | 

Je viens de prendre conscience que les commentaire de MacGe n’étaient qu'une expérience de validation de l'Effet Dunning-Kruger 🤯😂😂😂

avatar jean_claude_duss | 

Apple refuse pour des raisons écologiques c’est évident !
Le cloud Gaming c’est très mauvais pour la planète

avatar YetOneOtherGit | 

Pour une fois que TC est pleinement dans le droit fil de la doctrine Jobs concernant les jeux vidéo :

« The truth is Steve Jobs doesn't care about games. This is going to be one of those things that I say something in an interview and it gets fed back to him and I'm on his s***head list for a while on that, until he needs me to do something else there. But I think that that's my general opinion. He's not a gamer »

« It's difficult to ask somebody to get behind something they don't really believe in. I mean obviously he believes in the music and the iTunes and that whole side of things, and the media side of things, and he gets it and he pushes it and they do wonderful things with that, but he's not a gamer. That's just the bottom line about it. »

Le grand John Carmack 😈🤗

avatar oomu | 

@YetOneOtherGit

yup. un des rares moment de pure vérité.

avatar Kenny31i | 

Oomu ? Je l’ai lu 10 fois ici je n’ai toujours pas compris. Un lumière pour m’éclairer ? 😁

avatar oomu | 

@Kenny31i

- du sarcasme ("tout ce en quoi vous croyez a déjà été mâché, digéré et vendu par des vieux, et eux aussi")
- du second degré ("pouet, lol, hahaha")
- beaucoup d'auto-dérision (le oomu, le geek, la vieillesse, tout ça)
- du fun, mais avec sincérité (je mets de l'absurde, mais je ne mens pas)
- se relit mal et corrige en sournois ses commentaires en faisant style "moi ? une phrase à l'envers ? un argumentaire homme-de-paille de mauvaise foi ? non jamais ! -_- "

voilà, vous savez tout, vous êtes "éclairé", illuminé même, libéré des ténèbres par un phare guidant vers le salut.

avatar Kenny31i | 

@oomu

Je n’avais même pas relevé ton pseudo haha 😂
De quoi être fier en tout cas !

avatar oomu | 

@Kenny31i

si on se contente de peu, on peut être fier, et ça tombe bien, un rien me suffit.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR