Concurrence : la Commission européenne s'intéresse aux dossiers xCloud et Facebook Gaming

Mickaël Bazoge |

Comme on pouvait s'y attendre, l'opposition d'Apple aux services de streaming de jeux vidéo attise l'intérêt des régulateurs. En particulier au sein de la Commission européenne, qui a lancé une enquête sur les pratiques de l'App Store en juin. Interrogée sur les cas de xCloud (Microsoft) et de Facebook Gaming, la porte-parole de la Commission Arianna Podesta a indiqué que le régulateur était au courant des problèmes qui touchaient les règles de l'App Store, sans plus de commentaires.

Ces deux applications sont bien différentes : xCloud est un service de streaming de jeux vidéo dont Microsoft a d'ailleurs lancé un nouveau bêta test aujourd'hui, mais uniquement sur Android. Facebook Gaming est un concurrent de Twitch, avec à côté une boutique de mini-jeux à jouer à même l'application (qui a été expurgée de la version iOS pour satisfaire Apple).

Apple met en avant plusieurs règles de ses guidelines pour fermer la porte à ces applications. Pour xCloud, le constructeur tient mordicus à ce que les jeux puissent être validés par l'équipe de validation de l'App Store, et qu'ils soient distribués dans la boutique… Totalement impossible dans le cas du service de Microsoft, les titres xCloud étant des jeux Xbox. Par ailleurs, Apple ne valide pas les contenus proposés par Netflix ou Spotify qui sont aussi des services de streaming (lire : xCloud sur l'App Store : Microsoft fustige le refus d'Apple).

Pour Facebook Gaming, les choses sont un peu plus compliquées, le réseau social ayant essayé en pure perte d'imposer une boutique dans la boutique, ce qu'Apple n'autorise pas (bien qu'il y ait eu des précédents comme la boutique Pebble, par exemple). Les explications d'Apple, qui n'ont pas convaincu grand monde il faut bien le dire, vont donc être analysées de près par la Commission.

avatar nmartel | 

J’adore Apple mais j’espère qu’ils vont ce faire déglinguer 😂 y’en a marre de pas pouvoir jouer a Fortnite avec Xcloud ! Sérieusement j’espère que cela va changer.. le jeux video et Apple... Vous croyez qu’on y aura droit un jour ? (Avenir proche ou plutôt lointain ?)

avatar jackWhite92 | 

@nmartel

Oui j’espère aussi que le régulateur forcera la main d’Apple, et ça semble bien parti!

avatar Sgt. Pepper | 

@jackWhite92

Tu parles des losers qui confondent : discours populistes pour se faire élire
et Droit?

https://www.macg.co/aapl/2020/07/la-cour-de-justice-de-lue-annule-le-red...

avatar vincentn | 

@Sgt. Pepper

Ici nous sommes pleinement dans les attributions de la Commission Européenne et leur champ de compétence, qui porte notamment sur les pratiques anticoncurrentielles.

Dans l’autre cas, nous sommes dans une partie plus complexe et à plus long terme, billard à trois bandes politique. La CE a juridiquement perdue sur les éléments principaux, et c’est normal et fort logique, mais elle a aussi, avec ses armes et son périmètre, pu faire bouger les positions et lignes de certains états et enclencher une pression citoyenne européenne. Et ça c’est malin et plus subtil que le populisme que vous y voyez. Nous verrons bien si cette tactique portera ses effets d’ici quelques années.

Et, techniquement, le président de la CE et les commissaires européens ne sont pas « réellement » élus. Mais je ne vais pas digresser ici sur les nominations, rôles et fonctionnement des différentes organisations qui composent les institutions européennes, pas le sujet.

avatar La Bulle | 

@vincentn

"Et, techniquement, le président de la CE et les commissaires européens ne sont pas « réellement » élus. Mais je ne vais pas digresser ici sur les nominations, rôles et fonctionnement des différentes organisations qui composent les institutions européennes, pas le sujet."

Ils sont techniquement élus – le suffrage universel peut être indirect, sauf à considérer que le président des Etats-Unis, le président français en 1958, les sénateurs, les maires, les présidents des Conseils départementaux et régionaux, les Premiers ministres dans les régimes parlementaires (comme la France...) ne sont pas « techniquement » élus. 27 États membres de l’UE sur 27 sont des régimes parlementaires et désignent leur Premier ministre (ou président du Conseil en Italie et du Gouvernement en Espagne) de cette façon. La présidente de la Commission européenne et le collège des Commissaires est responsable devant le Parlement européen et peut faire l’objet d’une motion de censure. En 1999, Jacques Santer a démissionné avec tout le Collège avant d’être renversé et Jean-Claude Juncker a eu très chaud devant le Parlement en 2018 à cause de l’affaire Selmayr. Rappelle-moi la dernière fois où un Premier ministre a été mis en minorité à l’Assemblée nationale ? En 1962. Jacques Chaban-Delmas a été, 10 ans après, dégagé de son poste de Premier ministre par Pompidou, alors qu’il venait d’obtenir la confiance à l’Assemblée.

Mais, « techniquement », ils ne sont pas élus. Ne sais-tu pas en outre que dans un régime parlementaire, il suffit d’élire le Premier ministre au Parlement, du fait d’un truc qui s’appelle la solidarité gouvernementale, qui s’applique à la Commission : le chef, en démissionnant parce que mis en minorité, entraîne celle de l’ensemble des ministres/commissaires.

La Ve République est un mélange entre césarisme et démocratie et nombreux sont les Français, comme toi, à penser que l’élection du président de la République au suffrage universel direct est le nec plus ultra de la démocratie. Tres peu de pays européens la pratiquent, le rôle du président français n’étant amplifié que par l’Article 16 et le nucléaire militaire. Mais le seul président à avoir appliqué l’article 16 a été Charles de Gaulle, alors qu’il avait été élu en 1958 au suffrage indirect...

avatar Sgt. Pepper | 

@nmartel

Quand on pourra lancer les jeux Stadia sur une xBox, MS pourra faire la leçon.🤩

Toutes ces plateformes sont fermées, car chacun est maître en sa demeure, tant qu’il n’y a pas d’abus de position dominante.

Ce qui n’est pas le cas pour l’iPhone...

avatar bidibout | 

@nmartel

Perso entre les bugs non corrigés et leur comportement détestable sur certains points comme celui-ci j'ai décidé de m'aventurer chez la concurrence, j'ai commandé la nouvelle Nvidia Shield TV, si jamais j'en suis content je prendrai un smartphone Android également.

Bon je ne vous cache pas que si l'expérience n'est pas convaincante je conserverai mon Apple TV et mon iPhone mais j'espère que ça va le faire car Apple commence à me sortir par les yeux.

avatar nmartel | 

@bidibout

Je comprend votre point de vue pour certaines choses et votre choix est une bonne idée pour ce lancer dans le monde android tranquillement.
Par contre je pense que le monde n’est pas tout rose en face... au debut c’est génial comme tout ce qui est nouveau mais après on se rend compte de ce que l’on a perdu sur le long terme!

Mais a voir 😉

avatar bidibout | 

@nmartel

Je sais déjà que je vais y perdre beaucoup sur la confidentialité 😕

avatar SkeletonGamer | 

@bidibout

Perso j’en ai eu marre d’avoir une Apple TV 4K absolument incapable de lire un film en 4K HDR Dolby Atmos. J’ai pris une Nvidia Shield Pro et ça marche du tonnerre ! Tout est fluide. Du bonheur.

avatar bidibout | 

@SkeletonGamer

Content de lire que ça fonctionne bien, perso j'ai pris le modèle "tube" car je n'ai pas l'utilité des prises USB (je crois que c'est la seule différence entre les deux non ?).

Tiens j'en profite, est-il possible de piloter la Shield avec une autre télécommande ? J'ai pas l'impression qu'il y a un port IR.

avatar YetOneOtherGit | 

@nmartel

De l’agit prop dans la récente tradition de la commission ?

avatar vincentn | 

@YetOneOtherGit

Ici elle est plus dans son rôle et attributions juridiques (voir mon autre commentaire plus haut).
Après nous ne sommes qu’au tout début de l’enquête, le chemin est encore long, plein de surprises et rebondissements, c’est ce qui fait son charme.

avatar YetOneOtherGit | 

@vincentn

"voir mon autre commentaire plus haut"

C’était un clin d’œil, regarde plus loin une contribution plus sérieuse sur la question de ma part ;-)

avatar vincentn | 

@YetOneOtherGit

;)

avatar Sgt. Pepper | 

« Apple ne valide pas les contenus proposés par Netflix ou Spotify qui sont aussi des services de streaming « 

Tirez par les cheveux votre polémique 😫

Ce sont des médias, dans le cas de Netflix.

Pour xCloud, on parle de code exécuté à distance

Une analyse plus pertinente par vos collègues de Numerama😉
https://www.numerama.com/tech/641758-apple-vs-microsoft-google-facebook-...

avatar Mickaël Bazoge | 
Les jeux xCloud sont moulinés par des serveurs distants, il n'y a pas d'installation sur l'iPhone. Dans ce cas, pourquoi accepter l'épisode interactif de Black Mirror ? Le principe est le même je trouve.
avatar oboulot | 

@MickaëlBazoge

+1

J’espère vraiment que Apple va changer d’avis sur ce point là

avatar YetOneOtherGit | 

@MickaëlBazoge

"Les jeux xCloud sont moulinés par des serveurs distants, il n'y a pas d'installation sur l'iPhone. Dans ce cas, pourquoi accepter l'épisode interactif de Black Mirror ? Le principe est le même je trouve."

Un peu capilotracté sauf si la règle est d’accepter que des contenus ayant le remarquable niveau d’interactivité de cette expérience.

Soyons sérieux un jeu vidéo en Cloud Gaming implique une très forte interactivité et un échange permanent entre front et back , nullement le streaming vidéo.

Pour s’en convaincre essayons donc d’utiliser un service de Cloud Gaming avec un niveau de latence conséquent qui serait parfaitement compatible avec la vision d’un film.

Questionner les choix d’Apple : mille fois oui.

Le faire avec des arguments spécieux est intellectuellement malhonnête est bien plus discutable 😉😎

avatar redchou | 

@YetOneOtherGit

Soyons sérieux? Apple parle de contenu interactif...
Apple a des règles à géométrie variable, ce n’est pas grave, ce n’est pas les seuls, mais qu’ils assument...

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

"Soyons sérieux? "

Si pour toi Streaming vidéo et Cloud Gaming sont du même acabit, que puis-je y faire ?

Pour le reste, tu as en main les motivations que mettrait en avant Apple en cas de procédure ?

Le droit ce n’est pas l’arbitraire se ses goûts et dégoûts.

On a parfaitement le droit de ne pas être d’accord avec une décision d’Apple.

Mais arguer que streaming video et cloud gaming sont de même essence est une insulte à l’intelligence.

avatar Ghaleon111 | 

Le résultat est le méme au final, ce sont des cartes mères xbox en armoire serveur qui stream vidéos via l'infrastructure azure de MS (Apple y a été pour icloud, sony y est etc... donc niveau sécurité, ce que pourrait dire apple c'est du bullshit) sur tes appareils.
C'est un stream video, c'est d'ailleurs pour ça que les débuts du cloud gaming, il y avait de visible des artefacts vidéos et du fourmillement entre autres mais ça a bien changé depuis.

ça ne change rien pour apple, l'app xcloud ne fait que recevoir les flux vidéos et ça concernerais que les joueurs xbox et pc abonné au gamepass ultimate qui ont iphone et ipad donc ce sont des clients apple mais xcloud n'est aucunement en concurrence avec un store d'apps.

avatar YetOneOtherGit | 

@Ghaleon111

"Le résultat est le méme au final"

Si tu veux, pas de soucis 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@Ghaleon111

" ce sont des cartes mères xbox en armoire serveur "

Si tu veux aussi 🤓

Les serveurs blade mis en œuvre sont d’un point de vue architecturale un rien moins trivial que cela.

Et au passage cette nature de la part serveur montre bien que nous sommes sur un paradigme SaaS qui n’a strictement rien à voir conceptuellement avec du streaming vidéo 🤓😝

avatar Ghaleon111 | 

@YetOneOtherGit

Bien sur que si, les jeux proviennent de la Xbox One et MS va les remplacer par des séries x en 2021, c’est officiel.
C’est ensuite envoyé en flux vidéo chez le client, vidéos envoyé sur le cloud azure et l’app xcloud fait l’intermédiaire c’est justement pour ça que absolument rien ne s’installe dans l’iPhone.

Les One s utiliser comme serveur sont modifiés pour du 120hz réduisant la latence pour être sur que chaque nouvelle image arrive au plus vite a l’encodeur vidéo qui est externe.

Xcloud stream un flux 720p 60fps vers le telephone avec une tendance à l’économie au niveau du bitrate.

C’est une partie de l’analyse de digital fundry.

Shadow aussi lui même le dit que c’est du flux vidéos qui suivant le bitrate fait consommer plus ou moins de data.

avatar YetOneOtherGit | 

@Ghaleon111

"Bien sur que si,"

Si ce n’est que tes propos n’ont rien à voir avec ce que tu crois commenter 🤓

Les commentaires de MacGe sont une validation de l’Effet Dunning-Kruger 😄

avatar Bigdidou | 

@redchou

« Soyons sérieux? Apple parle de contenu interactif... »

Ah, je comprends enfin pourquoi il y a pas de porno sur l’AS 👍

Sinon, heureusement qu’ils se sont pas aperçus qu’on pouvait personnaliser les pizzas chez Domino’s la saumure.
C’est autrement plus interactif qu’un épisode sur Netflix.

avatar Bigdidou | 

@YetOneOtherGit

« Un peu capilotracté »

Franchement velu, même.

avatar YetOneOtherGit | 

@Bigdidou

Next step : Ils ont accepté Skype, pourquoi ils n’acceptent pas xCloud, c’est pourtant pareil 😃

avatar vincentn | 

@YetOneOtherGit

La comparaison entre un flux vidéo ou audio même interactif et cloud gaming est effectivement un peu spécieuse, sauf à penser que la substantifique moelle des deux est d’être simplement un flux numérique circulant d’un point A vers un point B via un réseau mondial et avec du retro-feedback.

Prenons plutôt l’analogie des remotes desktop. Apple autorise dans ses stores des softs me permettant de me connecter à des instances à distance, type ma machine de bureau. L’interaction y est pleine et complexe, je peux même compiler, jouer, transcoder…
Apple n’a pas de contrôle sur l’instance, ne l’a pas validée et ne la propose pas dans son store (ce serait drôle d’avoir Win10 ou autre système dans l’AppStore).
Je ne suis pas forcément propriétaire de l’instance et de son hébergement physique — qui peut être une machine de bureau comme un serveur virtuel ou pas — pouvant la louer, mensuellement, à la journée…

Quel est alors la différence fondamentale avec du cloud gaming qui fait qu’Apple autorise l’un mais pas l’autre.
Un jeu Xbox tourne sur un système XBox. Que je peux lancer rapidement et directement via une interface simplifiée.

La position d’Apple sur ce sujet n’est pas tenable à moyen terme. Ils essayent juste de gagner du temps.

avatar YetOneOtherGit | 

@vincentn

"Prenons plutôt l’analogie des remotes desktop. Apple autorise dans ses stores des softs me permettant de me connecter à des instances à distance"

Là c’est bien plus intéressant 👍

Et effectivement ce type d’application, que j’utilise pourtant parfois sur mon iPad, m’avait échappé.

Mais nous sommes bien là dans un fonctionnement comparable sur ses articulations au Cloud Gaming 👏👏🙏

avatar Bigdidou | 

@vincentn

« Quel est alors la différence fondamentale avec du cloud gaming qui fait qu’Apple autorise l’un mais pas l’autre. »

Oui, enfin, si on pousse ta logique jusqu’au bout, il faut inclure les navigateurs web.

Ce que j’ai compris (peut être mal), c’est que ce qui défrise Apple, c’est qu’une app soit par destination « une boutique dans la boutique » de contenu pouvant être utilisé directement sur les iBidules.

Je me demande bien quelles sont les intentions de Microsoft, sur ce coup là.
Parce que, franchement, je doute un peu que ce soit de nous faire jouer à COD version Xbox ou Forza sur l’iPhone...
J’imagine que ces deux là sont en train de se disputer un truc bien plus énorme...

avatar vincentn | 

@Bigdidou

Même si l’on peut faire beaucoup de choses, le navigateur web est encore limité, d’autant plus qu’Apple impose sur ses stores WebKit comme moteur (pour de multiples raisons)

L’une des batailles reste le local contre le distant. Apple, même si elle a des positions des deux côtés, poussant fortement vers le local, contrairement aux autres qui veulent tout déporter sur leurs serveurs.

Je suis curieux de voir comment va réagir Apple lorsque Disney va proposer sur Disney+ le film Mulan à l’achat.

avatar Bigdidou | 

@vincentn

« le navigateur web est encore limité »

Certes, mais enfin si ça t’amuse d’accéder et de contrôler une machine avec par exemple Parallel Access en passant par un client web, tu peux le faire ;)

Bon c’est tiré par les cheveux, je te l’accorde, mais franchement à peine plus que de jouer à Gears sur un iPhone.

Il y a un élément de compréhension qui me manque, dans cette histoire.

avatar vincentn | 

@Bigdidou

C’est pas faux ;)

Je pense que l’une des raisons parmi d’autres est le local vs le distant.

Apple est le roi du hardware, contrôle complètement sa plateforme, met de plus en plus «  d’intelligence » dedans.
Google est le roi du web, Microsoft l’un du cloud dans son acception la plus large, mais Apple contrôle leur accès.

Si Apple perd ce contrôle, autorise un autre moteur que WebKit, autorise le cloud gaming, toute l’intelligence se déporte alors sur les réseaux, bref au-delà du pouvoir d’Apple. L’iPhone devient alors un appareil lambda, un simple network computer. Pourquoi alors continuer à en acheter si tout se passe en dehors de l’appareil ? Juste pour son design ?

Alors certes il existe plein d’autres champs de bataille, où Apple est puissante, mais je pense que celle-ci est l’une des batailles reines, qu’Apple perdra probablement à long terme, mais elle aura sans doute eu le temps de pivoter pendant ce laps de temps.

avatar YetOneOtherGit | 

@vincentn

Une des visions de certains promoteurs de la 5g c’est le retour au client léger.

Le « The network is the computer» de John Cage en 1984 est de retour 😉

avatar Bigdidou | 

@YetOneOtherGit

« Une des visions de certains promoteurs de la 5g c’est le retour au client léger. »

Au delà du simple client léger, ce qui serait passionnant, ce serait la collaboration de ces clients légers, ce qui commence à se profiler avec les petits bidules pour localiser les machins et dont j’ai oublié le nom.
Rêvons un peu et imaginons un partage de l’IA disponible dans chaque appareil entre des centaines de millions d’appareils...
Une sorte de réinvention de l’Internet, ou on partage en plus la puissance de calcul.

avatar YetOneOtherGit | 

@Bigdidou

J’ai fait une contribution plus détaillée en commentaire du sondage ;-)

avatar YetOneOtherGit | 

@vincentn

Je suis assez en ligne pour ton analyse des réels enjeux se cette bataille qui dépasse largement les simples question de Cloud Gaming 👍

avatar Bigdidou | 

@vincentn

« Si Apple perd ce contrôle, autorise un autre moteur que WebKit, autorise le cloud gaming, toute l’intelligence se déporte alors sur les réseaux, bref au-delà du pouvoir d’Apple. L’iPhone devient alors un appareil lambda »

OK, dans un contexte plus général, donc.
Oui, du coup, je comprends bien l’argument.
Malin.
D’autant qu’Apple commence à aller au delà l’IA locale en envisageant de faire collaborer l’ensemble des iDevices entre eux (certes, uniquement pour la recherche d’objets aujourd’hui, mais pourquoi pas un partage d’IA plus tard ?).

avatar vincentn | 

@Bigdidou

Oui.
Et chaque appareil Apple du wearable à l’ordi décuple sa puissance et l’expérience utilisateur dans un écosystème numérique entièrement Apple en jouant sur les spécificités et caractéristiques de chacun ce que ne permet pas vraiment le tout réseaux. Écosystème numérique personnel, familial, ou mondial dans le cadre des appareils perdus (bon exemple).
On commence effectivement à entendre cette petite musique du côté de Cupertino.

Après l’avenir n’est pas déjà écrit et le déport complet de cette « intelligence » vers les réseaux n’aura peut-être pas lieu.
Le web et internet peuvent se balkaniser avec l’apparition de frontières numériques plus strictes (de la Chine à la Russie en passant par les USA, les exemples abondent actuellement).
Google et autres peuvent aussi être démantelés par les États d’ici-là.

avatar Bigdidou | 

@vincentn

Ça me plaît bien comme vision.
Un traitement décentralisé et parallèle de l’information, souple, adaptable, et d’une puissance du coup quasi-illimitée.

Apple est une fine observatrice de la nature, puisque d’une certaine façon, c’est comme ça que le fer aux traite l’information ;)

avatar Ghaleon111 | 

On peut jouer a la switch en mobilité mais ce serait pas normal de faire la méme chose avec les jeux xbox ?

avatar Bigdidou | 

@Ghaleon111

« On peut jouer a la switch en mobilité mais ce serait pas normal de faire la méme chose avec les jeux xbox ? »

Je ne comprends même pas la question.

Quel rapport entre une console de jeu mobile, avec des joysticks, des jeux conçus pour elle et des jeux conçus pour une console de salon, un grand écran et des interactions avec un joystick physique utilisés sur un iPhone ?

Ça va amuser 5 minutes, au mieux.

Après, au travers d’une ATV, c’est une autre histoire.

avatar sachouba | 

@YetOneOtherGit

Dans le cloud gaming, les données montantes depuis l'iPhone sont des commandes (via une manette par exemple) tandis que les données descendantes sont un flux vidéo.

Aucun code n'est téléchargé depuis la plateforme puis exécuté sur l'iPhone.

avatar YetOneOtherGit | 

@sachouba

"Aucun code n'est téléchargé depuis la plateforme puis exécuté sur l'iPhone."

Aurais-je laissé entendre cela ?

Regardes mes contributions je ne crois pas avoir écrit quelques choses qui montrerait un tel niveau de méconnaissance des mécanisme en jeu sur cette approche 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@sachouba

"Aucun code n'est téléchargé depuis la plateforme puis exécuté sur l'iPhone."

Par contre le fait qu’il n’y pas d’exécution de code poussés du serveur vers le client ne change rien au fait que le cloud computing ne soit pas de même nature que le streaming vidéo.

Nous sommes dans une approche où ce qui est exécuté côté serveur ne peut être assimilé à un simple streaming d’un contenu statistique comme une vidéo.

Nous avons une très forte interaction entre clients et serveur avec l’exécution côté serveur d’une application très vorace en ressources.

Le fait que le flux issu de la rasterisation 3d soit compressé et streamé à la volée n’est qu’une petite part de la solution.

avatar sachouba | 

@YetOneOtherGit

Le cloud gaming n'implique donc aucun risque de sécurité pour les appareils qui l'utilisent.
Apple n'a pas de raison valable pour refuser de telles apps sur son store.

avatar YetOneOtherGit | 

@sachouba

"
Le cloud gaming n'implique donc aucun risque de sécurité pour les appareils qui l'utilisent"

Je n’ai jamais prétexté cela ;-)

avatar YetOneOtherGit | 

@sachouba

"Apple n'a pas de raison valable pour refuser de telles apps sur son store."

Ça ce n’est pas pour moi dans nos moyens de le juger.

Par contre Apple à toutes les raisons économiques de résister, comme le ferait tous les acteurs de cette histoire, pour préserver s’s positions.

Business as usual, il n’y ni gentils, ni méchants, juste des intérêts économiques divergents.

Mon propos n’était en rien une défense d’Apple sur des questions de droit qui me dépassent largement, juste une attaque contre l’assimilation du Cloud Gaming au Streaming vidéo qui est pour moi spécieuse 😉😎

Pages

CONNEXION UTILISATEUR