Un retour de Shadow sur iOS sans lanceur de jeux ?

Stéphane Moussie |

Une lueur d'espoir pour les clients de Shadow utilisateurs d'iPad, iPhone et Apple TV ? Le service a récemment publié une nouvelle bêta de son application iOS sur TestFlight.

Pour rappel, le client iOS de Shadow a été banni de l'App Store fin février, empêchant ceux qui ne l'avaient pas téléchargé au préalable d'accéder à leur PC dans le cloud depuis leur terminal iOS ou leur Apple TV. En cause, la violation d'une ou plusieurs règles de l'App Store. La start-up française ne précise pas laquelle, préférant ne pas s'attirer les foudres d'Apple alors qu'elle est déjà dans son viseur.

Avant… après.

La bêta récemment soumise éclaircit néanmoins le mystère. Outre diverses améliorations, cette mise à jour comporte un retrait : la fonctionnalité Quick Launch a disparu. Cette fonctionnalité, c'était l'une des principales améliorations des clients iOS et Android dernièrement : sur l'écran d'accueil figure la liste des jeux que l'on possède, avec la possibilité de les démarrer en un tap.

Ce lanceur de jeux a donc finalement disparu de la bêta du client iOS. Pourquoi ? Sans doute parce qu'Apple a jugé qu'il enfreignait la règle suivante (4.2.7) spécifique aux clients de bureau à distance :

L'interface utilisateur du client ne doit pas ressembler à iOS ou à l'App Store, comprendre une interface s'apparentant à une boutique, ou permettre de naviguer, sélectionner ou acheter un logiciel que l'utilisateur ne possède pas déjà.

Résultat, sans cette fonction, on est obligé de passer par le bureau Windows de son Shadow (ou l'interface Big Picture de Steam) pour lancer un jeu.

Le bureau de Windows sur iPhone (avec des options de Shadow en surimpression).

Apple met de nombreux bâtons dans les roues des services de streaming de jeux, qu'elle perçoit sûrement comme une menace pour son business. Ces nouveaux services court-circuitent en effet tout le parcours commercial mis en place par la Pomme sur ses plateformes, notamment sa commission de 30 %.

Pour en revenir à Shadow, cette nouvelle bêta n'est pas encore l'assurance que le client iOS reviendra officiellement dans l'App Store prochainement. La redoutable étape de la validation reste à franchir.


avatar fevre53 | 

Vive android 🤷🏻‍♂️

avatar armandgz123 | 

@fevre53

C’est clair, des fois Apple est vraiment stupide...
Le pire ça va être le temps de réaction de plusieurs années comme d’hab (clavier + souris sur iPad, c’e usb, multitâche, manette Bluetooth, widget...)

avatar RonDex | 

@armandgz123

+1
Apple du jour au lendemain détruire complètement un business modèle… Juste en rajoutant une close qui leur font concurrence et les gène.

avatar Achylle_ | 

Ce serait top ça !
Pour moi, l’essentiel c’est d’avoir accès à Shadow. Qu’il faille passer par le bureau Windows classique ne me pose pas plus de problème que ça !
🤞🤞🤞

avatar RonDex | 

@Achylle_

Ouais, mais c’est quand même plus pratique avec un lanceur d’applis... surtout sur un iPhone !

avatar adarion29 | 

J'avais pris un Ipad pro 2020, pour tester iOS au moins une fois dans ma vie, ce n'est pas mauvais, mais la dimension libre d'android est un plus non négligeable qu'Apple n'a de cesse de nous rappeler avec ce genre de guéguerre ridicule, l'app Store est une vraie saleté.
L'ipad a été renvoyé j'attends de voir ce que la tab S7 proposera.

avatar armandgz123 | 

@adarion29

J’hésite à swittcher moi aussi... ça devient de plus en plus lourd.
En tout cas, je quitte l’iPad pour le Mac en partie pour cette raison

avatar acnhc | 

@adarion29

L’App Store une saleté ?
J’étais sur Android avant, et dans les plus d’iOS je mets justement l’App Store qui, grâce à ses règles, est une boutique claire, simple, sans arnaques, sans soucis et de toute confiance.
Mais bien sûr, aujourd’hui je trouve que certaines n’ont plus lieu d’être, ou devraient tout du moins être assouplies, telles que celles empêchant Shadow et autre xCloud d’exister sur iOS.

avatar byte_order | 

@acnhc
> L’App Store qui, grâce à ses règles, est une boutique claire, simple,
> sans arnaques, sans soucis et de toute confiance.

Dites ça aux gens qui ont installés les apps iOS qui prétendaient faire lecture du rythme cardiaque en posant son doigt sur TouchID mais qui en fait leur faisait valider le paiement d'un abonnement au prix à 3 chiffres...

Dites ça aux gens qui ont achetés des apps iOS mais, parce que l'AppStore les a retiré de leur catalogue, ne peuvent plus les réinstallés, y compris et surtout lors du changement d'iPhone...

Dites ça aux éditeurs qui se voient refuser l'accès parce que leur app s'interface avec une montre connectée Peeble, et que maintenant qu'Apple a la sienne, cette app, bienvenue quand il s'agissait de montrer que l'iPhone s'interconnectait avec plein d'accessoires, ne l'était plus quand il a s'agit d'inciter fortement les propriétaires d'iPhone de lâcher leur Peeble pour démarrer les ventes initiales de l'AW...

Dire qu'il y'a *moins* d'arnaque et de pourriciels, ok, mais dire que c'est sans arnaque, sans soucis, et en tout confiance, c'est un peu excessif.

avatar acnhc | 

@byte_order

Vous ne citez pourtant qu’un seul « pourriciel » 🙄
On va dire qu’il y en a énormément moins, bien que je ne m’en souvienne pas d’un seul.

Sinon pour le reste, effectivement, il faudrait assouplir certaines règles, comme je le disais.

avatar Krysten2001 | 

@acnhc

Quand je vois le play store mon dieu. Tu as beaucoup moins d’arnaque sur l’app store, de malware,...

avatar byte_order | 

@Krysten2001

Comment savez-vous ce qu'il y a sur le PlayStore ?!
Je croyais votre samsung galaxy s10 dans un tiroir ?

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

1) toutes les articles qu’on peut voir sur internet par des équipes de journalistes sérieux
2) en ayant utilisé le S10.
Les virus et autres je ne sais pas les voir mais tous les doublons,... je le vois. Heureusement que l’app store a des règles pour restrictif sur ce qu’une app peut faire et avoir

avatar tweedynamite | 

Si c’est la seule raison, c’est quand même dommage d’être privé de Shadow sur iOS à cause de ce lanceur de jeux, parfois capricieux.

Pour ma part, j’ai conservé l’app sur mon Apple TV et c’est un vrai bonheur de pouvoir profiter de tous mes jeux en 1440p sur un écran Oled de 65 pouces. Et on navigue assez facilement sur l’interface Windows avec l’Apple remote.

La seule limitation (qui ne vient pas de Shadow) est l’absence de vibration des manettes (Xbox ou Dual Shock) reliées en Bluetooth à l’Apple TV. C’est vraiment dommage qu’Apple n’implémente pas cette fonction. Et ça prouve une fois de plus que la marque privilégie son service Arcade où, sauf erreur, aucun jeu ne propose des vibrations.

Je me demande si la gestion des vibrations est malgré tout dans les tuyaux. @igen, un petit papier sur ce sujet ?

avatar shaba | 

@tweedynamite

D’après ce que je comprends on peut le faire, c’est juste le moyen de le faire qui diffère.

avatar tweedynamite | 

@shaba
« On peut le faire » ? C’est à dire ? Il y a une fonction à activer ? J’ai cherché dans les paramètres de l’Apple TV comme dans ceux de shadow, j’ai rien trouvé.

avatar shaba | 

@tweedynamite

« Résultat, sans cette fonction, on est obligé de passer par le bureau Windows de son Shadow (ou l'interface Big Picture de Steam) pour lancer un jeu. »

C’est pas ça ?

avatar tweedynamite | 

@shaba

Ça c’est pour compenser l’absence de launcher shadow qui permettait de lancer un jeu à la manette dès l’écran d’accueil. Mais aucun rapport avec les vibrations que j’évoquais.

avatar shaba | 

@tweedynamite

Ah mais j’ai jamais répondu à ce point :) désolé !

avatar Krysten2001 | 

@tweedynamite

Ben sur Arcade il n’y a pas de vibration 🤷‍♂️ pourquoi ils mettraient des vibrations ?🤨🤨 les jeux sur Windows ne sont pas fait pour les vibrations comme sur les consoles

avatar tweedynamite | 

@Krysten2001

Tous les jeux auxquels je joue sur Windows ont des vibrations dès lors que l’on y joue avec une manette. Witcher 3, GTA5, Tomb Raider, Assasin’s Credd... Tous les jeux quoi.

avatar Krysten2001 | 

@tweedynamite

Oh je ne savais je pensais que c’était que sur les consoles merci à toi :)

avatar Slaine | 

@Krysten2001

C'est surtout les jeux qui sont dev pour console, les vrais jeux PC exclusif n'ont pas tous une prise en charge manette et vibrations.

Mais un jeu sorti sur console avec le support des vibrations aura aussi les vibrations sur PC si on y joue avec la manette.

avatar tweedynamite | 

@Slaine

Est-ce qu’il reste encore beaucoup de “vrais jeux exclusifs pour PC” qui ne se jouent qu’à la souris et au clavier hormis les jeux de gestion-stratégie et certains point and click ?

avatar Slaine | 

@tweedynamite

Il en reste et souvent ce sont des jeux indés mais malheureusement les gros studios c'est d'abord pour les consoles et il font le minimum de boulot sur PC ce qui fait qu'on se retrouve souvent avec des inferfaces merdique au clavier/souris.

avatar HarryLafranc | 

Est-ce que vous avez pu tester si le clique droit est maintenant pris en compte sur iPadOS avec une souris/un trackpad ? Merci !

avatar jackWhite92 | 

Surréaliste comme condition quand même...

avatar byte_order | 

> L'interface utilisateur du client ne doit pas ressembler à iOS ou à l'App Store,

C'était clairement pas le cas. Le Lanceur de Shadow pour iOS ne ressemblait en rien à iOS ni à l'app AppStore.

> comprendre une interface s'apparentant à une boutique,

On pouvait pas acheter avec le client, donc c'est pas une boutique.

> ou permettre de naviguer, sélectionner ou acheter un logiciel que l'utilisateur
> ne possède pas déjà.

On ne pouvait naviguer, sélectionner et lancer que les logiciels (ici jeux) que l'utilisateur possèdait déjà (et devait acheter par un autre moyen).

C'est juste un abus d'un puissant contre un plus faible, alors qu'ils sont en concurrence sur une service de gaming.

avatar acnhc | 

@byte_order

J’avoue c’est clairement ça!
Ou alors il y a d’autres règles qu’on ne connaît pas qui n’ont pas été respectées ? 🤔
Je suis pour un assouplissement des règles de l’App Store, concernant les services de streaming de jeux.

avatar moua | 

Bonne nouvelle si ça fonctionne.

Car de nombreuses personnes utilisent shadow comme un pc dans le cloud, mais pas pour jouer.

Et dans ce cas, rien ne justifie le blocage d’Apple, comparé à un client Remote Desktop.

avatar heu | 

Mais… Netflix et cie ne sont pas touchés par cette règle ? 🤔

« spécifique aux clients de bureau à distance » ok

CONNEXION UTILISATEUR