Free Mobile couvrira 75 % de la population en janvier 2015

Anthony Nelzin-Santos |
Jean-Ludovic Silicani. Image Sénat.
Jean-Ludovic Silicani. Image Sénat.

À l’occasion de son pot de départ, Jean-Ludovic Silicani a confirmé que Free est en mesure de respecter ses obligations en matière de couverture. L’homme, qui quittera la présidence de l’Arcep après six ans pas toujours faciles, explique en effet :

Selon les informations disponibles à ce jour, Free devrait être à même de respecter mi-janvier son obligation d'une couverture de 75 % de la population, par ses propres fréquences, donc indépendamment de l'accord d'itinérance avec Orange qui devra bien sûr progressivement prendre fin.

Voilà qui finit de démontrer que Free ne se repose pas entièrement sur son accord d’itinérance, mais investit régulièrement dans son propre réseau. C’est que « la meilleure incitation pour Free à déployer son réseau reste les montants considérables qu’il verse chaque année à Orange », disait Silicani aux Échos. Le quatrième opérateur devra poursuivre l’effort pour couvrir 90 % de la population en 2018, les 10 % restant étant beaucoup plus difficiles à atteindre.

Le président de l’Arcep se félicite de l’effet du quatrième opérateur sur le marché français des télécoms, comme le rapporte La Tribune :

Sur le fond, tous les objectifs fixés ont été atteints, voire dépassés. En quatre ans, le marché mobile français a été transfiguré : le coût de la facture moyenne mobile a baissé de plus de 40 % alors que le contenu du service s'est accru ; la moitié des abonnements est désormais découplée et sans engagement ; le parc d'abonnés mobiles - sur un marché qu'on qualifiait de mature - a connu le taux de croissance le plus élevé d'Europe : +35 % en 5 ans. La part de marché détenue par les MVNO, c'est-à-dire les opérateurs sans réseau, est passée de 7 à presque 12 %.

Une vision positive qui vire à l’angélisme lorsqu’il déclare que « l’investissement total n’a pas baissé et s’est même accru » (ce n’est pas le cas cette année) et que « les suppressions d’emplois chez SFR et Bouygues Telecom ont été compensées par des embauches chez Free et Numericable » (elles ne l’ont pas tout à fait été). Son successeur devrait être annoncé ce vendredi par la présidence de la République.

avatar Zeropsykopatus | 

Très bonne nouvelle !!! Pourquoi les 10% restant sont très difficile à avoir ?

avatar madaniso | 

Va sur antennesmobile.fr et tu verras.

Du gris freemobile dans tout les grandes villes et plus rien en campagne.

Population et territoire n'ont rien à voir.

avatar Xav852 | 

@Zeropsykopatus :
Tout simplement parce que les villes sont très peuplées et s'étendent sur peu d'espace.
Une forte densité de population couverte avec quelques antennes.

Les derniers pourcents concernent les populations de campagne, qui s'étendent sur beaucoup de km2. Il faut donc beaucoup d'antenne pour couvrir ce vaste espace mais peu de population!

En tout cas, merci Free !

avatar MarcMame | 

@Zeropsykopatus : "Pourquoi les 10% restant sont très difficile à avoir ?"
--------------------
Parce que l'on commence évidemment par couvrir les zones les plus denses et que plus on avance plus la densité de la population au KM2 décline.
Zone moins dense = % de la population moindre par couverture d'antenne = nécessité de plus d'antennes et plus de sites.

En clair, s'il ne faut que 8 000 antennes pour couvrir 75% de la population, il en faudra autant (soit 8 000 de plus) pour n'atteindre que 85% de la population.
(Chiffres pour l'exemple et au doigt mouillé)

avatar C1rc3@0rc | 

Raaahhh ces escrocs de chez Free ne veulent pas couvrir 100% de la population. Bien sur ces sales larves mercantiles se limitent aux 75% de riches qui vivent en centre ville. Et pour le reste ils se foutent de la gueules de leurs pigeons de clients décérébrés.
Non mais franchement, il faut que le gouvernement intervienne et démantèle cette société et ses méthodes prédatrices qui font reculer l'internet et la téléphonie en France et qui en plus tue les emplois des vrais opérateurs qui ont de vrai(s) resau(x) et qui font du service public, service public qui dailleurs fait partie de notre ADN…

Heu, Richard, Richard, Richard,... le monsieur, la c'est le président de l'ARCEP, il vient de dire que Free est dans les clous, et qu'il vont arrêter l'accord avec Orange…

Hein quoi, ah m@#$%, mais on peut pas lui filer une enveloppe pour qu'il ferme sa gueule encore et nous sorte des vraies stats qu'on peut manipuler comme ça nous arrange….

Heu, ben non Richard, la il part il n'en a plus rien a foutre. Puis lui il connait ton vrai salaire…

Misère, ah vive la monarchie et vive le Roi, ca c'était le bon vieux temps.
Tu vas voir, demain, meme les gueux pourront se payer un iPhone 6 avec un abonnement 4g, je te le dis moi, souviens t'en!

avatar Xav852 | 

@C1rc3@0rc :
Lol, très bien tourné !

avatar frankm | 

@Zeropsykopatus :
Parce que tu ne mets pas une antenne de plusieurs kilo € pour couvrir juste une maison perdue au fond de la campagne

avatar Akerloof | 

Oui, certes les embauches n'ont pas compensé mais c'est uniquement parce que le secteur était en suremploi.. Et puis il faut négliger l'effet de la sous-traitance qui augmente toujours lorsque un secteur devient plus concurrentiel.. Mais en bout de routes les milliards économisé par les ménages (et les entreprises) ont permit de dépenser dans d'autres secteurs (ou bien d'équipement)..

avatar Olive777 | 

"Et puis il faut négliger l'effet de la sous-traitance qui augmente toujours lorsque un secteur devient plus concurrentiel.."
T'es sérieux là ???

avatar MarcMame | 

La mauvaise nouvelle c'est qu'il y a de fortes chances pour que le successeur de silicani soit bien moins indépendant et plus enclin au lobbying acharné des 3 historiques.
J'espère me tromper.

avatar C1rc3@0rc | 

Mais tu vois le mal partout, t'imagines bien qu'un futur nommé sorti de l'ENA (ou Science-Po) sera aussi incorruptible et anime d'une meme rectitude intransigeante envers les corrupteurs…

Ou alors tiens, je verrai bien Marie-francoise, modèle d'intégrité, venir prendre le poste, elle qui n'en peut plus de la rue du Texel

avatar MrFloyd | 

C'est d'une bêtise monstrueuse la phrase sur les emplois reportés. Déjà en emplois directs c'est faux, alors en emplois indirects...
Et comme dit plus haut dans les commentaires le domaine était en sureffectif, alors autant être honnête et admettre qu'il y a eu une grosse purge.

avatar frankm | 

75% d'accord mais le nombre d'antennes !
Orange dispose de 18000 antennes 3G contre 4000 pour Free.

avatar bigwiz | 

@frankm :
Free utilise les fréquences 900 MHz en plus des 2100. Le 900 a la particularité de porter plus loin et de mieux pénétrer dans les bâtiments. Par contre trop d'utilisateurs sur une cellule 900 entraîne un effet d'aspiration et la portée diminue.
Orange au début de sa licence 3G n'avait que du 2100 et donc pour couvrir une même population il devait en installer beaucoup plus que Free.
Et pour couvrir tout le territoire il faut en installer le double donc Free a encore du chemin pour atteindre 90% et plus

avatar Aldwyr | 

@bigwiz :
On n'a pas oublié. On sait très bien comment s'était avant.

Mais je ne regarde pas dans le passé, je regarde le présente le futur.
Et le présent est que free n'est pas plus intéressant qu'un autre opérateur a ce jour. Que ce dernier a perdu pas mal de plume avec son réseau catastrophique / et il s'en sort avec ses tarifs avantageux.

Dans tout les cas, je ne me suis plus jamais engagé chez un opérateur depuis que Free est la. Et c'est tant mieux. Je prend mes tels en nue ou 4/5 fois sans frais et cela me vais plus que très bien.

Merci free, mais je vais là où l'herbe est plus verte.:)

avatar waldezign | 

Lol, 75% couverts, mais avec un réseau qui fonctionne à 20% du temps... Un freenaute depuis 97.

avatar wilfried50 | 

Il a eu un chèque ! Lol

avatar Cem | 

On sent la volonté de ne pas perdre la face

avatar MrFloyd | 

@Cem :
Ou alors l'obstination...

avatar oyster | 

J'ai toujours du mal à comprendre les troupes d'abrutis qui passent leur temps à critiquer Free.
Rien n'oblige de se lier à cet opérateur !
Cependant, il ne faut pas oublier ce qu'étaient les abonnements avant son arrivée !!
Free a créé un tremblement de terre chez les opérateurs. 20€ tout illimité était il y a peu, même pas imaginable. Alors ok, Free "c'est de la daube", "ça ne fonctionne pas", "j'arrive pas à regarder mes vidéos débiles sur Youtube", etc, etc ... Allez donc ailleurs, mais soyez contient de l'effet de son arrivée sur le marché des télécoms !!!

avatar Frodon | 

Tu veux dire: "Il ne faut pas oublier ce que la très large majorité des gens payaient comme abonnements avant".

Parce que contrairement à la croyance populaire, il n'était pas nécessaire de payer 50€/mois pour avoir un forfait d'abondance (au moins 5H d'appels, et SMS/Internet mobile illimité). Des offres sans engagements à prix bien moins élevées existaient déjà chez les MVNO

Cela fait depuis 2010 personnellement que je paye moins de 30€/mois mon abonnement mobile, d'abord avec un abonnement Virgin Mobile LibertySIM 5H (29,99€/mois pour 5H d'appels + SMS illimités + Internet mobile illimité (500Mo de fair use)), puis ensuite en 2011 avec un abonnement Numéricable à 24,90€/mois (prix abonné NCBox câble) pour appels illimités, SMS illimités, Internet mobile illimité (500Mo de fair use, mais débit réduit qu'à 256kbits/sec (donc cela restait tout à fait confortable même une fois le fair use consommé)).

Donc avec l'arrivée de Free, j'ai gagné 5 à 10€/mois et 3Go à 5Go de fair use, et maintenant 20Go de fair use puisque j'ai profité de la vente privée Free Mobile.
Par contre effectivement, niveau qualité de service, Free Mobile n'est clairement pas le meilleur (je m'en contente pour 3,99€/mois, mais je ne m'en contentait pas pour 15,99€/mois, c'est pourquoi j'étais parti à la concurrence).

Ce qu'à permis Free Mobile c'est donc effectivement une baisse des prix (mais pas aussi importante que certains le font croire, si on comparait aux offres sans engagement et sans mobile existante chez les MVNO), mais surtout cela a permis d'ouvrir les yeux à tous ceux qui étaient persuadé que les forfaits avec engagement et mobile étaient plus intéressants.

Car je ne compte pas le nombre de gens qui m'ont soutenus mordicus en 2010-2011, quand je leur ai parlé des offres sans engagement et sans mobile des MVNO, que ce n'était pas intéressant car il fallait débourser 600€ pour s'acheter un smartphone. Il a fallut que je leur fasse le calcul sous leurs yeux pour qu'ils s'en rendent compte effectivement (oui oui, déjà en 2010-2011, il était plus intéressant de prendre un forfait sans engagement chez un MVNO et d'acheter le mobile nu, que de s'engager avec mobile subventionné).

Donc effectivement, merci Free d'avoir ouvert les yeux des consommateurs sur l'intérêt du sans engagement. Dommage cependant que la majorité ne les ont ouverts qu'à moitié et pensent que c'est Free qui a inventé le sans engagement et qu'on avait pas le choix avant l'arrivée de Free.

avatar Vanton | 

@Frodon :
J'ai l'impression de me lire... :-) J'aurais pu écrire exactement le même message

avatar Vanton | 

@oyster :
Le problème c'est que c'est une vision à court terme. Les prix ont baissé mais la qualité aussi. Et avec des capacités d'investissement moindres pour les années qui viennent, on peut s'inquiéter pour l'état de nos réseaux dans 10 ou 15 ans.

avatar nhdzq | 

Il devient pénible d'entendre constamment des mensonges de la part de personnes sensées avoir des responsabilités. Les propos sur l'emploi sont complètement faux. Il suffit d'avoir travailler pour l'un des opérateurs pour comprendre que:
- Les externes ont été coupés,
- Les embauches nouvelles ont été coupées,
- Les départs à la retraite volontaire ont été augmentés.
- Les suicides sont revenus en foules grâce à des pratiques très humaine des RH (qu'on me parle pas d'un taux équivalent comparé à une population non comparable)

Mon propos n'est pas sur la justification d'avoir autant d'emploi dans ce secteur (autre débat), mais de souligner une mode politique qui consiste à toujours mentir aux citoyens pour tourner la situation à leur avantage.

Ce que je souhaiterai c'est que l'ARCEP arrête de mentir et challenge les 4 gros à déployer des réseaux avec un QoS correcte et une augmentation du débit dont la Fibre. Ces paramètres sont largement quantifiables et non discutables. Pour les chiffres de l'emploi, on sait tous comment ils sont manipulés...

avatar Terrehapax | 

C'est comme la Fondation Gates, pourquoi ne pas réduire le prix exorbitant de leurs produits et laisser
chacun décider de sa contribution.

CONNEXION UTILISATEUR