Orange : la baisse des prix dans les télécoms est « irréversible »

Mickaël Bazoge |

Même si le paysage français des télécoms se réduisait à trois opérateurs, cela n’aura « aucune répercussion pour les consommateurs », a martelé Stéphane Richard, le PDG d’Orange, durant sa conférence de début d’année. L’opérateur est officiellement en discussion avec Bouygues pour acquérir tout ou partie de Bouygues Telecom, tous les scénarios étant sur la table (lire : Bouygues / Orange : les scénarios d’un rapprochement).

Le groupe n’est cependant pas pressé : « On peut continuer à quatre », précise-t-il, même s’il estime que le secteur des télécoms doit se consolider pour continuer à investir, au nom de la convergence fixe et mobile. Et si d’aventure Orange parvenait à ses fins, pas de panique : « La baisse des prix provoquée par l’arrivée de Free dans le mobile est irréversible ». Pour illustrer son propos, il n’a pas hésité à comparer le prix d’un forfait mobile mensuel illimité avec une nuit de parking à Paris : le premier est moins cher que la seconde… Cela ne devrait donc pas changer.

Le haut dirigeant n’a toutefois pas manqué de tacler Free sur la qualité de couverture de son réseau : pour Richard, « Free ne dessert pas les deux tiers du territoire en France », alors qu’Orange investit dans les infrastructures. « Xavier Niel pourrait aussi investir en France », poursuit le PDG décidément très en verve.

Stéphane Richard a profité de l’occasion pour revenir sur ces fameuses négociations qui, si elles aboutissaient, transformeraient en profondeur le secteur. C’est Martin Bouygues qui a été l’initiateur du rapprochement, explique-t-il. D’après le PDG d’Orange, l’Autorité française de la concurrence pourrait surveiller l’opération plutôt que la Commission européenne, malgré la taille du mariage. Néanmoins, il est encore « difficile de dire qui de l’UE ou de l’antitrust français examinerait l’opération ». On en saura plus dans « quelques semaines », espère-t-il.

Enfin, dans le dossier TF1, il n’y a tout simplement « pas de discussion ». Fermez le ban ! Même si le sujet d’une participation d’Orange dans le capital de la première chaîne pourrait bien revenir sur le tapis dans un deuxième temps, a récemment évoqué Le Monde.


avatar Yanouss | 

Mais oui il dit ça pour nous faire passer la pilule

avatar Boud | 

Il y a quand même eu une baisse d'environ 20% de 2006 à 2010, l'arrivée de free a faire encore baisser de 11,4% en 2 ans.

Les prix étaient en baisse avant l'arrivée de free.

Reste que les abus concernaient bien souvent forfait+mobile.

avatar CNNN | 

@Boud :
Je n'ai pas le souvenir qu'avant Free on pouvait prendre un forfait sans téléphone ?

avatar TomSupraBoy | 

Mouais, et Free Mobile n'a pas les 2/3 de l'âge d'Orange. Il développe son réseau dans les temps impartis contrairement à certains à l'époque. Mais bon, on va dire que le taclage, à défaut d'être raisonné, fait parti du sport.

avatar Vanton | 

@TomSupraBoy :
À ceci près qu'il est autrement plus abordable et plus rapide d'arriver 10 ans après les autres...

Quand notre réseau s'est construit les historiques ont joué les défricheurs, à grands coups de milliards et d'expérimentations. Ce n'est plus du tout le cas aujourd'hui...

Et de toute façon Niel est rentré sur ce marché en tentant un quasi dumping, en vue de racheter à bas prix le réseau clés en main d'un concurrent... Depuis l'échec des négociations avec SFR puis Bouygues, enfin Free investit dans son réseau propre. Plus le choix. Mais ça n'était clairement pas le plan A de Niel...

avatar melaure | 

Il a surtout fait beaucoup de démago et profité de la naïveté des acheteurs de low-cost pour leur faire croire qu'ils auraient un réseau GSM à la hauteur d'Orange avec des pots de yahourts ...

avatar CNNN | 

@melaure :
Pourtant en 4g jai un meilleur débit sur Free que sur Orange.
Sur Free je trouve en moyenne a 110/120 mega, sur Orange dans les 80.
Par contre en 3G c'est vraiment moyen, mais je suis 3/4 du temps en 4g (metropole lilloise).

avatar frankm | 

Free n'a pas le choix que de se développer fissa. Car quand Orange coupera le jus il ne faudrait pas que Free retourne au moyen-âge. Sinon les prix augmenteront direct !

avatar gattuz | 

Merci orange !

avatar SugarWater | 

Et l'euro ne fera pas monter le prix, amen

avatar instantcook | 

Je cherche encore la logique de cette démonstration :
"Pour illustrer son propos, il n’a pas hésité à comparer le prix d’un forfait mobile mensuel illimité avec une nuit de parking à Paris : le premier est moins cher que la seconde… Cela ne devrait donc pas changer."

En quoi cela nous garantit (à nous utilisateurs), que les prix ne remonteront pas une fois revenu à 3 opérateurs ?

avatar Vanton | 

@instantcook :
Ils remonteront très certainement... :-)

Sfr a déjà commencé la manœuvre et pourtant ils sont toujours à 4... Alors à 3 on peut très facilement imaginer ce que ça donnera...

avatar k43l | 

Sauf que SFR a augmenter les tarifs sur le fixe principalement.

Il ya toujours le standard 20€ appel sms/mms illimité et 3go.
Faut ce souvenir du prix avant free et maintenant.

avatar Arcetnathon | 

C'est pas 50 Go ? :D
Non parce qu'avec 3go, c'est l'age de pierre :o

avatar Boud | 

Il te dis juste que orange ne va pas monter les prix, et irréversible dans le sens ou free a fixé un prix "minimum" et qu'il n'est pas possible de changer ce schéma. Il te dis moins, mais monter les prix, c'est aussi de clien qui vont s'en aller. Je doute que l'objectif d'orange soit d'envoyer ses clients vers la concurrence.

avatar Orpioo | 

En Autriche, ils ont perdu un opérateur, et les prix sont repartis à la hausse.

avatar rikki finefleur | 

Avec orange on rigole le matin... C'est au moins cela...

Heureusement que free est passé par là , moi je vous le dis.
Par contre quel est le but du gouvernement ?
Réduire la concurrence due à 4 opérateurs
Détruire des emplois ?
Là ou notre pays était en avance on va revenir a l'age de pierre, et des catalogues de prix faisant 20 pages.. totalement incompréhensible.
Tout cela pour qu'orange puisse acheter des concurrents étrangers ?

Quand on pense que chez orange le prix de l'abonnement fixe est de 16 euros par mois, autant dire que le fameux cuivre est bien rentabilisé grâce à son monopole. C’est tout orange qu'on voit là.

avatar frankm | 

On peut craindre de qui rigolera le dernier, il faut se méfier.

avatar CNNN | 

Il ferait mieux de ne pas faire le malin car si Free n'accepte pas il l'aura dans les fesses !

avatar CNNN | 

Puis l'histoire des parkings est sûrement le pire exemple.
Avec la tarification à la minutes ou 1/4h on paie 3x plus qu'avant !
Merci pour ce moment !

avatar onclebobby | 

"Xavier Niel pourrait aussi investir en France". Allons, M. Richard, balayez devant votre porte avant de critiquer:

http://www.universfreebox.com/article/33023/Orange-va-acquerir-Cellcom-le-2eme-operateur-mobile-du-Liberia

avatar deltiox | 

Faut la mettre de côté cette News d'Orange
Plus c'est gros plus ça passe

CONNEXION UTILISATEUR