Free Mobile : ce n’était pas gagné pour le forfait à 2 €

Mickaël Bazoge |

C’est aujourd’hui que l’on trouvera dans toutes les bonnes librairies Xavier Niel, La voie du Pirate (First Editions), une biographie du patron de Free écrite à quatre mains, celles de Solveig Godeluck et Emmanuel Paquette. Les quelque 300 pages déroulent la vie du frondeur dont les intuitions et les paris vont redéfinir le paysage de l’accès internet, puis de la téléphonie. Sans oublier ses débuts comme « pirate », pionnier de la télématique rose, créateur de l’école 42…

Parmi les nombreuses anecdotes du bouquin — dont quelques bonnes feuilles ont été publiées par 01net —, on retient le "combat" mené par Niel auprès de son équipe pour imposer le forfait à 2 euros. Quelques semaines avant le lancement des offres Free Mobile, à la fin de l’année 2011, Niel propose une offre à 2 € afin de couper l’herbe sous le pied de la concurrence qui pourrait proposer des forfaits à 9,99 €. « Quoi, un forfait quasiment gratuit ? Ça va pas la tête ? », « T’es con, arrête, nous on bosse », « T’es fou », « Pfff… ». Les réactions à cette idée ne sont guère enthousiastes !

Et pourtant, elle finit par s’installer dans la tête de l’équipe. Il revient à la charge par deux fois : « Au bout d’un mois, l’idée avait cheminé, on se l’était appropriée, c’était une évidence », raconte Thomas Reynaud, l’actuel directeur financier et directeur du développement. « La seule question à vous poser si vous divisez par deux le prix est : puis-je attirer rapidement deux fois plus d’abonnés ? », explique Niel. Mi-décembre, soit trois semaines avant l’annonce officielle, le pli est pris et avec lui, le forfait à 2 €.

Le 10 janvier de l’année suivante, Niel révélait les offres du nouvel opérateur mobile, avec le succès que l’on sait — et la révolution dans le paysage français de la téléphonie qui a suivi. Le livre est disponible au prix de 11,99 € sur l’iBooks Store et Amazon.

avatar kouriachicoach | 

Merci Free

avatar C1rc3@0rc | 

+1

D'autant que pour s'imposer face aux scelerats en bande organisée qui tenaient le marché depuis des lustres, il a du tout subir, des petites mesquineries aux attaques des politique en passant par les menaces envers sa personne et ses proches...

avatar Kiros | 

On peut penser ce que l'on veut de Free ou de Xavier Niel mais s'il il n'était pas la on paierait toujours un forfait illimité à 100€.
Merci à vous.

avatar Laurent S from Nancy | 

@Kiros

Comme dans la plupart des pays développés...

avatar hautelfe | 

Il n'y avait que toi pour payer 100€/mois !
Merci d'avoir autant investi dans le réseau. :)

avatar MarcMame | 

@hautelfe : Il n'y avait que toi pour payer 100€/mois !
----------------------------
Ma copine avait un abo 5h et 100Mo chez SFR à cette époque et elle payait 55€/mois. (avec engagement de 48 mois !)
Sauf qu'elle explosait son forfait tous les mois et sa facture moyenne montait à plus de 120€/mois
Jamais SFR ne la prévenait des dépassements.
Et je pense qu'elle était très loin d'être un cas isolé.

avatar Laurent S from Nancy | 

@marcmame

Ah les dépassements de forfait, ce vieux souvenir ;)

avatar hautelfe | 

En ce qui me concerne, j'avais un forfait bloqué M6Mobile à 13€/mois avec
SMS/FB/twitter/MSN/orange map/wifi communautaire illimités, et 15€ de crédit par mois, sachant que 1h coutait 1€ de crédit et une journée illimité 4€ (mais je préférais acheter des MP3 et autre avec le crédit). Et avec en plus 100Mo en 3G+ (La 4G+ de l'époque, quoi...)
Et il y avait surtout une grosse subvention avec, pour avoir un petit smartphone.

http://www.lesmobiles.com/images/news_in/m6-mobile-edition-speciale-inte...

Et il y avait l'offre Mobicarte aussi avec SMS/FB/twitter/MSN/orange map/wifi communautaire illimités...

http://www.echosdunet.net/bibliotheque/orange_mobile/mobicarte_3avantage...

Aujourd'hui, les offres sont bien moins intéressantes. :(
(même si sûr que 100Mo, c'est peu aujourd'hui)

avatar l3aronsansgland | 

On dirait une couverture tout droit sortie des années 80.

avatar en ballade | 

@l3aronsansgland :
Musique, vêtement, iOS.....on est dans l'esthétique des 80's

avatar enzo0511 | 

@l3aronsansgland :
Niel est toujours resté dans les années 80 dans son style un peu ringard
Heureusement qu'il a découvert Steve Jobs sinon il en serait encore à faire des AG à la papa

avatar awk | 

@enzo0511 :
Quel puissante analyse se basant sur deux trois éléments de style....

avatar enzo0511 | 

@awk :
Tu t'es spécialisé dans les commentaires de commentaires ?
Je connais l'animal professionnellement

avatar awk | 

@enzo0511 :
Et ?

avatar romainB84 | 

Probablement mon futur forfait dès que ma promo chez bouygues sera terminé (mars prochain)
Je tourne en moyenne a 150Mo par mois (même avec le hors forfait que ça me générera je serais encore bien moins haut que des forfait à 10-15€)

avatar macinoe | 

50 Mo dans le forfait et 0.05 € par Mo supplémentaire. Soit exactement 5 € dans ce cas là.

avatar DarKOrange | 

Merci XN, merci Free

avatar CNNN | 

Même si on me paie 30€ par mois pour utiliser Free mobile je refuserai.
Mais en tout cas merci à Niel d'avoir fait baisser les prix !
Bravo

avatar Xav852 | 

@CNNN :
Pourquoi te paierait-on pour utiliser Free ?
Tu ne veux pas qu'on te torche le cul aussi .. ?

avatar Macmania | 

@CNNN :
Tout à fait d'accord avec toi‼️ Mon offre chez eux à 3,99€/mois pour tout illimité fini le moi prochain !.. alléluia, je vais enfin bouger chez un opérateur efficace sans regrets !! Quitte à payer 20€ pour moins de data MAIS QUE JE POURRAIS ENFIN CONSOMMER‼️

avatar macinoe | 

Avec ce forfait depuis bientôt 5 ans ( à 0 € puisque j'ai une Freebox )

La data est bien suffisante pour utiliser Waze, relever ses mails et consulter occasionnellement des pages web.

Sur 5 ans, c'est plusieurs milliers d'euros d'économisé.

Donc oui, merci Free, surtout pour avoir conservé ce forfait que j'imaginais simplement voué à attiré les clients dans un premier temps.

avatar spackala | 

Je suis fan de ce gars, il a du talent ça on est tous bien d'accord. Il a fait baisser les prix, ça aussi on est d'accord. Mais la ou je suis pas d'accord avec sa politique c'est qu'il met la qualité en arrière plan. Ayant été client free pendant longtemps (au lancement de free mobile) et déjà bien avant, j'ai malgré tout quitté l'opérateur du fait de sa qualité médiocre a cette époque, aussi bien mobile qu'internet.

Quand on paye 15 euros par mois pour un forfait téléphonique la moindre des choses est de pouvoir téléphoner... Or a cette époque c'était presque impossible. Quand on paye un forfait internet la moindre des choses c'est de pouvoir utiliser le net... Youtube en 144p, je n'appelle pas ça pouvoir utiliser internet. Telecharger une app de 3Mo pendant 2 heures, pour moi c'est pas correct sous prétexte de brigade de je ne sais quoi.

A cette époque aussi ma freebox perdait aussi fréquemment la synchro, on m'a gentillement envoyé "chier" en me disant que ma box étant synchro a 100% tout le temps... Au final je me suis dit qu'on a un prix, mais qu'on a aussi la qualité du SAV qui y correspond.

Bref. A cette époque j'étais freelance et quand un client ne peut pas vous joindre, et bien il n'apprécie pas. Alors meme si j'ai pu économiser quelques euros par mois , je ne suis pas certain qu'au final j'en ai gagné...

Bref pour moi free c'est fini, et ça n'est pas prêt de recommencer. Même si on me donnait de l'argent pour l'utiliser.

avatar Le Perroquet | 

Ton cas est loin de refléter celui des autres...t'as pas eu de chance c'est tout...vraiment pas apparement...en tout cas, 50 giga en 4g pour 20 balles par mois, on peut dire que Monsieur Niel est le messie des télécom...

avatar rikki finefleur | 

Au début ca a balbutié.. J'ai perdu une dizaine d'appels, mais après tout roulait.
Il fallait laisser le temps que cela se mette en place . bouyghes et sfr ont eu le meme souci lors de leur lancement.

Quand je vois qu’aujourd’hui la 3g et à la 4G c'est toujours pas brillant chez Bouygues, sfr par exemple en plein paris, donc de ce coté les opérateurs sont vraiment à la ramasse.

avatar awk | 

@spackala :
Croire que la satisfaction client est le moteur du développement d'un business est une vision assez triviale.

C'est une variable dont le niveau se gère.

Essayer d'atteindre des taux de satisfaction stratosphériques est dans bien des cas contre productif

Le client est roi est une belle bêtise pour qui veut construire un business

Un taux raisonnable de mécontents, de résiliation, de contentieux... est souvent le signe d'une bonne gestion pragmatique

Les points d'équilibre défini par Niel et ses équipes sont les bons au vu des résultats de l'entreprise depuis plus de dix ans

Toujours se méfier du sens commun ;-)

avatar spackala | 

Attention je ne conteste pas du tout ce que tu dis. Il est clair que la gestion d'illiad est bonne ça je n'y trouve rien a redire. Ce que je dis c'est simplement que moi a l'époque je n'ai pas été satisfait. Pour ma part la culture du prix a ses limites.

Payer des services qui ne fonctionnent qu'a moitié, et ou personne n'est la pour t'aider a résoudre ton problème : pas pour moi. Dans une vision un peu binaire, un service doit rendre service et régler des problèmes, pas en créer.. sinon c'est pas un service.

PS : autre simple exemple : quand j'ai ouvert ma ligne internet free, pas de synchro après 21 jours... j'appelle donc le SAV ils me disent ça peut aller a 28 jours... Au bout de 5 semaines après activation théorique , enfin un tech est venu, pour constater que ma ligne a été mal branchée... Apres déménagement , meme cas dans mon nouveau logement, problème regle en 48h... Pour moi , c'est ça qui est important, bien plus que le prix, mais je peux comprendre que certains mettent une priorité sur un prix, c'est tout a fait legitime.

avatar awk | 

@spackala :
C'est un des corollaires des principes que je mettais en avant : il y a forcément des clients qui morflent

avatar MarcMame | 

@spackala : Attention je ne conteste pas du tout ce que tu dis. Il est clair que la gestion d'illiad est bonne ça je n'y trouve rien a redire. Ce que je dis c'est simplement que moi a l'époque je n'ai pas été satisfait. Pour ma part la culture du prix a ses limites.
----------------------------------
Sans remettre en cause tes déboires, tu ne peux pas en conclure que c'est la cause de leur culture des prix.
Si c'était le cas, les box Orange seraient les meilleures du monde avec des services à la pointe et disponible H24, et les Galaxy Note 7 ne prendraient pas feu, on sait tous parfaitement que ce n'est pas le cas, loin de là.
Et pour avoir été longtemps chez Numéricable, je payais très cher pour obtenir un service et un débit supérieur à la moyenne ADSL. Tout était parfait tant que ça marchait.
Au premier accroc, il n'y avait plus personne et j'ai pu passer plusieurs semaines (oui, oui, des semaines) sans service (ni TV, ni internet, ni téléphone fixe) sans même pouvoir joindre le service client (un message vocal indiquait un problème en cours de résolution dans mon secteur puis me raccrochait au nez.)
Ils ont fini par me contraindre à la résiliation lorsque le problème se répétait environ 2 fois par an. (sans oublier de continuer à me prélever les mensualités illégalement après résiliation ainsi que "d'oublier" de me rendre la caution du matériel)

Bref, le prix payé ne reflète malheureusement absolument pas la qualité de service et le SAV...

avatar awk | 

@MarcMame :
Nous ne parlons nullement d'une politique tarifaire expliquant les pb

Mais du fait que les pb de clients insatisfaits font partie des conséquences d'une bonne gestion pragmatique

avatar MarcMame | 

@awk : Nous ne parlons nullement d'une politique tarifaire expliquant les pb
-------------------------------------
Tu devrais relire les propos de "spackala" auxquels je réponds :

"@spackala : Pour ma part la culture du prix a ses limites."

avatar awk | 

@MarcMame :
Oui il y a comme un hiatus :-)

avatar CNNN | 

@spackala :
J'ai eu un panne chez Free (internet) le mec au tel a osé me dire : le problème sera résolu d'ici quelques mois, en attendant faites une réclamation pour ne pas payer votre abonnement..

J'ai appelé Orange et 3 jours plus tard j'avais la Livebox 4 et une ligne fibre opérationnelle...

Free PLUS JAMAIS

avatar spackala | 

Exactement ce que je tentais d'expliquer au dessus. :)

avatar macinoe | 

Et vous avez sans doute raison d'agir ainsi, ne serait-ce que par principe.
Seulement je doute que ça serve à quelque chose.

Car je pense que la reciproque est vraie également.
Free ne veut pas de client dont les problèmes ont un coût.

Vous êtes tombé dans une mauvaise tranche statistique, c'est tout.

avatar spackala | 

La tranche statistique... j'ai du mal a y croire quand meme... A chaque fois que j'ai eu affaire avec leur SAV , ça se termine mal...

avatar macinoe | 

Tout simplement parce qu'il ne faut jamais avoir affaire avec leur SAV.

;)

Si c'est le cas, il se peut que vous soyez un client qui n'a pas de chance, il se peut aussi que vous soyez aussi un client qui se pense roi et représente un coût pour Free. Et de ceux là Free n'en veut pas.

avatar spackala | 

Je n'estime pas que demander un service qui fonctionne quand on la paye soit être un client roi ;)

avatar awk | 

@spackala :
Mais tu crois avoir une importance en tant que client et un service qui t'est dû.

Ce qui n'est pas le cas, un honnête ratio de mécontents, de contentieux, de résiliations ... et bien moins onéreux que la recherche d'une parfaite satisfaction client

avatar macinoe | 

C'est là où vous faites erreur.

Les prix pratiqués par Free impliquent qu'une partie des clients soient mécontents.
Les coûts explosent quand on tente de se rapprocher du 100% satisfait.
Le curseur est donc placé volontairement en dessous de ces 100% de manière à optimiser la seule chose qui compte vraiment pour une entreprise, sa rentabilité.

avatar awk | 

@macinoe :
Pas que pour Free c'est une bonne pratique largement partagé: un tôt raisonnable de mécontentement, de contentieux, de perte de clientèle est le signe d'une saine gestion

avatar awk | 

@macinoe :
Viser les 100% de satisfaction ou même vouloir trop s'en approcher est le meilleur moyen de couler bien des business.

avatar MarcMame | 

@macinoe : Les prix pratiqués par Free impliquent qu'une partie des clients soient mécontents.
Les coûts explosent quand on tente de se rapprocher du 100% satisfait.
----------------------------------------------
Dans ce cas, comment expliques tu que chaque année c'est SFR Numéricable qui remporte la pire palme du fond de classement de satisfaction du SAV ? Free est au contraire extrêmement bien noté chaque année. Quel serait donc le rapport avec les tarifs pratiqués ?
Je me permet de rappeler également que Free mobile est taxé d'être un opérateur "Low Cost" alors qu'il est LE SEUL (parmi les autres opérateurs low cost : B&You/Red/Sosh) à offrir une plateforme téléphonique directe (essentiellement située en France) pour son SAV alors que les autres n'offrent qu'un vulgaire forum participatif ou un chat en guise de SAV.

avatar macinoe | 

Il s'agit d'un réglage pour maximiser le profit.

Un juste milieux entre la satisfaction client et le prix que ça coûte.

Ca n'empêche pas les autres d'être plus déséquilibré sur l'un ou l'autre des critères ou d'être très mauvais sur les 2 à la fois.

Ceci dit, je ne connais le sav free que par un problème que j'ai eu il y a bientôt 10 ans.. et qui s'est conclu par une résiliation. pas moyen de résoudre le problème sans perdre un temps énorme et payer un prix dissuasif en hotline.

Ce que je retire de cette expérience, c'est qu'il faut se barrer d'un opérateur au moindre problème pour qui veut gagner du temps et de l'argent.

Il n'y a rien de personnel là dedans, juste un système auquel il faut s'adapter.

Raler sur les forum et dire que le client est roi n'est pas une solution, c'est une perte de temps.

avatar awk | 

@macinoe :
Yep

avatar awk | 

@macinoe :
C'est exactement ça

Il y a aussi un ROI pour le support client et des clients qu'il est plus rentable de perdre.

C'est comme les contentieux ça se gère statistiquement avec une analyse des risques,
ils font même souvent appel à des actuaires

avatar naarin | 

@CNNN :
Si orange est bon sur un point c'est bien pour te vendre leurs forfaits. Quand tu retournes en boutique ensuite tu te fais gentiment renvoyer sur les roses et on te dit d'appeler le service client par téléphone. Donc effectivement je comprends que ça se passe bien pour souscrire.

avatar smaxintosh | 

@macinoe en réalité si tu avais pris un forfait à 15€ par mois ça fait 900€ d'économie donc moins d'un millier d'euros. OK CA VA, c'était juste pour chercher la petite bête :P #troll

avatar macinoe | 

??

Et si ma tante en avait, on l'appellerait mon oncle..

Complètement WTF ton commentaire.

avatar rikki finefleur | 

Pas vraiment la meilleure décision de Niel, amha, pourquoi
Car à 3 euros, le résultat eut été le même avec 1 euro de marge en +
Rappelons qu'à l'époque le tarif dit social était à 10 euros pour 1 heure de phone.
Et encore France telecom avait dit qu'ils avaient un gros effort (contraint par le gouvernement)..
Mais bon france telecom, on les connait niveau entente et pigeonnerie.
10 euros pour une heure de phone , merci FT ! Quel effort !!

En tout cas cela a permis de révolutionner le tel mobile, réduire les escroqueries des 3 compères et en finir avec ses options illisibles , ou pour lire un prix, il fallait être ingénieur..

On peut dire que xn a amené du pouvoir d'achat à tous.

Quand on voit les prix aux US , on se dit qu'ils ont besoin d'un free chez eux, et bien décu que free n'ait pu racheté Tmobile là bas..
Mais bon deutsche Telecom étant très ami avecl' oligarchie des gros telecoms en europe et d'ailleurs, on comprend mieux leur refus de vendre à free.

Reste plus qu'à attendre un free dans le monde de l'ordi, car là aussi niveau marge , certains n'y vont pas par le dos de la cuillere, et oint une stratégie assez similaire avec FT.
Comme celle de rendre les utilisateurs de moins en moins en possession de leurs ordis, de l'évolution de leur ordis et leurs données. Un genre d'accaparement monopolistique digne de la stratégie de FT. En résumé
"Vous n’êtes pas là pour penser , vous n’êtes là que pour payer !
D'ailleurs on ne vous laisse de moins en moins le choix et même parfois plus du tout."

avatar monsieurg33K | 

Pour avoir fait un saut chez Free, c'était catastrophique : débit pourri et non réception de certains appels.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR