Les débits de Netflix chez Free vont de mal en pis

Florian Innocente |

Il ne fait (toujours) pas bon être abonné chez Free lorsqu'on veut profiter pleinement de Netflix devant sa télévision. C'est ce que montrent à nouveau les statistiques pour janvier du Netflix ISP Speed Index.

Ce barème donne les mesures moyennes de débits constatées chez les différents FAI de France (et d'autres pays). C'est uniquement la qualité d'accès à Netflix qui est évaluée ici, pas les autres services.

Depuis les débuts de Netflix en France en 2014 jusqu'à aujourd'hui, la mesure mensuelle des débits moyens chez les différents FAI. Cliquer pour agrandir

Les abonnés au très haut débit chez SFR et ceux de Bouygues sont toujours au coude à coude avec un très léger avantage persistant pour le premier. En janvier, les mesures donnaient respectivement 3,73 Mbps et 3,71 Mbps, une toute petite baisse dans les deux cas comparé à décembre (3,81 et 3,75 Mbps).

Orange et SFR en ADSL suivent avec 3,50 Mbps et 3,22 Mbps. En revanche, Free est tenu à une distance respectable puisqu'il pointe à 2,16 Mbps en janvier et c'est une dégringolade mois après mois. Il faut remonter à 2015 pour avoir le meilleur résultat de Free (3,28 Mbps) et c'était déjà nettement moins que les autres.

On remarque d'ailleurs que depuis cette période, les débits de chacun sont allés en se tassant, ils commencent seulement à se reprendre.

Cliquer pour agrandir

Au moins chez Free, cette situation n'est pas subie — sauf par les abonnés — puisqu'elle est le résultat d'un choix assumé, celui de ne pas signer d'accord de peering avec Netflix. Ce qui implique que les connexions font un grand voyage par les États-Unis au lieu de profiter des serveurs installés en France par le service de streaming. On a déjà connu cela avec YouTube avant que les deux groupes ne se mettent d'accord.

D'après les recommandations de Netflix, il faut au moins 3 Mbps pour bénéficier d'une qualité SD et 5 Mbps pour de la HD (25 Mbps pour l'Ultra HD).

Mesure via Fast.com sur un accès Fibre Orange

En novembre dernier nous détaillions à travers un exemple l'aspect pénible de cette absence d'accord entre Free et Netflix lorsqu'on veut regarder un programme (lire Netflix : la qualité décroche chez Free). Ça ne s'est pas arrangé depuis, ainsi que le montrent les chiffres (et l'auteur du précédent article est parti récemment chez un FAI concurrent, avec une connexion fibre comme il en avait chez Free et, comme par magie, le service de streaming fonctionne parfaitement).


Tags
avatar MarcMame | 

@JackOne

Jamais compris pourquoi certains s'acharnaient à rester chez Free
------------
C'est quoi le fond de ta pensée ?
Que ceux qui restent chez Free sont des idiots ou c'est autre chose ?

avatar heu | 

@JackOne

Chez moi, j'ai le choix entre 70Mbs en vdsl2 chez free ou 30Mbs en ADSL2 chez les autres. Ça doit pouvoir répondre à ta question.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR