Le métro parisien enfin entièrement couvert en 4G

Stéphane Moussie |

Regarder un film en streaming ou écouter un podcast sans l'avoir téléchargé au préalable est maintenant possible n'importe où dans le métro parisien. La RATP a annoncé hier que l'ensemble de son réseau était désormais couvert en 4G.

Image Grégoire Hervé-bazin (CC BY)

Cela concerne donc le métro, mais aussi les lignes A et B du RER en Île-de-France (les autres lignes sont gérées par la SNCF, qui réalise le déploiement de son côté). La connexion 4G est disponible aussi bien en station qu'en déplacement, y compris dans les tunnels.

La couverture complète du réseau a nécessité l'installation de 300 km de câbles, 3 000 antennes et 280 locaux techniques. 321 sites 4G ont été mis en place afin de couvrir 304 stations souterraines (accès, quais et tunnels). Les quatre opérateurs ont mutualisé les équipements.

Les travaux ne s'arrêtent pas là. La RATP déclare qu'elle va poursuivre sa collaboration avec les opérateurs pour améliorer la qualité de service.

Le métro lyonnais est, lui, entièrement couvert en 4G depuis la fin de l'année dernière. C'est aussi le cas de Rennes ou de Toulouse depuis plus longtemps. D'autres villes, comme Lille ou Marseille, attendent encore leur couverture complète.


Tags
avatar pagaupa | 

Quel bonheur! On va pouvoir tout savoir de tout le monde...

avatar Kriskool | 

Parfait !
Maintenant ils peuvent s’attaquer à la 5G !
🤣

avatar yon971 | 

Rdv à la station La Muette avec un réseau Orange pour constater que cette annonce marketing est tout ce qu’il y a de plus mensonger...

avatar Tibimac | 

Entre avant le confinement et maintenant il est vrai que la différence est notable !
J'ai l'impression que le confinement et donc la moindre affluence dans les transports a du aider les équipes techniques à mettre en place ce qu'il fallait surement sans gêner les passagers ou en tout cas beaucoup moins.
Peut-être que aussi que je me trompe. Dans tout les cas c'est cool 🙂

avatar Paquito06 | 

Est-ce que quelqu’un sait pourquoi on essaie de couvrir tout le reseau urbain sous terrain avec du cellulaire (sur plusieurs operateurs, c’est pas comme si on en n’avait qu’un seul pour rendre les choses plus faciles) a chaque generation (3G, 4G, LTE, 5G, etc.), alors qu’on pourrait tout mettre en wifi/wimax? On pourrait couper les ondes cellulaires a l’entree du metro et n’utiliser que du wifi/wimax ensuite (on peut tout faire avec). Surtout que la couverture est une chose, l’UX en est une autre, ahah. On sait bien que sur un spot bien couvert sur le quai on est tranquille, mais que dans une rame, meme pas bondee, on peut avoir 4 barres et ne pas etre en mesure de passer un appel ou ouvrir une page google.

avatar Bigdidou | 

@Paquito06

Pour des raisons de sécurité ?
Pour des raisons de financement ?

avatar Paquito06 | 

@Bigdidou

"Pour des raisons de sécurité ?
Pour des raisons de financement ?"

Je ne sais pas, je demande.
Je ne pense pas que le cellulaire soit plus nocif que le wifi (surtout quand le reseau n’accroche pas), et pour le financement, des bornes wifi par rapport a des bornes reseaux de chaque operateur, j’ai tendance a croire que les bornes wifi soient moins onereuses que les bornes reseau des differents operateurs. Mais, why not after all.

avatar Bigdidou | 

@Paquito06

« Je ne sais pas, je demande. »

Moi aussi, je propose des hypothèses ;)
Les wifi partagés des centres commerciaux sont en général catastrophiques en terme de débit et de sécurité.
Je suis très heureux que la RATP n’ait pas choisi,cette option.

« Je ne pense pas que le cellulaire soit plus nocif que le wifi »
Heu, je pensais à la sécurité en terme de réseau...

« et pour le financement, des bornes wifi par rapport a des bornes reseaux de chaque operateur, j’ai tendance a croire que les bornes wifi soient moins onereuses que les bornes reseau des differents operateurs. »
Sauf que là ce sont les opérateurs qui payent ou au moins participent, alors qu’un réseau wifi géant et sa maintenance seraient
à la charge entière de la RATP.
Enfin, j’imagine.

avatar marsnet | 

Quel bonheur.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR