Test d'Osmo : iPad, terrain de jeux pour les plus petits

Mickaël Bazoge |

Sur iPad, les jeux pour enfants ne manquent pas. La tablette est même particulièrement populaire parmi les utilisateurs les plus jeunes, grâce à un catalogue de titres variés et originaux (il y a aussi beaucoup de jeux à base de micro-paiements…). Les parents qui voudraient pousser leur progéniture à aller plus loin que le simple tapotage sur l'écran tactile s'intéresseront à la gamme de jouets Osmo.

Osmo est un produit issu du financement participatif : grâce à une campagne de levée de fonds réussie, la start-up Tangible Play a pu amasser suffisamment d'argent pour lancer la production de ses premiers jouets. La base est un socle en plastique pour iPad, dans lequel on pourra glisser un iPad 2, 3 ou 4, ou encore un iPad Air (1 ou 2) ou mini grâce à des cales conçues à cet effet. Le socle s'accompagne d'un réflecteur qui se positionne au centre de la tranche supérieure de la tablette.

Ce composant est fondamental puisque ce bout de plastique intègre un petit miroir qui va permettre à la caméra FaceTime de l'iPad de capter les mouvements devant la tablette, qui seront analysés par les applications compagnon. Notons d'emblée la bonne qualité de fabrication et de conception du dock et du module : les deux composants respirent la solidité et si on aurait aimé une butée ou un système de fixation précis pour le réflecteur, celui-ci réussit l'exploit de supporter tous les modèles d'iPad sans barguigner.

Des jeux pour 6 ans et plus

Mais tout cela n'est rien sans les fameuses applications qui ont l'avantage d'être gratuites. Newton for Osmo [1.8.2 – US – Gratuit – iPad – 37,9 Mo - Tangible Play] est un jeu plutôt amusant dans lequel il faudra dessiner des plateformes pour aider des billes tombant du haut de la tablette à toucher des cibles. Le jeu se corse rapidement avec des billes de couleur à faire tomber dans leurs cibles correspondantes, sans oublier l'apparition impromptue d'obstacles et d'objets qui ont un impact sur la chute et la gravité des billes.

Cliquer pour agrandir

Pour jouer, il suffit d'une feuille de papier et d'un stylo ou d'un feutre : l'application est suffisamment réactive pour prendre rapidement en compte un dessin. Il est même possible d'utiliser ses doigts, qui peuvent eux aussi servir de plateformes. À l'usage, Newton for Osmo se révèle plutôt amusant et suffisamment bien fichu pour plaire aux plus grands : les billes sont en effet assez petites pour les yeux des plus jeunes. Dommage toutefois que Game Center n'ait pas été intégré, ou a minima un système de récompenses et/ou un tableau des scores (il faudra tout de même débloquer les 60 niveaux un à un). Un reproche que l'on pourra d'ailleurs adresser aux deux autres jeux Osmo.

Cliquer pour agrandir

Pour fonctionner, Words for Osmo [1.13.3 – US – Gratuit – iPad – 89,5 Mo - Tangible Play] nécessite l'extension du même nom, qui contient 60 lettres de couleur bleue et rouge. Le jeu ressemble à un pendu : il faut reconnaitre un mot en lien avec l'image de fond. Les joueurs posent une lettre de sa couleur à tour de rôle (ou le plus rapidement possible, les règles pouvant être inventées), et chaque bonne lettre permet d'engranger des points.

Jeu multi-joueur par excellence, Words se destinera surtout à l'apprentissage de l'anglais pour les petits français, puisque l'app n'embarque qu'un dictionnaire dans la langue de Shakespeare. Il est possible néanmoins de créer un dictionnaire de mots en français, en y ajoutant ses propres images. Un travail qui pourra s'avérer un peu fastidieux (surtout pour le parent), mais qui permet d'étendre l'intérêt du titre — ce d'autant que rien n'interdit la création de sélections à thèmes (animaux, types d'objets, etc.). L'application se révèle très efficace et là aussi, on s'amuse beaucoup à deviner les mots !

Cliquer pour agrandir

Le troisième jeu, Tangram for Osmo [1.12.0 – US – Gratuit – iPad – 43,0 Mo - Tangible Play] est aussi celui qui souligne les limites de l'exercice : lors de nos tests, l'application a eu le plus grand mal à reconnaître les pièces du Tangram dont l'agencement doit reproduire une forme à l'écran. Le jeu en devient même frustrant : on a beau placer les pièces exactement à l'endroit désiré, permuter les couleurs, jouer sur un fond blanc ou noir, placer une source lumineuse au dessus de la table, rien à faire, la reconnaissance reste très mauvaise. Le logiciel manque aussi d'un outil de calibration afin de savoir s'il y a un problème ou pas. C'est d'autant plus dommage que le Tangram en lui-même est plutôt joli et on pourra même jouer avec… sans l'aide d'un iPad.

Pour conclure

Osmo est une très belle idée, qui mêle le virtuel au réel d'une manière très intelligente. Dommage toutefois que la reconnaissance des gestes et des pièces pose parfois problème (en particulier pour le Tangram) et que l'absence de dictionnaire en français réserve Words aux plus grands (à moins que le parent y mette du sien en créant ses propres dictionnaires). Si le concept est bon, la réalisation logicielle est donc encore perfectible. Dans ces conditions, investir près de 120 euros dans un tel produit (la boîte contient la base et les deux extensions Tangram et Words) nous semble encore un peu exagéré. Osmo a promis qu'en cas de lancement réussi, il lancera le développement de nouveaux jeux. La disponibilité de la boîte dans le réseau des Apple Store américains, où elle est proposée à 80$, laisse penser que cette aventure va se poursuivre.

Tags
#Osmo
avatar xx69 | 

Une grosse erreur dans ce test et une précision.
Je possède Oslo depuis le debut étant une des personnes ayant soutenu le crowdfunding.

L'erreur se situe au niveau de Word. L'application n'est pas que en Anglais. L'application permet de créer des galeries via un site web et de les importer. Libre à chacun de créer ses galeries de mot dans la langue qu'il lui souhaite. J'ai pour ma part créer assez facilement une galerie de 40 photos en Français. Il y a même un système de partage de ses galeries. C'est dommage que votre critique ne parle pas cette possibilité et surtout marque un point négatif pour cela. C'est vraiment l'application la plus évolutive et c'est un gros plus.

Pour le manque de précision de tangram, deux raisons à cela au vu de vos photos :
- manque de luminosité
- manque de contraste entre la couleur de la table et certaines pièces.

Sur un table bien éclairé et qui n'est pas de la couleur de l'une des pièces, l'application tangram marche vraiment très très bien, c'est étonnant. Nous n'avons que rarement des problèmes de reconnaissance.
Le seul soucis vient souvent du fait que l'on fait le tangram trop prêt de l'ipad et dans ce cas la caméra ne voit pas ce que l'on fait.

Voilà, j'espère que vous corrigerez l'article avec ces deux points (surtout sur word)

avatar Mickaël Bazoge | 
Je maintiens pour ce qui concerne Tangram : j'ai essayé plusieurs configurations lumineuses différentes ainsi que plusieurs supports, et rien à faire, l'app interprétait très mal. Quant à l'autre réflexion, effectivement ça mérite que je revienne dessus. Cela demande cependant un certain travail pour le parent, mais la fonction est bien présente. Merci !
avatar arekusandoro | 

Le prix est quand même sacrément important je trouve

CONNEXION UTILISATEUR