Apple supprime les apps VPN de l'App Store chinois [màj : déclaration d'Apple]

Mickaël Bazoge | | 22:43 |  179

Apple procède à un coup de balai dans son App Store chinois. Dans la ligne de mire du constructeur : les applications VPN, qui permettent de contourner les restrictions du « Great Firewall » imposé par des autorités qui restreignent l'accès à des services web populaires partout ailleurs dans le monde, comme Facebook ou Twitter (lire nos Chroniques numériques de Chine sur le sujet).

Faisant suite à la mise en œuvre d'une nouvelle législation sur le sujet, les VPN ne sont plus en odeur de sainteté en Chine. Apple se plie donc contrainte et forcée aux règles et a prévenu plusieurs éditeurs d'apps VPN que leurs logiciels allaient être retirés de la boutique chinoise d'iOS. C'est le cas du populaire service ExpressVPN, qui a mis en ligne un article explicatif sur le retrait de son application. Ce samedi 29 juillet, l'éditeur a reçu une notification d'Apple confirmant la suppression de l'app, et après une rapide recherche, de nombreux autres VPN pointent désormais aux abonnés absents.

Les utilisateurs qui voudraient télécharger ExpressVPN depuis la Chine devront le faire depuis un App Store étranger, avec une adresse de facturation située en dehors de Chine. « Nous sommes déçus de ce développement qui représente la mesure la plus importante que pouvait prendre le gouvernement chinois pour bloquer les VPN », se désole l'éditeur. « Nous sommes également troublés de voir Apple aider la Chine dans ses efforts de censure ».

Mise à jour — La suppression des apps VPN sur l'App Store par Apple fait couler beaucoup d'encre numérique, et pour cause : ces applications permettent aux utilisateurs chinois d'iPhone d'accéder à du contenu non censuré par le « grand firewall » des autorités locales.

Dans un communiqué, le constructeur explique la situation. En janvier, le ministère chinois de l'industrie et des technologies de l'information a annoncé que tous les développeurs proposant des VPN devaient obtenir une licence du gouvernement. « Nous avons été dans l'obligation de supprimer certaines applications VPN en Chine qui ne respectaient pas cette réglementation », détaille le constructeur. « Ces applications restent disponibles sur d'autres marchés ».

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


179 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar wilfried50 29/07/2017 - 17:07 via iGeneration pour iOS

BB watch Watching you !

avatar junec 30/07/2017 - 01:46

Pour clarifier les choses:
- A la différence des UAE par exemple, l'usage d'un VPN n'est pas interdit en Chine.
- Ce ne sont pas les utilisateurs qui sont ciblés par la nouvelle réglementation mais les entreprises et individus qui **fournissent** des services de VPNs
- Les entreprises et individus qui souhaitent fournir des services de VPNs en Chine devront désormais s'enregistrer, à l'instar de ce qui se fait déjà pour les sites web chinois. Par conséquent, ils pourront à nouveau fournir leur service dans l'App Store une fois l'enregistrement effectué.
- Beaucoup d'apps dans l'App Store, parfois de développeurs indépendants, proposent un service VPN, souvent gratuit. C'est un vrai problème de sécurité pour les individus et les entreprises. La nouvelle législation a pour but de réglementer ce marché.
- Les entreprises qui utilisent légalement un VPN actuellement ne seront aucunement impactées.
- Les individus qui utilisent un **vrai** VPN (Virtual PRIVATE Network), par exemple avec un "tiers de confiance", ne seront pas non plus impactés.
- Il est toujours possible d'installer un profil VPN sans avoir besoin d'une app.

D'une certaine manière, la réglementation chinoise (qui n'est pas nouvelle, certaines démocraties ont des réglementations similaires, même si rarement appliquées), fait ce qu'Apple aurait du faire depuis longtemps: bannir les applications VPNs gratuites ou suspectes et réglementer celles à but publicitaire (analyse du contenu des utilisateurs pour des objectifs publicitaire, ce que fait par exemple "Opera VPN" si vous lisez la privacy policy).

avatar ludobubner 30/07/2017 - 03:22

@junec

Je connais ce genre de discours prochinois.
Je vous rappelle qu'il y a une différence entre être Français et vivre en Chine et être Chinois et vivre en Chine.

De plus :
""Ce ne sont pas les utilisateurs qui sont ciblés par la nouvelle réglementation mais les entreprises et individus qui **fournissent** des services de VPNs""
- Si les entreprises et individus qui fournissent des services de VPNs ne peuvent plus les commercialiser, ne va-t-il pas y avoir une répercussion sur les utilisateurs ?

""Les entreprises et individus qui souhaitent fournir des services de VPNs en Chine devront désormais s'enregistrer, à l'instar de ce qui se fait déjà pour les sites web chinois. Par conséquent, ils pourront à nouveau fournir leur service dans l'App Store une fois l'enregistrement effectué.""
- Évidemment. Sauf que les enregistrements seront bloqués. Donc impossible de se rendre sur l'App Store.

""Beaucoup d'apps dans l'App Store, parfois de développeurs indépendants, proposent un service VPN, souvent gratuit. C'est un vrai problème de sécurité pour les individus et les entreprises. La nouvelle législation a pour but de réglementer ce marché""
- En réalité, tout le monde sait ici que si quelque chose est économiquement rentable pour les autorités, cette dernière ferme les yeux...

"Les entreprises qui utilisent légalement un VPN actuellement ne seront aucunement impactées"
Ça reste à voir. De plus, les mises à jour des VPN ne seront plus impossibles. À terme, ces VPN ne pourront plus les utiliser.

"certaines démocraties ont des réglementations similaires, même si rarement appliquées)"
- Vos sources ?

avatar junec 30/07/2017 - 10:49

"prochinois"
Ah ok... donc énumérer des faits c'est être prochinois?

"Je vous rappelle qu'il y a une différence entre être Français et vivre en Chine et être Chinois et vivre en Chine."
Wow... Vous nous en apprenez des choses! Et l'eau ça mouille, le feu ça brûle, tout ça, tout ça...

"-Si les entreprises et individus qui fournissent des services de VPNs ne peuvent plus les commercialiser, ne va-t-il pas y avoir une répercussion sur les utilisateurs ?"
Si, et c'est une bonne chose pour les utilisateurs novices pour ceux qui utilisaient un VPN peu sécurisé et peu respectueux de la vie privée (comme la grande majorité des VPNs sur l'App Store).
Pour ceux qui utilisaient un VPN payant, pour avoir accès à des services de grande qualité comme Facebook (cough) ou TF1 (cough cough), c'est plus gênant, du moins à court terme, mais seulement s'ils sont novices. Ils peuvent toujours utiliser un profil VPN, installer une app VPN depuis leur compte iTunes étranger, etc.

"- Évidemment. Sauf que les enregistrements seront bloqués. Donc impossible de se rendre sur l'App Store."
Le même principe est appliqué pour les sites web chinois et il n'y a aucun problème. La loi vise avant tout les fournisseurs de services VPNs avec système de log, comme la majorité des VPNs américains, et les VPNs peu sécurisés.

"Ça reste à voir. De plus, les mises à jour des VPN ne seront plus impossibles. À terme, ces VPN ne pourront plus les utiliser."
Il doit y avoir un problème dans votre phrase... Mais non, les entreprises chinoises et étrangères qui utilisent légalement (enregistrées donc) un VPN ne seront pas impactées. Le ministère chinois l'a confirmé officiellement plusieurs fois.

Enfin, pour les pays aux réglementations similaires, il y a les USA notamment. Vous devez vous enregistrer en tant que fournisseur de service VPN, faire une déclaration pour l'Export Compliance, etc. De fait, les VPNs américains sont souvent enregistrés sur les îles où la législation est plus souple.

avatar Bigdidou 30/07/2017 - 06:55 via iGeneration pour iOS

@junec

Ah, intéressant, merci pour ces précisions !

avatar Hoppy 29/07/2017 - 17:25 via iGeneration pour iOS

je suis en Chine et c'est vrai que cela va être agaçant en février.

avatar Bigdidou 29/07/2017 - 17:30 via iGeneration pour iOS

@Hoppy

« je suis en Chine et c'est vrai que cela va être agaçant en février. »

Mine de rien c’est au-delà de ça, non ?
Vu de France et après la petite série sur la vie numérique d’un Français en Chine, qu’on a lue ici, ça parait une véritable petite bombe.
Comment vous percevez exactement les choses de là bas ?

avatar Hoppy 29/07/2017 - 17:49 via iGeneration pour iOS

@Bigdidou

D'après les retours d'un ami chinois qui travaille dans un Apple Store, il m'a simplement dit, « il y aura toujours une manière de contourner cela »

avatar Giloup92 29/07/2017 - 17:53 via iGeneration pour iOS

@Hoppy
Pas possible de créer un compte à l'étranger pour télécharger un VPN ?

avatar charlie105 29/07/2017 - 18:02 via iGeneration pour iOS

@Giloup92

Le problème c'est que les sites web des vpn sont bloqués. L'app store avec achat inapp permettait de contourner, par contre pour télécharger le logiciel pour mac , j'ai du demander à quelqu'un de me l'envoyer sur mon mail Yahoo (pas Gmail, hein!)

avatar Giloup92 29/07/2017 - 18:08 via iGeneration pour iOS

@charlie105
Je pensais à un compte sur une App Store étrangère, pour iPad / iPhone.

avatar Hoppy 30/07/2017 - 08:45 via iGeneration pour iOS

@Giloup92

Disons que j'ai une carte bancaire européenne et une carte chinoise et je switche entre les deux comptes en changeant la région.

avatar debione 29/07/2017 - 17:29 (edité)

Bah Apple ne fait que suivre toute l'industrie... elle est prête à sucer pour des €....

avatar Bigdidou 29/07/2017 - 17:31 via iGeneration pour iOS

@debione

« Bah Apple ne fait que suivre toute l'industrie... elle est prête à sucer pour des €....

Apple se plie aux injonctions du gouvernement chinois, c’est bien la moindre des choses. Et de toute façon, comment faire autrement ?

avatar Pomme2Poule 29/07/2017 - 17:42 via iGeneration pour iOS (edité)

@Bigdidou

C'est ça, les mecs sont des héros. Jamais ils ne se plieraient à de telles règles si ils avaient un business en Chine. Quel dommage qu'ils préfèrent passer leurs temps dans les commentaires plutôt que d'animer la revolución.

avatar Bigdidou 29/07/2017 - 18:07 via iGeneration pour iOS

@Pomme2Poule

« Jamais ils ne se plieraient à de telles règles si ils avaient un business en Chine »
C’est complètement absurde comme remarque : s’ils n’avaient pas de business en Chine, ils n’y seraient évidemment soumis à aucune règle.

avatar debione 29/07/2017 - 19:26 (edité)

@bigdidou

si ils veulent continuer à faire du pognon la bas rien, évidement... mais pour avoir passer deux mois en Asie, et quelques semaines en Chine pour des projets humanitaires, pour la première fois de ma vie je me suis senti devenir raciste... Dommage car le peuple en soi n'y peut rien, mais se plier à l'acculturation chinoise encore et encore, faire devenir son peuple complètement debile, Apple par cela y participe en plein...
Ont- ils au moins fait un communiqué pour dire au combien cette censure est dommageable? Non. Quand tu entends le discours ( car si au moins ils avaient les couilles) et que tu regardes les actes... C'est cela qui me fai être aigri face à cette boite... Ce n'est pas la seule hein, mais certaines ont la descence de se taire sur les soi disant avancée ûapporte leurs façon de faire.

avatar levincefr 30/07/2017 - 14:24 via iGeneration pour iOS

@Bigdidou

En ayant des convictions et en se cassant de ce pays de merde. Et non en se couchant devant le roi dollars.

avatar XiliX 30/07/2017 - 15:12 via iGeneration pour iOS

@levincefr

"En ayant des convictions et en se cassant de ce pays de merde. Et non en se couchant devant le roi dollars."

C'est une décision stupide... Et j'en suis sûr que tu as des produits chinois.

iOS intègre une gestion de VPN. Donc les chinois peuvent toujours configurer un VPN.

avatar House M.D. 30/07/2017 - 17:49 via iGeneration pour iOS

@levincefr

On voit que vous ne gérez pas une multinationale... ou alors une qui a mis la clé sous la porte.

avatar melaure 31/07/2017 - 07:43 via iGeneration pour iOS

@Bigdidou

Je ne serait pas surpris que certains industriels français ou anglais de 36 a 39, se soient pliés à certains désirs d'un leader nationaliste voisin pour vendre ...

Ha le joyeux temps des collabos ...

Apple peut donc nous faire de belle leçons de morale dans sa comm (comme nos gauchos), mais c'est bien le fric qui gouverne a Cupertino comme ailleurs ... Une décision couregeuse serait de tout retirer de Chine !

Au moins pendant la guerre froide, on ne vendait pas nos produits aux soviets, le monde était plus simple ... mais qui aura le courage de boycotter (ou l'imposer) le marché chinois ? Surement pas Trump et sa clique !

Tout ceci laisse un goût bien rance, mais soyons pragmatique, c'est pas chez nous que ça arrive, pourquoi s'en faire ?

avatar Bigdidou 31/07/2017 - 12:59 via iGeneration pour iOS

@melaure

« mais qui aura le courage de boycotter (ou l'imposer) le marché chinois ? Surement pas Trump et sa clique ! »

Comme quoi, ils ne sont pas totalement cons.

avatar letofzurichois 29/07/2017 - 17:38 via iGeneration pour iOS (edité)

@debione

Je rejoins l’autre commentaire, comment Apple peut-il aller à l’encontre des lois de ce marché plus qu’important pour la pomme ?
Tu respectes bien les lois de chaque pays quand tu bosses avec l’international, non ? Ce n’est pas la loi française qui fait foi sur la planète ! Et heureusement d’ailleurs :)

avatar debione 29/07/2017 - 19:28 (edité)

Ce n'est pas une histoire de respect de la loi, c'est de faire des discours inverse de leurs actes.

avatar XiliX 30/07/2017 - 14:15 via iGeneration pour iOS

@debione

"Ce n'est pas une histoire de respect de la loi, c'est de faire des discours inverse de leurs actes."

Bah si... Va faire une trafique de drogues dans les pays comme la Malaysie, le Singapour ou l'Indonésie, j'en suis sûr que tu l'ouvrira moins qu'en France.

Idem pour Apple, il a toute légitimité de critiquer la politique de son pays, pas chez les autres

avatar asobys 31/07/2017 - 08:45 via iGeneration pour iOS

@debione

zĀ住記不住

avatar A884126 30/07/2017 - 18:02 via iGeneration pour iOS (edité)

@letofzurichois

Certes, vous avez raison sur la forme mais sur le fond on peut se poser légèrement la question.
Bafouer ou participer à la censure à l'encontre des droits humains pour des raisons économiques, est-ce bien louable ?
La question s'est posée pour BNPP avec l'Iran ou Lafarge en Syrie. Pour reprendre une certaine expression, "l'argent n'a pas d'odeur", est malheureusement vrai la plupart du temps dans le milieu des affaires.

avatar XiliX 30/07/2017 - 18:57 via iGeneration pour iOS

@A884126

Bah si malheureusement dans le cas de la BNP l'argent a de l'odeur, puisqu'elle se fait rattraper par la justice et a du payer extrêmement cher leur conneries...

(oui je suis à la BNP et j'ai reçu une lettre d'excuse de leur directoire concernant ce problème)

avatar Domsware 29/07/2017 - 18:16 via iGeneration pour iOS

@debione
La loi.

avatar debione 29/07/2017 - 19:29

Qu'est ce qui empêche Apple de commenter cette loi? Ah oui, on est la pour faire du pognon... Je comprends, mais les discours de TC par exemple sont tout autre...

Oui c'est un coup de gueule contre la grande et magnifique Chine...

avatar Bigdidou 29/07/2017 - 19:44 via iGeneration pour iOS (edité)

@debione

« Qu'est ce qui empêche Apple de commenter cette loi? »
Rien.
Question subsidiaire : qu’est ce ça apporterait, c’est à dire qu’est-ce que ça nous apprendrait et qu’est-ce que ça pourrait faire changer ?
Réponse : rien non plus.

« Ah bon? TC et Apple ont leurs siège en Chine? C'est nouveau ça... je savais pas que le territoire de la Chine s'étendait jusqu'en californie. »
Tu es bouché à ce point, ou c’est juste de la mauvaise foi ?

J’ai l’impression que certains fantasment un peu, ou veulent le faire croire, à propos des vertus d’Apple et des entreprises capitalistes...
GAFA c’est pas ONG, hein.

avatar debione 29/07/2017 - 20:06 (edité)

C'est vrai que se taire c'est mieux? Qu'est ce que cela apporterait? Une prise de position, un point philosophique, quelque chose en accord avec les discours...

Serieusement la j'ai du mal à te suivre ( pas que toi) comment se taire face à cela?
La pire des choses, c n'est pas la censure, mais l'auto censure. Le simple poids de la Chine fait que la boite la plus riche du monde n'ose plus s'exprimer... Je te conseille quand même de regarder comment la Chine est en train de tout bouffer, et qu'à terme si on continue à se taire, c'est chez nous que cela s'appliquera.
Mais tu as raison, taisons nous, laissons la peur de perdre de l'argent nous diriger, nos descendants vivront nettement mieux comme cela, avec des lois chinoises... ( et serieusement on y va en plein, entre eux et les pays du Golfe...) je te conseille vraiment de te renseigner sur ce qui se passe actuellement en Chine, en Asie et dans les pays du golfe... Les secteurs stragiques vises, le prix payer ( très souvent 30% de plus que le prix du marché), discute une fois de ce phénomène avec un habitant de Montréal par exemple....

Qui ne dit mot consent... Donc taisons nous...

avatar Bigdidou 29/07/2017 - 20:21 via iGeneration pour iOS (edité)

@debione

« je te conseille vraiment de te renseigner sur ce qui se passe actuellement en Chine, en Asie et dans les pays du golfe... Les secteurs stragiques vises, le prix payer ( très souvent 30% de plus que le prix du marché), discute une fois de ce phénomène avec un habitant de Montréal par exemple.... »

Je me renseigne comme toi, tu sais. Des collègues chinois de mon épouse sont devenus des amis. La censure, et globalement la situation politique en Chine sont des choses qu’ils abordent peu ou pas. En tout cas, ils ne souhaitent manifestement pas qu’on aborde le sujet.
Mais bon, ça semble bouger, tout doucement. C’est surtout très bureaucratique avec des tas de trucs vraiment Kafkaiens.
En toit cas, je suis certain d’une chose : ils se foute impérialement de l’avis d’Apple sur la question, et sont suffisamment grands pour gagner leurs libertés tous seuls, en tout cas, certainement sans les GAFA.

« Donc taisons nous... »
Taisons nous de quoi ?
Tu veux répéter comme un mantra qu’il y a un problème de liberté d’expression en Chine ?
On tait quelque chose de caché, mais là, franchement, c’est ridicule.
Parlons des conditions de travail des ouvriers, du travail des enfants, c’est pas très clair, tout ça. Parlons de ce qui se passe au Tibet, on n’a pas trop d’infos.
Mais du manque de liberté d’expression en Chine, c’est comme les retards à la SNCF...

« Moi ca m'intéresse, le monde de demain m'intéresse... »
Encore une fois, tu réponds à côté.
L’opinion officielle instantanée et opportuniste d’un GAFA à propos des vpn en Chine, et le monde de demain, c’est peut-être deux chose différentes, non ?

avatar House M.D. 30/07/2017 - 01:10 via iGeneration pour iOS

@Bigdidou

Pour être allé en Chine, et plusieurs semaines, oui pour un occidental comme moi la censure est casse-pieds. Mais pour un chinois, c’est sa vie depuis des années, il est né sous la censure du gouvernement, et vit très bien avec. Le comportement européen n’est pas le même que dans le restant du monde, et certaines choses qui nous paraissent normales paraîtront incroyablement déplacées dans d’autres parties du globe.

Je rejoins donc les personnes disant que dans un pays, tu te conformes à la loi du pays si tu veux y faire des affaires. C’est comme ça partout dans le monde, y compris en france, et personne n’y voit rien à redire. Alors pourquoi faire un cas particulier pour la Chine?

avatar en ballade 30/07/2017 - 01:13 via iGeneration pour iOS

@debione

"et serieusement on y va en plein, entre eux et les pays du Golfe."

Arrête tes phantasmes. Ta vision apocalyptique est la même que les pays du sud ont vu de l'Occident conquérant et colonial....chacun son tour non?

avatar byte_order 31/07/2017 - 10:52

@Bigdidou
> Question subsidiaire : qu’est ce ça apporterait, c’est à dire qu’est-ce que ça nous
> apprendrait et qu’est-ce que ça pourrait faire changer ?

Cela nous apprendrait que Apple ne place pas son profit au dessus des prétendues valeurs dont elle se drape régulièrement quand elle dit oeuvrer pour "changer le monde".

Cela changerait la crédibilité et la tolérance face à d'autres de ses travers a priori eux aussi justifiés par le profit.

avatar Bigdidou 31/07/2017 - 13:01 via iGeneration pour iOS

@byte_order

« Cela nous apprendrait que Apple ne place pas son profit au dessus des prétendues valeurs »

Ça t’apprendrait donc quelque chose d’évidemment faux.
Etrange, comme demande.

avatar iPop 30/07/2017 - 01:40 via iGeneration pour iOS

@debione

Apple ne fait que suivre les règles en vigueur dans un pays.
FaceTime par exemple n'est pas effectif dans tous les pays.
La loi américaine n'est pas universelle , heureusement d'ailleurs.

avatar Phoenixxu 30/07/2017 - 08:48 via iGeneration pour iOS

@debione

J'aimerais savoir comment tu aurais agit avec ton entreprise en Chine toi !
Tu aurais joué les robins des bois en fait ? Si je comprends bien ?
Il y a une loi en Chine, si tu veux continuer de fonctionner dans un pays, tu n'as pas d'autre choix que de respecter sa loi. Aussi tyrannique soit-elle.

avatar marc_os 30/07/2017 - 12:26 via iGeneration pour iOS

@debione :
Ah que c'est beau le capitalisme !
Il n'a ni frontière, lui, ni morale.
Une entreprise qui se plie aux désirs d'une dictature, rien de neuf sous le soleil. De Hoechst et consorts dans l'Allemagne nazie à Total en Birmanie ou CocaCola qui veut profiter du chaos en Hairi après le tremblement de terre pour s'accaparer des terres au sol intéressant, rien à changé. Mais comment un système basé sur le vol pourrait-il d'ailleurs se moraliser de lui même ? C'est mission impossible. Le Kapital est prêt à toute les baissais ses afin de maximiser ses profits, fut-ce aux prix de la liberté ou de l'environnement écologique allègrement sacrifié lui aussi sur l'autel du profit !

avatar House M.D. 30/07/2017 - 12:36 via iGeneration pour iOS

@marc_os

On va peut-être éviter la comparaison avec les entreprises nazies? Il y a quand même une grosse différence entre une entreprise respectant l’interdiction des VPN et une entreprise signalant les juifs dans ses rangs et dans ses clients, et participant à la mort de dizaines de milliers de personnes...

avatar marc_os 30/07/2017 - 13:56

@ House M.D.
Ah s'il n'y avait eu que des « dizaines de milliers de personnes » exterminées ...
Ben si, on peut en parler car le capitalisme n'a pas de limite morale. (Regarde dans un autre domaine comment l'idée de ne plus pouvoir polluer en rond les fait chier).
Seul les Hommes peuvent avoir une morale, et certains ont d'aileurs agi au sein même de ces entreprises.

PS: Une entreprise n'a pas de morale, mais ses actionnaires et ses dirigeants, si. Ils sont directement responsables des décisions amorales qu'ils prennent !

avatar House M.D. 30/07/2017 - 17:53 via iGeneration pour iOS (edité)

@marc_os

Au-dessus de la morale, il y a les droits. Ensuite, si votre morale vous empêche d’être en règle avec les droits d’un pays, alors vous ne faites pas de commerce avec lui. Maintenant quand ce pays est le plus gros consommateur au monde, si vous pensez que votre vision du monde est au-dessus de la survie de votre entreprise, c’est votre choix.

Et ne jouez pas sur les mots concernant le nombre de morts, vous m’avez très bien compris, c’est puéril.

avatar byte_order 31/07/2017 - 11:01 (edité)

> Au-dessus de la morale, il y a les droits.

Etrangement, c'est, je pense, l'inverse.

Si votre morale vous interdit quelque chose qui est pourtant autorisé, vous vous l'interdisez volontairement, de vous même.

La morale est au dessus des lois.
Mais la morale n'est pas collective. La morale, lorsqu'elle est largement partagé, fini par se transformé en loi. Pas l'inverse.

> si vous pensez que votre vision du monde est au-dessus de la survie
> de votre entreprise, c’est votre choix.

Ce qui menace Apple, c'est pas son retrait ou pas du marché chinois par une prise de position morale, c'est les ventes massives de smartphones largement moins cher que le sien et l’effondrement de la part de marché de l'iPhone en Chine, bien avant que Apple ne retire des apps iOS de VPN.

Si la survie de Apple tient à sa part de marché en Chine, y'a déjà de quoi s'inquiéter !
Si Apple avec plus de 280 milliards en trésorerie est menacée d'extinction, c'est déjà fini pour l'occident.

avatar Bigdidou 31/07/2017 - 13:03 via iGeneration pour iOS

@byte_order

« La morale est au dessus des lois. »

Heureusement que non.
ce serait la porte ouverte à tous les lynchages.

avatar mac-a-dames 30/07/2017 - 16:10 via iGeneration pour iOS

@debione

En même temps c'est une entreprise, si elle veut faire du business dans un pays elle se tait et se plie au règle, c'est tout.
Il faut arrêter de vouloir faire en sorte que les entreprises aient tous les droits.

avatar r e m y 30/07/2017 - 17:23

IL ne s'agit pas de donner "tous les droits" aux entreprises... juste d'avoir le courage des valeurs que l'on dit porter, de faire savoir quand des législations sont contraires à ces valeurs et chercher à influer sur les décisions des dirigeants auxquels ces entreprises ont un accès privilégiés.

Car oui, Apple a besoin de la Chine (que ce soit pour produire ses appareils ou pour se développer sur un marché énorme), mais la Chine a besoin de groupes comme Apple qui génère un chiffre d'affaires énorme pour les entreprises hitech chinoises.

avatar House M.D. 30/07/2017 - 17:55 via iGeneration pour iOS

@r e m y

Ah non, vous vous méprenez : la Chine n’a en aucun cas besoin d’Apple. Si Apple part de Chine, des dizaines d’autres candidats seront là à frapper à la porte pour prendre sa place.

avatar r e m y 30/07/2017 - 18:18 via iGeneration pour iOS

@House M.D.

Certainement pas avec les volumes de production d'Apple

avatar XiliX 30/07/2017 - 18:54 via iGeneration pour iOS

@r e m y

"IL ne s'agit pas de donner "tous les droits" aux entreprises... juste d'avoir le courage des valeurs que l'on dit porter, de faire savoir quand des législations sont contraires à ces valeurs et chercher à influer sur les décisions des dirigeants auxquels ces entreprises ont un accès privilégiés."

Justement... je trouve que c'est pire.
Imaginons que Apple critique ouvertement la politique chinoise, mais finalement il se plie aux lois locales. Apple va plus donner l'impression de cette boîte qui gueule pour gueuler, mais qui n'a pas la conviction de son opinion.

Tandis que là elle se contente de se plier aux lois locales. C'est comme si tu m'invites chez toi, et que je ne suis pas du tout d'accord avec les règles chez toi. Je te fais clairement savoir... j'en suis sûr que tu vas me dire "ben ne viens pas si t'es pas content"... mais je viens quand même.
J'en suis sûr que tu n'as bonne opinion de moi.

Maintenant si je ferme ma gueule, je me contente de respecter tes règles. Ça va bien se passer... Même si j'ai le pouvoir d'influencer l'opinion, je ne le ferai pas.
C'est chez toi, tes règles, et puis basta...

Pages