Apple présente un petit iPhone SE et un petit iPad Pro

Anthony Nelzin-Santos | | 19:43 |  75

Liam, c’est le petit nom de la grande nouveauté de ce special event… un robot automatisant le démontage des iPhone. Non, vraiment, c’est sérieux : Lisa Jackson, la vice-présidente d’Apple responsable des questions environnementales et sociale, est montée sur scène pour parler énergie renouvelable et recyclage. Si vous doutiez encore que la firme de Cupertino comptait imposer le soft power californien par le biais de ses produits, cette courte présentation devrait finir de vous convaincre.

« Achetez un iPhone, sauvez la planète », a-t-elle failli dire. Si l’on peut critiquer sa vision très étriquée de l’économie du carbone (qui ne se limite pas au bilan de la fabrication et de l’utilisation des produits) et de l’impact environnemental (éoliennes, barrages et panneaux solaires ne sont pas des équipements neutres), il faut saluer les efforts d’Apple. Pas moins de 93 % de ses besoins énergétiques sont remplis par des sources renouvelables, et presque la totalité du papier qu’elle utilise provient de filières responsables ou recyclées.

Mais la presse mondiale attendait surtout la présentation de nouveaux bracelets pour l’Apple Watch. Beaux jours obligent, le nylon tressé est à la fête. (Ne dites pas NATO ou ZULU, qui décrivent des constructions de bracelets, mais bien « nylon ».) Apple ne proposant malheureusement pas de bracelet rayé façon James Bond, il faudra se contenter de sept couleurs unies, dont certaines très de saison.

Ce bracelet nylon est accompagné d’un « nouveau » bracelet à maille milanaise noire, ainsi que de nouveaux bracelets cuir et sport, dont un bracelet cuir rouge très seyant. C’était aussi dans l’air : l’Apple Watch est désormais proposée à partir de 299 $, une baisse de prix de 50 $ qui ne fait que refléter les pratiques commerciales des gros distributeurs américains, et qui permet de passer sous la barre psychologique des 300 $. La baisse n’aura peut-être pas le même impact en Europe, où la gamme commence désormais à 349 €.

À côté de cette nouvelle, l’annonce d’un « nouvel » iPhone passerait presque inaperçue. Il faut dire qu’il est petit, cet iPhone SE, avec son écran 4 pouces. Pourquoi diable Apple lance-t-elle un nouveau téléphone à écran 4 pouces en 2016 ? Parce qu’elle a vendu 30 millions d’iPhone à « petit écran » l’an passé, dont 10 millions à de nouveaux venus. De manière générale, encore 12,5 % des téléphones vendus dans le monde ont un écran de 4 pouces ou moins, selon Strategy Analytics.

Et il n’est pas dit que ce chiffre ne reparte pas à la hausse à la faveur de la présentation de ce nouvel iPhone : s’il a baissé ces dernières années, c’est aussi parce que l’offre s’est décalée vers de plus grands écrans, et que les plus petits téléphones sont rarement des monstres de performance. Ce n’est pas le cas de cet iPhone SE : c’est un iPhone 6S dans la peau d’un iPhone 5S (ou presque). Processeur A9 plus puissant mais moins gourmand, appareil photo 12 Mpx avec enregistrement 4K, 4G LTE à 150 Mb/s, Wi-Fi 802.11ac, il a tout d’un iPhone haut de gamme.

Mais il ne coûte que 489 € en 16 Go, et 589 € en 64 Go, le plus bas prix auquel un nouvel iPhone ait jamais été présenté. Ce n’est certes toujours pas un téléphone low cost — 60 % des téléphones vendus valent moins de 200 $. Mais Apple ne vend jamais que la moitié des téléphones de plus de 400 $ : elle a encore une marge de progression sur certains marchés intermédiaires comme celui du renouvellement payé en plusieurs fois, en Europe et en Amérique du Nord, ou celui de l’« entrée du haut de gamme », en Inde et dans certains pays africains.

Des marchés où l’iPhone 5s était encore en bonne position au milieu de l’année dernière, mais s’est effondré depuis la présentation de l’iPhone 6s. Que l’iPhone SE y rencontre le succès, et ne démérite pas ailleurs, et il présentera aussi l’intérêt d’étaler les revenus de la société sur l’année. Cette présentation à mi-cycle est d’autant plus importante que l’iPhone est le produit le plus sensible aux variations saisonnières, alors qu’il représente deux tiers de l’activité d’Apple.

iOS 9.3 sera disponible dans la soirée.
iOS 9.3 est disponible au téléchargement (toutes les nouveautés)

Ce special event sert en quelque sorte à serrer les boulons et boucler la boucle : l’iPhone SE doit faire repartir l’entrée de la gamme iPhone, le nouvel iPad Pro 9,7 pouces finit de démontrer qu’Apple entend s’attaquer frontalement à l’ordinateur conventionnel avec sa tablette. Phil Schiller ne s’en cache pas : ce « petit » iPad Pro est présenté comme « la mise à jour ultime », aussi bien pour l’utilisateur d’iPad que pour le propriétaire d’un vieux PC.

Si les ventes d’iPad baissent depuis huit trimestres, ce n’est pas (seulement) que le produit ne convainc pas, c’est (surtout) que les nouveautés ne suffisent pas à pousser au renouvellement. Ce nouveau modèle adopte le même format 9,7 pouces que plus de 200 millions d’iPad en circulation, mais empile une somme de nouveautés fonctionnelles à même de tenter quelques utilisateurs d’iPad 4 ou d’iPad Air.

Ce petit iPad Pro a tout d’un grand — il possède le même processeur A9X, les mêmes haut-parleurs multidirectionnels, le même Smart Connector, et les mêmes puces réseau ultra-rapides. Bien sûr sa batterie est limitée à 27,5 Wh. Mais il se permet d’en remontrer à son grand frère — il inaugure une capacité de 256 Go, filme en 4K avec son capteur 12 Mpx (5 Mpx en façade au lieu de 1,2 Mpx) et embarque une nouvelle technologie d’écran.

Baptisée TrueTone, cette technologie exploite deux capteurs pour mesurer la luminosité et la colorimétrie ambiantes pour adapter celles de l’écran. Il ne s’agit pas de compenser pour maintenir une colorimétrie constante, mais de faire en sorte que le blanc de l’écran corresponde au blanc de l’éclairage ambiant, comme la couleur d’une feuille de papier prend celle d’une lampe. Ça, même le grand iPad Pro n’est pas capable de faire.

L'écran TrueTone en action.
L'écran TrueTone en action.

Comme l’iPhone SE, l’iPad Pro 9,7 pouces sera proposé en précommande le 24 mars, pour une livraison à partir du 31 mars. Comme l’iPhone SE aussi, il est décliné dans les quatre coloris désormais classiques chez Apple : argent, gris sidéral, or, et or rose. La gamme commence à 695 € pour 32 Go de stockage et finit à 1 205 € pour 256 Go de stockage et une puce cellulaire — auquel il faudra ajouter 109 € d’Apple Pencil et 169 € de Smart Keyboard si l’on veut le pack complet.

Voilà pour un résumé des principales annonces de ce special event. Pour plus de détails, consultez notre couverture complète sur MacGeneration, iGeneration, et WatchGeneration :

Si vous avez raté cette présentation, vous pourrez aussi la revivre en images sur LeKeynote.fr, et en vidéo sur le site d’Apple.

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


75 Commentaires

avatar C1rc3@0rc 21/03/2016 - 20:12

Ce qui a ete surtout remarquable c'est la dimension politique de ce keynote.

Bien sur on notera le non renouvellement annoncé de l'Apple Watch, 1 an apres, l'anecdotique bordee de bracelets qui ont plus de succés que la tocante elle meme, l'absence de Ive et l'absence de chiffres de ventes de la tocante - alors que les autres produits on été eux alimenté en chiffres-, ou la resolution d'Apple a brader sa tocante.

Mais surtout Apple a eu un discours incroyablement politique, des le début mais tout au long de ce keynote, jusque dans les illustrations video, marquant fortement les positions d'Apple.

Il est clair qu'Apple vient de marquer un peu plus sa volonté de ne pas céder aux manipulations gouvernementales, de faire respecter le droit et de ne pas se taire.

Il est clair qu'Apple, ni aucune sociétés ne pourra se soustraire a la loi anticonstitutionnelle qu'imposera unilatéralement le gouvernement, mais au moins l'administration US ne pourra pas le faire en silence et en gardant une image démocratique: lorsque sera imposé cette loi scélérate rendant illégal le chiffrement l'administration US sera au yeux du monde plus proche que jamais du politburo de l'union soviétique et le FBI plus proche de la Stasi que ça n'a jamais été le cas dans l'Histoire des USA!

Il restera aux sociétés US a prendre acte de cela et d'agir en conséquence: soit ils respectent leurs engagement envers les clients et doivent alors quitter les USA, soit ils collaborent avec un gouvernement qui aura tout d'une dictature, et la les clients sauront que les produits US sont insecures et servent a les espionner!

Au niveau écologique, on peut critiquer le discours qui aborde une partie des problèmes, c'est vrai, mais il faut le replacer dans le contexte: on parle ici d'une société industrielle US qui tient ses engagement alors que l'état US est un des pires au monde au niveau écologique et que les multinationales US sont les principaux pollueurs de la planète, avec le pire: Monsanto!

avatar patrick86 21/03/2016 - 20:14

"Bien sur on notera le non renouvellement annoncé de l'Apple Watch, 1 an après […] l'absence de Ive"

Donc, si on résume :
- vous critiquez l'obsolescence rapide des smartwatch par rapport aux montres traditionnelles (cf un certain nombre de vos interventions précédentes) ;
- vous critiquez le non-renouvellement de l'Apple Watch au bout d'un an.

Quand Ive parle, vous le critiquez, mais quand il n''intervient pas, vous critiquez aussi.

wouaahou ! Aucun doute : vous êtes très fort… :-)

avatar Jetel 21/03/2016 - 20:22

Je suis d'accord. Il est fort.

avatar C1rc3@0rc 21/03/2016 - 20:57

:)
Je sais c'est dur, mais je n'ai même pas besoin de critiquer, je constate.

Les faits sont la devant tes yeux, comme devant les miens et ceux de tous: au bout d'un an Apple ne communique pas de chiffres sur les ventes et brade sa tocante!

Et cette années, a part Greg Jowsiak pas de tocantes ostentatoires sur scene!
Je ne critique pas l'absence de Ive non plus, je la note, alors qu'il avait pris jusqu'a présent une place centrale surtout pour les iDevice et que l'Apple Watch c'est son produit... le fait qu'il soit absent et qu'il n'y ait pas d'intervenant central indique peut être un changement profond dans l'organisation d'Apple peut etre plus multipolaire et avec une remise a sa place de Ive... on verra dans les prochains mois!

Et puis je ne critique pas l'obsolescence rapide des smartwatch, j'ai toujours dis que les smartwatch c'est une invention du marketing pour tenter de trouver un relai de croissance artificiel au PC Windows. C'est un concept hasbeen depuis sa production, depuis la première smartwatch: un truc mort-né ça ne peut pas devenir obsolète, c'est obsolète et inutile des le départ!

Ce que je constate aussi c'est qu'avec l'echec acté d'Apple, plus aucun constructeur ne va se faire d'illusion: Apple n'a pas transformé l'essai, personne n'y arrivera et les smartwatch vont rejoidre les netbook dans l'histoire des nullités de l'informatique.

Ceci dit, je note aussi que tu réagis uniquement a l'anecdotique échec d'une futile et superficielle tocante, mais tu ne sembles pas connecter sur la dimension politique de ce keynote alors que c'est la le fond de l'événement et que dans mon commentaire la tocante c'est moins d'1/5 eme...

avatar patrick86 21/03/2016 - 20:58

@C1rc3@0rc :

"Ce que je constate aussi c'est qu'avec l'echec acte d'Apple"

Vous extrapolez un prétendu échec, sur l'unique base de quelques constats simplistes.

Apple a dit dès le départ qu'elle ne communiquerait pas les chiffres de ventes, de même qu'elle n'a jamais promis un nouveau modèle au bout d'un an.

Au fond, votre obsession à prétendre que ce produit serait un échec cuisant est, amusante. :-)

avatar patrick86 21/03/2016 - 21:04

"Ceci dit, je note aussi que tu réagis uniquement a l'anecdotique échec d'une futile et superficielle tocante, mais tu ne sembles pas connecter sur la dimension politique de ce keynote alors que c'est la le fond de l'événement et que dans mon commentaire la tocante c'est moins d'1/5 eme..."

Je n'ai fait que constater que vous ne pouviez vous empêcher de glisser un troll, au milieu d'un commentaire pour le reste plutôt intéressant. :-)

avatar feefee 21/03/2016 - 23:58via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc :

"Ceci dit, je note aussi que tu réagis uniquement a l'anecdotique échec d'une futile et superficielle tocante, mais tu ne sembles pas connecter sur la dimension politique de ce keynote alors que c'est la le fond de l'événement et que dans mon commentaire la tocante c'est moins d'1/5 eme..."

Ben justement c'est là que ca pêche et du coup on ne voit plus que ca, dommage .
Ton analyse est plutôt bonne et interessante , argumentée et tout et tout .
Mais quel besoin de nous fourguer ton avis très subjectif sur les smartwatch ?
Ça fait tache .

Comme un journaliste politique qui nous ferait un bon exposé sur la présidentielle et à la fin il ne peut sème pêchait de balancer une banalité affligeante sur le président en concluant qu'il ne doit pas être réélu surtout qu'il sait pas s'habiller et qu'en plus il est infidèle .

Donc moi aussi je pense que tu en fais trop avec les montres , juste parce que tu n'aimes pas .
Mais tu essaies quand même de nous le prouver avec une pseudo analyse bancale qui ne vaut pas le reste loin s'en faut .
Comment juste objectivement un nouveau produit si jeune avec une telle conviction ?
Tu ne lisse pas sa chance au produit juste parce que ce ne te plait pas .
Bof

avatar fepalcho 22/03/2016 - 01:14via iGeneration pour iOS

@patrick86 :
Apple Watch sera comme le Mac Pro un produit renouvelé beaucoup moins souvent ca était dit et répété 350 fois ici .... produit annoncé en octobre 2014 qui sort en avril 2015 et qui devrait être renouvelé aujourd'hui pourquoi faire !!?? les autres fabriquant à n'ont d'ailleurs rien rajouter à leur montre et je ne vois pas ce que Apple va faire de plus mis à part accessoirement : la rendre autonome .... et avec plus d'autonomie

avatar MacGyver 21/03/2016 - 21:22

si tu faisait des commentaires moins longs que l'article en question, je te lirais mais la... tu nous saoules...

petes un coup, sors une vanne et ca ira mieux tu verras

avatar fepalcho 22/03/2016 - 01:12via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc :
tu saoules toi

avatar Ast2001 22/03/2016 - 09:33

Sur l'absence de Ive, j'ai mon explication à deux balles :-) Je ne pense pas qu'il apprécie beaucoup le retour au design du 5S et la baisse de prix de l'aWatch. Ce sont deux gifles dans la gueule qu'il se prend coup sur coup.

avatar Chris K 21/03/2016 - 19:49

Surtout, Cook a bien insisté sur la vision des iPad dans l'avenir d'Apple (et de l'industrie des ordis perso)... À terme on ne verra plus tellement de Mac j'ai l'impression.

avatar leber726 21/03/2016 - 20:03

Ils nous disaient déjà ça il y a 6 ans. Et puis, ben, non.

avatar Chris K 21/03/2016 - 20:25

6 ans c'est court.. D'ici 20 ans le paysage aura peut-être changé. Je ne parlais pas de court terme. On verra bien de toute façon.

avatar poulpe63 21/03/2016 - 20:06

@Chris K : pas les mêmes usages / marchés, et ce soir était plutôt orienté mobilité, santé, préservation de l'environnement.
Je m'avance peut-être, mais je vois plus les les Mac au niveau de la WDC et les outils qui vont autour (XCode, etc...)

J'ai été un peut surpris de l'absence des mentions 4G/LTE sur les ipad : je vais attendre que le store réouvre pour plus de précisions.

Enfin, j'espère qu'Apple tiendra bon pour le reste (données personnelles, etc.) : à force de lire des sites comme Nextinpact, numerama.com, ... j'ai l'impression qu'on a de plus en plus à faire à des élus incapables/sournois/"dangereux"/ ... :\

avatar Chris K 21/03/2016 - 20:39

@poulpe63 : Ah mais c'est sûr qu'il y aura de nouveaux Mac. M'enfin depuis un bon moment déjà on peut dire que ce que propose Apple est assez ridicule (config. disque etc...) pour ce genre de machine. À quoi bon dès lors se jeter sur ces machines ? Bon suis pas expert non plus en analyse de tendance ceci dit, c'est plutôt un sentiment personnel (un peu confirmé quand même par ce que martèle Cook).

avatar C1rc3@0rc 21/03/2016 - 20:25

«À terme on ne verra plus tellement de Mac j'ai l'impression.»

Pas certain du tout.
Déjà on a été dans un keynote grand public iOS. Le Mac c'est la WWDC.
En chiffres, iPhone + iPad c'est plus de 250 millions d'appareils par ans la ou le Mac arrive a 20 millions! Donc lorsque Apple vend 1 Mac il y a dans le meme temps 10 iPad et iPhone qui sont vendus!
Mais le Mac reste essentiel au coeur de l'ecosysteme Apple.

Ensuite il a ete question de PC Windows qui ont alimenté le marché des switcher avec le reservoir potentiel pour les 5 ans a venir.
Ce que l'on voit c'est que le Mac lui progresse d'une année sur l'autre, malgré toute la mauvaise volonté d'Apple et la sortie d'inepties comme le Macbook et le Macpro.

Avec le ralentissement de la croissance de ventes des iPhone, Apple va devoir remettre l'accent sur ces autres produits, et la pas de secret, si l'iPad est le second moteur, le troisième et le plus rentable pour Apple c'est bien le Mac.
De plus pour programmer les applications et produire les contenus, faut bien des PC et Appel serait stupide de laisser a Microsoft et Lenovo devenir les seuls maitres de la production des contenus des iDevice...
Et puis, si les x86 sont a l'agonie et expliquent en grande partie la chute du PC, il faut se souvenir qu'on est en periode de transition, l'avenir c'est le PC sous ARM et les stations sous OpenPower. Il est clair qu'Apple va plutot s'orienter sur des Mac ARM, qu'on pourrait voir arriver a la WWDC, mais on est dans un monde qui sort d'un monopole sterile - Wintel - pour aller vers un monde ouvert et multipolaire.

avatar Chris K 21/03/2016 - 20:32

À mon humble avis, l'idée de remplacer un ordi perso par un iPad va faire de plus en plus son chemin. Je pense qu'à terme (extra boule de cristal) c'est ce vers quoi se dirigera l'informatique personnel. Quitte à coder les applications sur des iPad Pro (dans l'idée).
Déjà autour de moi (oui, je sais, mon expérience perso ne vaut pas lois) j'en vois qui ne renouvellent pas leur mac portable, jugé finalement trop chiant à gérer, et lorgne sur l'iPad (déjà fait pour ma compagne qui possède sa propre entreprise).
Je trouve ça assez passionnant comme évolution à suivre.

avatar C1rc3@0rc 21/03/2016 - 21:02

On est d'accord que la tablette va remplacer le PC la ou le PC est utilisé comme une tablette (consultation)...
Ca a ete le discours de depart de Jobs.
Maintenant que la tablette remplace le PC la ou il y a besoin d'un PC (création de contenu), c'est pas encore pour demain, et je pense que le PC disparaitra apres la tablette et le smartphone, lorsque la VR se sera democratisée et lorsque son utilisation sera devenu plus simple que celle du PC. Donc l'iPad et le PC ont encore de belles annees devant eux.

avatar Ziell 21/03/2016 - 19:55

Je crois que vous avez oublié de parler de 3D Touch.

avatar garba50 21/03/2016 - 19:59via iGeneration pour iOS

Je ne me suis jamais autant ennuyé à une keynote...

avatar flagos 21/03/2016 - 20:00

C'est un peu retour vers le passé cette keynote. IPhone 4", iPad 9,7"...

avatar patrick86 21/03/2016 - 20:17

"C'est un peu retour vers le passé cette keynote. IPhone 4", iPad 9,7"..."

Parce que selon vous, nous devrions sans cesse augmenter les diagonales d'écrans pour aller vers l'avenir ?

"Chérie, faudra qu'on achète un hangar pour faire notre bureau de quand on sera en retraite, pour y loger l'iMac du moment. Faudra aussi qu'on pense à acheter un camion pour transporter notre iPad !"

avatar Ast2001 21/03/2016 - 20:30

Cela fait quand même un peu constat d'échec non ? Echec sur le design (on revient au bon vieux design du 5S - ce qui n'est pas pour me déplaire), échec sur la montée en taille de l'écran sans solution de repli, échec tarifaire (des baisses de prix comme sur l'aWatch - produit existant sans remplaçant - dans une keynote, c'est déjà arrivé ?).

avatar oomu 21/03/2016 - 20:50

le même constat d'échec que le Macbook/pro/air qui reprennent inlassablement un même design en améliorant sans cesse où y a encore à améliorer.

Apple n'a jamais été avare de revenir ou de continuer son propre travail. Oui l'iphone 5 était très réussi. Il n'est pas étonnant qu'Apple le continue. Tout comme l'iphone 7,8,9,10.. sera dans la continuité du 6 en améliorant ce qui est possible (meilleure apn, moins de bord inutile, etc etc).

Regardez les iPods, regardez Apple sur 40 ans. Vous verrez que l'entreprise rompt rarement (le truc le plus drastique récemment c'est le passage au "tout plat, tout blanc", de iOS 7 et Os X 10.10) et travaille dans la continuité et en étant persuadée que ses choix sont bons sur 10 ans.

Finalement, le plus bizarre et surprenant était donc la différence entre l'iphone 1 et l'iphone 3g.

avatar oomu 21/03/2016 - 20:51

" (des baisses de prix comme sur l'aWatch - produit existant sans remplaçant - dans une keynote, c'est déjà arrivé ?)."

oui. Avec l'iphone par exemple.

parfois avec l'ipod ou le mac.

avatar robrob 21/03/2016 - 21:38

Et c'est arrive avec l'iPhone parce qu'il ne se vendait pas a son prix de lancement.

avatar oomu 21/03/2016 - 21:39

on ne saura jamais exactement. Mais il était surévalué.

mais qu'importe la raison. le point est: "Apple a déjà fait".

avatar pocketalex 22/03/2016 - 15:45

@ Ast2001 : un aveu d'échec ? aucunement. C'est pas du tout ce que l'on reproche à cette Keynote, les produits Apple sont plus que réussis, et ceux présentés sont très bien.

Ce que l'on reproche, c'est qu'on a le droit aux meme produits juste updatés : un iPhone, un iPad ...

Il n'y a pas de nouveau produit, rien pour les ordinateurs, et, globalement, rien qui fasse rêver.

J'ai déjà un iPhone 6, le 5SE je m'en tape total. J'ai déjà un iPad Air 2, donc un iPad qui me permette de dessiner alors que je ne dessine pas, je m'en tape total. L'Apple Watch, ce gadget pour techno-beauf ... Je m'en tape total, surtout si la grande annonce concerne des bracelets.

Bref, j'ai pas rêvé sur ce coup là, et je ne suis pas seul. Les produits présentés n'avaient pas besoin d'une grand messe pour cela. On reste sur sa faim.

avatar feefee 22/03/2016 - 19:52via iGeneration pour iOS

@pocketalex :

"L'Apple Watch, ce gadget pour techno-beauf "

Oui tout à faire comme à une époque pas si lointaine où les premières téléphone portables représentaient la même chose , pour ensuite être suivis par les premiers écrans plats .
D'ailleurs ca c'était le summum de la beaufitude ! UN ÉCRAN PLAT QUOI ! Mouhahahahahaha !

avatar mssinkro 21/03/2016 - 20:03via iGeneration pour iOS

Intéressant cet iPhone survitaminé pour les adeptes de petites diagonales. Personnellement j'adore mon 6S Plus et jamais je ne pourrais "downgrader" en terme de pouces.

Je trouve juste dommage que le design soit strictement identique à ceux des 5S, ils auraient pu "arrondir" le design à la manière des 6.

avatar fanchig 21/03/2016 - 20:08via iGeneration pour iOS

Elle est nulle cette keynote, non?

avatar pumac 21/03/2016 - 20:12via iGeneration pour iOS

@fanchig :
Oui

avatar patrick86 21/03/2016 - 20:17

"Elle est nulle cette keynote, non?"

Non.

avatar poulpe63 21/03/2016 - 20:18

pourquoi ?
1h heure de keynote (donc pas trop long), un max d'info sans tourner autour du pot, baisse de prix, d'ailleurs on arriver à devoir faire ce choix :
ipad Air 2 9,7" 64 Go Wifi+Cellulare = 665€

ipad Pro 9.7" 32 Go Wifi+Cellulare = 845€ (au lieu de 815€, si on applique le même surcoût que sur l'ipad Air 2)

C'est la plus grosse hausse de prix sur l'ipad 9.7" depuis que j'ai acheté mon ipad 3 (à l'époque, en 32 Go, il était à 720€ environ en Wifi+cellulare).

C'est l'inverse pour l'iphone : 4S 16Go, janvier 2012 = 589€ (hors ODR). Là, pour le même prix, on passe à 64Go, puce A9+M9, écran plus grand, Hey Siri, LTE : là, je sent que ça vaut plus le coups/coût ;p

avatar pocketalex 22/03/2016 - 14:15

@fanchig : elle est totalement nulle cette keynote

Les annonces n'ont aucun intérêt, l'iPad Pro 9,7" a les mêmes tares que son grand frère, à savoir qu'il n'a de pro que le nom, et qu'il ne permet en rien de remplacer un ordinateur. Tout au plus offre t'il de réaliser "certaines taches" aussi bien qu'un PC, mais ce n'est pas parcequ'un réveil matin permet de donner l'heure au même titre qu'un PC le fait, qu'un réveil matin remplace un PC

Bref, on peut annoter des documents, écrire des mails, dessiner, certes, mais pour l'énorme majorité des taches dans de nombreux métiers, avec un ipad pro, on ne fait rien

Et ce clavier sans trackpad ... qui oblige à séparer le pointage de la saisie avec des mouvements de bras qui vont en fatiguer plus d'un ... non, c'est une vaste blague avec un ticket de 600 à 1000€

Le mini iPhone c'est très bien, mais fallait-il un keynote pour l'annoncer ? Et l'apple watch a de nouveaux bracelets ? On va pas dire que j'attendais ce genre de news depuis des mois

Bref, à l'ouest rien de nouveau, et rien qui fait rêver, rien de révolutionnaire, un catalogue Mac qui est très bien mais qui représente le TOP de l'année 2014, oui je suis déçu.

avatar 33man 21/03/2016 - 20:13via iGeneration pour iOS

Pour vendre leur Ipad ils auraient dû noter : 1 Ipad vendu = 1 voix contre Donal Trump...

avatar C1rc3@0rc 21/03/2016 - 21:13

Ben non, parce que la majorité des electeurs republicains votent pour Trump... Ca voudrait alors dire qu'Apple ne compte que sur la minorité des electeurs republicains. Pas bon calcul commercial.
Et faut pas oublier que les americains ont voté pour 1 Reagan(2fois) et 2 Bush(3 fois)...

avatar lezardon 21/03/2016 - 20:13via iGeneration pour iOS

Qu'en est il de l'autonomie ?

avatar jackhal 21/03/2016 - 20:47

Les chiffres annoncés par Apple sont en nette hausse (40% de plus en téléphonie 3G, 30% de plus pour le net en Wi-Fi et 4G, 50% de plus en 3G, 30% de plus en vidéo, 25% de plus en lecture MP3).

Ca serait plutôt sympa, j'attend les tests.

avatar Orus 21/03/2016 - 20:21

La keynote la plus vide et creuse de tous les temps.
Rien. Le vide de l'espace. Dans l'espace on ne vous entends pas crier.
Du neuf avec du vieux, bradage de l'Apple Watch, un iPhone 5 recyclé, un iPad de plus et.... Rien.

avatar fanchig 21/03/2016 - 20:24via iGeneration pour iOS

@Orus :
Je suis d'accord avec toi. Que du réchauffé.

avatar patrick86 21/03/2016 - 20:42

"Le vide de l'espace."

Oh, rassurez-vous. Dans l'espace, il y a bien plus de choses que dans vos interventions ici. :-)

avatar poulpe63 21/03/2016 - 20:55

lol :D
Perso, côté matos, je vois :
iphone SE = 5S à jour et survitaminé, blutooth 4.2, ... et moins cher.
ipad pro 9.7" = bonne upgrade du Air 2, pencil et keyboard mais assez grosse hausse de prix.

Enfin, le duo Watch + iphone : prix d'entrée = 489€ + 349€ = 838€ (ou 938€ en 64Go). En dessous de la barre psychologique des 1000€ : du tout bon (non, je ne craquerai pas ;p )

avatar 0MiguelAnge0 22/03/2016 - 01:37via iGeneration pour iOS

@patrick86 :
Sachant qu'il y a un tas de matière noire qu'on devine sans la voir...
Un peu comme le design d'Apple qu'on recherche: incapable d'insérer un APN dans une coque sans qu'il dépasse, sortant des bracelets toujours plus improbables les uns que les autres, capable de pondre une coque batterie digne d'un premier avril en fin d'année, etc, etc...

Mais non, j'exagère: il y aura au moins toujours un homme heureux et cela même si Ives decidait de proposer sa iCagette Electrique avec les roues en options...

avatar fepalcho 22/03/2016 - 01:20via iGeneration pour iOS

@Orus :
Tiens on va prendre tes idées : tu veux que Apple Annonce quoi un Max de superlatif comme Samsung ?!? des produits toujours plus puissants pour pas grands choses ... des innovations ?!? seule grosse esbroufe le petit téléphone : pas de 3D Touch et de même pour l'IPad Pro histoire de vendre le 2 avec un "one more thing" ... bon sinon tu t'attendais à quoi ?!? une Apple Watch qui te rend invisible ?!? un iPhone transparent ?!? une table de salon connectée ?!? l'Apple Car qui amène les gens au travail avec une voiture qui fonctionne à la fusion nucléaire (light quand même ) . que Apple lance sa boisson la : Apple Juice ... on attend quoi d'une marque aujourd'hui que l'on me le dise :)

avatar pocketalex 22/03/2016 - 14:24

@fepalcho :

- Un update du macbook pour le rendre vraiment intéressant

- Une mise à jour du mac pro

- Une mise à jour du macmini, ou, mieux, un nouveaux desktop qui se situerait entre le mini et le pro, comme un imac haut de gamme mais sans l'écran intégré...

- Une mise à jour des laptops Pro

- Un ipad avec une cover "clavier/trackpad" type celle de la Surface

- Des technologies qui révolutionnent la vie : recharge sans fil, liaison haut débit à courte distance (on approche son lapop du bureau et il se connecte sans fil aux écrans, aux périphériques, au réseau Ethernet Gigabit ... et en plus il se recharge)

Il y a plein de trucs à faire pour booster les produits existants ou en amener de nouveaux vraiment utiles. Là, on a que du réchauffé, peu d'innovations dans un méga-emballage pour nous faire croire le contraire. Remplacer un PC par un iPad Pro ? Vaste blague. Un iphone 6s avec une diagonale plus petite ? Enormissime. Un bracelet en tissu pour l'apple Watch ? J'en rêvais, Apple l'a fait.

avatar Aldwyr 21/03/2016 - 20:28

Franchement, moi qui ne me suis pas fait spoiler les nouveauté annoncé lors de cette keynote, je suis très satisfait de cette dernière.
Bien sûr, j'avais vue les titres à droite et à gauche mais j'ai toujours sauté ce genre d'information pour me garder la surprise. Eh bah, j'ai pris un grand plaisir à cette keynote. l'iPhone 5SE va faire plaisir à ma conjointe. l'iPad pro 9,7 pouce est sympa, mais c'est définitivement l'iPad pro 12,9 pouce avec 256 Go qui m'a bien fait plaisir. :D

Enfin, Je pense que je vais définitivement arrêter de suivre les rumeurs, plus de plaisir a découvrir les produits et nouveauté.
Ah et iOS 9.3... j'aime. ^^'

avatar poulpe63 21/03/2016 - 21:00

correction : c'est iphone SE ; il n'y a pas de 5.

Si il n'y avais pas les petites amélioration du 9.7" pro, le 12.9" 128Go en cellular semble un meilleur choix (entre autre pour sa vue ;p ) Dommage que je n'ai pas 2500€ à dépenser (iphone, watch, et ipad pro) ;)

avatar diegue 21/03/2016 - 21:07

Je ne vais pas revendre mon iPhone 6S pour le SE, mais si j'avais su j'aurais attendu l'arrivée du 4", format très agréable, surtout en complément d'un iPad Mini 4 !

Pages