Itv



Apple TV 2014 : du mouvement dans le canapé

Si l'Apple TV a souvent été dépeint comme un « hobby » par Apple, ça n'est plus le cas depuis que le petit boîtier a représenté un marché d'un milliard de dollars l'an dernier (lire : Tim Cook : « Difficile d'appeler l'Apple TV un hobby »). De fait, le constructeur a planché sur un profond renouvellement de son offre destinée à l'installer durablement dans les salons. L'analyste Ming-Chi Kuo, qui nous a fait part de ses prévisions -souvent justes par le passé- concernant l'iWatch, les iPhone 6 et la gamme 2014 d'iPad, prévoit que ce nouvel Apple TV va jouer un « rôle clé » dans l'écosystème du constructeur.

Concept d'Apple TV avec capteur de mouvements. Crédit Brightcove - Clic pour agrandir

La technologie développée par PrimeSense, rachetée par Apple en fin d'année dernière bat au coeur du Kinect de Microsoft (lire : Acquisition de PrimeSense : que prépare Apple ?). Cupertino en tirerait profit pour son Apple TV, qui pourrait être commandé avec des gestes, comme l'est la Xbox actuellement. Cela ouvrirait d'ailleurs au boîtier des perspectives intéressantes en matière d'interaction dans des jeux, mais Ming-Chi Kuo ne peut pas affirmer avec certitude que l'Apple TV disposera de sa propre boutique d'applications - même si cette perspective est plus que probable dans un proche avenir.

Apple TV ou iTV au pied du sapin ? Crédit Brightcove - Clic pour agrandir

Cette nouvelle génération d'Apple TV serait disponible à la fin du troisième trimestre, voire au début du quatrième. Apple pourrait en écouler 1,8 million au troisième trimestre, et 2,5 millions de plus durant les fêtes.

Enfin, pour ce qui concerne l'iTV, là aussi rien ne sert de retenir son souffle : le téléviseur ne devrait pas être lancé cette année… s'il l'est jamais. Apple pourrait attendre de muscler son offre de contenus TV avant, éventuellement, de produire une smart TV.

Tags: ,


iTV : Apple testerait un écran OLED de 65 pouces

La perspective de voir Apple se lancer à l'assaut du marché de la télévision est une vieille antienne des rumeurs, alimentée de temps à autre par un analyste enthousiaste (Gene Munster de Piper Jaffray l'annonce depuis… 2010, lire : Une TV Apple dans 2 à 4 ans ?). Depuis quelques temps cependant, il semble qu'Apple se soit résigné à abandonner cette idée. En novembre dernier, la très grande difficulté d'obtenir du contenu aurait finalement mis le projet sur pause, tandis que Steve Jobs lui-même n'était pas convaincu par le bien fondé d'un tel produit (lire : Le "non" de Steve Jobs à une TV Apple).

Crédit Martin Hajek - Clic pour agrandir

Néanmoins, la rumeur réapparait de temps à autre, relançant le moulin aux spéculations. Le Korea Herald affirme ainsi qu'Apple a commandé à un fournisseur local de dalles OLED des exemplaires de test pour l'hypothétique iTV, dont la production débuterait l'année prochaine. Plus précisément, il s'agit de dalles de 65 pouces, qu'Apple serait en train de tester pour son téléviseur… Il se pourrait bien que le constructeur se décide pour d'autres diagonales, ce d'autant que le rendement pour ce type d'écran est relativement faible et que les prix sont très élevés. Les fournisseurs traditionnels d'Apple (Japan Display et Sharp) produisent surtout des dalles LCD et n'ont pas les capacités pour des écrans OLED de téléviseurs.

La source du site coréen poursuit : environ deux millions de smart TV griffées Apple, de 65 et 77 pouces OLED, auraient dû être disponibles au second semestre de l'an dernier, mais après une visite de responsables du constructeur en octobre 2013, le lancement a été repoussé à 2015. Apple ne semble pas encore avoir véritablement choisi la technologie d'écran, entre le LCD et l'OLED. Mais ce dernier tiendrait la corde : cette technologie (présente au sein de nombreux smartphones Android) ouvre des possibilités intéressantes en terme de résolution et il est possible de développer des écrans flexibles.

Tout cela est à prendre avec les pincettes d'usage. Sans les autorisations de distribution de contenus des maisons de production américaines, il semble peu probable qu'Apple se lance sur un marché aux « marges faibles et au taux de renouvellement trop long », d'après Steve Jobs. Le risque semble moins important avec l'Apple TV, qui n'est plus un hobby depuis qu'il représente un marché d'un milliard de dollars… et dont on attend une quatrième génération.

Tags: , ,


Les courbes rêvées d'une TV Apple

Tandis que les fabricants coréens Samsung et LG vendent déjà des téléviseurs à écrans concaves haut de gamme, on reste dans le cadre du fantasme chez Apple.

Martin Hajek, qui adore modéliser des produits Apple existants ou non, a cette fois habillé une interface d'Apple TV imaginée il y a quelque temps par Andrew Ambrosino (lire Apple TV : à quand une nouvelle interface ?). On retrouve des lignes empruntées aux Cinéma Display ainsi qu'aux derniers iMac. Bref, rêve et chimère… mais néanmoins séduisant (galerie complète)

En attendant, il faudra se satisfaire de ces modèles OLED bien réels des deux spécialistes du téléviseur.

Samsung KN55S9C de 54,6" - 8000 euros

LG 55EA9800 en 54,6" et OLED aussi, 8000 euros

Tags: ,


Apple travaillerait sur un service de TV payant

Les négociations continuent entre Apple et les fournisseurs de contenu autour d'une « iTV ». Selon le site Quartz, la firme de Cupertino serait en pourparlers avec ESPN, HBO et Viacom (MTV, Nickelodeon), entre autres.

Apple pourrait constituer son propre service de télévision payante, faisant d'elle l'équivalent d'une chaîne câblée qui passerait par Internet. Désignée sous le terme de multichannel video programming distributor (MVPD) aux États-Unis, son activité consisterait à fournir des chaînes de télévision différentes. Une approche valable en Amérique du Nord qui pose des questions sur la faisabilité d'un tel service à l'étranger.

Le principal problème serait de trouver des accords avec ceux qui possèdent les contenus. D'après les sources de Quartz, Apple serait parvenue à la conclusion qu'elle n'avait pas besoin d'avoir tous les fournisseurs de contenus pour que les gens achètent son téléviseur. Une bonne programmation suffirait pour cette TV connectée.

Le contenu ne serait pas organisé autour de chaînes, mais d'applications, à l'instar de ce que propose déjà l'Apple TV. Ce qui permettrait facilement à des fournisseurs de contenu de prendre le train en route. Le New York Times a indiqué récemment que Cupertino a changé de stratégie en travaillant avec les chaînes, plutôt que contre elles, quitte à avancer plus timidement.

Tags:


La télé d’Apple aurait une option sans pub

Selon Jessica Lessin, journaliste qui a travaillé au Wall Street Journal, la télévision préparée par Apple inclurait une offre sans publicité. Par défaut, les chaînes diffuseraient leurs publicités habituelles, mais les abonnés pourraient payer un abonnement à Apple qui supprimerait alors toutes les publicités pendant la diffusion. Le constructeur payerait ensuite les chaînes grâce à l’abonnement prélevé chez ses abonnés.

Ce modèle est exactement celui d’iTunes Radio présenté le mois dernier et qui sortira à l’automne, au moins aux États-Unis. Les utilisateurs peuvent écouter gratuitement la musique, mais ils doivent alors composer avec des morceaux publicitaires de temps en temps. S’ils payent un abonnement iTunes Match (25 € l’année), ils n’ont plus aucune publicité.

L’idée n’est pas tout à fait nouvelle dans la télévision, mais personne n’a réussi à l’imposer jusque-là. L’an dernier, le constructeur de boîtiers pour le câble Dish s’y est risqué avec un boîtier capable de sauter automatiquement les publicités. Les chaînes sont rapidement intervenues et la fonction est désormais réservée à certains programmes seulement (on imagine qu’ils sont peu nombreux).

Apple aurait-elle réussi à convaincre les câblo-opérateurs qui sont toujours extrêmement puissants aux États-Unis ? Jessica Lessin n’en sait pas plus, mais elle affirme que les discussions se seraient accélérées récemment.

[Via : The Verge]



Apple travaillerait sur un téléviseur Ultra HD

Apple travaille toujours sur son écran de télé, affirme Digitimes qui relance la rumeur sur ce périphérique de salon. Le site parle d'un modèle Ultra HD (définition de 3840x2160) avec les habituelles connexion Internet, commandes vocales ainsi que par des gestes.

La préoccupation d'Apple, qui discuterait depuis un certain temps avec Foxconn Electronics, serait de trouver un partenaire en mesure de produire des dalles en quantité suffisante.

Les protagonistes considérés sont pour la plupart basés à Taïwan, continue Digitimes, mais ils seraient occupés vers la fin de l'année à répondre à la demande des fabricants chinois.

Les autres partenaires d'Apple auraient pour leur part déjà fort à faire pour produire les écrans des iPhone et iPad avec une montée en charge inévitable pour la fin de l'année. Apple miserait à ce stade sur LG pour fabriquer en volumes conséquents cet "iTV" au second semestre. Apple envisagerait alors un lancement fin 2013 mais il semble plus probable, conclut Digitimes, que cela se fasse au début 2014.

LG a depuis l'automne dernier un modèle Ultra HD au catalogue, la référence 84LM9600. Un écran de 84" 3D vendu autour de 15 000€.

La dernière fois que cette rumeur de téléviseur a été évoquée, c'était en décembre. Le Wall Street Journal parlait d'un vieux projet chez Apple, laquelle testait régulièrement des prototypes avec différents fournisseurs asiatiques et notamment avec le concours de Foxconn et de Sharp (lire Apple teste des prototypes de TV & Une TV Apple pas pressée d'arriver).

Tags: ,


Pas de télévision Apple dans un avenir proche

Il ne faut pas attendre de télévision Apple dans un futur proche. C'est Eddy Cue, senior vice-président pour les services Internet et les logiciels chez Apple, qui l'a lui-même dit lors d'un entretien qu'il a accordé à un cabinet d'analystes en compagnie de Peter Oppenheimer, directeur financier de l'entreprise.

Eddy Cue tord ainsi le cou à des rumeurs persistantes depuis des années, même s'il n'évoque que le futur proche, ce qui laisse bien entendu penser que l'entreprise fondée par Steve Jobs reviendra à la charge dans quelques années. On se souvient d'ailleurs que l'ancien patron de l'entreprise disait avoir trouvé la bonne formule pour sortir une télévision qui change vraiment le marché.

Las, cette formule n'a manifestement pas résisté aux réalités du marché. Fortune s'est procuré un extrait de cet entretien qui montre bien qu'Apple n'a pas réussi à convaincre les câblo-opérateurs américains. Ces chaînes sont toutes puissantes et elles n'ont pas vraiment d'intérêt à laisser le champ libre à Apple, surtout pas après l'exemple d'iTunes pour la musique.

Les discussions que l'on disait en cours (lire : Rumeur : Apple en négociations avec les chaînes américaines) n'ont sans doute pas encore abouti, mais il faut peut-être chercher l'explication ailleurs. Les rumeurs de ces dernières semaines étaient trop insistantes pour être totalement fausses, on connaît même ce qui serait le programme de l'entreprise (lire : Apple TV : fusion de la VOD et du direct ?). Ajoutons à cela l'indication explicite du futur proche et on peut se demander si cette sortie d'Eddy Cue n'est pas conçue pour freiner les rumeurs en attendant une sortie dans quelques mois, début 2013 par exemple.

Comme toute entreprise américaine, Apple a l'obligation de mettre un terme aux rumeurs qui peuvent avoir un impact sur le cours de son action. La rumeur Apple TV commençant à prendre trop d'importance, elle aurait pu être contrainte de la calmer avec cette déclaration. Il s'agissait peut-être aussi d'éviter les déceptions après la présentation de l'iPhone 5, une manière de dire que la télévision d'Apple sortira, mais pas dans l'immédiat.



WWDC : où est passée la télé Apple ?

À l'approche de la conférence des développeurs (WWDC), certains espéraient qu'Apple présente son téléviseur. Il s'agissait d'un doux rêve, sachant qu'on est dans le meilleur des cas à des mois de la commercialisation d'un tel modèle.

Si cette rumeur était improbable donc, une autre avait fait son chemin durant les derniers jours précédant le keynote de Tim Cook. Il se murmurait alors qu'Apple pourrait dévoiler un SDK permettant aux développeurs de concevoir des apps pour l'Apple TV (lire : Apple TV : des applications et des accessoires ?).

Lors de la conférence des développeurs (WWDC), John Gruber qui a souvent eu des tuyaux a tenté de se renseigner pour savoir ce qu'il en était vraiment. D'après ses sources, une telle annonce n'a jamais été au programme d'Apple.

Cela ne signifie pas pour autant qu'Apple se désintéresse de ce marché. Bien au contraire, mais la firme de Cupertino n'est pas prête.

Tags: ,


Un mot sur "l'iTV" d'Apple du PDG de Foxconn

Terry Gou, le patron de Hon Hai Precision Industry (Foxconn), a fait allusion à un téléviseur signé Apple. Les propos du PDG, relatés par China Daily, ont été tenus à Shanghai lors d'une conférence pour parler d'un nouveau siège social en construction et d'une stratégie mise en place par Foxconn pour se diversifier vers la distribution en ligne.

Gou a ainsi déclaré que son entreprise se préparait pour "l'iTV", mais qu'elle n'était pas entrée dans une phase de production. Il a également replacé la création récente d'une joint-venture avec Sharp comme un des exemples des préparatifs en cours pour ce nouvel appareil.

Le fait que le PDG du premier partenaire d'Apple se laisse aller à de telles confidences est évidemment surprenant. Ses propos étant rapportés de manière indirecte, on peut rester prudent sinon sceptique (lire aussi Télé Apple : une rumeur trop belle pour être vraie ?). Entre se dire prêt à toute éventualité venant d'Apple et confirmer l'arrivée d'un nouveau produit… il y a comme une marge.

[via How To Arena]



Télé Apple : une rumeur trop belle pour être vraie ?

C'est le buzz du moment. Une source du site Cult Of Mac jure avoir approché un prototype du téléviseur Apple. Concrètement, l'appareil ressemblerait à un écran Apple Thunderbolt Display, en beaucoup plus gros. Pas de surprise, il embarquerait trois des technologies phares d'Apple pour se distinguer de la concurrence : une caméra iSight afin de faire du FaceTime en famille, AirPlay pour diffuser facilement du contenu stocké sur d'autres appareils Apple (Mac, iPad, iPhone…) et Siri (afin de piloter le téléviseur Apple). À cela, il faut sans doute également ajouter iCloud.

Ce n'est pas un secret, Apple cherche par tous les moyens à entrer sur ce marché. Dans sa biographie, Steve Jobs ne le cache pas, c'est l'un des grands objectifs qu'il s'était fixés.

Mais cette rumeur est malgré tout surprenante à plus d'un point. Même si les plus optimistes veulent croire à la commercialisation d'une télé Apple en fin d'année, l'immense majorité des observateurs ne s'attend à rien avant 2013.

Dès lors, quand on connait la culture du secret d'Apple, on imagine vraiment mal quelqu'un qui n'est pas concerné par ce projet, avoir accès à un prototype et balancer l'information au premier site venu. La démarche est tout simplement suicidaire pour quiconque désireux de conserver son emploi…

Apple ne cherche-t-elle pas à jouer avec la rumeur ? Longtemps, on a cru que l'iPhone serait en quelque sorte un iPod avec une fonction téléphone (lire : Brevet : l'iPhone à cadran). Avec le recul, on sait qu'un tel objet a longtemps été évoqué en interne chez Apple et a même fait l'objet de développement assez poussé. Mais très rapidement, il a été écarté au profit du projet iPhone tel que nous le connaissons actuellement.

Cela n'a pas empêché Apple de se servir de ce projet comme d'une fausse piste pour les sites de rumeurs. Une fausse piste qui lui a permis de travailler dans le plus grand secret sur son autre projet…

Apple ne chercherait-elle pas à faire diversion "avec ce prototype" qui serait à l'iPhone ce fameux iPod à cadran ? Mieux encore, outre tromper son monde, cette rumeur permettrait également de mener une chasse aux sorcières en interne afin de voir qui colporte des informations aux sites de rumeurs. Là encore, cela ne serait pas une première…