Fermer le menu

windows 7

Toute l'actualité sur windows 7

Steve Ballmer : entre défaite et victoire

12/07/2011 | 11:31

Le PDG de Microsoft a tenu hier un discours lors de la conférence mondiale des partenaires de la société à Los Angeles. Durant celui-ci, Steve Ballmer n'a pu que reconnaître les maigres performances de Windows Phone 7 en termes de vente : « Nous sommes partis de très petits pour arriver à très petits, mais ça aura été une sacrée année ». Les signes ne sont guère encourageants sachant que Microsoft n'a pour le moment pas réussi à inverser la tendance : Windows Phone 7 continue à perdre des parts de marché, déjà peu reluisantes. Mais Ballmer montre des raisons d'être optimiste, avec l'arrivée de téléphones Nokia équipés de son système d'exploitation, la satisfaction de 9 utilisateurs sur 10, et l'harmonisation prochaine de Windows Phone 7 et Windows 8 qui devrait donner un peu plus d'allant à son OS mobile (lire Microsoft dévoile Windows 8).

skitched

Et puisqu'il est question de la version PC de Windows, Ballmer a de quoi se satisfaire, avec quelques 400 millions de licences de Windows 7 vendues, à un rythme supérieur à celui de Windows XP en son temps. Il en profite pour lancer une petite pique à qui de droit, en évoquant une autre société (sans toutefois la nommer…) qui fête vingt millions d'OS vendus.

Quant à la concurrence d'Android, Steve Ballmer peut la voir venir avec sérénité : entre les différents accords de licence signés avec les fabricants d'Androphones, la firme de Redmond gagne entre 5 et 10 dollars par appareil vendu. Si Microsoft multiplie les accords de licence avec les fabricants d'Androphone, et sur la base de 500.000 appareils activés par jour, elle pourrait ainsi gagner près d'un milliard de dollars d'ici fin 2012, ce qui en ferait l'...

Lire la suite

Microsoft entend combattre l'iPad avec des tablettes… sous Windows 7

25/01/2011 | 06:06

ZDnet a mis la main sur une présentation distribuée par Microsoft à ses partenaires revendeurs pour les aider à répondre aux nombreuses questions et attentes concernant l'iPad. Ce qui ressort de ce document, c'est surtout l'absence de réponse véritablement adaptée de la part de Microsoft qui ne peut pourtant rester les bras croisés à attendre que l'iPad s'accapare le marché, avant d'être rejoint sans doute par les tablettes sous Android.

http://static.igen.fr/img/2010/12//skitched-20110124-225855.jpg

Pour l'heure, la seule réponse de Microsoft à l'iPad, ce sont des tablettes sous Windows 7. Nulle mention dans le document de Windows 8 qui devrait être compatible avec les processeurs ARM et rapprocher Windows des tablettes (lire : Microsoft au CES : A comme ARM et Avatar). Nulle mention non plus de Windows Phone, toujours réservé aux smartphones pour le moment (lire : Windows Phone 7 : mises à jour, tablettes et copier coller).

Microsoft : Android ne gagnera pas sur les tablettes

02/06/2010 | 05:18

Pour Steve Guggenheimer, vice-président corporate de Microsoft, Windows finira par l'emporter sur le marché des tablettes, malgré l'engouement visible pour Android lors du Computex. Son argumentaire veut que Windows 7 soit plus fiable que les solutions basées sur Linux, qui ne seraient pas toujours tout à fait gratuites.

Guggenheimer cite l'exemple des netbooks pour expliquer pourquoi la situation actuelle ne peut pas préjuger de la situation future : « 95 % des netbooks n'étaient au départ pas sous Windows ; trois ans plus tard, 95 % des netbooks sont sous Windows ». Il oublie évidemment de mentionner la politique agressive de Microsoft sur les licences de Windows XP pour concurrencer les distributions Linux gratuites, la force de l'habitude ayant peut-être aidée à faire le reste.

Et il ignore les déclarations du patron de NVIDIA, qui estime que la majeure partie des tablettes de nouvelles génération, bien différentes du TabletPC longtemps supporté par Microsoft, utilisera l'architecture ARM, parfaitement gérée par Android (ou la plupart des distributions Linux)… et pas par Windows (lire : NVIDIA : Android, OS pour tablettes par excellence).

Voilà en tout cas qui promet de jolies empoignades sur ce marché qui apparaît plus que jamais très en vogue, entre Apple et son iPad, les tablettes à processeur Intel et Windows (mais aussi MeeGo, l'OS de Nokia et Intel), et les tablettes ARM utilisant divers systèmes basés sur un noyau Linux.

Via Electronista

HP lâcherait Windows 7 et Intel pour sa tablette

30/04/2010 | 09:11

HP aurait décidé de laisser tomber Windows 7 comme moteur de sa tablette dévoilée an janvier au CES de Las Vegas. Selon TechCrunch qui en a une confirmation d'une source interne, HP ne serait pas satisfait du système d'exploitation de Microsoft pour ce type d'appareil. Le constructeur réfléchirait même à se passer des services d'Intel pour le processeur, jugeant l'autonomie insuffisante.

Les travaux autour de cette tablette ont démarré il y a cinq chez HP, d'abord dans le but de créer une liseuse d'e-book. Steve Ballmer en avait fait une présentation - sans réelle conviction ni démonstration - lors de son keynote du CES de Las Vegas début 2010. HP entendait la sortir au milieu de l'année.

Avec le rachat de WebOS, HP dispose maintenant de son propre système d'exploitation qui, contrairement à Windows 7, a été conçu dès l'origine pour un usage uniquement tactile. HP faisait d'ailleurs figurer un visuel de cette tablette aux côtés des Palm Pre et Pixie dans une présentation expliquant les motivations de ce rachat. Il y était dit que cette acquisition ouvrait de nouvelles opportunités au-delà des smartphones. Il s'agit maintenant de (re)partir à l'assaut d'iPhone OS et d'Android…

tablettehp

Windows, Windows Mobile et la Xbox la main dans la main

08/03/2010 | 16:18

On a beaucoup reproché à Microsoft la multiplicité de ses contenus spécifiques pour chacune de ses plateformes, mais il semble qu'avec Windows Phone 7 series, le géant de Redmond ait décidé de revoir sa copie en profondeur.

En effet, lors de la conference TechEd, Eric Rudder a fait la démonstration d'un jeu développé dans Visual Studio en tant que projet unique, et à destination d'un PC, d'un Windows Phone, et d'une Xbox 360. Quatre-vingt-dix pour-cents du code est commun aux trois appareils, mais mieux encore, il est possible de poursuivre sa partie en cours d'un appareil à l'autre.

A la fin de l'année dernière, Apple avait déposé un brevet qui permettait de poursuivre la lecture d'une vidéo de façon continue entre un Mac, une Apple TV ou un iPod, à l'aide de Mobile Me.

Via : Engadget

HP rappelle sa Slate à notre bon souvenir

26/01/2010 | 19:50

Alors qu'Apple pourrait bien présenter sa tablette demain, HP a dévoilé la sienne lors du dernier CES. Alors que cette Slate n'est pas attendue avant le quatrième trimestre, Phil McKinney, le directeur de la recherche chez le premier constructeur d'ordinateurs du monde, est revenu sur la genèse de ce projet, histoire qu'on ne l'oublie pas dans cette vague de rumeurs consacrées à Apple.

L'idée serait venu dans les labos anglais de HP il y a plus de cinq ans, sous la forme de prototypes de liseuses électroniques. Mises dans les mains de premiers testeurs, elles se sont peu à peu muées en objets à tout faire, conçus comme des hubs multimédias entre smartphone et netbooks. Les évolutions du projet initial sont donc des réponses aux évolutions de l'informatique personnelle et du Web, de moins en moins textuels, mais de plus en plus multimédia : une tablette n'est pas seulement une liseuse, mais doit aussi être un ordinateur connecté, un lecteur audio, vidéo, etc.

McKinney n'en doute pas, 2010 sera l'année de la tablette, parce qu'elle est l'année où les possibilités matérielles et logicielles peuvent se rencontrer à un prix abordable pour faire naître un appareil qui pourrait rencontrer son public, après l'échec patenté de la première vague des TabletPCs. Et bien entendu, il pense que HP, avec sa Slate sous Windows 7, sera une de ces...

Lire la suite

Windows sur iPhone : correctif de Yann Lavoix

31/12/2009 | 14:00

Mardi dernier, Yann Lavoix, qui s'occupe de la chronique "high tech" dans Télématin sur France 2, a laissé lui échapper une grosse bêtise, en affirmant que l'iPhone intégrait Windows 7 (voir notre article L'iPhone adopte Windows 7 (Chez France 2)).

Nous avions mis la vidéo sur YouTube, qui a connu un certain succès : à l'heure où nous écrivons ces lignes, la vidéo a été consultée 71828 fois, et a été à la fois la vidéo la plus regardée et la plus populaire depuis sa mise en ligne. Il faut dire qu'elle a connu un certain succès auprès des sites technophiles qui l'ont relayée avec délectation.

Les internautes ont été partagés entre amusement et colère, nombre d'entre eux ont écrit à France 2 pour faire part de leur indignation. La souillure infamante s'est même retrouvée sur la page consacrée au chroniqueur sur Wikipedia.

Yann Lavoix a donc fait amende honorable durant sa chronique suivante à l'antenne, expliquant sa bévue : "ma langue avait fourché" (voulait-il dire "l'iPhone n'intègre pas Windows 7"?) en exhortant les téléspectateurs à mettre fin à sa "lapidation". Faute avouée étant toujours à moitié pardonnée, espérons que l'ire des internautes en sera apaisée.

En tous cas, Yann Lavoix a une bonne résolution toute trouvée pour 2010.

...

L'iPhone adopte Windows 7 (Chez France 2)

29/12/2009 | 16:26

"Dernièrement l'iPhone a intégré Windows… Windows 7, et voilà ça a fait un tabac, ça fait toujours un tabac". Ce qui va faire aussi un tabac c'est cet extrait de l'émission Télématin sur France 2 diffusée aujourd'hui.

Yann Lavoix, monsieur technos, gadgets et autres bidules, y a eu son quart d'heure de gloire avec la présentation d'un smartphone Android de Motorola. Mais tous ces smartphones c'est bien compliqué…

merci Robert

Le chipset Intel P55 fait mauvais ménage avec l'iPhone

02/11/2009 | 12:03

De nombreux utilisateurs de Windows 7 ont signalé une erreur systématique lors de la synchronisation de leur iPhone. Le point commun de ces utilisateurs est que leurs machines comportent toutes le chipset P55 d'Intel (qui, couplé aux processeurs core i5 et i7, gère les accès vidéo, USB, disque dur, PCIe…)

Lors de la synchronisation, iTunes affiche une "erreur 0xE8000065" (indiquant un échec de la connexion à l'iPhone). Si certains utilisateurs ont pu contourner le problème en utilisant une carte USB sur le port PCI, d'autres dans la même situation ont fait face à un écran bleu.

Certains utilisateurs rapportent avoir pu régler le problème en effaçant le fichier iPodDevices.xml qui se trouve dans C:\Utilisateurs\nom_de_l'utilisateur\AppData\Local\Apple Computer\iTunes, d'autres en désactivant Bonjour, ou encore en activant la fonction C-State dans le Bios de leur machine.

Parmi les cartes mères concernées, on trouve notamment celles fabriquées par MSI, Gigabyte, et Asustek, qui semble-t-il se penchent sur la question, de même que Microsoft et Intel. Apple en revanche n'a fait aucun commentaire.

Il sera d'ailleurs intéressant de voir comment les iMac à base de core i5 et i7 se comporteront, si toutefois ils utilisent le chipset d'Intel.