Free attaque SFR pour concurrence déloyale

Nicolas Furno |
Free Mobile a déposé une plainte pour concurrence déloyale contre SFR. C'est à l'occasion d'une interview donnée à Capital que le patron de l'opérateur annonce officiellement le dépôt de cette plainte auprès du Tribunal de commerce de Paris. Selon Xavier Niel, les subventions des terminaux mobiles sont des crédits à la consommation "déguisés" qui ne respectent pas les "contraintes légales". En subventionnant les téléphones qu'il vend, SFR pratiquerait une concurrence jugée déloyale puisque Free vend des téléphones nus, sans subvention. Le PDG d'Iliad n'a pas précisé si Orange et Bouygues Telecom allaient également être attaqués pour les mêmes raisons. Ce dépôt de plainte intervient alors que le gouvernement et les opérateurs discutent d'un abandon partiel de la loi Chatel pour favoriser le maintien de l'emploi sur ce secteur (lire : Emplois : gouvernement et opérateurs sur la même ligne). Le quatrième opérateur était resté jusque-là très discret, on comprend mieux pourquoi…
avatar Thymotep | 
Bouygues y aura droit certainement, mais Free n'attaquera jamais orange
avatar Thymotep | 
@mathias10 : Samsung et Apple sont en concurrence et partenaires. Ils peuvent donc se faire la guerre pour certains métiers et continuer leur business prospère pour d'autres. Quand Apple attaque Samsung, c'est en fait trompeur. La division [...] Apple attaque la division [...] Samsung. L'un n'empêche pas l'autre. Comme tu le dis Free et SFR c'est différent ils n'ont aucun partenariat et entrent en concurrence frontale. À l'inverse de Free et Orange. Peut être les choses changeront si l'ARCEP oblige SFR à partager sa 4G avec Free... Affaire à suivre et assez passionnante
avatar iguan | 
Déloyale veut dire, contraire à la loi. C'est déloyale, parce qu'il y a une loi sur les crédits à la consommation qui impose de vérifier la solvabilité du souscripteur. Or dans le cas des téléphones subventionnés, on s'engage sur 24 ou 12 mois, c'est à dire que tout comme un crédit nous avons obligation de payer sur une durée fixée, on paye le mobile avec des intérêts (invisibles car inclus dans le prix du forfait), et pourtant quasiment aucun contrôle de solvabilité est fait. En effet, pour souscrire à une offre avec mobile subventionné, l'opérateur ne demande guère que le RIB, une photocopie de la carte d'identité, un justificatif de domicile et roule ma poule sans aucun contrôle des revenus, de l'endettement actuel...etc. Free pourrait effectivement fermer les yeux et faire de même, mais Free estime, et je partage cette opinion, que la pratique du subventionnement est contraire à la loi, car cela a tout les caractéristique d'un crédit (paiement étalé avec intérêts et contraintes de remboursement...etc), sans que les contraintes lié à ce type de facilité de paiement ne soient appliqués (contrôle solvabilité...etc). En bref, même si tu es endetté jusqu'au cou, tu peux souscrire à un forfait avec engagement et mobile subventionné, ce qui ne devrait pas être possible dans un tel cas si la loi sur les crédits était respectée.
avatar RaZieL54 | 
Et il y a aussi tout un cadre juridique a respecter de la part de l'émetteur du crédit (et des garanties financières), c'est pour ça que légalement seuls des organismes déclarés et respectant ce cadre peuvent proposer des crédits... Free a tout a fait raison d'attaquer SFR sur cette ligne et Free est quasi sur de gagner surtout s'il porte l'affaire au niveau européen. C'est d'autant plus intéressant que Free avait deja soulevé le problème en janvier et que nul acteur (opérateur, gouvernement, autorité,...) n'avait agit depuis. Lorsque SFR aura été condamné, cela fera jurisprudence et alors les opérateurs devront passer systématiquement par des organismes financiers pour vendre a crédit leurs téléphones. Ce sera intéressant pour 2 raisons: - on pourra voir le véritable cout du forfait - on pourra voir le véritable cout des téléphones et accessoirement la loi sera respectée, ce qui dans le monde des opérateurs de téléphonie est toujours un événement...
avatar Thymotep | 
@yoan-g : sauf que les subventions téléphones sont un mythe marketing autant que les points de fidélité. Tu le payes dans tous les cas. Avec subvention, tu le sens moins, mais c'est encore plus vicieux car au final il te coûte souvent plus cher, c'est clairement un crédit déguisé et Free a raison sur ce point
avatar master_bate | 
@yoan-g : free propose la même chose, si tu ne peux pas payer ton iPhone en une seule fois tu peux étaler les paiements sur 12, 24 ou 35 mois et à côté de ça tu as le prix du forfait ce qui revient au maximum à 40 euros par mois.
avatar mien | 
il y a aussi que si c'est un crédit à la consommation, il devrait sans doute avoir un début et une fin et un montant clairement annoncé au début... or dans le cadre d'un mobile subventionné, le forfait ne baisse pas pour autant au bout de 24 mois.
avatar iguan | 
Ce qui est la grosse arnaque de l'affaire, mais heureusement au bout de 12 ou 24 mois tu n'es plus engagé (à moins de changer de mobile ou de forfait) ;)
avatar Homer Simpson | 
Free, le 1er parasite de la téléphonie mobile. Comme il l'a été dès le début en parasitant les lignes de France Télécom... Facile d'offrir des prix cassés quand c'est le concurrent qui s'est tappé les investissements initiaux ! (Par exemple, c'est pas Free qui à câblé les lignes téléphoniques vers les particuliers, et maintenant ils squatent les équipements d'Orange). En France on nous bassine avec les soit-disant bienfaits de la concurrence, mais en réalité c'est du grand n'importe quoi. Et de toute façon, tout marché étant de taille finie à l'instant t, la bonne santé des uns va automatiquement au détriment des autres : La concurrence, c'est une conséquence du système, pas un objectif louable à priori comme on veut nous le faire acroire.
avatar bundes35 | 
C'est même pire que ça... c'est FT avec des subventions des Conseils Généraux et des institutions...
avatar Hedi2 | 
@marc_os : arf, qu'est ce que tu es bon, toi... Trop drôle.
avatar patchoulol | 
@marc_os : Il a manger un Clown à midi , je pense car si cela n'est pas de l'humour , ça devient vite indigeste , comme cité plus haut ce dont les contribuable qui on payer le déploiement du réseau téléphonique !!!
avatar florian2010 | 
@marc_os : parce sfr Bouygue et d'autres ont participé au cuivrage de la France ? Les parasites sont ceux qu'on veut bien nous montrer...
avatar TR3NT | 
c'est avec nos impôts que le réseau a été construit ! donc tous concurrent à le droit de l'utiliser ! à l'époque de la privatisation de FT, on aurait du couper en 2 l'entreprise, comme on a fait pour la SCNF, EDF... le réseau d'un côté, l'activité commerciale de l'autre...
avatar uRsa | 
@marc_os : comme disait Desproges : il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et ne laisser aucun doute à ce sujet.
avatar niscaro | 
La réponse du berger à la bergère! Chez sfr si on compare à free un 4s 16g revient à 900€ en gros plus de 200€ à l achat puis 30€ en plus par mois sur 2 mois...
avatar Oh la belle Pomme | 
Quel petit branleur, lui... je l'aime bien. :)
avatar kasimodem | 
@UnAm : si moi, je trouve que ce retour en arrière est une aberration. Le gouvernement baisse le pantalon devant les grandes sociétés Télécom. C'est sur, c'est tellement plus simple de prendre sur le consommateurs, eux il font un peu de bruits mais ça se gère ..... Voilà donc un gouvernement normal ......
avatar LeSpace | 
"60 millions de consommateurs" devrait également porte plainte pour crédit à la consommation déguisés
avatar ph94240 | 
@ UnAm Bah non le changement c'est maintenant ! Tout ce qu'à fait l'ancien gouvernement est à refaire, ils nous ont laissé le pays dans un état désastreux, rien de bon mon pauvre monsieur. Tiens d'ailleurs c'est leur faute, Niel il fait ça car il n'est pas content du changement.
avatar Judge MANSON | 
@iCaramba : 'Avant que free ne sorte on ne savait pas quelle était la part de subvention du téléphone et celle du prix du forfait ; ' Avant que Free ne lance le triple play, on savait combien coûtait internet, le téléphone, la Tv. Maintenant, on sait combien coûte un forfait triple play, et chez Free, comme chez les autres qui s'alignent, puisque le français pense que Free c'est magiquement extraordinaire, on est CONTRAINTS, OBLIGÉS, FORCES, de prendre le package (hors option fiscalement très frauduleuse de Tv à 1,99€, puisque la Tv ne représente pas que ce montant dans le forfait, mais bien entendu nettement plus). Ceci est de la vente liée, ce qui est, bien entendu, illégal... Que Free balaye devant sa porte avant s'attaquer les autres. Ils veulent s'inspirer d'Apple sur les store, maintenant il veulent s'aligner sur les procès. Sauf que Free n'est pas Apple, a les reins bien moins solides, et les juges français certainement dotés d'un sens de l'intérêt général plus important que des juges américains.
avatar Gandalf | 
@littlebigfrancois : OVH c'est pas plus cher pour l'adsl nu que free en offre triple play?
avatar kitetrip | 
Les commentaires de certains, je vous jure ! Il vient faire quoi le réseau filaire dans cette affaire ???
avatar kitetrip | 
Les commentaires de certains, je vous jure ! Il vient faire quoi le réseau filaire dans cette affaire ???
avatar Billytyper2 | 
Merci Free... Ça m'a permis d'avoir un abonnement internet défiant tout concurrent (je suis chez Numericable) avec tous les services qui vont avec. (Télé, appels nationaux/internationaux, fixe et mobiles). Et le forfait à 2€... Et à tous ceux qui disent que ça ne coûte rien à Free merci à Orange. Un petit rappel quand même que Free paye 1 000 000 000 € / an à Orange + l'investissements pour déployer son propre réseau... non c'est sur que Free n'a rien dépensé... Mais alors que dalle... niet... nada...
avatar argh | 
Et après frère supprimera son forfait à 19,99 et le passera à 29,99 avec un ou deux trucs inutiles en plus. Comme l internet fixe, sous couvert de services soit inutiles, soit qui ne coûtent presque rien (et pour une meilleure qualité ailleurs). On ne me la fera pas deux fois ^^
avatar argh | 
@snowers : 'Et après frère' Je voulais dire ''Et après Free''. Correction automatique pas encore au point. =D
avatar Gandalf | 
@philquib : essayez de contacter le constructeur du mobile ? Apple a un très bon SAV. Sinon à noter aussi que maintenant l'iPhone pris en étalement chez free coûte moins cher que l'iPhone acheté comptant chez Apple, donc on a les avantages de la subvention (étalement de l'achat) sans les inconvénients (au bout de 24 ou 36 mois le crédit est fini et on ne paye plus que l'abonnement)
avatar JonathanMds | 
Non mais !! L'hopital qui se fout de la charité !! Il prone un nouveau modèle, l'abo sans subvention mobile et après dit que les autres lui empêchent d'avoir des clients parce qu'ils permettent aux clients d'avoir un mobile a moins cher... Quel poisson pourri ce niel...
avatar Gandalf | 
Ben voilà raison de plus pour prendre un iPhone ;) on a la qualité du SAV apple et les tarifs de Free ;)

CONNEXION UTILISATEUR