Palm en deçà des objectifs de vente

Arnaud de la Grandière |

Selon Peter Misek, analyste chez Canaccord Adams, les ventes de Pré et de Pixi seraient inférieures à la moitié des objectifs de vente chez Verizon. L'opérateur américain dispose de plusieurs options pour redresser la barre : faire preuve de plus d'agressivité au niveau marketing et former ses forces de vente pour augmenter les chiffres, ou même laisser tomber Palm, ce qui ne semble pas l'option la plus vraisemblable. L'analyste ajoute que Palm n'a publié aucune prévision quant à ses ventes, ce qui rend l'estimation difficile, mais il se dit certain que les ventes sont bien en dessous des attentes. Il précise également qu'étant donné le contexte, il semble peu probable que Palm se fasse racheter. En conséquence, il maintient son conseil de vendre les actions Palm, qui se montent actuellement aux alentours de $8.

Du côté du cabinet Kaufman Brothers, l'analyste Shaw Wu pense que les ventes se monteront à un million de téléphones basés sur WebOS durant le trimestre, grâce à un sursaut entre décembre et février, durant lequel Verizon aurait écoulé entre 550.000 et 600.000 unités.

Palm vient justement de publier un communiqué prévenant que ses résultats trimestriels seront bien en deçà de ses prévisions, à cause de ventes moins importantes que prévu. Elle indique que les opérateurs qui travaillent avec elle restent engagés auprès d'elle, et qu'ils travaillent de concert pour améliorer la situation.
Source: Electronista


avatar rick75 | 
aïe... pas bon pour palm! faut que les opérateurs mettent les bouchées doubles!
avatar P.Gomes | 
Qu'ils ferment la boutique.
avatar ghermann | 
Il me semble que Palm s'était montré assez ( bêtement ) agressif a la sortie de WebOs . .. Il semble plus calme ces derniers temps !
avatar branlouk | 
Oui je me souviens, genre "Votre période d'engagement avec l'iPhone arrive à son terme, viendez chez nous on fait les ravioli meilleurs…" C'était stupide. Sans parler de l'affaire de la synchro iTunes, autre maladresse stupide de Palm. Jon Rubinstein doit l'avoir mauvaise. Pourtant j'aimais plutôt bien Palm et ça me ferait bien chier qu'ils disparaissent.
avatar bmxeur91 | 
C'est dommage c'était une boite sympa. WebOS a l'air génial.
avatar rick75 | 
Palm a ses aficionados autant que Mac, donc je ne pense pas qu'ils risquent de "disparaître"... même si leur produit ne marche pas "d'enfer"... ils en vendent quand même.
avatar Iteck | 
Palm n a pas de cash d avance, et un taux d endettement qui ne permet pas que leurs telephones soient un echec, car ils se sont justement fort endetter pour le develloper. donc on ne parle d un risque a 6 mois...mais une faillite pure et definitive est dans leur cas tout a fait possible.
avatar Marksanders | 
Toujours pas dispo en dehors des USA et pas en nu, qu'ils ne s'étonnent pas que ça ne se soit pas bien vendu ! Ils ont pris trop de temps pour arriver sur le marché, maintenant qu'il y a les Android phones, c'est fini pour Palm.
avatar Helmer | 
@pseudo714 : Amusant de lire un commentaire digne de Dell sur Apple en 1996. A cette époque, on pouvait lire quotidiennement "Apple c'est mort", aujourd'hui, c'est la même avec Palm. On verra si cette vision est effectivement prémonitoire avec le temps.
avatar Iteck | 
aucune comparaison. le futur d Apple etait incertain, mais leur situation financiere etait claire de toute dette, ils avaient meme a l epoque toujours du cash, ce qui a faire dire a Dell "qu ils rendent tout aux actionnaires". Palm n a deja plus rien a rendre aux actionnaires depuis 2-3 ans, puisqu ils sont endettés.
avatar robrob | 
@ FredBiPro & Matcha L'agressivité venait d'une personne - Roger McNamee d'Elevation Partners (qui a investi 325 millions de dollars dans Palm), se comportant comme s'il avait créé lui-même webOS, alors que Rubinstein était beaucoup plus humble... McNamee raconte souvent des conneries, c'est pour ça qu'il n'a pas était invité à la dernière conférence All Things Digital, parce qu'à la précédente, il avait pointé le petit miroir de derrière du Pre comme étant son plus sérieux argument, en affirmant qu'il allait être adoré par les femmes...
avatar Marksanders | 
Il y a trop de monde dans les smartphones. Palm n'est pas assez gros pour lutter contre Apple, Google, MS ou même RIM. Il finira en faillite ou racheter par MS ou je ne sais qui pour la marque et ses brevets.
avatar Helmer | 
@oomu : en 1996 et 1997, Apple perdait de l'argent (-816 Millions de dollars) et (-1045 Millions de dollars). http://redac.cuk.ch/old/images_test_hum/images_humeurs/20_years/revenue_income_87_03.jpg http://redac.cuk.ch/totheend/imgtxt28/financial_history_b.jpg Apple n'a commencer à devenir très profitable qu'en 2004-2005.
avatar ijon971 | 
"to be well below..." boum boum, boum... les pelots de 155 ne l'ont pas loupé : -15, -18 % sur le nasdaq; les "shorters" sont à la fête

CONNEXION UTILISATEUR