Jawbone licencie 15 % de ses employés

Stéphane Moussie |

Les temps sont durs pour Jawbone. Le spécialiste des traqueurs d'activité a licencié hier 60 personnes, soit 15 % de son effectif, rapporte TechCrunch. Tous les types de postes sont touchés, a indiqué l'entreprise. 20 employés avaient déjà été remerciés en juin.

En l'espace de quelques mois, le fabricant a vu débouler sur le marché Apple et Xiaomi, qui se sont presque instantanément imposés sur leur segment respectif. Et puis il y a le grand rival Fitbit, avec lequel une affaire judiciaire est en cours pour vol de secrets, qui reste très populaire.

UP3

Selon IDC, Fitbit a vendu 4,4 millions de produits au deuxième trimestre, contre 3,6 millions d'Apple Watch, 3,1 millions de traqueurs Xiaomi et seulement un demi-million d'appareils Jawbone. D'après un autre analyste, Ben Bajarin, Fitbit et Xiaomi se partagent 70 % du marché des traqueurs.

Un porte-parole de Jawbone a essayé de faire bonne figure en déclarant que cette restructuration allait permettre d'aller de l'avant. Les derniers événements dans le secteur ne sont néanmoins pas très encourageants pour Jawbone, ou en tout cas pour son indépendance.

Le UP Move de Jawbone et le Flash de Misfit.

Nike a fait le choix de mettre un terme à son FuelBand et de se concentrer sur le logiciel, tandis que Misfit, le créateur du Shine, vient de se faire acheter par Fossil. En février dernier, une rumeur prêtait à Google un certain intérêt dans Jawbone. Il ne s'est rien passé depuis entre les deux entreprises, mais qui sait...


avatar loupsolitaire97 | 

Bon courage et bonne chance à eux, on garde la tête haute !

avatar Mageekmomo | 

Pas vraiment une surprise, sur tous leurs produits que j'ai acheté il y avait toujours un détail important qui deconnait et qui gachait l'utilisation.

avatar lmouillart | 

Jawbone à sorti des produits avec une fiabilité tellement mauvaise : Jambox et Up, que le reste : qualité des mesures, du logiciel ... est devenu très secondaire, en plus leurs tarifs sont bien trop élevés.

Leurs forums étaient tellement remplis de clients mécontents qu'ils les ont fermés.
C'est triste pour les employés, mais cette boite ferait mieux de suivre le chemin de son forum.

avatar Bruno de Malaisie | 

Le Jawbone Up et le Jawbone 24 étaient beaux. Agréables à porter et la fonction réveil était un avantage certain.
Le Jawbone 3 est laid.
Cela ajouter une fiabilité plus que douteuse.
Je me demandais comment ils s'en sortaient d'ailleurs.

avatar iPal | 

J'ai eu deux jawbone, un fitbit et une Activité Pop. Pour tracker mon sommeil, surtout. Tous les 3 ont eu des problèmes nécessitant une réinitialisation, un renvoi au SAV avant de simplement s'arrêter de fonctionner.

Depuis sa sortie, j'ai l'Apple Watch, zéro soucis et elle track mon sommeil parfaitement avec Sleep++ tout en offrant plein d'autres fonctionnalités. Pour ceux qui se posent la question, oui, je dors avec. Je la recharge 30-40 minutes le matin en me levant et au lendemain matin, elle est au alentours de 30% de batterie.

avatar Lonsparks23 | 

Décevant mais compréhensif. Que ça soit les produits audio ou des smartbands, Jawbone fait des produits séduisants et plutôt qualitatifs mais avec une fiabilité technique très basse sur le temps... UP 1, UP 24, UP, Jambox, j'ai été très content de les avoir, puis quelques mois après BAM plus rien (Bluetooth HS, LED mortes ou produit qui déconne tôt simplement). Jawbone est une masque très frustrante qui aurait dû se baser sur une gamme de prix un peu plus bas et surtout rester ses produits sur la durée avant de les vendre. Le mal est fait et ils sont déjà hors course depuis un moment.

avatar vVdesign | 

Il faut pas forcément généraliser à tous leurs produits... J'ai eu une big Jambox jusqu'a récemment et j'en étais très content ! Aucun bug à déclarer.

avatar fanchig | 

@vVdesign :
Comme toi, ma jambox n'a aucun soucis.

avatar 0MiguelAnge0 | 

Leur médiocre qualité les a achevés ainsi que leurs derniers choix de design douteux. Autant jusqu'au U24, le bidule était orginal et ergonomique autant par la suite, une catastrophe. Design mise à part, que dire de leur capteur capacitif aléatoire remplaçant le robuste et fiable bouton.

Au delà de ces considérations, mon dernier Up a tenu 3 jours puis plus de bluetooth! Un grand centre electronique l'a carrément déférencer par chez moi.

Bref, cela sent le sapin et leurs employés un peu fûtés feraient mieux d'aller voir ailleurs au lieu d'attendre la faucheuse...

avatar MrCrvsr | 

Mon up3 tiens le coup depuis le mois de juin. C'est plus que les trois premiers (réunis) que j'ai eu. C'est donc dommage, Jawbone semblait enfin avoir fait un effort côté qualité !

avatar aldomoco | 

..il y a-t-il un OS dans ce Jawbone ??

avatar Mrleblanc101 | 

@aldomoco :
Tout appareil électronique à un OS... Il n'as pas besoin d'avoir de nom ou d'être un argument commercial ! Encore plus lorsqu'il n'a pas d'interface comme pour les produits de l'Internet des objets.Il contrôle seulement le fonctionnement de tous les composant entre eux et les fonctions spécifiques...

avatar françois bayrou | 

Je crois que pour avoiri le label "OS", il faut pouvoir y rajouter/supprimer des logiciels tiers, et que ces derniers soient capables d'échanger entre eux ( système de fichiers, réseau, partage mémoire,... ) sinon ce n'est plus vraiment un OS, mais plutôt un contrôleur. A faire confirmer, je me trompe peut-être

avatar aldomoco | 

@Mrleblanc101&françois bayrou

...donc le Jawbone a l'OS ;-)

CONNEXION UTILISATEUR