Concurrence : Tile porte le fer contre Apple en Europe

Mickaël Bazoge |

Tile porte le conflit qui l'oppose à Apple sur le vieux continent. Le constructeur californien de traqueur d'objets a écrit à Margrethe Vestager, l'opiniâtre commissaire européenne à la Concurrence, pour lui faire part de sa frustration concernant les pratiques d'Apple. Depuis iOS 13, il est en effet plus difficile pour les éditeurs d'exploiter les données de localisation. Apple a apporté des restrictions en vue de mieux protéger la confidentialité des données (lire : Géolocalisation : Apple reste ferme sur les restrictions d'iOS 13).

iOS 13 réclame régulièrement à l'utilisateur de confirmer l'utilisation en arrière-plan de la localisation, parfois en affichant une carte assez anxiogène des dernières positions relevées par l'application. Devant la bronca suscitée par ces restrictions, la Pomme a mis un peu d'eau dans son vin depuis iOS 13.4. Mais c'est encore insuffisant aux yeux de la concurrence. C'est pourquoi Tile demande à la Commission européenne de lancer une enquête sur Apple, à l'image de celle voulue par le même fabricant (et Sonos) aux États-Unis.

Kirsten Daru, la directrice juridique de Tile, explique dans le courrier à la Commission que « ces douze derniers mois, Apple a fait en sorte de désavantager complètement Tile, y compris en rendant plus difficile le fonctionnement de nos produits et services ». C'est d'autant plus problématique, poursuit-elle, que ces difficultés surgissent alors qu'Apple se prépare à concurrencer frontalement les traqueurs d'objets de Tile (avec les AirTags).

L'application Localiser contient des indices pour les AirTags.

Selon la représentante de Tile, Apple ne joue pas selon les mêmes règles : alors que l'application Localiser peut piocher à tout moment dans les données de géolocalisation, y compris en arrière plan, en le demandant à l'utilisateur dès la configuration de l'iPhone, l'app de Tile ne peut pas en profiter. Les produits de Tile ont aussi déserté les rayons des Apple Store.

Apple a réagi à ce courrier : « Nous nions vigoureusement les allégations de comportement non concurrentiel alléguées par Tile ». Le constructeur rappelle avoir mis en place de nouvelles protections de la vie privée. « Tile n'aime pas ces décisions. Au lieu de discuter de la question sur le fond, ils ont décidé de lancer des attaques sans mérite ». C'est maintenant au tour de la Commission européenne de s'emparer de ce dossier, un de plus qui concerne Apple après celui sur les pratiques de l'App Store.


avatar fousfous | 

Il est quand même bien normal qu'Apple soit prudente avec les développeurs tiers, ont ne sait jamais ce qu'ils font des données et comme ils sont petits personne ne s'intéressent à la surveiller contrairement aux gros groupes.
Donc j'espère qu'Apple ne sera pas emmerdé parce qu'ils cherchent à protéger notre vie privée.

avatar Ensearque | 

@fousfous

Donc si on suit votre logique, on empêche n’importe quel nouvel entrant de manipuler des données parce que ce n’est pas Apple c’est ça ?

D’ailleurs ici, Apple ne souhaite pas protéger nos données mais tuer la concurrence.

avatar fousfous | 

@Ensearque

Tile n'est pas vraiment un concurrent... Mais il faut toujours se méfier des développeurs tiers, quand je vois que certaines apps si on ne prend pas soin de les fermer te vident la batterie d'un seul coup...

avatar Ensearque | 

@fousfous

Time n’est pas encore un concurrent, nuance.

Il existe des développeurs tout à fait honnête qui font en sorte justement de ne pas tuer l’autonomie du device. Et avec cette pratique, Apple les tue à petit feu

avatar byte_order | 

@fousfous
> Mais il faut toujours se méfier des développeurs tiers, quand je vois que certaines apps
> si on ne prend pas soin de les fermer te vident la batterie d'un seul coup...

Ouais, tandis que les développeurs d'Apple, eux, jamais ils ne dissimuleraient un bridage des performances pour cacher un problème de sous-dimensionnement de batterie.
Nan, jamais.

Apple = l'honnêté même, un ange, le bien incarné, qui n'y gagne rien, c'est juste par gentilesse tout ce qu'elle fait.

Développeurs tiers = des méchants qui veulent vos données, tout notre votre argent, violer votre soeur et que Satan revienne sur Terre.

Vous savez ce que l'on dit : suivez l'argent.
Où va le plus l'argent de tout ce qui tourne autour des iPhones ?

avatar Krysten2001 | 

@Ensearque

Les restrictions à Tile sont aussi pour Apple.

avatar byte_order | 

@Krysten2001

Apple ne respecte pas les règles qu'elle impose aux autres, non.
Apple se permet de faire de la promotion "et si vous tentier Apple Music" directement sous forme de notification dans iOS, ce qui est interdit par l'Apple Store.

L'usage de AirDrop implique que votre iPhone scanne en BT en permanence. Vous avez vu un rappel sous forme de notification que votre iPhone est actif en BT à cause de "AirDrop", voulez vous l'autoriser de manière permanente ou uniquement cette fois-ci ?
Non.
Et iCloud, on en parle de l'égalité d'accès face aux clouds concurrents ?

Apple utilise iOS comme cheval de troie pour pousser ses propres services et les règles de l'AppStore, qui a le monopole sur la distribution des solutions des concurrents, pour entraver la concurrence avec ses propres services.

N'importe qui avec un minimum d'honnêté intelectuelle le sait.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

« L'usage de AirDrop implique que votre iPhone scanne en BT en permanence. Vous avez vu un rappel sous forme de notification que votre iPhone est actif en BT à cause de "AirDrop", voulez vous l'autoriser de manière permanente ou uniquement cette fois-ci ? » scanne quand on clique dessus attention ⚠️ et d’autant plus que la fonction est basé sur ça et du wifi. Et quoi icloud ?

avatar byte_order | 

@Krysten2001
> scanne quand on clique dessus attention

C'est faux. Coté récepteur, pour être détecté comme cible possible, y'a bien une activité BT (advertizer + connectable) en tâche de fond tout le temps.

Vous vous fiez à ce que vous voyez à l'écran pour affirmer à tord qu'il n'y a aucune activité BT en tâche de fond lié à AirDrop tant que vous n'ouvrez pas la fonction d'envoi.

Assez paradoxalement, par contre, quand on vout dit que l'app Localiser, qui une fois autorisé dans le réglages vous géolocalise en tâche de fond, vous ne voyez jamais d'alerte vbous rappelant régulièrement que l'app Localiser utiliser votre géolocalisation en tâche de fond, vous affirmez là, que cela signifie qu'il n'y a pas de géolocalisation en tâche de fond alors que vous savez que la fonctionnalité est impossible sans cela !

Grois problème de logique... ou de mauvaise fois.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

AirDrop ok j’avais oublié le côté récepteur mais l’app localiser ne tourne pas en tâche de fond.

avatar byte_order | 

@Krysten2001
> mais l’app localiser ne tourne pas en tâche de fond.

*rires*

Juste des rires. J'ai rien à vous répondre tellement c'est desespérant de vous voir ainsi.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Donnez des preuves de ce que vous affirmez alors.

avatar Bigdidou | 

@Krysten2001

“AirDrop ok j’avais oublié le côté récepteur mais l’app localiser ne tourne pas en tâche de fond.”

Comment est-ce qu’on pourrait obtenir la dernière position connue de quelqu’un si elle n’était pas envoyée régulièrement, donc en tache de fond, sur les serveurs d’Apple ?

avatar byte_order | 

@Krysten2001

Oh pitié, on va pas relancer un second sous-fil vous démontrant que Localiser, l'app d'Apple, ne respecte pas les mêmes restrictions que celles imposés aux apps tiers, comme celle de Tile.

Il va falloir prouver que vous voyez régulièrement des notifications vous rappelant que Localiser, que vous avez activé, utilise en tâche de fond votre position et vous demandant si vous souhaitez continuer à l'autoriser à le faire, pour être crédible.
A défaut, arretez de ressortir un argument que vous avez déjà brandir sans réussir à prouver qu'il est fondé, alors que le contre-exemple, lui, l'a été.

avatar byte_order | 

@fousfous
> Donc j'espère qu'Apple ne sera pas emmerdé parce qu'ils cherchent à protéger notre vie privée.

C'est vous qui devriez avoir le dernier mot sur ce que vous souhaitez protéger de votre vie privée !
C'est la votre, pas la sienne, vous n'êtes sous tutelle, elle n'est pas votre tutrice que l'on sâche.

Si vous avez réellement envie de partager votre localisation géographique en permanence, c'est *votre* vie à vous, cela ne regarde que vous, vous devriez pouvoir le faire, et personne ne devrait pouvoir s'y opposer.

Proposer de mécanismes puissants de contrôle sur l'usage de données personnelles par les apps, oui, oui, oui.
Que ce contrôle soit dans les mains d'Apple plutôt que vous et qu'elle puisse vous imposer à votre place ce que vous avez le droit d'autorisé ou pas, non, non, non.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

On a le droit d’autoriser ou non donc arrêtez de dire n’importe quoi. On a le choix de ce qu’on veut partager ou non

avatar webHAL1 | 

C'est toujours truculent de lire les commentaires qui défendent corps et âme la déresponsabilisation des utilisateurs et qui défendent coûte que coûte la plate-forme Apple.

Parce que, vous voyez, si une personne utilise un iPhone c'est qu'elle l'a choisi, qu'elle fait confiance à Apple, qu'elle croit les déclarations de la Pomme sur la confidentialité des données. Par contre, si cette même personne installe une application tierce sur son iPhone (celui qu'elle a acheté et qui lui appartient, pour rappel), ce n'est pas du tout parce qu'elle l'a choisi, qu'elle a confiance en son éditeur, qu'elle s'est renseignée sur la politique de confidentialité de celui-ci. Il est donc impératif qu'Apple endosse le rôle de "Judge Dredd". La loi, c'est elle. Elle décide. Elle protège.
Oh, accessoirement parfois son application de sa loi favorise ses propres intérêts commerciaux. Mais ce n'est qu'une coïncidence fortuite, hein !

avatar r e m y | 

@webHAL1

Il y a des mois que je ne venais plus sur ce site et surtout plus sur les commentaires... confinement, plus de temps... j'ai replongé. Mais c'est affligeant ! C'est encore pire que ce dont je me souvenais
Le niveau de lobotomisation de certains face à Apple, ça fait peur ! 🥺

Je crois que je vais me sauver à nouveau. 😔

avatar webHAL1 | 

@r e m y

Oui, c'est parfois assez surréaliste. ^_^
Il y a des degrés de fan-boyisme qui sont difficiles à croire si on en a pas été témoin soi-même. C'est le pouvoir infini de la foi. ;-)

Pour ma part je continue à venir régulièrement ici et à contribuer, car la majorité des gens qui y postent sont rationnels. Mais dernièrement j'ai eu droit à ce genre de personnes qui t'expliquent que le fait que la batterie des AirPods ne puisse pas être remplacée (ce qui donne une durée de vie de 18-24 mois environ à cet accessoire) est bon pour la planète, car si c'était le cas les utilisateurs jetteraient les batteries usagées à la poubelle, alors que là ils rapportent les AirPods en boutique pour qu'ils soient recyclés. Ou qu'on a aucune preuve que le fait qu'Apple remplace l'intégralité du bloc inférieur d'un Macbook (y compris le clavier) lorsque la batterie doit être changée soit moins écologique qu'avoir une batterie amovible. Bref, du haut niveau ! :-D

avatar fifounet | 

@webHAL1

"Mais dernièrement j'ai eu droit à ce genre de personnes qui t'expliquent que le fait que la batterie des AirPods ne puisse pas être remplacée (ce qui donne une durée de vie de 18-24 mois environ à cet accessoire) est bon pour la planète,"

Ha ben voilà , on te laisse tout seul 1 semaine et paf tu te lâches et tu te remets à manipuler tes lecteurs 🤮
Tu pensais que tes opposants avaient disparus ?

Donc bien sûr que tu mens , par déformation des propos que tu rapportes.
Personne n’a dit que ne pas remplacer une batterie était bon pour le planète, manipulateur que tu es, en sortant le propos du contexte.
Tu es pire que les journalistes , et les zetetistes à la mode qui essaient en vain de discréditer le Pr Raoult en ce moment. 🤥

On a juste tempéré tes propos demago initiaux disant que les AirPod étaient une catastrophe pour la planète sans plus d’analyse et surtout sans mesure.

On t’as juste dit que c’était loin d’être pire que les autres bidules avec des batteries remplaçables .

Mytho 🤥

Pages

CONNEXION UTILISATEUR