Qualcomm corrige le tir avec un Snapdragon 8+ moins gourmand

Florian Innocente |

Les prochains smartphones Android haut de gamme ont leur processeur de prêt. Qualcomm a dévoilé son nouveau SoC, le Snapdragon 8+ Gen 1. Une évolution, plus qu'une transformation radicale de son prédécesseur le Snapdragon 8 Gen 1, qui s'attaque à un point critique : la consommation énergétique.

Entre les deux SoC, des gains en performances sont avancés, mais c'est sur la consommation que les plus gros chiffres sont de sortie. À fréquence égale, Qualcomm parle de réductions pouvant aller jusqu'à 30 % sur le bloc CPU et le GPU. Ce sont des valeurs maximales, qui ne se reflèteront pas forcément dans la pratique mais Qualcomm parle aussi d'un abaissement moyen de 15 % de la consommation générale de son SoC.

En coulisses un changement important s'est opéré puisque la fabrication de ce Snapdragon a été confiée à TSMC, le partenaire clef d'Apple pour ses propres puces. Le Taïwanais prend ici la relève de Samsung. Les deux fondeurs travaillent avec des finesses de gravure de 4 nm mais le procédé de TSMC s'avère plus efficace au final. La précédente génération de Snapdragon 8 Gen 1 était critiquée pour sa gestion plus dispendieuse de l'énergie et ses dégagements de chaleur bien perceptibles.

5G : TSMC aiderait les iPhone 14 à moins tirer sur leur batterie

5G : TSMC aiderait les iPhone 14 à moins tirer sur leur batterie

L

L'iPhone 14 pourrait manquer les puces gravées à 3 nm

En termes de performances, Qualcomm cite des gains de 10 % sur le CPU ainsi que le GPU. Le cœur rapide du CPU peut monter à une fréquence de 3,2 GHz contre 3 GHz précédemment, et les autres clusters de cœurs économes passent à 2,8 et 2 GHz au lieu de 2,5 et 1,8 GHz. Sur la partie GPU, Qualcomm ne donne pas les fréquences, il y aurait néanmoins une progression de 10 % entre les deux SoC. Les autres caractéristiques de cette plateforme (mémoire intégrée de 6 Go, type de modem 5G…) ne changent pas.

Sur le papier, le principal fournisseur en Soc pour les Android haut de gamme semble être parvenu, avec l'aide de TSMC, à concilier deux critères antagonistes : des performances en hausse et une consommation en baisse, avec comme résultat possible une autonomie améliorée. Cela se vérifiera avec la prochaine salve de smartphones équipés, les premiers arriveront au début de l'été.


avatar Rom 1 | 

Toujours plus compliqué le nom. Vivement le Snapdragon 8++ Gen 1++ !

avatar Jeckill13 | 

@Rom 1

Ils doivent avoir des potes au consortium USB… ou ils utilisent la même agence de com pour leur communication… dans les 2 cas c’est de la 💩

avatar iPop | 

@Jeckill13

Qui se souvient de « Xbox X ultra série Pro »?

avatar Dylem | 

C'est juste un refresh.
Le prochain sera sûrement Gen 2.

avatar Mrleblanc101 | 

@Dylem

Ouais mais le nom serait plus logique comme ceci:
Snapdragon 8 Gen 1+
Snapdragon 8 Gen 2
Snapdragon 8 Gen 2+

avatar Ensearque | 

@Mrleblanc101

Pas nécessairement, car votre nomenclature indique que toute la Gen 1 se voit doté d’un refresh alors qu’ici il s’agit uniquement de la série 8.
La série 7 n’aura vraisemblablement pas de refresh.

avatar Dylem | 

Effectivement !
Il me semble aussi + logique que ce soit 1+

avatar Lameth | 

Si les proc Qualcomm et Samsung se font graver en 4nm ça veut dire que ceux d’Apple seront aussi en 4nm sur la série A16. Ça va envoyer du pâté 😍

CONNEXION UTILISATEUR