Android devrait abandonner les architectures 32 bits en 2023

Anthony Nelzin-Santos |

En quatre ans seulement, Apple a converti iOS aux architectures 64 bits, embarquant les développeurs dans l’aventure grâce aux règles de l’App Store. La firme de Cupertino a finalement abandonné les architectures 32 bits en 2017. Google en rêve depuis plus de dix ans, et pourrait enfin proposer une première version d’Android purement 64 bits en 2023.

Android prend en charge les architectures 64 bits depuis 2014, comme toutes les applications distribuées dans Google Play depuis 2019. Ce qui bloque ? Les boutiques chinoises, qui se moquent bien des règles imposées par Google. Après des années de tractations, les principaux acteurs du marché se sont toutefois accordés en faveur d’un abandon des applications 32 bits en 2023.

La future tablette de Google.

Un accord in extremis, puisque dès l’an prochain, ARM elle-même débarrassera ses cœurs Cortex-A des dernières traces des architectures 32 bits. Or l’an prochain, Google doit aussi commercialiser une tablette Pixel, nom de code « Tangor ». Le rédacteur technique Mishaal Rahman a repéré quelques lignes du code d’Android 14 qui laissent à penser que cette tablette utilisera la première version purement 64 bits d’Android.

Google devrait assurer une compatibilité avec les applications 32 bits pendant quelques années, la masse des appareils en circulation dictant la conduite de la firme de Mountain View. Reste qu’il ne fait plus aucun doute que 2023 marquera le début de la fin des architectures 32 bits… dans l’informatique grand public. Les microcontrôleurs et autres puces spécialisées ne passeront pas aux architectures 64 bits de sitôt.


Tags
avatar Oscar1245780 | 

Ma question est un peu bête mais c’est quoi la différence entre le 32 bits et le 64 bits ?

avatar Baptiste_nv18 | 

@Oscar1245780

Réponse un peu bête: il y a une différence de 32 bits.

avatar Oscar1245780 | 

@Baptiste_nv18

😅😂😂

avatar cecile_aelita | 

@Baptiste_nv18

Ça en fait beaucoup 😅😅

avatar lagrivedraine | 

@cecile_aelita

Ça dépend de quoi on parle 😉

avatar cecile_aelita | 

@lagrivedraine

Loooool 😛

avatar frankm | 

@Oscar1245780

Vulgarisation :
32 bits, le processeur traite 4 octets de rang.
64 bits 8 de front.
Remarque : les chiffres flottants sont stockés sur 64 bits

avatar Oscar1245780 | 

@frankm

D’accord 😌 merci ☺️

avatar Teodorico | 

@Oscar1245780

Donc le système est théoriquement plus rapide ( registre de 64 au lieu de 32, un registre est comme un feuille ou tu stockes des données ) et surtout plus de mémoire 2^32 ( 4Go ) contre 2^64 ( très beaucoup beaucoup 😉 ).

Inconvénient, la consommation de mémoire plus importante ( la feuille est plus grande en 64 )

avatar Oscar1245780 | 

@Teodorico

Merci ☺️

avatar IceWizard | 

@Oscar1245780

« Ma question est un peu bête mais c’est quoi la différence entre le 32 bits et le 64 bits ? »

Sans entrer dans les détails techniques, les processeurs 64 bits sont plus efficaces que leurs prédécesseurs en 32 bits. Il y a plus de place dans un espace mémoire de 64 bits, ce qui permet d’avoir un langage plus riche et plus efficace pour coder les instructions devant être exécutés par le processeur.

Le gros problème des processeurs 32/64 bits c’est qu’au final cela augmente la taille de la puce, une partie de l’électronique gérant le 32 bits et une autre les instructions 64 bits.

Il y a quelques années, Apple a fait le choix d’abandonner le 32 bits dans ces processeurs mobiles pour libérer toute la place prise par la gestion des instructions 32 bits. Cela a permis d’augmenter le nombre de processeurs graphiques et d’intégrer un processeur neural sur la puce.

Inconvénient : toutes les anciennes applications écrites en langage machine 32 bits sont devenus incompatibles avec les nouvelles machines iOS. J’ai perdu plus d’une centaine de jeux à l’occasion, les éditeurs n’ayant pas pris la peine de recompiler les applications en 64 bits.

En abandonnant le 32 bits, Android vas simplifier la tâche des constructeurs de processeurs, qui auront plus de place disponible pour intégrer de nouvelles fonctionnalités sur les puces.

avatar Teodorico | 

@IceWizard

L’inconvénient que tu pointes est un choix d’Apple. Rien n’empêche de faire tourner un appli 32 sur un OS 64.

avatar Adodane | 

@Teodorico

Il n'a jamais parlé d'OS 64 bit mais juste du soc.

avatar Teodorico | 

@Adodane

Si tu le dis, j’arrête de contrarier les gens 😂😂

CONNEXION UTILISATEUR