SAIP : l’application d’alerte aux attentats a failli

Christophe Laporte |

Il y a quelques semaines, le gouvernement présentait en grande pompe SAIP (Système d'alerte et d'information des populations) pour Android et iOS. À l’époque, si l’initiative avait été saluée, le procédé technique utilisé (une application) avait été vivement critiqué.

via @SylvainTrinel

C’est évidemment le genre d’applications dont on ne souhaite jamais avoir de nouvelles. Les tragiques événements d’hier à Nice constituaient un véritable baptême du feu pour les responsables de ce projet. Malheureusement, elle s’est montrée d’une inutilité totale. Les notifications d’alerte ne sont parties qu’à 1h34 du matin, soit quasiment trois heures après le début des événements.

Dans la journée, il y a eu une explication de texte que l’on imagine mouvementée, entre le ministère de l’Intérieur et la société parisienne Deveryware, qui a développé l’application. Libération révèle que le dysfonctionnement est lié à une « faille technique ». En effet, la préfecture des Alpes-Maritimes a bien tiré la sonnette d’alarme à 23 heures hier. Elle a alerté le centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (Cogic) qui a envoyé comme la procédure le prévoit une requête sur le serveur de l’éditeur. Le message était donc prêt à partir, mais il est resté bloqué jusqu’à tard dans la nuit sur les serveurs de Deveryware, la faute donc à cette fameuse faille technique.

Les attentats d’hier ont pu montrer une nouvelle fois l’extraordinaire réactivité des réseaux sociaux. Twitter fourmillait de message d’alerte avant même que les médias sonnent l’alerte. Facebook, pour sa part, a rapidement activé sa fonctionnalité Safety Check.

Le choix du gouvernement de passer par une application reste curieux, même s’il peut avoir son intérêt pour communiquer davantage d’informations sur une alerte. Mais pour lancer une alerte et avertir l’ensemble de la population, il existe un moyen beaucoup plus efficace. Il suffit d’utiliser la Diffusion cellulaire, un procédé qui permet d'envoyer le même message à tous les abonnés (inscrits à ce service) à l'intérieur d'une zone géographique.



Ce service est utilisé dans de nombreux pays dont l’Allemagne, l’espagne, le Portugal, la Chine ou l’Italie pour diffuser des messages d’alerte. Les avantages de cette méthode sont nombreux : envoi de messages géolocalisés (on envoie un message d’alerte à tous les téléphones connectés à une ou plusieurs antennes), pas de surcharge sur le réseau (on envoie un même message à tout le monde en passant en partie sur des canaux de contrôle indépendants du trafic), pas de problème de compatibilité…

Deveryware est censé revoir sa copie et s’est engagé à ce que le problème ne se produise plus. Mais cela est loin de résoudre tous les problèmes.


Tags
#SAIP
avatar reborn | 

Faille technique pour envoyer une p*tain de notif ? pff..

avatar frankm | 

Sur cette appli ils demandent qu'elles restent en tâche de fond pour fonctionner. Perso, je l'interdis pour toutes les applications (je tiens 2 jours sur batterie). Et puis si on redémarre l'iPhone, l'appli n'est plus en tâche de fond.
Perso je reçois des notifications de La Poste sans être en tâche de fond.
Quelque chose me dit que cette appli a été développée comme un cochon.
Le pire est de croire que ce genre d'appli va vous sauver la vie le jour J

avatar Insorior | 

En même temps, vous imaginez le carnage si une foule entière reçoit en même temps une alerte attentat ?.....

avatar Juju67 | 

Aux USA je recevais ce genre d'alertes pour les météos indécentes : 45*C à l'ombre à Vegas. J'en ai d'ailleurs perdu le rétro intérieur qui s'est détaché du pare-brise!

avatar flo3183 | 

Plus que ca : c'est l'état qui a failli

avatar Abd Salam | 

@flo3183 :
Faut arrêter les conneries anti État !

Le seul moyen d'avoir une chance d'empêcher les attentats de fous ou d'islamistes ; c'est de supprimer toutes les libertés ! absolument toutes !

À partir du moment où les gens ont le droit d'aller et venir, ils peuvent exécuter les pires plans.

Vous voulez instaurer des autorisations de sortie ? avec suivi des déplacements ? Demande d'autorisation pour prendre un camion ?

avatar flo3183 | 

@Abd Salam :
Oui.

avatar daxr1der | 

@flo3183 :
Ils disent que sur un quinquennat, il y a jamais eu autant de violence et d'attentats.

Charlie Hebdo, Bataclan explosion à côté du stade de France, décapitation à Saint-Quentin-Fallavier (38), les hooligans Russes et Anglais à Marseille qui se castagnent sévère en pleine rue et maintenant le 9 tonnes à Nice qui écrase des gens.

J'en ai peut être oublié, mais la ça commence à craindre grave.

avatar bibi81 | 

Tu veux dire que c'est notre gouvernement qui a commandité tout ça ?

avatar frankm | 

Ce n'est que le début. Le prochain quinquennat ne perd rien pour attendre.

avatar flo3183 | 

@daxr1der :
Et oui. Hollande n'est pas responsable de tout, il y a aussi les autres qui sont passés avant : ceux qui ont supprimés les effectifs et les moyens un peu partout dans la police. Mais en même temps, ils n'ont fait que répondre à une demande globale de la population française... NOUS sommes responsables de cette situation. Le problème c'est l'état, et l'état, c'est nous!

avatar DouceProp' | 

Ils.

avatar CNNN | 

Malheureusement on risque de le savoir assez rapidement

avatar Rodri31 | 

Question HS sur iOS 10,
Je croyais que fallait "Maintenir pour voir plus" et non plus "Faire glisser..." C'est normal du coup ou c'est ils ont toujours pas changer la
Phrase ?

avatar foxot | 

@Rodri31 :
Apparemment, sur les iPhone ne disposant pas de 3D touch, il faut faire glisser pour avoir les infos, à confirmer par contre.

avatar Exonis | 

@foxot :
Pour retrouver ce que tu aurais en utilisant 3D Touch, tu peux glisser vers la gauche et appuyer sur "Afficher"

avatar nemrod | 

@Rodri31 :
Oui bien HS ...

avatar Abd Salam | 

Les libéraux disent que l'Etat doit pas s'occuper de tout...

L'État privatise ; il a encore tort... dur.

avatar powergeek | 

Combien a coûté le développement de cette app ?

avatar frankm | 

Le prix intègre d'avance les pénalités que l'état va appliquer à la boîte qui a développé ça. Et comme le marché public limite les pénalités ils en ont rien à foutre.

avatar anon8029 | 

Créer une application juste pour ça, c'est assez représentatif du délire egoiste de "l'elite"... Comme le dit MacG, au lieu d'utiliser un systeme simple et basique, qui n'impose pas de telechager une application, qui ne dépend pas d'un fournisseur (même deux puisque toute notif passe par les serveurs d'apple) et qui est éprouvé, on prefere créer une application qui ne fait qu'envoyer des notifications, histoire de faire la une au 20H lors de la sortie.

L'efficacité, on s'enfiche il faut juste faire de la com' en priorité."vous voyez on se bouge, on fait une app".

avatar DrStrange | 

@Thom80 :
En plus s'engraisser les copains qui développent l'application.
Avec nos impôts.

avatar frankm | 

J'ai dit ça d'une autre façon !

avatar jojo5757 | 

@Thom80 :
Exactement, voir on touche des pots de vin de la boîte qui fait l'app...

avatar Maliik | 

Franchement l'État français est à la ramasse... Complet de chez complet !!!
Cela devient pathétique.
Quel est le c** qui a eu l'idée d'une application pour convoyer ce genre de message??

avatar anon8029 | 

Le Ministère de l'Interieur, donc surement un haut fonctionnaire histoire de se faire mousser.

avatar PierreBondurant | 

@Maliik :
Probablement le même développeur que celui qui a codé Louvois...

Pour ceux qui connaissent pas:
http://www.lepoint.fr/editos-du-point/jean-guisnel/logiciel-louvois-de-p...

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Un camion banalisé et non frigorifique se pointe à 22h un 14 Juillet à un barrage de police. Le chauffeur prétend livrer des glaces et on le laisse passer sans vérifier sa cargaison, ni demander confirmation au destinataire de la livraison. À quoi ça sert l'état d'urgence ?
Pas besoin de transformer notre pays en goulag, un peu de jugeote suffisait amplement pour éviter un tel drame.

avatar ET80 | 

@Jean-Jacques Cortes :
C'était bien un camion frigorifique selon certaines sources http://m.huffpost.com/fr/entry/11011006

avatar Guillermo | 

@Jean-Jacques Cortes :
Le pire c'est que en temps normal la circulation est interdite aux véhicules de plus de 3,5 tonnes sur la prom. Donc même sans barrage il aurait pas dû être là où repérer plus tôt. J'étais à Nice pas loin de la prom'. En voyant les gens courir et crier. Ca a était un de mes premiers réflexes de regarder l'application. Je pensais même pouvoir signaler. Mais bon.

avatar anon8029 | 

Quelqu'un peut me confirmer que leur "écran de sidération" est enfaite une simple notification push ? Et que pour voir ce fameuse ecran il faut aller dans l'app ?

avatar Gregoryen | 

J'ai l'impression qu'on cherche un coupable.. Ça n'a pas été testé en masse avant..

avatar Link1993 | 

@Gregoryen :
On cherchait à avoir des morts pour beta tester l'app !

Oups ! :D

avatar frankm | 

Le coupable c'est ce conducteur recouvert d'un vernis religieux pour masquer ses intentions totalitaires.

avatar Gregoryen | 

Bon après c'est français donc bon .. On à essayer d'avoir un temps d'avance mais .. Non en fait.

avatar scanmb | 

@link1993
Limite grand beta ...

avatar iRobot 5S | 

"Il suffit d’utiliser la Diffusion cellulaire, un procédé qui permet d'envoyer le même message à tous les abonnés (inscrits à ce service) à l'intérieur d'une zone géographique."

J'étais même pas au courant que ce service existait. Comment on fait pour s'y abonner ?

avatar Jeff06am | 

J'habite non-loin de la Promenade des Anglais à Nice et je n'ai pas reçu de notification de l'application SAIP avant 1h du matin...

avatar mattoo64 | 

@iRobot 5s

Je suis pas certain qu'il faille réellement y souscrire : j'ai reçu ce genre d'alerte au Japon durant un séisme sans m'y être inscrit. Et ça marche carrément bien !

avatar frankm | 

Oui avec les japonais ça doit bien marcher, ça c'est sur.

avatar le ratiocineur masqué | 

Deveryware... Ou comment partir à la dérive de partout, même dans les coins du territoire ! Votons pour renommer leur entreprise en "Dérive-Everywhere".

avatar bigwiz | 
avatar bibi81 | 

Mais du coup tu ne sais qu'il y a une alerte que si tu regardes ton smartphone, si tu ne le regardes pas, tu ne le sait pas.

Ce choix de mode silencieux est largement discutable. De plus l'ordre de notifier est parti de la préfecture près de 15 minutes après le début (et aussi dans le cas de Nice, la fin) de l'attentat.
Ce type de notification est utile pour prévenir ceux qui ne sont pas loin afin de les faire changer de chemin, ceux qui sont déjà dans la zone sont déjà au courant !

avatar XiliX | 

@iPitch93 :
C'est juste une question de paramétrage.

D'un autre côté si c'est silencieux, comment savoir qu'une notification est arrivée ?

avatar occam | 

« D'un autre côté si c'est silencieux, comment savoir qu'une notification est arrivée ? »

Le 20 avril 1943, le gouvernement britannique annonça la levée de l'interdiction de sonner les cloches des églises les dimanches et jours de fêtes. Auparavant, dès le 13 juin 1940, le son des cloches avait été désigné comme signal d'alerte en cas d'invasion allemande, et réservé à cet unique but.

Cette mesure fit l'objet d'un débat ubuesque au Parlement.
Quand on demanda à Churchill comment il comptait alerter la population en cas d'invasion (éventualité peu probable au vu de l'évolution de la guerre en 1943), Churchill répondit :
« En ce qui me concerne, je ne puis m'empêcher de penser qu'un évènement sérieux tel qu'une invasion ne finisse par s'ébruiter. »

L'anecdote est connue, et généralement elle s'arrête là. Mais elle a un post-scriptum
Un député du nom immortel d'Austin Hopkinson insista : ébruiter des nouvelles alarmistes, ne serait-ce pas inciter à la panique, méfait passible de lourdes peines ? Et alors, comment la population serait-elle avertie ?
Churchill de conclure :
« L'énoncé des faits, surtout dans une intention louable, ne saurait tomber sous cet interdit. »

avatar bigwiz | 
avatar bigwiz | 
avatar pim | 

En même temps, regarder une notification sur son portable, c'est le meilleur moyen pour se faire écraser par un semi !

avatar Shralldam | 

@pim :
Siri pourrait lire la notif.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR