HARRY POTTER Secret à Poudlard est disponible, avec ses achats in-app

Nicolas Furno |

HARRY POTTER Secret à Poudlard [1.5.3 – Français – Gratuit (achats in-app) – iPhone/iPad – 162 Mo – Jam City, Inc.] a fait son apparition hier sur l’App Store et c’est le premier de deux jeux officiels dans l’univers du célèbre magicien qui doit sortir cette année. En attendant le suivant dans l’esprit de Pokémon Go, celui-ci est un RPG très classique et bourré d’achats in-app, mais qui permettra aux fans de parcourir à nouveau le monde des magiciens et de recréer en partie la saga de J.K. Rowling.

En partie seulement, car l’intrigue est située quelques années avant que Harry Potter n’arrive à l’école de Poudlard. Vous incarnez néanmoins un étudiant qui entre à l’école dans sa première année et qui doit d’abord rassembler ses affaires dans le Chemin de Traverse, puis suivre ses premiers cours de magie à l’école. Le tout en se faisant des amis et des ennemis, largement comme dans la fiction qui a tout lancé donc, mais cette fois vous aurez une légère marge de manœuvre avec quelques choix qui pourront influencer la suite.

Le tout début du jeu, sur le Chemin de Traverse.
Pendant les cours, vous devez « apprendre » en touchant des éléments à l’écran, puis en reproduisant des formes simples.
Exemple de forme à reproduire du doigt, ici pour lancer un sort.

Licence officielle oblige, tout est calqué sur les films, y compris les rares voix des acteurs, même si l’essentiel est transmis sous une forme textuelle. Les graphismes sont plutôt soignés (même si tous les personnages sont globalement ratés) et parfaitement adaptés à l’écran allongé d’un iPhone X. Rien d’original, mais c’est du solide, même si les limites artificielles commencent à apparaître dès les premières minutes de jeu.

Si vous êtes allergique aux achats in-app, n’essayez même pas HARRY POTTER Secret à Poudlard, car il en est plein. Il y a trois ressources à collecter dans le jeu, dont deux qui peuvent être achetées avec de la vraie monnaie. On peut ainsi débourser jusqu’à 110 € pour acheter une « ribambelle de gemmes » et les premiers retours prouvent que l’on ne peut pas progresser aussi rapidement que l’on veut sans payer. Après deux ou trois séquences, vous serez à court d’énergie et vous devrez attendre une quinzaine de minutes pour jouer à nouveau… ou bien payer pour avoir la réserve d’énergie immédiate.

La fameuse boutique qui permet d’acheter du faux argent contre du vrai.

Autant dire qu’à première vue, la boutique d’achats in-app sera constamment dans votre chemin, sauf si vous ne jouez que quelques minutes ici ou là. Ce jeu n’est pas plus original sur ce point, mais ce mécanisme peut être frustrant, surtout pour un enfant. Malheureusement, c’est la seule option, il n’est pas possible de payer autrement les développeurs pour terminer le jeu sans ces limites artificielles.

HARRY POTTER Secret à Poudlard est entièrement traduit en français, iOS 10 est nécessaire au minimum et une connexion internet est nécessaire, au minimum pour lancer le jeu.

avatar fousfous | 

Les graphismes sont honteux quand même...
Je pense que même un iPhone de 5 ans peut afficher mieux...

avatar iPop | 

@fousfous

Avec une optimisation inexistante, j’en doute.

avatar Big Apple | 

Je suis en train d'y jouer, même un iPhone 5C peut faire tourner le jeu sans soucis, mais sur un iPhone X les couleurs sont fabuleuses ! C'est vrai que les achats in-app sont trèèès frustrants, surtout qu'il faut 3h pour débloquer l'accès à des missions et il faut de "l'énergie" pour passer un niveau; chaque énergie mettant 4min à se réformer.. 🙄 Quand on aime Harry Potter on ne compte pas 😜

avatar ipaforalcus | 

Oh une pompe à pognon 😲

CONNEXION UTILISATEUR