Darkroom est arrivé trop précipitamment sur iPad

Florian Innocente |

Darkroom passe de l'iPhone à l'iPad avec sa version 4, un support de travail naturel pour cette application de retouche d'images JPEG et RAW qui profite ainsi d'écrans plus spacieux. Malheureusement les développeurs semblent avoir précipité ce lancement, trop de bugs viennent ternir l'utilisation. L'application est gratuite et des achats In-App (entre 9 € et 11 €) débloquent des outils et tous les filtres.

[MàJ le 19/12] : après une réinstallation les problèmes décrits ci-après ont disparu. L'éditeur a néanmoins soumis une 4.0.1 pour d'autres bugs urgents, de plantages par exemple.

Les nouveautés autres que cette adaptation à la tablette sont décrites dans ce billet (lire aussi Darkroom édite les photos au doigt et à l'œil datant de son arrivée sur iPhone).

On citera la compatibilité avec les fonctions de Split Screen et la prise en charge de multiples raccourcis-claviers. Darkroom puise dans les photos d'iOS et fait maintenant figurer les albums à côté de la galerie générale. Sur chaque photo, un appui long active le menu d'actions, dans lequel on pourra copier par exemple toutes les modifications déjà effectuées pour les appliquer d'un trait sur une autre image.

Darkroom souffre de bugs dans la manipulation des curseurs de réglages

On dispose d'un histogramme des couleurs pour visualiser les dominantes dans ses photos et après Halide, c'est au tour de Pro Camera de l'éditeur Moment d'être intégré pour la prise de vue avec l'iPad (Darkroom n'utilise pas l'appareil photo d'iOS). Il y a également toutes sortes d'améliorations telles que l'annulation d'une action par un tap à deux doigts et le rétablissement par un tap à trois doigts.

le nouvel histogramme des couleurs

Tout cela serait fort bien et beau si l'app ne souffrait pas de problèmes comme des curseurs qui sautent de façon erratique d'une position à l'autre lorsqu'on les manipulent, des élément qui saccadent lorsqu'on les fait défiler (l'app a été testée sur le dernier iPad Pro) ou des icônes d'interface qui clignotent comme une guirlande (par exemple les petits cadenas sur les nombreux filtres payants).

Au vu des premiers retours sur le Twitter de l'éditeur ce ne sont pas les seuls problèmes. La prochaine mise à jour devrait en régler une tripotée et à améliorer aussi les performances, de l'aveu même des développeurs.

Tags
avatar iPop | 

Ça sent l’application Mac portée sur iOS entre les petits fours et le champagne.

avatar Nicolas Furno | 

@iPop

Ça n’a jamais été une app macOS… ?

avatar iPop | 

@nicolasf

Oh, duh ! ?

avatar fte | 

@iPop

Je pense qu’il faut plutôt se préparer à l’inverse, à une chute abyssale de qualité des logiciels mac, portés à l’arrache d’iOS.

p.s. ce n’est pas une app mac.

avatar ideclik | 

Et pendant ce temps la, toujours pas de solution solide pour aller en face de Lightroom... (même pas DXO)
Vivement que affinity finalise son DAM !

avatar rolmeyer | 

Quelqu’un connaîtrait une app qui permettrait d’afficher dans la même app 2 photos côte à côte ? Parce que avec un iPad de 12 pouces ce serait pratique. Ça me permettrait de comparer, j’arrive facilement à passer de l’une à l’autre avec le swipe, mais c’est chaque fois en plein écran. Je voudrais dans la MEME app.
( j’ai le même problème avec word, 2 textes words side by side pas possible sur iPad, avec les pdfs je truque en ouvrant un pdf avec pdf expert et l’autre documents pour faire du side by side ?)

avatar bonnepoire | 

achats in-app => out!

CONNEXION UTILISATEUR