Procreate Pocket 3 : plus d'outils et de réglages pour dessiner sur son iPhone

Florian Innocente |

L'iPad est le support d'utilisation naturel de Procreate mais cela n'empêche pas l'éditeur de ce logiciel de dessin de continuer à faire progresser la version adaptée à l'iPhone : Procreate Pocket 3.0 (5,49 €).

La longue liste des nouveautés de cette version 3 en fait un outil apte à seconder la "grande" version (modifier une illustration que l'on aura entamée sur la tablette) ou pour partir d'une feuille blanche et poser les premiers éléments d'une illustration que l'on finira sur son iPad.

Interface améliorée mais familière. Sur le côté gauche, discrets, deux boutons permettent de varier rapidement la taille et l'opacité de l'outil se dessin utilisé

On peut se demander tout de même si ce genre d'app est praticable — lorsqu'on a des compétences affirmées en dessin — sur un écran d'iPhone, même avec un modèle Plus, XR ou XS Max. Heureusement le logiciel peut donner quelques coups de main. Avec les "QuicKShape", il vous assiste dans le dessin de formes géométriques en améliorant automatiquement vos carrés, ronds, triangles ou polygones (marquez un temps d'arrêt à la fin du tracé pour que cela opère).

La batterie d'outils pour le texte est bien complète : une fois la saisie effectuée on a droit à nombre d'options pour modifier la police, la taille, l'alignement, les différentes espacements. Les réglages sont clairs et rapides à utiliser (un double-tap sur le texte tapé propose l'action pour en modifier le style).

Les outils typographiques

Création de symétries, outil liquéfier pour donner un peu de mouvement à un endroit de l'illustration, déformations de l'image… l'app sur iPhone a plusieurs fonctions empruntées à la version iPad. L'interface est exploitable aussi bien en portrait qu'en paysage et lorsqu'on pivote l'écran l'illustration ne suit pas le mouvement de rotation. Ce n'est pas idiot car ainsi elle reste à sa place, et on ne perd pas le fil de ce que l'on était en train de faire.

Les autres améliorations sont encore nombreuses, tout comme les réglages. Par exemple on a accès à plus de paramètres pour les pinceaux pour leur rendu à l'écran (opacité, bavure, type de pression). Dans l'écran des calques, touchez l'un d'entre eux pour afficher toutes les options possibles.

Si vous n'avez jamais utilisé Procreate Pocket, il y a plusieurs choses "cachées" derrière des éléments d'interface ou activables après une pression prolongée (sur le dessin lui-même, cela fera apparaître la pipette, par exemple).

La pipette

Un dernier point, votre bibliothèque d'illustrations ne se synchronise pas automatiquement via iCloud entre Procreate iPad et Procreate iPhone. L'éditeur a fait ce choix pour éviter d'encombrer son compte iCloud avec des fichiers parfois pesants. Lorsqu'on veut transférer un document d'une app à l'autre, il faut l'exporter manuellement vers iCloud Drive.

L'app semble bien complète pour qui veut dessiner sur son téléphone, la question étant plutôt d'arriver à se dépatouiller de ses gros doigts sur un petit écran…

avatar irep | 

Pour dessiner sur iPhone, un stylus actif (à pile) c'est déjà très sympa grâce à leur pointe fine.

L'absence de synchronisation iCloud est proprement scandaleuse 🙂 surtout si le prétexte est celui-là.
La sauvegarde manuelle vers un nuage, ce n'est pas pratique quand on renomme les fichiers où qu'on les organise différemment.

avatar frederic74 | 

@irep

Quelle recommandation pour un stylus à pile qui va bien sur iPhone ?

Merci

avatar irep | 

Mac génération

@frederic74

Here voila : https://imgur.com/gallery/weuU0hA
+/- 25€ sur www.jetuelepetitcommerce.com (amz) 😀 🙁

Je conseille le câble en plus et une protection d'écran.

Je n'ai jamais eu que cette marque et ce modèle et cet exemplaire de stylus actif (à part l'Apple pencil bien sûr). Il y en a peut-être des plus mieux. Celui-ci est en métal et strié sous les doigts. Poids correct. Pas plus long que mon iPhone 6s. Embout en métal arrondi et doux. Très pratique aussi pour écrire avec le clavier virtuel à l'écran, en tapotant ou en glissant.

Testé à nouveau aujourd'hui, je remarque que l'on ne peut pas dessiner de manière rapide et répétée des petits traits comme de l'herbe (ou des poils ou la pluie ou les trois ensemble) car ils n'apparaîtront pas. En plus ça fait du potin. 🙂

En dehors de cette technique frénétique, cela fonctionne bien.

One more thing, la pression exercée sur le stylet est reconnue par Procreate! Mais pas l'inclinaison quand même.

avatar iPop | 

Toujours pas compatible iCloud Drive. 😳
Ça sent le multiplateforme. Je vous pari que demain, Cloud service comme Adobe et abonnement en pagaille.

avatar lawappe | 

@iPop

On peut parfaitement accéder à iCloud avec des techno multiplateformes.

avatar iPop | 

@lawappe

Un exemple ?

avatar solboki | 

D

avatar Boboss29 | 

J'utilise Procreate avec l'Apple Pencil sur ipad, c'est une tuerie, j'avais essayé aux doigts et avec un stylet Wacom pour Ipad, c'est loin d'égaler le confort de l'Apple Pencil.

CONNEXION UTILISATEUR