StopCovid : un million d'activations… ou un million de lancements pour l'app de traçage

Mickaël Bazoge |

StopCovid a été activée « 1 million de fois », s'est réjoui aujourd'hui Cédric O, le secrétaire d'État au Numérique. Un chiffre rond qui a valeur de symbole, et qui montre une montée en charge de l'application de traçage de contacts du gouvernement, sachant que le seuil des 600 000 activations1 avait été franchi ce mercredi, au lendemain de sa mise en ligne sur l'App Store et le Play Store.

Une alerte inédite de StopCovid est apparue sur un de nos iPhone aujourd'hui.

Le chiffre en impose, et d'après le discours de Cédric O, StopCovid se montre efficace « dès les premiers téléchargements » dans les milieux urbains où il est difficile de respecter les règles de distanciation sociale (dans les transports en commun, par exemple). Le gouvernement n'a pas d'objectif minimal, mais le secrétaire d'État a convenu que si 10% des habitants d'une agglomération téléchargeaient l'application, cela peut jouer un rôle significatif dans le ralentissement de l'épidémie.

À l'heure actuelle, StopCovid est toujours en première place du classement des apps gratuites sur l'App Store (lire : StopCovid populaire sur l'App Store et Twitter). Sur le Play Store, l'application dépassait vendredi en fin d'après-midi le seuil des 500 000 téléchargements. Comme l'explique Elliot Alderson, alias Baptiste Robert, fameux hacker devenu lanceur d'alerte, il est tout de même peu probable que le million de téléchargements ait été atteint :

Mais Cédric O parle d'activations et non pas de téléchargements. Il serait plus intéressant de connaitre le nombre d'utilisateurs actifs, c'est à dire ceux qui ont réellement appuyé sur le bouton « J'active StopCovid ». Or, cette information ne « remonte » pas jusqu'au serveur central, d'ailleurs il est possible d'activer StopCovid en mode avion, avec uniquement le Bluetooth allumé.

Ce dont parle le secrétaire d'État, ce sont sans doute le nombre de personnes ayant ouvert l'application : lors du premier lancement, StopCovid va effectivement s'enregistrer sur le serveur. Comme l'explique Baptiste, il faudrait donc plutôt parler d'« un million de lancements de l'application au moins une fois ». C'est moins vendeur, mais c'est peut-être plus proche de la réalité. On peut toutefois raisonnablement penser que les utilisateurs ayant lancé l'application sont, pour une grande partie d'entre eux, allés jusqu'au bout du processus et ont activé le Bluetooth.


  1. Activations ou téléchargements, la communication de Cédric O ayant tendance à ne pas faire la différence.  ↩

Tags
avatar Steve Molle | 

Heu. no QI.

avatar Dazoudaz | 

Alors, on est à combien de moutons maintenant ?

avatar Bigdidou | 

C’est dommage que l’app ne donne pas un suivi en temps réel du nombre de citoyens connectés...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR