Apple menace de résilier le compte développeur d'Epic

Mickaël Bazoge |

Si c'était encore possible, la tension monte d'un cran entre Apple et Epic Games. Jeudi dernier, durant quelques heures, il a été possible d'acheter la monnaie virtuelle de Fortnite via des systèmes de paiement alternatifs à l'App Store (PayPal et carte bancaire), contournant de fait la commission de 30% due à Apple. En soirée, le constructeur a retiré le célèbre battle royale de l'App Store, provoquant le dépôt d'une plainte de la part d'Epic (Google y a eu droit également).

Nouvel épisode donc dans cette saga, avec cet ultimatum envoyé par Apple à l'éditeur : à compter du 28 août, les comptes développeur d'Epic seront résiliés et l'entreprise ne pourra plus utiliser les outils de développement iOS et macOS. Cela signifie qu'Epic ne pourra plus distribuer aucun jeu sur l'App Store ; à l'heure actuelle, l'éditeur ne propose plus que Battle Breakers. Par ailleurs, il ne sera plus possible de récupérer le jeu si on l'avait téléchargé auparavant.

Epic Games a ajouté à sa plainte un addendum qui précise un peu mieux l'ampleur de la décision d'Apple. Non seulement l'éditeur ne sera plus en capacité de développer de nouveaux jeux et des mises à jour pour la plateforme iOS, mais ces outils de développements l'empêchent d'apporter des améliorations au moteur Unreal utilisé par de nombreux développeurs mobiles pour leurs propres jeux (y compris des jeux présents dans Apple Arcade !). Epic a désormais 14 jours pour se plier aux exigences d'Apple… ou pas. La justice peut encore intercéder en faveur d'Epic et empêcher la résiliation du compte.

« Si le moteur Unreal n'est plus supporté sur les plateformes d'Apple, les développeurs seront forcé d'utiliser des alternatives. Le dommage pour l'activité d'Epic et pour sa réputation auprès de ses clients sera irréparable. Une injonction préliminaire est nécessaire pour empêcher Apple d'écraser Epic avant que cette affaire soit jugée ».


Tags
avatar bugman | 

@fifounet

C’est clair, ça scinde. Après, il est assez difficile de commenter un article que tu ne peux pas lire, d’où certainement ce choix. 🤷🏻‍♂️

avatar fifounet | 

@bugman

Non Mais on va pas se mentir la fréquentation du site et surtout des articles dans le temps est du en bonne partie aux commentaires.
Les plus actifs devraient être rémunérés 😂😂
Ou avoir un abonnement gratuit 😱

Sans remettre en doute la qualité de certains dossiers bien sur. 😇

avatar bugman | 

@fifounet

Je veux bien 30% des revenus publicitaires que tu génères. 🤣

avatar fifounet | 

@bugman

1 mois gratuit à partir de 10 commentaires de plus de 10 lignes.
Non ?

avatar YetOneOtherGit | 

@fifounet

"Non Mais on va pas se mentir la fréquentation du site et surtout des articles dans le temps est du en bonne partie aux commentaires. "

Heureusement pour MacGe le lectorrat est bien plus large que le microcosme des commentateurs 👅

Et ce microcosme n’est pas même représentatif du lectorat, ce qui est plutôt rassurant 😂😉

avatar fifounet | 

@YetOneOtherGit

"Heureusement pour MacGe le lectorrat est bien plus large que le microcosme des commentateurs 👅"

C’est pas faux
Et on s’en rend compte rapidement quand il y a un concours
Tous les pseudos des participants sont d’illustres inconnus ici 😎

avatar fifounet | 

@YetOneOtherGit

"Et ce microcosme n’est pas même représentatif du lectorat, ce qui est plutôt rassurant 😂😉"

Disons que les actifs participent un peu à l’inscription des passifs. 😇
Peut être pas pour les mêmes raisons

avatar bugman | 

@YetOneOtherGit

C’est vrai. Après, j’y trouve aussi des avis, débats passionnés, informations, aussi. Bref il y a de tout ici.

avatar YetOneOtherGit | 

@bugman

Si je reviens de temps à autre ce n’est pas pour rien ;-)

avatar Woaha | 

@bugman

C’est la solution évidente. Ce sera comme sur Mac.

avatar bugman | 

@Woaha

Cela pourrait très bien être optionnel en plus, les devs satisfaits du service rendu pourraient continuer comme aujourd’hui et les autres auraient enfin un choix. On peut même imaginer un barème pour le tarif de la signature.
Merci pour ton avis.

avatar andr3 | 

EPIC n’a qu’à faire comme Nintendo ... sortir sa propre console et son propre store.

avatar softjo | 

Apple doit au minimum ouvrir son OS, ou offrir un moyen de s'affranchir de ses règles arbitraires.

La situation a changé depuis le lancement. Aujourd'hui un iPhone s'est démocratisé. Apple peut dicter sa loi et forcer une entreprise à fermer la porte sans aucune raison, juste parce qu'elle décide que ce business n'a plus sa place (concurrence ou même pas des fois). Il est impossible de s'affranchir d'ios comme ça représente la majorité des revenus des stores.

Pour une majorité des développeurs l'app store est nécessaire et le seul moyen de vendre. Donc les commission sont OK, on peut discuter des 30%. Mais quand s'est un journal disons, qui vend son abonnement et que tout a coup Apple arrive et dit: "Tu me donne 30% de ton abonnement, ou je te tue", c'est mafieux. Apple n'a absolument aucun droit sur l'abo d'un journal. Pareil pour spotify. Ils peuvent augmenter le prix de publication de l'app en fonction du nombre de téléchargement, mais labo non. En plus ils n'ont absolument pas besoin de l'app store du tout ! Au mieux ils pourraient demander une commission raisonnable de quelques %. Les achats in app/abo pour enlever la pub et ajouter des fonctions sont évidemment OK avec les commissions actuelles.

Et il y a concurrence déloyales. Apple veut ramasser 30% de labo Spotify, qui donc finance Apple Music. Donc Spotify doit augmenter le prix ou baisser sa marge. Donc si le prix de labo pour service identique serait de 12€ pour Spotify, il serait de 8€ pour Apple Music. Et comme spotify finance Apple music, le vrai prix d'apple music pourrait être de 4€ !

Apple oublie que les iphones ont connu ce succès UNIQUEMENT parce que les développeurs ont fait de super apps. Si uniquement Android avait ses bonnes apps, l'iPhone aurait été un flop. Donc Apple doit ses milliards uniquement aux développeurs qu'elle méprise et traite parfois comme des criminels. Elle croit qu'elle fait des faveurs et blablabla. Aujourd'hui oui grâce à l'app store on peut faire fortune, mais avant tout Apple est la aujourd'hui grâce à ces devs uniquement !

avatar gwen | 

@softjo

"Apple oublie que les iphones ont connu ce succès UNIQUEMENT parce que les développeurs ont fait de super apps."

Lol, comme si,l’iPhone n’avait pas de succès avant que les app arrivent  ! Ok, la part de marché a largement augmentée, mais ce n’est pas parce que Fortnite était dispo sur iPhone.

Non, c’est l’inverse. Les développeurs sont venus sur l’iPhone car il a du succès.

Et pour tes journaux, 30% ce n’est pas grand chose. En kiosque un journal donne au moins 50% au distributeur. Sans parler des invendus qui réduisent encore plus sa marge, ni des coûts d’impression.

En plus, n’oublions pas que l’abonnement baisse à 15% dés la seconde année. Je n’ai jamais vu de répercutions de cette baisse par contre. Néanmoins, j’ai certains abonnement à tarif très avantageux qui doivent tenir compte de cette réduction et qui la première année sont clairement vendu à perte. Un choix stratégique payant puisque cela fait 4 ans que je renouvelle mon abonnement.

avatar fte | 

@gwen

« Non, c’est l’inverse. »

Non, ce n’est pas l’inverse. Et ce n’est pas non plus l’inverse de ton inverse.

Pourquoi faut-il toujours raisonner en binaire ? La facilité ?

C’est une balance des deux. L’iPhone a secoué les téléphones et assistants à sa sortie. Sans SDK.

Les devs Mac n’étaient pas du genre à être effrayés de développer dans une niche, et de là est parti une demande publique pour un SDK, qui s’est élargie au delà de ce cercle.

Le SDK dispo, certains courageux se sont lancés - j’en étais - et ont fait leur business soit d’app soit de service de dev. Ces devs ont fortement contribué à la popularité croissante de l’iPhone... et ont profité de la popularité croissante de l’iPhone.

L’iPhone ne serait rien sans ces apps tierces.

C’est une synergie des deux.

avatar gwen | 

@fte

En effet ce n’est pas aussi simple tu as raison. Je me suis fait la réflexion après avoir posté ma réponse.

avatar fte | 

@gwen

Après, qu’on se comprenne bien, je ne m’oppose pas aux 30% d’Apple. Je n’ai pas d’avis tranché sur cette question.

Aujourd’hui Apple menace de fermer le compte Epic. Apple peut couper tout éditeur de l’accès à des millions de terminaux qui n’appartiennent pas à Apple. Et Apple peut couper tout propriétaire de terminal iOS de l’accès à des applications tierces qui ne leur appartiennent pas.

Ceci est pour moi absolument anormal. Et je ne suis pas certain que ce soit absolument légal, et certainement pas sans reproche.

avatar Brice21 | 

@fte

"Apple peut couper tout éditeur de l’accès à des millions de terminaux qui n’appartiennent pas à Apple"

Jamais Apple n’a fait ça!

Par contre couper l’accès à son App Store et cesser d’autoriser les développeurs à utiliser ses logiciels de développement, Apple en a totalement le droit.

Si tu veux tu peux coder en HTML5 et WebGL. Ou créer ton propre bootloader et ton système d’exploitation pour ton iPhone. Ça c’est ton droit dans certaines juridictions.

avatar fte | 

@Brice21

"Jamais Apple n’a fait ça!"

Il peut. Il menace Epic de le faire, et il menace les joueurs de Fortnite de ne plus avoir accès à leur jeu et aux machins qu’ils ont acheté dedans.

Il a désactivé Zoom.

Il a désactivé une app à HK en pleines manifestations.

Il a fait le coup du certificat à Facebook.

On ne sait pas tout de ce qui se passe sur le front des apps en Chine. Ou en Russie.

« Apple n’a jamais fait ça » me semble extrêmement précipité à proclamer.

Le point est que Apple peut.

« Par contre couper l’accès à son App Store et cesser d’autoriser les développeurs à utiliser ses logiciels de développement, Apple en a totalement le droit. »

Toujours ces positions binaires, ces raisonnements Bien vs Mal.

Hum. Moyennant que c’est à ce jour le seul canal d’accès pour des éditeurs indépendants d’Apple à des millions de terminaux qui n’appartiennent pas à la Pomme, je ne suis pas certain que Apple en ait si absolument le droit que ça.

Google en a probablement le droit, car il y a d’autres stores et du sideloading. Sony en a probablement le droit, car il y a des canaux de distribution physique. Il n’y a pas d’alternative au store d’Apple.

Les régulateurs ne s’intéresseraient pas à ces stores si la question était sans équivoque. Et Epic ne se lancerait pas dans cette aventure avec la certitude de se manger un mur devant la justice.

Maintenant la question est : est-il raisonnable et acceptable que des multinationales, ici americaine, mais imagine russe ou chinoise, disposent d’un tel pouvoir sur autant d’appareils ne leur appartenant pas je le rappelle ?

Que se passerait-il si un store d’envergure par exemple d’une entreprise d’un pays pas totalement démocratique, possiblement incitée subtilement par un gouvernement pas totalement démocratique, supprimait des apps essentielles dans plein de pays démocratiques, par exemple des apps liées à la santé. Ou store pays démocratique gouvernement pas démocratique supprimer app essentielle aux opposants du régime (exemple purement hypothétique cough cough). Sans moyen de passe outre...

Je suis convaincu qu’aucune entreprise privée ne devrait disposer d’un tel pouvoir. Apple ne devrait pas disposer d’un tel pouvoir.

Or Apple en dispose. Et aujourd’hui l’utilise pour menacer Epic. Bah, gros sous, jeux, qui ça impacte au fond... on s’en fiche. Mais... Qui après ? Une app plus essentielle ?

avatar Brice21 | 

@fte

"je ne suis pas certain que Apple en ait si absolument le droit que ça"

Ben si, d’ailleurs tu prétendais qu’ils l’ont déjà fait (en effet pour les applications internes de Facebook qui abusait d’un certificat Enterprise).

En attendant le procès Epic, le droit s’applique.

Peut-être que dans tes rêves, il ne l’auront plus grâce à une jurisprudence du procès vainqueur d’Epic.

Mais pour le moment ils en ont le droit. Indiscutablement.

avatar fte | 

@Brice21

"Ben si, d’ailleurs tu prétendais qu’ils l’ont déjà fait (en effet pour les applications internes de Facebook qui abusait d’un certificat Enterprise)."

Je ne prétends pas. C’est un fait, pas une hypothèse.

Avoir la possibilité de faire n’est pas avoir le droit de faire. Avoir fait ne veut pas dire avoir eu et avoir encore le droit de faire.

Sans décision de justice et jurisprudence, on a le droit de faire tout ce que l’on veut. Jusqu’à preuve du contraire.

Le droit n’est pas une science exacte. Le droit est interprétation, voire interprétations dans diverses juridictions.

avatar Brice21 | 

@fte

"C’est un fait, pas une hypothèse"

Oui ça te fais une moyenne de 1/3.

Je pense que c’est une technique de désinformation : de temps en temps on glisse une vérité (a côté de la plaque car on parle d’app interne, pas d’un milliards d’utilisateur) pour crédibiliser les mensonges autour.

Tu as du talent. Tu as pensé à postuler chez RT ?

avatar fte | 

@Brice21

Un seul exemple suffit. J’ai déjà dit être allé un peu vite en besogne pour les autres. Il y a d’autres cas cependant, qu’il faudrait vérifier absolument.

Non seulement l’attaque personnelle est idiote, mais en rajouter une couche est ridicule. Te passes pour un jerk, ça ne te rend pas service.

C’est dommage, cette conversation aurait pu être intéressante.

avatar Brice21 | 

@fte

" Il y a d’autres cas cependant, qu’il faudrait vérifier absolument."

Le roi du FUD.... ben vérifie alors avant de causer ! Google, tu connais?

A propos, un petit coups de pouce : ça sera plus rapide de vérifier si Google l’a fait que Apple ;) indice, indice...

avatar Brice21 | 

@fte

"C’est dommage, cette conversation aurait pu être intéressante."

Ouais bon, pour toi peut être, mais de mon côté j’apprends rien.

avatar fte | 

@Brice21

"Ouais bon, pour toi peut être, mais de mon côté j’apprends rien."

Pour suivre le ton que tu adoptes, tu n’es pas le dernier pour faire des approximations extrêmement grossières pour servir ton argument. Je n’irai pas jusqu’à te prêter des intentions dans un sens ou l’autre, je n’ai aucune envie de verser dans les attaques personnelles.

Pourquoi continuer cette conversation si tu n’y trouves aucun intérêt ? Pourquoi agresser ton correspondant si tu n’as rien à faire de cette conversation ?

avatar Brice21 | 

@fte

"Pourquoi continuer cette conversation si tu n’y trouves aucun intérêt ?"

Une espèce de besoin de rectifier les contre-vérités dans l’univers. Je sais que c’est peine perdue, mais c’est une question d’éthique personnelle.

Mais je te rassure, j’en ai soupé avec toi.

avatar fte | 

@Brice21

"mais c’est une question d’éthique personnelle."

Tu vas donc rectifier tes propres raccourcis ? Cool.

avatar YetOneOtherGit | 

@Brice21

"Une espèce de besoin de rectifier les contre-vérités dans l’univers. Je sais que c’est peine perdue, mais c’est une question d’éthique personnelle. "

C’est fort louable et rejoins ma position mais là tu te fourvoies sur bien des points, c’est comme si tu étais en roue libre.

Par exemple sur ta controverse avec fte prends un peu de recul: tu t’emballes sur un procès d’intention 😉

avatar Brice21 | 

@fte

"Sans décision de justice et jurisprudence, on a le droit de faire tout ce que l’on veut. "

Heu tu délires la. Aux dernières nouvelles on est censé respecter les contrats, ce que fait Apple, ce que ne fait pas Epic.

avatar fte | 

@Brice21

"Heu tu délires la."

Merci de cesser.

"Aux dernières nouvelles on est censé respecter les contrats, ce que fait Apple, ce que ne fait pas Epic."

Code des obligations. Loi. Les termes d’un contrat doivent entrer dans le cadre prévu par le CO, et les autres lois. Par exemple les lois qui protègent les clients et régulent les garanties. Et d’autres.

Les contrats peuvent augmenter ce que défini la loi au minimum. Mais les contrats ne peuvent diminuer ce minimum. Même si des clauses le font dans un contrat, signer le contrat n’est pas acceptation de ces clauses. Elles sont invalides donc nulles et non liantes.

Je crois qu’Epic veut challenger les contrats d’Apple sur divers angles, concurrence, déséquilibre de puissance, usage de menaces voire rétorsion, que sais-je. Certainement pour établir que diverses clauses sont invalides. Peut-être pour mettre la pression et influencer les enquêtes des régulateurs.

On est censé respecter les clauses valides des contrats. On n’est pas tenu de respecter les clauses invalides. On a entière liberté de tester des clauses devant la justice pour déterminer leur validité ou leur invalidité.

Les baux en Suisse sont remarquables de ce point de vue. La majorité contiennent des clauses invalides, que les locataires respectent ne sachant pas qu’elles le sont. Il existe une association puissante, l’ASLOCA, qui aide gratuitement les locataires à se défendre. Il y a souvent des clauses de remise en état à la sortie des lieux. Il y a aussi des lois qui disent la durée de vie des choses, par exemple la peinture. Ce délai passé, non, il n’y a aucune obligation à repeindre en blanc le salon peint en jaune canari, quoiqu’en dise le bail.

Bref. Clauses valides uniquement.

avatar Brice21 | 

@fte

"On a entière liberté de tester des clauses devant la justice pour déterminer leur validité ou leur invalidité."

Non : « Tout ce qui n'est pas interdit est permis » : l'application du principe aux autorités publiques. Selon l'article 5 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, « (…) Tout ce qui n'est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu'elle n'ordonne pas. ».

Nous constaterons qu’à ce jour la justice n’a réputé invalide aucune clause du contrat entre Apple et les développeurs.

Ceci ne préjuge pas du futur, mais en attendant Apple applique à la lettre le contrat signé puis trahi par Epic.

Attendons l’issue du procès avant de tirer des conclusions sur la comète.

avatar fte | 

@Brice21

"Attendons l’issue du procès avant de tirer des conclusions sur la comète."

C’est précisément la position que je défends depuis le début de cette conversation.

avatar Brice21 | 

@fte

Incroyable : on est d’accord.

Cependant je parie sur le fait que Epic va être débouté.

avatar fte | 

@Brice21

"Incroyable : on est d’accord."

Pourquoi incroyable ?

Et ce n’est ni bien ni pas bien. Ne pas être d’accord est même plus enrichissant par l’échange des points de vue divergents. Tant que ça reste urbain.

"Cependant je parie sur le fait que Epic va être débouté."

Ça dépendra un peu de l’escalade je pense. En l’état actuel, oui. Si Apple résilie le compte et boîte Epic et l’Unreal Engine hors de son écosystème, ça pourrait tourner différemment.

J’espère que ça interpellera les régulateurs et qu’ils se poseront des questions...

avatar Bigdidou | 

@Brice21

« Non : « Tout ce qui n'est pas interdit est permis »

Si.
Il est toujours sain de se demander si une clause ne respecte précisément pas une interdiction de la loi, et d’aller demander au juge en cas de doute.

avatar Brice21 | 

@fte

"Toujours ces positions binaires, ces raisonnements Bien vs Mal."

Je parle du droit. J’ai pas dit que c’était bien ou mal, car cela est une question morale qui dépendit du point de vue :

Si tu souhaites la liberté individuelle d’installer ce que tu veux sans contrôle, au depend de la morale et de la sécurité de tous, c’est bien.

Si tu souhaites éviter les apps porno, les services d’escortes ou d’esclavage humain, le BitTorrent sur les réseaux mobiles, le piratage de données personnelles, le minage de crypto’s, les jeux d’argent et les loteries illégales, la vente de stupéfiants, d’armes, de médicaments, les messageries cryptées pour malfrats et assassins, ... alors c’est mal.

Je suis impatient de connaitre ton point de vue.

avatar fte | 

@Brice21

"Si tu souhaites éviter les apps porno, les services d’escortes ou d’esclavage humain, le BitTorrent sur les réseaux mobiles, le piratage de données personnelles, le minage de crypto’s, les jeux d’argent et les loteries illégales, la vente de stupéfiants, d’armes, de médicaments, les messageries cryptées pour malfrats et assassins, ..."

Ce n’est pas aux entreprises privées de décider de ceci.

avatar Brice21 | 

@fte

"Ce n’est pas aux entreprises privées de décider de ceci."

Pourtant on demande à Facebook de censurer son réseau, Twitter fait la morale à Trump et Sony empêche mon fils de voir Netflix car il a moins de 12 ans.

Tu es un anarchiste et je le respecte. Mais ça reste une utopie dans un monde où la censure et l’auto censure est omniprésente, dans les médias ... comme sur les plateformes digitales.

C’est une question de responsabilité.

avatar fte | 

@Brice21

"Pourtant on demande à Facebook de censurer son réseau, Twitter fait la morale à Trump et Sony empêche mon fils de voir Netflix car il a moins de 12 ans."

Aucun rapport avec ce que je discutais. C’est qui « on » ? Bref, c’est totalement une autre discussion.

"Tu es un anarchiste"

?!?

Euh, non. Je parle d’entreprises privées et de régulation nécessaire par les États. C’est l’inverse de l’anarchie.

avatar Brice21 | 

@fte

"Euh, non. Je parle d’entreprises privées et de régulation nécessaire par les États. C’est l’inverse de l’anarchie."

Donc tu veux que ce soit les états qui approuvent les apps dans l’app store ?? Quel état, lArabie Saoudite, la France ou les USA? (Pour le porno c’est mieux que ce soit l’Arabie saoudite).

Ou Chaque états devrait valider les apps distribuer dans son pays? On a qu’à créer 105 équipes de validation. Et on ne pourrait plus voyager avec son iPhone? Ou alors on bloque les apps selon la localisation par GPS? Explique moi mieux ton idée géniale.

avatar fte | 

@Brice21

"Donc tu veux que ce soit les états qui approuvent les apps dans l’app store ?"

Non.

avatar Brice21 | 

@fte

"Non."

Oui mais alors c’est quoi ton idée?

Si c’est pas Apple et que tu as changé d’avis pour les états, c’est qui qui decide de ce qui peut ou pas être sur l’app store ... et Google Play, et tous les innombrables autres sur lesquels leur propriétaires ont droit de décider actuellement.

Explique...

avatar fte | 

@Brice21

"Explique..."

J’ai détaillé ma position plus haut, en début de conversation. Je ne pourrais pas être plus clair que ce que j’ai déjà exprimé.

avatar Brice21 | 

@fte

"J’ai détaillé ma position plus haut, en début de conversation. Je ne pourrais pas être plus clair que ce que j’ai déjà exprimé."

Heu, je fais appel à toute la communauté de iGen, si qu’un a compris sa position, qui doit valider les app sur l’app store, peut-il répondre à ce message en citant @fte, car je n’ai pas du tout compris.

avatar YetOneOtherGit | 

@Brice21

"si qu’un a compris sa position"

La position de fte est cohérente et étayée, même si je ne la partage que partiellement d’un point de vue plus pragmatique 😎

avatar fte | 

@Brice21

Ok je résume en deux points.

L’app store appartient à Apple et fait ce qu’il veut avec, commission, abo, système de paiement lié, ce qu’ils veulent.

Les terminaux n’appartiennent pas à Apple et ils ne devraient pas pouvoir avoir un droit exclusif dessus, que ce soit pour l’installation d’applications (stores tiers ou sideloading au minimum), ou le droit à la réparation, ou d’autres choses.

avatar Brice21 | 

@fte

"C’est qui « on » ? Bref, c’est totalement une autre discussion."

‘On’ c’est certains états, une partie de l’opinion publique,... ça varie.

avatar Bigdidou | 

@Brice21

« C’est une question de responsabilité. »

Non, peut-être un peu d’idéologie et beaucoup de cible clientèle.
Sans compter le nécessité de respecter têt la loi.

avatar pehache | 

@Brice21

"Je parle du droit. J’ai pas dit que c’était bien ou mal,
...
Si tu souhaites éviter les apps porno, les services d’escortes ou d’esclavage humain, le BitTorrent sur les réseaux mobiles, le piratage de données personnelles, le minage de crypto’s, les jeux d’argent et les loteries illégales, la vente de stupéfiants, d’armes, de médicaments, les messageries cryptées pour malfrats et assassins, ... alors c’est mal."

Finalement tu parles du droit, ou du bien et du mal ? Ce n'est pas clair.

Si l'activité est légale, et ce n'est pas à Apple de se poser en père-la-morale. Si je veux regarder du porno ou me payer une prostituée, ça me regarde, même si ça fait pleurer le petit Steve au Paradis. Parce qu'après tu la mets où la limite ? Les paroles de certaines chansons remplacées par des biip sur iTunes parce que c'est des gros mots ? Plus d'images de femmes qui allaitent parce que c'est indécent ? Bienvenu chez les Talibans...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR