Suivi des contacts : carton au Royaume-Uni, galère en France et nouveauté en Belgique

Mickaël Bazoge |

Carton plein pour les applications anglo-galloise et écossaise de suivi des contacts. Protect Scotland et NHS Covid 19 (Angleterre et Pays de Galles), qui s'appuient sur l'API commune d'Apple et de Google, connaissent un certain succès auprès des populations. Quatre jours après son lancement le 24 septembre — dans la douleur —, NHS Covid 19 a atteint 12,4 millions de téléchargements.

Protect Scotland, lancée le 10 septembre, a été téléchargée un million de fois, une semaine après sa mise en ligne. Dans les deux cas, cela représente environ un cinquième des populations concernées. On verra sur la durée comment évoluent les téléchargements, et surtout les activations, de ces applications. Mais il est difficile d'esquiver la comparaison avec ce qui se passe de ce côté du channel.

StopCovid a été une des premières applications de traçage des contacts à se lancer en Europe, mais on ne peut pas dire que le succès soit au rendez-vous. Les derniers chiffres ne sont pas mirobolants : 2,4 millions de téléchargements et 700 000 désinstallations, moins de 200 notifications de cas contacts. Ce qui a d'ailleurs provoqué une soufflante d'Emmanuel Macron (lire : Bilan « dérisoire » pour StopCovid, Emmanuel Macron hausse le ton).

Au micro d'Europe 1, Cédric O a de nouveau tenté de convaincre les Français d'installer l'application… Un conseil difficile à entendre alors même que le Premier ministre ne donne pas l'exemple ! « StopCovid, c'est utile dans le métro, dans les restaurants, dans les bars, dans les rassemblements où parfois on ne porte pas le masque. Je vais souvent au bureau en métro, mais je pense que le Premier ministre ne le fait pas », plaide le secrétaire d'État au Numérique.

Cédric O ne sait d'ailleurs toujours pas si Jean Castex a téléchargé l'application, ajoutant qu'il n'était pas le « le DSI du Premier ministre ». « Je sais par contre que le Président, lui, l'a téléchargée, mais après c'est à Jean Castex de faire ses choix ». Est-ce à dire qu'Emmanuel Macron prend le métro pour aller à l'Élysée tous les matins et pas son Premier ministre ?

Blague à part, Cédric O a repris son bâton de pèlerin : « StopCovid, c'est utile, ça peut être très utile pour éviter la résurgence de l'épidémie et éviter de fermer les bars, par exemple ». Cédric O ne s'explique pas le succès de l'application anglaise ; en revanche, il estime que c'est la preuve qu'il y a la place pour ce genre d'application en Europe. Dommage que StopCovid et son architecture centralisée va rendre très difficile son interopérabilité avec les autres apps de suivi européenne.

« On doit retravailler, reconvaincre, pour faire en sorte que les gens la téléchargent car ça va nous aider à éviter le reconfinement, ça va nous aider à lutter contre la propagation de l'épidémie », clame-t-il.

Pour finir, l’app Coronalert est bien lancée en Belgique, comme prévu au début du mois (merci Balraj et Tariq). Elle se base sur l’API d’Apple et de Google et elle est proposée sur l’App Store comme sur Google Play. Apple l’a même mise en avant ce matin sur la page d’accueil de l’App Store belge, un petit coup de pouce qui permettra peut-être d’accélérer son déploiement.

Même si elle a été conçue pour la Belgique, l’app est également disponible sur l’App Store français.

avatar Florent Morin | 

@raoolito

Oui. Ils ont fait comme beaucoup de monde : ils ont abandonné la solution maison centralisée.

L’intégration native à l’OS (app optionnelle), l’optimisation du Bluetooth par les constructeurs Android et l’interopérabilité (USA, Canada, Japon, 18 pays en Europe..) sont des arguments qui ont fait leur effet.

avatar raoolito | 

@FloMo

ah ok merci

(sachant que je n’ai lu nulle part qu’on avait « réussi l’interoperabilité » au niveau européen, mais mes infos datent un peu...

avatar Florent Morin | 

@raoolito

L’interopérabilité n’est pas au niveau européen pour le moment. Mais la mise en place est en cours au USA.

Après, techniquement, c’est assez basique. Ce sont des fichiers échangés.
C’est d’ailleurs intégré au code du serveur de démo en open-source.

Le problème serait purement administratif.
Et là...

Mais déjà, si on s’affranchît des soucis techniques, c’est un énorme avantage.

avatar geofrayl | 

@FloMo

A propos de soucis administratifs, ceci est tout à fait exact. En effet, je prends l'exemple d'un ami habitant à RENNES. Le 3 septembre dernier, un premier cas est détecté dans son service, un cas avéré avec tous les symptômes. Tout son service est donc fermé dès le 3 septembre à la mi-journée. Pourtant, tout le monde portait le masque et appliquait les gestes barrière. Mon ami doit donc se confiner avec les autres collègues chez lui. Le dimanche 13 septembre, il ressent à son tour tous les symptômes et est diagnostiqué à son tour comme porteur du virus dont les résultats lui sont notifiés en urgence absolue le dimanche soir 13 septembre. Il fait une nouvelle analyse de contrôle le vendredi 18 septembre qui se révèle négative, résultat confirmé dès le lundi 21 septembre. Il reçoit son code à flasher par courrier en provenance du ministère le samedi 19 septembre. Pourquoi irait-il s'enregistrer sur l'application alors qu'il est désormais testé négatif et donc non contagieux, avec pour rappel que le point de départ était fixé le vendredi 3 septembre. C'est donc bien le système centralisé qui pose le problème... Il a lui-même un iPhone et il avait installé l'application sur son appareil. Voyez-vous, alors qu'il se trouve dans un cluster clairement identifié par les services de l'ARS de Bretagne, il n'a rien reçu sur l'application! Cherchez l'erreur!!!

avatar Florent Morin | 

@geofrayl

Sachant que l’objectif est de remonter les contacts au plus vite.

Plus vite que ce qui est fait manuellement aujourd’hui. Sinon, aucun intérêt.

avatar Adodane | 

@FloMo

On ne peut pas faire plus vite que manuellement, donc une app n’a aucun intérêt oui.

avatar r e m y | 

@Adodane

Ce n'est pas qu'un problème de vitesse...
Quand un porteur du virus prend le métro, ou un train, le jour où il a des symptômes et découvre qu'il est malade, il ne peut pas savoir avec qui il a été en contact dans ce train ou ce métro. Seule une app installée sur tous les smartphones des voyageurs peut avoir conservé la trace de ce contact rapproché et prolongé et alerter ces personnes pour qu'elles se fassent tester

avatar Adodane | 

@r e m y

Dans un train, les gestes barrière et le masque sont de rigueur en principe. Et puis on ne va pas tester tout le train, les applis considèrent 15 minutes de contact pour une éventuelle contamination, donc une personne ou deux va recevoir une notification une semaine plus tard ... ça lui fait une belle jambe ...

avatar byte_order | 

@geofrayl
> Le dimanche 13 septembre, il ressent à son tour tous les symptômes et est
> diagnostiqué à son tour comme porteur du virus dont les résultats lui
> sont notifiés en urgence absolue le dimanche soir 13 septembre.

Donc testé positif le 13.

> Il fait une nouvelle analyse de contrôle le vendredi 18 septembre
> qui se révèle négative, résultat confirmé dès le lundi 21 septembre.

Donc virus plus détectable, donc plus contagieux à partir du 21 de manière assez sûre (2 faux négatif de suite...), de manière probable et cohérente dès le 18.

> Il reçoit son code à flasher par courrier en provenance du ministère
> le samedi 19 septembre.

Ca je ne comprends pas !
6j pour recevoir le code correspondant à un test positif !!!
Tout l'objectif de gain de temps via ce type d'app est clairement perdu là, pas perdu *par* l'app mais en dehors.

> Pourquoi irait-il s'enregistrer sur l'application alors qu'il est désormais testé négatif
> et donc non contagieux

Pour notifier les éventuelles personnes qu'il a croisé entre le 6 septembre et le 18 septembre, *quand* il l'était et parce qu'il parait peu probable qu'il n'ai croisé absolument personne en 14j et il est toujours possible qu'il ne les connaissent ou ne se souvienne pas de tous.

Et même avec des gestes barrières a priori respectées, une contamination reste possible, comme son propre cas de contamination semble le démontrer d'ailleurs.

> C'est donc bien le système centralisé qui pose le problème

Non, car même dans le cas d'une app décentralisée à base d'API EN, si le code pour se déclarer arrive 6 jours après le test, vous ne pourrez pas déclarer quoi que ce soit avant, et y'aura pas de notification non plus. Ce code de déclaration est nécessaire dans les 2 architectures, sinon bonjour les fausses déclarations possibles.

Ce qui pose problème, c'est l'absence d'intégration labo testeurs / code de déclaration depuis l'app de suivi d'exposition.

avatar raoolito | 

@byte_order

ca peut etre betement la poste qui a merdé non ?

avatar byte_order | 

@raoolito
Ce type de témoignage sur les délais d'obtention du code sont malheureusement convergent.
Mais vous noterez que si le code de validation était directement inclu avec le document resultat de test positif, y'aurai pas ce problème.

La question c'est pourquoi ce code n'est pas fourni avec le résultat de test positif. Ces resultats ne sont pas transmis comme ça n'importe comment, il faut pour y accéder avoir un mot de passe soit pour lire un pdf soit pour aller consulter un site sécurisé lié au labo ayant fait le test.
Je ne comprends pas que sur les résultats positifs le code ne soit pas directement fourni avec. Parfois y'a bien la copie de l'ordonnance, pourquoi ne pas y ajouter le code également ?

Ou comment un problème complètement en dehors de l'app réduit à néant tout son intérêt potentiel (qui fait en plus débat) : le gain de temps dans le traçage est complètement annihilé par le délai ahurissant d'obtention du code pour se déclarer et déclencher le mécanisme de notification dans les apps des gens croisés ! L'info vitale, "trucheanonyme connu sous la liste des clés x y et z est testé positif, si vous avez vu ses clés passées faite gaffe" arrive après la bataille !

Et l'API utilisée n'y changera rien sur ce point. Et comme permettre aux utilisateurs de s'auto-déclarer sans protection contre les fausses déclarations n'est pas plus envisageable, sans modification drastique sur le délais de fourniture du sésame pour se déclarer.

avatar morpheusz63 | 

@byte_order

C'a s'appelle gestion informatique par l'administration française avec des tableurs excel et compagnie, et ça c'est du vécu

avatar byte_order | 

@morpheusz63
> C'a s'appelle gestion informatique par l'administration française avec des tableurs excel et
> compagnie, et ça c'est du vécu

Visiblement, cela n'a malheureusement rien d'exclusif à la france :

https://www.macg.co/logiciels/2020/10/covid-19-des-malades-egares-au-roy...

Comme quoi le débat API ou pas, c'est très loin d'être le coeur du problème de ce type d'apps et de leur adoption ou pas par les citoyens.

avatar House M.D. | 

@povpom

Ce qui rend ça compliqué? L’égo des gouvernants, Cédric O en premier...

avatar l3aronsansgland | 

C’est un problème de mentalité, pas de technologie.

avatar roccoyop | 

@l3aronsansgland

Je pense que les deux sont liées. Je n’ai aucune confiance dans leur système centralisé et j’ai plus confiance en Apple, ce qui est assez triste, je l’admet, mais les politiques ont larger t plus tendance à décevoir qu’Apple.

Du coup, ma mentalité est que leur système, ils se le gardent. S’ils changent pour le système d’Apple/Google, j’y réfléchirai bien plus minutieusement.

avatar morpheusz63 | 

@l3aronsansgland

Justement sur quels éléments factuelles baser vous pour dire cela s'il vous-plaît ?ceux qui pense que le développement d'Apps type stop covid se fait en un claquement doigt, vous rêver

avatar Seb42 | 

Mais vous êtes lourds avec la technologie employée pour cette appli.
J’espère une chose que l’app passe avec l’API exposure et que le nombre de téléchargement soit toujours aussi faible, vous trouveriez quoi comme excuse.
C’est nous tous le problème pas l’API ou l’app.

avatar Tatooland | 

@Seb42

Merci. C’est sans doute le commentaire le plus intelligent que j’ai lu. 👍

avatar hop2a | 

@Seb42

A croire que le choix de l’API allez sauver des vies ... Cette application fait partie d’un des nombreux autres moyens pour « lutter » contre un potentiel contact dangereux, donc que ça soit l’API Google ou Apple le résultat et le même : un signalement.
On pourrait faire un débat aussi sur les spots TV Covid qui utilisent la police arial au lieux de la police d’Apple qui serait un choix tellement plus judicieux...
Enfin bref que le gouvernement oblige à mettre l’API APPL/GGL que enfin on en parle plus, et qu’on s’occupe des problèmes dans la vraies vies : les problèmes et moyens dans les hôpitaux.

avatar raoolito | 

@hop2a

et l’obligation des masques, partout, meme chez soit si ya risque
difficile à mettre en place mais c’est de loin le seul moyen de lutter, bien avant les hopitaux
Car (regardons la sacrosainte allemagne) meilleurs systeme de santé et puis bon, meme pas besoin de l'utiliser

avatar Adodane | 

@hop2a

Le seul moyen de lutte pour l’instant c’est les gestes barrière ! On n’en reviens toujours au même, et c’est comme ça depuis plus de 100 ans.

avatar Florent Morin | 

@Adodane

Les apps n’ont pas pour but d’empêcher la contamination direct mais de rapidement casser la chaîne de contamination.

C’est l’automatisation d’un travail aujourd’hui manuel. Mais efficace.

avatar Adodane | 

@FloMo

Le seule façon de casser la chaîne de contamination c’est les gestes barrière et la distanciation social.

avatar marc_os | 

@ Seb42
« C’est nous tous le problème pas l’API ou l’app »

Mais oui, bien sûr, les gens sont cons, c'est ça ? (Sauf toi j'imagine.)
Et les gens ne sont pas capables de voir - et refuser - que notre gouvernement impose la centralisation des données alors que celle-ci est inutile.
Non, les gens sont trop cons pour voir cela, et c'est parce qu'ils sont cons qu'ils refusent l'app officielle ??

Mais quelle mentalité méprisante - et par la même méprisable !

Perso, étant frontalier avec la Belgique, j'ai téléchargé l'app belge.
Mais jamais je n'utiliserai l'app française digne de l'inquisition.

avatar Seb42 | 

@marc_os

Dis donc il ne faut pas te mettre dans tous tes états.
Tu as vu le NOUS dans ma phrase ?
Oui je suis certain que la centralisation n’a rien à voir avec la faiblesse de téléchargement. Car à part les geek des forums informatique personne ne s’intéresse à / ne connaît cette centralisation soit disant de donnée que le méchant gouvernement dictatorial voudrait mettre en place pour te suivre alors que le code est en open source. Mais bon pourquoi pas y voir un backdoor je vais pas te prouver le contraire, ce serait un débat stérile.

Vu ta paranoïa de suivi, débranche toi d’internet ils te suivent de partout et surtout désactive le GPS de ton téléphone 😉. Mais bon tu dois connaître toutes les astuces.

avatar romainB84 | 

L’erreur principale vient du fait que le français est toujours plus intelligent et plus malin que les autres !( pour citer Luc Julia : le français sait toujours tout... et même quand il ne sait rien... il sait quand même).
(Il suffit de voir les commentaires sur macg! On a des génies spécialistes dans tous les domaines que les plus grandes sociétés mondiales rêveraient de débaucher au vu de leurs compétences imaginaires ^^)
Entre ça et les théoriciens du complot (bah oui la terre est plate et on n’est jamais allé sur la lune😅) pour qui c’est une appli qui ne sert en rien à lutter contre ce fléau mais uniquement aux méchants politiciens qui s’en prennent à eux qui sont des gentils tout rose (parce que oui c’est bien connu que les autres sont tous des méchants et que y’a que nous qui sommes gentils et blancs comme neige 😂😂😂).
On arrive ici a la limite du système !

avatar roccoyop | 

@romainB84

Tiens, un sachant dénigrant des sachants ne sachant pas qu’il est un sachant. 🤫

avatar romainB84 | 

@roccoyop

J’avoue que ça peut sembler paradoxale ^^ mais j’adore taper sur les chialeuses qui passent leur temps à se plaindre que tout est nul que tout le monde est méchant avec eux etc ...
après je dois avouer que ma reconversion pro m’a pas mal ouvert les yeux sur les vrais problèmes de la vie !
Quand tu as des enfants de 7 ans qui débarquent à l’école et qu’ils ont passé la nuit dans un hôtel parce qu’ils n’ont pas de logements. Une gamine dont la mère a dû fuir sa ville parce que son mari avait violer sa fille etc...(et ce sont des fait avérés...) entendre des chialeuses se plaindre que le dernier iPhone n’a pas ci ou que le dernier logiciel n’a pas ça ... ouais ça me motive bien pour me foutre de leur gueule effectivement 🙂.

avatar roccoyop | 

@romainB84

Je suis d’accord avec toi. Les commentaires sur MacGé sont un microcosme qui ne traite que d’un sujet. Les pleureuses ici (sont je fais parfois/souvent partie) ne sont pas forcément insensibles aux autres problèmes une fois les yeux sortis du domaine Apple. Il faut prendre les commentaires comme un micro détail que l’on partage comparé à toute la complexité dont nous sommes faits.

avatar romainB84 | 

@roccoyop

Tout à fait d’accord ! Mais certains sont incapables de voir plus loin que ça malheureusement!
On parle d’un fléau qui met à bas l’économie et la santé mondiale ... et certain chialent que un tel fait mal son boulot etc etc... alors que ces blaireaux qui critiquent ont souvent à peine le niveau intellectuel pour faire cuire des pattes mais ils se permettent de critiquer des gens ... qui AU MOINS essaient des choses pour arranger la situation.

Comme l’exemple de Tim Cook ou Apple qui font des dons de plusieurs millions contre le coronavirus... et tout le monde ici vient chialer que c’est misérable que ça ne représente que à peine 1-2% de leur fortune etc ... alors que eux... n’ont même pas filer ... ne serait ce que 5 cts... qui représente encore bien moins que ces fameux 1-2% !🙂.

avatar byte_order | 

@romainB84
> On parle d’un fléau qui met à bas l’économie et la santé mondiale ...
> et certain chialent que un tel fait mal son boulot

Euh, et votre critique de ceux qui ont fait StopCovid, c'est pas critiquer que untel a fait mal son boulot non plus ?
Par quelle logique !?

> etc etc... alors que ces blaireaux qui critiquent

Bienvenue au club des critiqueurs.

> mais ils se permettent de critiquer des gens ... qui AU MOINS essaient des choses
> pour arranger la situation.

Parce que les gens derrière le projet StopCovid, eux, nan, ils n'ont pas AU MOINS essayer des choses pour arranger la situation !?

> Comme l’exemple de Tim Cook ou Apple qui font des dons de plusieurs millions
> contre le coronavirus... et tout le monde ici vient chialer que c’est misérable
> que ça ne représente que à peine 1-2% de leur fortune etc ... alors que eux...
> n’ont même pas filer ... ne serait ce que 5 cts

Mais bien sûr, le budget de la couverture sociale en France provient de licornes, comme chacun sait. Etrange que la valeur de l'argent dépensée change en fonction de s'il s'agit d'argent privé ou public. Un euro privé vaudrait plus qu'un euro public ?

avatar romainB84 | 

@byte_order

T’as du te tromper de contacts en répondant lol
Parce que à part confirmer ce que je dis, je ne vois pas trop l’intérêt la 😂😂

avatar raoolito | 

@roccoyop

exactement, donc vous confirmez ainsi que l’API google/apple n’est absolument en rien la raison de l’acceptation ou du refus de StopCovid car personne ne connait cette solution en dehors des initiés.

avatar roccoyop | 

@raoolito

Non, je n’ai pas dit ça. Je pense qu’il y a un groupe qui refuse la partie technique de l’App qui n’est certainement pas majoritaire, mais qu’il n’est pas à négliger.

avatar raoolito | 

@roccoyop

perso je le negligerais. Mais oui, ce groupe existe, on debat juste sur son impact :)

avatar morpheusz63 | 

@roccoyop

Encore si c'était développeur ios ou android qui ont accès à l'entraille de l'apps qui donne leur avis tech ça serais instructifs mais.la ç'est pas.le cas

avatar fondoeil | 

@romainB84

Vous avez l’air de tout savoir ! Vous devez être un bon Français 😉

avatar cedric_cph | 

L’API c’est une chose, Apple et Google fournissent les premières briques, les outils de base pour tracer mais il reste à construire dessus une app qui fonctionne correctement. Ici (je vis au DK), les autorités ont reconnu un gros bug de l’app : une famille de 5 personnes, les 5 ont l’app sur leur mobile, le papa est testé positif, il l’indique sur son app mais personne de sa famille ne reçoit de push. Le cas est remonté aux équipes chargées du développement et il s’agit bien d’un bug gênant...

avatar ShugNinx | 

Tu veux dire qu'au Danemark on a besoin d'une app pour savoir que papa a chopé le Covid ? 😂

avatar byte_order | 

@ShugNinx

Non, il veut dire que si même dans un cas hyper évident d'exposition entre 5 personnes y'a un problème de remonté d'alarme, c'est que techniquement cela n'est pas fiable dans le cas nettement moins évident de traçage des expositions, celui pour lequel l'app apporte réellement, théoriquement un plus utile (car en effet, celui du cas intra-famillial, y'a pas besoin d'app là!) :

la notification d'exposition entre personnes NE se connaissant PAS.

avatar Hugualliaz | 

J’ai réinstallé Stop Covid début septembre et aucun soucis de batterie ou d’arrière plan !

L’application semble fonctionner super bien !

avatar nomatechapl | 
[Modéré] FI
avatar raoolito | 

@nomatechapl

à ce stade, je vais signaler ce message, là on est dans la propagande complotiste à un niveau trop grave pour laisser passer !

avatar roccoyop | 

@raoolito

Ben non, il n’a pas parlé ou il a oublié de parler de la 5G. 😁

avatar Florent Morin | 

@nomatechapl

La revue scientifique Nature a publié une étude qui dit au contraire que le procédé est efficace.

Mis en place avec succès en Israël, mais difficile à prendre en exemple car la population avait été forcée à son usage.

avatar frankm | 

MacGeneration, vous nous préviendrez quand ils utiliseront les bonnes API celles qui sont bien intégrées à l’iPhone...
Sinon, rien à voir avec le manque de civisme puis que dans la rue c’est PV si pas de masque et le soir j’ai le droit de faire 3 heures d’arts martiaux sans masque avec contacts de proximité étroite, le tout enfermé dans une salle.
Et pendant que j’y suis, comme le masque protège les autres et bien grâce à ça je n’attraperai pas la grippe, donc fuck le vaccin pour enrichir le labo qui au passage saute sur l’occasion

avatar marc_os | 

frankm
« dans la rue c’est PV si pas de masque »
En théorie.
En pratique, dans le 20ème, quartier Maraîchers, je n'ai jamais vu la police depuis mars.
Il n'y a pas qu'en banlieue où il y a des zones de non droit.
Et si tu fais une remarque parce qu'un sale type ne porte pas de masque en boulangerie, il te menace de te casser la gueule.
Si tu vas chercher un briquet au tabac, tu dois passer à côté d'un malabar qui fume sans masque en bloquant à moitié le passage, et à l'intérieur, personne ne porte de masque ! Moment de quasi panique une fois entré, j'ai eu l'impression d'être entré dans un traquenard. Heureusement j'ai été servi rapidement. La prochaine fois, j'irai au supermarché de merde.

avatar iVador | 

Hypothèse : les français sont en majorité des debiles égoïstes et sans civisme

avatar marc_os | 

@ iVador
Autre hypothèse : C'est toi le débile et les gens refusent le flicage inutile (centralisation des données) mais souhaité par notre gouvernement.

Gouvernement, qui par cette action ainsi que par le refus de s'excuser et de reconnaître ses erreurs au sujet de l'utilité du masque, donne des arguments aux conspirationistes. (Allez voir leurs vidéos sur YouTube, c'est édifiant. On y voit même Macron parler de la « bête » ! Du pain béni 😇 pour eux.)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR