Pays-Bas : dixième amende à 5 millions € pour Apple 🆕

Mickaël Bazoge |

Mise à jour 28/03 — Comme prévu, le régulateur néerlandais de la concurrence a bel et bien infligé à Apple une dixième amende à 5 millions d'euros, portant le total à 50 millions. On apprend surtout que le constructeur a revu ses dernières propositions qui « devraient aboutir à des conditions définitives pour les fournisseurs d'applications de rencontres souhaitant utiliser l'App Store ». L'autorité va les soumettre aux principaux intéressés, pour consultation.

Si les conditions d'une entente n'étaient toujours pas réunies, l'ACM pourrait imposer de nouvelles pénalités plus importantes pour « inciter Apple à se conformer à la demande ».


Article original, 25/03 — La semaine est décidément bien difficile pour Apple en Europe. Après l'accord intervenu sur le DMA qui risque de bouleverser complètement le modèle économique de l'App Store, voilà que les Pays-Bas devraient infliger une nouvelle amende — la dixième du genre ! — au constructeur pour n'avoir pas respecté les exigences de l'autorité de la concurrence.

Crédit : Yogas Design (Unsplash)

En l'occurence, depuis le début de l'année, l'ACM demande à la Pomme d'autoriser les applications de rencontre à utiliser leurs propres systèmes de paiement, en parallèle de celui de l'App Store. À chaque semaine de non-respect de cette réglementation, bim, l'entreprise se voit infligée une amende de 5 millions d'euros. Avec cette prune supplémentaire annoncée par une source à Reuters, Apple devra donc régler 50 millions.

Normalement, Apple aura atteint le plafond maximal de la sanction, mais il pourrait être relevé selon les règles de l'autorité. Le constructeur a fait de nouvelles propositions à l'ACM cette semaine qui ont été jugées encore insuffisantes, ce qui lui vaut cette douloureuse en plus. Le dossier, regardé de près par la Commission européenne, commence à ressembler à une sérieuse épine dans le pied d'Apple et on ne sait pas comment elle va pouvoir la retirer.

Pays-Bas : Apple fait de nouvelles propositions pour les systèmes de paiements alternatifs

Pays-Bas : Apple fait de nouvelles propositions pour les systèmes de paiements alternatifs


avatar xav-stargate | 

Enfin Apple se fait taper sur les doigts 😎 on a que ce qu'on mérite ! A force de tout cloisonner/fermer...

avatar Paquito06 | 

Ca commence a faire cher en 🍿 là.

avatar ys320 | 

A un moment ils vont fermer la boutique de l’autre pays du fromage. C’est pas non plus le marché Chinois😉

avatar byte_order | 

@ys320

Et pour les conséquences du DMA, ils vont fermer leurs boutiques partout en UE, du coup ?

https://fr.statista.com/statistiques/524755/apple-chiffre-d-affaires-monde-par-region/

L'UE pèse plus que la Chine dans le chiffre d'affaire d'Apple.
Donc, oui, les pays bas ne sont pas le marché Chinois pour Apple, mais l'UE tout entière, si.

Par ailleurs, ne pas sous-estimer le marché noir qui existerait fatalement, d'autant qu'il n'y a pas de frontière douanière au sein de l'UE : les produits Apple viendront juste d'autres pays membres de l'UE avec lesquels Apple ne serait pas en mode "je boude".

C'est d'ailleurs exactement ce qui c'est passé quand Apple a cesser officiellement d'être présente en Argentine quand elle a refusé de se soumettre à l'obligation votée en 2011 de devoir assembler les produits technologiques vendus en Argentine pour éviter une taxation très forte à l'importation de ce type de produits : le marché noir a explosé. Du coup, elle a préféré revenir, avec donc des iphones devenus très chers (car toujours pas assemblé localement), mais au moins les marges tombent dans sa poche, plus dans celle du marché noir.

Enfin, la stratégie de la menace a ses limites : si celui qui la professe n'est pas vraiment prêt à la mettre à exécution et qu'ensuite cela s'apprend, vous ressortez clairement affaibli.

Moi, perso, qu'Apple ne veuille plus rien vendre en UE parce qu'elle boude et pense que l'UE va forcément céder car, forcément, on va fatalement se rappeler que l'on peut que l'aimer, forcément, et bien cela me laisse totalement de marbre, par exemple. Cela ne changera rien à ma vie. Mieux, cela laissera une place vide pour ses concurrents.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Concurrents ??
Sûrement pas UE🤣

avatar Insomnia | 

@Krysten2001

C’est très mal connaître le marché de l’Union européenne, tu adore l’ouvrir pour ne rien dire, comme à ton habitude….

avatar Krysten2001 | 

@Insomnia

Ah bon on a un GAFAM européens maintenant ?😉😌

avatar Insomnia | 

@Krysten2001

Je parle de la gestion pour vendre en Europe ils doivent avoir une antenne dans l’Union européenne

avatar byte_order | 

@Krysten2001
> Concurrents ??
> Sûrement pas UE🤣

Bien sur que si.
Vous confondez concurrents d'Apple présents sur le marché de l'UE avec
concurrents d'origine européennes.

avatar Insomnia | 

@byte_order
Le marché gris, si Apple coupe les serveurs cotés des pays unions européennes, je doute que les iPhones ou iPad soient fonctionnel avec les applications française, reste également les fréquences de nos opérateurs

avatar byte_order | 

@Insomnia

Possible, mais je ne vois pas pourquoi Apple ferait cela : le marché gris est de l'argent qui va dans sa poche sans qu'elle n'ait à se plier pour autant aux injonctions qu'elle devrait faire si elle voulait capter cet argent de manière officielle.

Elle ne l'a pas fait en Argentine, par exemple.

Pourquoi dépenser de l'argent à mettre ces blocages en place alors qu'elle peut ne rien dépenser du tout en changeant rien et continuer à tirer des profits, certes moindres mais c'est mieux que zéro, en laissant faire le marché gris ce qu'elle ne peut plus faire elle même officiellement ?

avatar Insomnia | 

@byte_order

Petit rappel, Apple est obligé de stocker les données personnelles des utilisateurs en Europe donc ca va être compliqué de quitter l’Union européenne en terme de vente et le propose sur le marché gris….

avatar pat3 | 

@byte_order

Apple n’est pas Google: je n’ai pas lu qu’ils brandissaient la menace du boycott.
Ça c’est le fonctionnement de Google sue le marché de l’information - et ils ont toujours obtenu gain de cause (en préservant les faces des organes de presse, qui dans les faits n’obtiennent que des sursis).
Le marché f’Apple reste un marché matériel, et le logiciel ne sert qu’à renforcer ce marché matériel. La question que l’UE me pose est : le marché des apps iOS rapporte beaucoup plus aux développeurs que le marché des apps Android, en l’état actuel. Après la mise en place du DMA, est-ce que ce sera la même chose ? Apple y perdra certes - mais ils ont les moyens de se retourner, mais les développeurs, sortis des mastodontes ? Là, j’ai un sérieux doute. Dans deux ans, j’aimerais voir les commentaires sur ce point…

avatar nespresso92 | 

@pat3

"Le marché f’Apple reste un marché matériel, et le logiciel ne sert qu’à renforcer ce marché matériel."

Oui et non. Apple réalise ~68 milliards de dollars de revenus avec les services en un an. Cela en fait la deuxième source de revenus d'Apple, après l'iPhone.
Mais Apple fait ~64% de bénéfices sur les services contre 32% sur les appareils matériels ! Génial !
Ainsi, alors que l'iPhone génère ~192 milliards de dollars de revenus, il rapporte ~62 milliards de dollars de bénéfices à Apple. Alors que les services font ~68 milliards de dollars de revenus et rapportent ~44 milliards de dollars de bénéfices ! Quand vous regardez ces chiffres sur les bénéfices, la différence entre les deux semble beaucoup plus petite.

avatar xDave | 

@nespresso92

Pour l’instant les services Apple sont très liés au matériel, ne pas perdre ça de vue dans votre analyse.

avatar byte_order | 

@pat3

> Apple n’est pas Google: je n’ai pas lu qu’ils brandissaient la menace du boycott.

Moi non plus.
C'est @ys320 plus haut qui émettait cette hypothèse, que je juge hautement improbable.

avatar raoolito | 

ben avec le dma là aussi cette question sera vite passée aux oubliettes

avatar Sokö | 

J’ai un doute, mais si Apple se passait des apps de rencontre ?

avatar r e m y | 

Encore faudrait-il qu'ils trouvent dans les règles existantes de l'AppStore une clause dont ils pourraient démontrer que ces apps ne la respectent pas, pour pouvoir les exclure légalement. Sinon ce serait de l'abus de position dominante que les apps exclues pourraient contester facilement en justice pour contraindre Apple à les réintégrer.

avatar nespresso92 | 

@r e m y

Ce ne sera pas là première fois que Apple fait et défait ses propres règles pour répondre à ses intérêts. Apple est juge et partie en ce qui concerne sont store.

avatar marenostrum | 

y a pas que Apple qui fait ça mais c'est la loi occidentale ou américaine en géopolitique aussi. ils font des règles mais qui ne concernent que les autres et pas eux-mêmes. c'est Poutine qui vient de changer ça, c'est lui qui dicte les règles à partir de maintenant en géopolitique (https://reseauinternational.net/poutine-inaugure-le-nouvel-echiquier-geopolitique/). on va voir pour le cas Apple ou GAFAM ce qui va se passer. la vie est un rapport de forces.

avatar bibi81 | 

J’ai un doute, mais si Apple se passait des apps de rencontre ?

40% de célibataires en France, 30€ d'abonnement, 30% de commission pour Apple, tu as un doute ? Vraiment ?

avatar vidal67 | 

@bibi81

Comment tu trouves 40% de célibataires

avatar bibi81 | 

Comment tu trouves 40% de célibataires

Avec ton moteur de recherche préféré.

avatar I-Romain | 

C’est dingue de toujours vouloir contrôler les entreprises privées

avatar bibi81 | 

C’est dingue de toujours vouloir contrôler les entreprises privées

Bah les entreprises ne sont pas au dessus des humains, hein. Donc non ce n'est pas dingue.

avatar milka | 

C’est rien 50 millions en soit 🤷‍♂️ (pour Apple hein)

avatar debione | 

@ milka:
En rapport au marché sur lequel les amendes s'appliquent, je pense que c'est beaucoup. Sur le marché général c'est une poussière.

avatar cecemf | 

Solution, bannies les apps de rencontre. Problème régler LOL 😆 elles peuvent passer par un site internet.

avatar frankm | 

@cecemf

J’ai jamais compris ce choix qui s’applique que aux appli de rencontre. On dirait un truc à la française mais en mieux : à la néerlandaise

avatar frankm | 

Quelle saloperie.
Certains éditeurs quitteront l’AppStore et proposeront leurs apps par un autre biais, pas d’autres choix pour l’utilisateur. Il faudra passer son temps à faire la mise à jour comme ça pour l’un et comme ça pour l’autre. La carte bleue sera enregistrée ici et là.
J’adore.
Une vraie bande de sac-à-merde.
Happy face please

avatar DP-Britto | 

@frankm

Sur Android, ils font comment les éditeurs ? Ah bah ils passent par le Play Store…

Vous pensez réellement qu’ils vont se mettre une balle dans le pied en quittant une super vitrine comme celle-ci. Regardez Fortnite qui a quitté le Play Store pour y revenir… ça va être pareil sur iOS.

avatar frankm | 

@DP-Britto

Aerofly FS 2 a bien quitté le Mac AppStore en y laissant une vieille version payante, avant d’aller sur Steam.
Après si on peut y trouvé un clavier alternatif sur lequel on peut saisir des gros mots sans censure americano-puritaine je pourrais bien être preneur.

avatar DP-Britto | 

@frankm

Avant d’aller sur steam, c’est pas comme s’ils avaient quitter un gros store pour un store pirate.

avatar Tao | 

@frankm

Cet argument en carton. Comme si implémenter un système de mises à jour automatiques était une tâche impensable. Et puis les apps ne vont pas se mettre à développer leur propre systèmes de paiement, elles vont utiliser les solutions, comme PayPal, qui existent déjà, autrement dit, des solutions qui ont probablement déjà votre carte.

Et puis, les apps qui vont entièrement s’émanciper du store vont se compter sur les doigts d’une main. C’est surtout l’occasion d’avoir tout un tas d’apps comme des émulateurs, des services de streaming de jeu, des navigateurs autres que Safari, des apps 18+ et etc. qui ne sont autorisées sur le store actuellement. Et permettre à celles qui y sont de proposer un autre choix à l’utilisateur.

Il faut quand même vraiment se faire avoir par la machine à propagande d’Apple pour penser que cela peut être quelque chose de négatif pour l’utilisateur.

avatar wataru | 

Bah voilà les gens ! On a trouvé un moyen de payer la facture du gaz et de l’essence en France 🇫🇷.

avatar Paquito06 | 

@wataru

“Bah voilà les gens ! On a trouvé un moyen de payer la facture du gaz et de l’essence en France 🇫🇷.”

Une amende a 5 millions d’€ par semaine, il va en falloir quelques unes pour compenser 😅
La Russie exporte par ex. 15% de la conso mondiale en petrole, soit 5 millions de barils/jour, a ~$100/b, ca fait $500M/jour. Depuis le debut de la guerre (ou de “l’operation militaire”, suivant où on se place) - 34 jours - la Russie a vendu pour $17 Mds d’or noir.

avatar Mac13 | 

Pour être efficacement dissuasif, il suffit de cumuler 20% de sanctions en cas de récidive.

Faut pas jouer avec les sanctions !

CONNEXION UTILISATEUR