Apple a toujours son mot à dire sur le prix des achats et abonnements in-app

Nicolas Furno |

Les années passent et la validation de l’App Store n’évolue pas sur certains aspects. La preuve encore avec le rejet récent de l’app iOS du média The Information, un rejet justifié par l’équipe en charge de la validation par le prix jugé trop élevé de l’un des abonnements in-app proposés par l’app. Pour débloquer la mise à jour, une justification devait être apportée pour justifier ce prix, un étonnant droit de regard de la part d’Apple qui n’est toutefois pas nouveau.

Cela fait des années maintenant qu’Apple se réserve le droit d’interdire une app sur sa boutique si elle juge que les prix des achats ou abonnements in-app sont trop élevés. En fait, cette prérogative remonte à la création de l’App Store, si l’on se souvient de l’aventure I Am Rich, une app volontairement inutile vendue 800 € et supprimée dès l’été 2008. La raison derrière ce droit de regard est en effet d’éviter les arnaques, qui se sont multipliées ces dernières années.

Apple s

Apple s'intéresse aux apps qui pratiquent des prix « irrationnellement élevés »

Le hic, c’est que The Information est un média payant et cher, son modèle économique étant de vendre un abonnement à prix élevé à un petit nombre d’abonnés. Les tarifs affichés sur son site sont ainsi de 39 $ par mois ou 399 $ par an pour la formule de base. La version iOS affiche deux offres en France, l’une à 65,99 € par mois et l’autre à 449,99 € par an. C’est cher, mais c’est cohérent avec le modèle économique du site.

Les détails de l’app de The Information, avec les prix des deux abonnements in-app proposés en France.

La mise à jour n’a d’ailleurs pas été bloquée longtemps et Apple a rapidement reconnu son erreur. Ce nouvel incident pourrait toutefois être le signe d’un changement en interne : d’après un autre développeur cité par Michael Tsai, la firme de Cupertino aurait opté récemment pour un algorithme qui analyse toutes les apps en amont d’une surveillance humaine. On peut imaginer que toutes les apps qui affichent un prix élevé dans une catégorie donnée sont ainsi notifiées automatiquement et que ce n’est que dans un deuxième temps qu’un humain peut vérifier la situation.


avatar cosmoboy34 | 

« C’est cher, mais c’est cohérent avec le modèle économique du site » cohérent qu’entre le site et la version iOS le prix ait quasi doublé au mois ? 😅

avatar koko256 | 

@cosmoboy34

Ahemm... TVA... mblmbl... frais bancaires... euh... frais app store... voilà ?

avatar Jeckill13 | 

@koko256

Et tu peux ajouter… euh réchauffement climatique, il a fait trop chaud, ou il a fait trop froid, euh et le Covid aussi, et la guerre en Ukraine … et pour faire rageux basique, et nos revenus sont moins important depuis la limitation IMPOSÉE par Apple sur le suivi publicitaire. (Allez en avant les trolls la porte est ouverte) 🙂

avatar cosmoboy34 | 

@koko256

Ça vaut bien 70% d’augmentation tout ça 😅🤪

avatar r e m y | 

Il faut aussi prendre en compte la gamme de prix existant sur l'AppStore. Tous les prix ne sont pas disponibles. 65,99€ était peut-être le prix le plus proche du calcul exact... (conversion $/€ , frais bancaires , TVA et commission Apple inclus)

avatar fousfous | 

Au final ça me semble justifié cette politique de vérification des prix.
Surtout si tout ce que le développeur a à faire est de se justifier. C'est pas parce qu'Apple bloque la MAJ d'une app en attendant la réponse que c'est la fin du monde.

avatar Fredouille14 | 

@fousfous

👍

avatar cecemf | 

@fousfous

Exactement. Totalement normale qu’il vérifie et challenge si besoin.

CONNEXION UTILISATEUR