Snap lance Snapchat+, une formule payante pour obtenir des fonctionnalités avant tout le monde

Félix Cattafesta |

Snap vient d'annoncer le lancement de Snapchat+, une formule payante testée en interne depuis quelques semaines. L'abonnement sera facturé 4 $ par mois et va être lancé aux États-Unis, en Angleterre, en Allemagne, mais aussi en France. L'abonnement va apporter « une collection de fonctionnalités exclusives, expérimentales et en pré-lancement ».

L'option pour voir qui a vu plusieurs fois sa story (à gauche) et épingler un meilleur ami (à droite). Image : Snap via The Verge.

Comme la bêta le laissait pressentir, Snapchat+ se destine principalement aux gros utilisateurs de la plateforme. Il sera possible de désigner un « meilleur ami » afin d'épingler la conversation en haut de l'écran des discussions, mais aussi de changer l'icône de l'app. Les utilisateurs mettant la main à la poche pourront également voir qui a regardé plusieurs fois leur story.

The Verge a pu s'entretenir avec Jacob Andreou, vice-président directeur des produits de la société. Il explique que ce genre de fonctions utilisable par un seul utilisateur vont rester le cœur de Snapchat Premium, tandis que les nouveautés liées aux interactions finiront par être disponibles pour tout le monde. Malgré leur abonnement, les clients Snapchat+ vont continuer de voir des publicités sur l'application : elles resteront au cœur du modèle économique de Snap.

Si le communiqué de presse indique que Snapchat+ est dès maintenant « lancé » dans l'Hexagone, impossible de faire apparaitre l'option actuellement : la nouveauté est sans doute en cours de déploiement en France. Pour la trouver, il suffira de se rendre sur son profil et d'appuyer sur le nouveau menu « Snapchat + ».

Cette formule payante est officiellement lancée un peu plus d'un mois après que Snap n'ait annoncé vouloir ralentir les embauches. Comme de nombreux autres groupes, Snap doit faire face à un climat économique incertain : guerre en Ukraine, inflation, pénuries… La plateforme a également été touchée par l'encadrement du pistage publicitaire sur iPhone, apparu avec iOS 14.5. Celui-ci offre aux utilisateurs de refuser le pistage entre les apps, ce qui fait mal aux entreprises ayant bâti leur modèle économique sur la publicité ciblée.

Snapchat n'est pas la seule plateforme sociale à s'essayer au modèle sur abonnement : Telegram a également lancé sa formule « Telegram + » il y a quelques jours.


Tags
avatar bnur | 

J’ai gagné 4€

avatar nggigo | 

@bnur

😂😂😂

avatar Saussau083 | 

@bnur

Mieux, vous gagnez 4€ par mois

avatar Paquito06 | 

@Saussau083

“Mieux, vous gagnez 4€ par mois”

Economisez 👌🏼

avatar julien74 | 

@bnur

Je n’aurais jamais perdu 4€/mois moi 😂

avatar Paquito06 | 

@bnur

“J’ai gagné 4€”

Faut changer d’employeur, alors 😳😅

avatar ancampolo | 

Ça rapporte plus assez le big data pour que les services deviennent payants les uns apres les autres whatsapp, telegram et snapchat

avatar Jeckill13 | 

@ancampolo

… utiliser un réseau social, qui se goinfre de tes données ET payer pour l’utiliser… fallait oser ! Maintenant on va bien voir qui sera intéressé ! Je ne sais pas si l’utilisateur lambdas adepte du tout gratuit sera prêt à payer pour ces fonctions !

avatar Paquito06 | 

@ancampolo

“Ça rapporte plus assez le big data pour que les services deviennent payants les uns apres les autres whatsapp, telegram et snapchat”

WhatsApp, c’est Meta, un produit parmis tant d’autres. La monetisation se fait encore attendre pour les particuliers.
Snapchat, c’est seulement snapchat. Pareil pour Telegram, donc forcement faut vite faire entrer des sous.

avatar nicolaspatate | 

En gros c’est quelque chose que personne ne va payer

avatar idhem59 | 

C'est surtout un truc qui ne coûte tellement rien à proposer (c'est juste quelques petites fonctionnalités en plus dans l'application) que même si un tout petit pourcentage de leur massive base d'utilisateurs souscrit c'est déjà énormément d'argent qui rentre presque sans rien faire.

avatar mat16963 | 

@idhem59

C’est même tout bénef pour eux: les gens paieront pour être beta testeurs 😂😂

avatar Ricobtz | 

Snapchat existe encore. C’était aussi une info pour moi.

avatar julien74 | 

@Ricobtz

Et puis l’UI est à gerber. (Ou alors je suis pas la cible…!)

avatar Ricobtz | 

@julien74

J’ai lâché cette app depuis quelques années car entre le contenu et l’interface elle vieillissait déjà mal. Visiblement ça ne s’est pas arrangé…

avatar Wokiste | 

payer un abonnement à un réseau social qui aspire nos données tout en continuant à avoir de la pub, ce concept me plait, on signe ou ?

avatar isno | 

En vrai juste pour avoir les nouveautés avant tout le monde ? Nan autant attendre les maj 😅

avatar LvLup | 

Et les jeunes vous y pensez aux jeunes ? Quand je vois ce qu'ils sont capables de dépenser dans Fornite, 4$ c'est pas grand chose.
Même chose avec d'autres jeux censés être gratuits à la base (et la dessus les asiatiques sont imbattables).
Et quand on voit le temps que les plus jeunes passent sur Snap, les Géants auraient bien tort de ne pas tenter le coup.
Moi je pense qu'il y a un gros marché.

avatar pat3 | 

Snapchat teste le bêta test payant 🙃

CONNEXION UTILISATEUR