Les NFT ne sont pas à la fête sur l'App Store

Mickaël Bazoge |

Les start-ups et les entreprises spécialisées dans les NFT aimeraient beaucoup qu'Apple ouvre un peu plus grandes les portes de l'App Store. Mais la commission de 30 % prélevée par la Pomme sur chaque transaction de jetons non-fongibles est un frein sérieux qui empêche les transactions depuis les apps iOS, rapporte le site The Information.

Habituellement, les frais retenus par les plateformes d'échange de NFT tournent autour de 2 à 3 % du prix de la transaction. Si elles devaient se plier aux règles d'Apple, elles perdraient beaucoup d'argent, ou elles seraient obligées d'augmenter très fortement leurs frais. Le marché s'est complètement effondré ces derniers mois, et l'App Store avec ses millions d'utilisateurs aurait pu devenir une sorte de planche de salut pour bon nombre d'acteurs.

Décryptage : pourquoi tout ce foin autour des NFT ?

Décryptage : pourquoi tout ce foin autour des NFT ?

Autre difficulté pour ces jeunes entreprises : Apple n'accepte pas que des règlements soient fait en cryptomonnaies. Pas de souci avec les dollars, euros, livres et autres yens, par contre le bitcoin ou l'ethereum n'ont pas droit de cité dans le système de paiement de l'App Store. Or, les NFT sont habituellement achetés avec des cryptos, dont les cours sont très volatils (et fortement baissiers ces derniers temps).

Il est donc très difficile pour les développeurs de fixer un taux de change entre une devise du monde réel et une crypto. Un casse-tête qui s'ajoute à la problématique de la commission d'Apple, ce qui explique pourquoi les apps de NFT qui, à l'instar d'OpenSea, permettent simplement de consulter ses jetons et de naviguer dans les collections.


Tags
#NFT
avatar Diamondsoftware | 

et c'est tres bien comme ça...
pas de Ponzi chez Apple

avatar iftwst | 

@Diamondsoftware

Tout à fait !

avatar roccoyop | 

@Diamondsoftware

Ponzi ?!? T’as appris un nouveau mot et t’as espéré l’avoir bien placé dans un sujet non maîtrisé ?

Oups, c’est raté. 😬

avatar fornorst | 

@roccoyop

Ça n’en est effectivement pas mais bon… on pourrait dire que ça y ressemble quand même pas mal : les premiers arrivés (créateurs) gagnent de l’argent mais les suivants en perdent énormément pour le moment :(

avatar roccoyop | 

@fornorst

J’ai pas dit que c’était pas un attrape pigeons, il y a eu un sacré effet de mode, ça va peut-être revenir, mais comme il y a eu de tout et n’importe quoi, ça a bien cassé la confiance dans ces systèmes.

avatar fornorst | 

@roccoyop

On est tout à fait d’accord :)

avatar paulg | 

Après effectivement c’est pas plus mal si ça disparaît tout ça 😇

avatar Furious Angel | 

Ah les NFT, ce prétexte à vouloir créer de la rareté sur ce qui n’en a pas…

Content de voir que ce chateau de cartes qui repose sur le néant absolu s’écroule.

avatar Napoleon2A | 

@Furious Angel

Non du tout, vous parlez des cryptomonnaies mais les NFT peuvent également servir pour «diviser» numériquement un acte de propriété immatériel (comme de la musique) voire immobilier et donc ça peut rapporter très concrètement de l’argent ;-)

Pour un exemple vous pouvez regarder ce que fait RealT, vous achetez 1/10000ème de la partie d’une propriété (sous forme de NFT) et vous recevez la partie du loyer correspondant.

Les rendements sont d’ailleurs assez fou avec ces entreprises puisque l’on peut tabler sur du 8 à 13%.

En revanche je vous rejoins tout à fait sur les Cryptomonnaies ou encore les œuvres vendues sous forme de NFT et qui ne génèrent aucune valeur à proprement parler. Toutefois pour réaliser des transactions ça peut être utile.

avatar Furious Angel | 

@Napoleon2A

Je parlais pas tant de la technologie NFT en elle-même mais de son usage principal aujourd’hui : vendre du vide.

avatar r e m y | 

Il n'y a aucune raison que la façon dont vous acquérez une propriété immobilière (y compris via des parts d'une SCC plutôt qu'en totalité) ait la moindre influence sur le rendement que vous pouvez retirer de votre investissement. Ce n'est donc certainement pas l'usage de NFT qui peut expliquer les rendements de 8 à 13% que vous évoquez.

Quant au sujet des œuvres "qui ne génèrent aucune valeur à proprement parler", là aussi, ce n'est pas la façon dont vous devenez propriétaire de l´œuvre qui change quoi que ce soit. On peut déjà se demander si une œuvre d'art DOIT générer de la valeur, mais si vous répondez oui, alors à vous de trouver le moyen d'en créer (ouvrez un musée pour faire admirer l'œuvre moyennant ticket d'entrée, louez l'œuvre à qui peut être intéressé à en profiter temporairement, vendez des reproductions, des goodies.... que sais-je encore!)

avatar oomu | 

@Napoleon2A

"Toutefois pour réaliser des transactions ça peut être utile."

bof.

avatar marc_os | 

@ Napoleon2A

La spéculation ne crée aucune valeur.
Seul le travail crée de la valeur.

Ne pas oublier que tout gain, tout argent obtenu sans rien faire d'autre que cliquer à gauche ou à droite, ces gains, cet argent provient in fine du travail de quelqu'un - qui aura donc été spolié. (L'argent ne pousse pas par terre tout seul.)

avatar MachuPicchu | 

Dommage pour les cryptobros, qui vont devoir trouver un autre moyen pour donner une utilité à leur portefeuille de cryptomonnaies. Tant mieux pour le reste de la planète.

avatar St3rtrix | 

Oui c’est pas comme si l’euro perdait de la valeur aussi. Avec la machine à produire des billets de la BCE c’est certain que c’est mieux que les cryptos. C’est bien pour ça que la BCE veut sont euro numérique aussi 😂

avatar Abd Salam | 

@St3rtrix

Oui, c’est mieux !

Et si l’euro perd de la valeur, c’est même pas (encore) à cause de la planche à billets de la BCE ! mais la conséquence des politiques libérales (destruction du tissu industriels ; déficit commercial ; suivisme otanesque et guerre économique contre la Russie ; problème de matières premières y compris sans la guerre en Ukraine).

Les NFT (et les bitcoins) sont créés uniquement pour spéculer ! avec une espérance pour les crypto : remplacer au moins partiellement quelque chose qui fonctionne (les monnaies tradi) sans apporter quoi que ce soit de plus (sur le plan de l’intérêt général) !

avatar oomu | 

Le truc ringard pour arnaquer les artistes ? mouais.. on peut faire sans.

avatar raoolito | 

je ne vois pas le soucis d’acheter des nft avec des euros ou autre, quitte à faire des transactions type 1nft=0,05ether=XYeuros ?
après je ne pense pas qu’apple devrait s’amuser à autoriser le payment en crypto, ou alors certaines tres precises et peu volatiles types des crypto$ usdc ou usdt par exemple.

avatar anonx | 

Pas de théorie du plus idiot chez Apple 🤭

avatar Encoreplusgrincheux | 

Bien fait.
Moi j’aime pas les nft.

avatar ysengrain | 

Il est tout de même absolument scandaleux de constater qu’on ne peut plus s’enrichir impunément avec du vide

avatar marc_os | 

@ ysengrain

Farpaitement !
Comme dirait Georges Marchais, « C'est un scandââle ! »
😎

avatar Diamondsoftware | 

@roccoyop:
chacun pense ce qu'il veux sans devoir denigrer l'autre.

avatar lmouillart | 

Peu importe l'utilité des crypto ou nft, ont voit encore ici l'illustration de la boutique d'Apple qui est plus proche des boutiques de consoles de jeux vidéo avec une ligne éditoriale très contrôlée, qu'une place de marché sécurisé comme elle aime à faire croire.

avatar marc_os | 

@ lmouillart

C'est ce que vous vous voulez faire croire.
(Que « la boutique d'Apple [serait] plus proche des boutiques de consoles de jeux vidéo » etc.)

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

On joue aux prédictions ?

Allez j’affirme que les 3 gros flops des prochaines années seront: les NFT, les cryptos et le metaverse

avatar PixelPopz | 

Ballec’ des NFT

CONNEXION UTILISATEUR