App Store : Apple assouplit encore un peu ses règles de validation

Stéphane Moussie |

À force de pression concurrentielle et réglementaire, Apple fait preuve de moins de rigidité en matière de validation sur l’App Store. Dans les changements de règles présentés à l’occasion de la WWDC 2024, Apple n’interdit plus les applications « qui simulent des expériences de widgets multi-applications ». Cela devrait ouvrir la voie à plus d’applications pouvant faire office de tableaux de bord multi-fonctions.

La règle 2.5.8 n’a pas été complètement abolie pour autant, puisque reste cette interdiction : « Les applications qui créent des environnements de bureau ou d'écran d'accueil alternatifs seront rejetées. » Il faut donc toujours faire une croix sur les applications qui voudraient, par exemple, se substituer à l’écran d’accueil d’iPadOS pour proposer quelque chose de plus efficace.

Personnalisation des icônes sur l’écran d’accueil d’iOS 18

Second assouplissement : la règle 4.6 a été tout bonnement supprimée. Celle-ci avait trait aux variantes d’icônes que les développeurs peuvent proposer pour leurs apps. Elle donnait quelques consignes, comme le fait que les variantes devaient être en lien avec le contenu de l’app et que le changement de l’icône devait être cohérent dans tout le système d’exploitation. La suppression de cette règle signifie peut-être que les développeurs ont maintenant plus de latitude. En contrepartie, les développeurs doivent accepter dans un autre accord (section 7.7) que les utilisateurs puissent personnaliser la couleur de leur icône, une nouveauté d’iOS 18.

Parmi les autres changements bureaucratiques, on remarque que dans le contrat des développeurs le terme « Apple ID » est remplacé par « Apple Account ». Mark Gurman avait prédit ce changement.

avatar wataru | 

Par pitié qu’ils fassent en sorte d’autoriser le JIT 😭😭😭

avatar armandgz123 | 

@wataru

Jit ?

avatar wataru | 

@armandgz123

Just in Time compilation ^^ c’est les émulateurs !

avatar armandgz123 | 

@wataru

Oh je vois ! :)
D’accord avec toi

avatar Jymini | 

Par pitié fait en sorte d’autoriser la vente d'alcool aux enfants 😭😭😭
ou pas, pour de bonnes raisons

avatar oomu | 

Par pitié cessez de confondre utiliser librement son propre ordinateur et exiger la liberté de faire du mal aux petits chatons parce qu'on est une sombre merde qui aime faire souffrir...

ARRETEZ LES FAUSSES DICHOTOMIES !

Jymini, le monde n'est PAS binaire et il n'est PAS à TON image. Et Apple n'est qu'un FOURNISSEUR de solutions informatiques !

avatar raoolito | 

@oomu

donc on remercie Apple d'avoir le droit désormais de faire des interfaces d'une mocheté et d'un mauvais goût des plus crasseux possibles 😁

avatar Crunch Crunch | 

Par pitié, lassez-nous rouler en SUV 6.0 Litres aux cent !
C'est la liberté !

J'EXIGE aussi de pouvoir FUMER PARTOUT ET TOUT LE TEMPS !
C'est un scandale !

Aussi, je donne de l'alcool à mon fils de puis ces 3 mois !
Dès que j'arrête, il tremble et se tape contre les murs -> L'absence d'alcool est une catastrophe !
Comment je le sais ? Vous devriez voir mon enfants SANS alcool comme il est triste et malade…

avatar BananaYatta | 

« En contrepartie, les développeurs doivent accepter dans un autre accord (section 7.7) que les utilisateurs puissent personnaliser la couleur de leur icône, une nouveauté d’iOS 18. »

Ça, ça veut dire que le changement d’icône ne pourra pas être proposé en option payante comme le font beaucoup d’app 👀

avatar oomu | 

si ils pourront, pourquoi pas ? Apple est une entreprise commerciale, elle va pas s'opposer à du commerce via son app store

par contre, le développeur doit ajouter à son app une nouvelle fonctionnalité de personnalisation de IOS.

avatar oomu | 

"À force de pression concurrentielle et réglementaire, Apple fait preuve de moins de rigidité en matière de validation sur l’App Store"

C'est BIEN !

MAIS ce n'est PAS suffisant !

avatar dem0 | 

Non mais honnêtement on frôle l’absurde…
Cela fait des années que j’attends qu’Apple ajoute la possibilité d’utiliser des thèmes sans manipulation hasardeuse. La raison pour laquelle on pouvait imaginer qu’ils refusaient cette fonctionnalité était la possibilité de reconnaître un iPhone directement à partir de son écran d’accueil et de ses icônes, ou la mauvaise qualité de certains thèmes sous Android.
Et maintenant on se retrouve avec ça : des icônes absolument pas designées pour cela que l’on peut changer de couleur… Le résultat n’est vraiment pas terrible. On se croirait avec un thème fait à l’arrache en appliquant un filtre sur les icônes avec un bon vieux jailbreak…

Entre ça et l’absence de re design à la sauce vision OS, je suis déçu.

avatar Dv@be | 

@dem0

A 200% d’accord avec votre commentaire.
C’est vraiment très laid.

avatar raoolito | 

@dem0

C'est clairement très moche

avatar mat16963 | 

@dem0

Totalement! Material You sur Android est bien plus élégant (et je parie que si Google avait présenté ce qu’Apple a présenté hier niveau personnalisation, elle aurait été la risée des fans d’Apple, mais comme c’est au contraire Apple qui le fait, c’est trop bien !)

Pourquoi ne pas tout simplement permettre de changer les icônes (comme sur Mac), voire créer une api pour que les développeurs puissent proposer des apps de gestion de thèmes (où les utilisateurs pourraient aussi publier leurs icônes) ? S’ils voulaient absolument offrir cette personnalisation, ça aurait été beaucoup plus élégant que cette personnalisation au rouleau compresseur qui me fait penser à la fonction « recoloriser » de Word 🤮

avatar debione | 

En même temps, proposer des horreurs pareils, c'est s'assurer le discours:"Ah ben c'est bien mieux sans personnalisation... Vous voyez qu'Apple avait raison de ne pas l'autoriser, la mocheté c'est grâce au DMA"

CONNEXION UTILISATEUR