Achats in-app : âmes charitables, s'abstenir

Anthony Nelzin-Santos |

skitchedLe New York Times (via) rappelle qu'il est interdit d'utiliser le mécanisme d'achat in-app pour faire des dons à des associations caritatives, ce qui a justement le don d'irriter les nonprofits américains.

En août dernier, Paypal a intégré à son application la possibilité de faire des dons par l'intermédiaire de MissionFish, mais deux mois plus tard, Apple demandait le retrait de cette fonction.

La plupart des associations caritatives sont donc obligées de rediriger vers leur site Web alors même qu'elles ont une application iPhone, ce qui complique la procédure de don, et entraîne donc la baisse du taux de réalisations. Cela a le don d'irriter au plus haut point Beth Kanter, auteur de The Networked nonprofit, un ouvrage sur l'utilisation des réseaux sociaux à but caritatif.

Avec un effet de manche maîtrisé, elle a informé les 366.000 personnes suivant son compte Twitter qu'elle comptait abandonner l'iPhone pour passer à Android en signe de protestation. Elle a mis en ligne une pétition ayant recueilli plus de 5.000 signatures à l'adresse de Steve Jobs.

Il semble qu'un problème de gestion soit à la base de ce conflit : « une des objections majeures d'Apple [à l'encontre de l'utilisation de l'achat in-app pour les dons] est que si les dons passent par un système de paiement, Apple devrait se lancer dans la gestion et la distribution des fonds et la vérification des œuvres » explique Jake Shapiro, directeur de PRX. Il indique avoir eu une discussion à ce sujet avec Eddy Cue, le patron de la division services Internet d'Apple : la firme de Cupertino aurait longuement réfléchi à la question, mais n'aurait pas encore pris de décision. Il semble notamment que sa commission de 30 % pose problème.

Apple doit d'ailleurs régler d'autres problèmes avec les achats in-app : des utilisateurs de l'application chinoise 帝國 Online se plaignent du fait que leur compte a été débité d'achats in-app qu'ils n'auraient pas effectués. Un des utilisateurs en question indique qu'Apple a remboursé sans broncher, et serait en train d'étudier le cas de ce jeu.


avatar Kevelian | 
venant des chinois tout est possible , une appli vend bien des livres piratées … et ça semble gêner personne
avatar tifilou68 | 
En faisant un don par l'achat in-app, Apple prend-elle son pourcentage ?
avatar pumk1n | 
Oui, le modèle de vente est très clair (trop, dans ce cas).
avatar lgda | 
Parfaitement logique tout ça. Personne n'a envie que 30% de son don caritatif soit empoché par Apple. De son côté Apple pourrait exonérer les dons de cette rétribution au passage mais il lui faudrait pour cela, comme dit dans l'article, s'assurer qu'il s'agit bien d'une oeuvre caritative. Et là attention, terrain glissant, Apple a déjà patiné sur les contenus, elle pourrait bien là déraper et se fendre le coccyx. La redirection sur les sites web des assoc est une solution mais il est à parier que le fait de ne plus pouvoir utiliser la simplicité de son compte iTune va en refroidir certains. Bref le système d'un canal unique de distribution et paiement montre là ses limites, à moins de trouver une solution satisfaisante pour tous (éditeurs, utilisateurs, Apple).
avatar snark | 
Les 30% de commission sont aussi pratiqué par Google sur Android, non ?
avatar rick75 | 
ça me semblerai logique... mais Androïd va certainement "sauter sur l'occasion"... pour montrer son système beaucoup plus performant et son univers plus "ouvert".
avatar rick75 | 
Cela n'a jamais été fait avant, jamais testé à grande échelle et Apple a développé un ecosystème complet. C'est un peu "facile" de dire... on va chez Androïd pour faire bouger Apple. Avant... le public n'avait pas cette option et devait passer par les sites web ou tout autre moyen de paiement. Et là... tout à coup, parce que ça ne convient pas... il faut abandonner iOS? Ils feraient mieux de trouver un "plan légal" et collaborer réellement avec Apple, ou se regrouper dans une association des oeuvres caritatives reconnues et proposer une solution, plutôt que de se plaindre constamment. C'est manière de voir et de faire me gonfle vraiment... Qu'ils prennent exemple sur le WWF qui va jusqu'à proposer son propre format de fichier de remplacement du .PDF par du .WWF, un PDF que l'on ne peux pas imprimer pour "sauver la planète de la déforestation"!
avatar Lou117 | 
Il n'y a pas d'in-app standardisé sur Android pour le moment donc Google ne prends rien dans ce cas ;)
avatar kitetrip | 
@oomu Le nain sectaire est en train de faire retirer cette déduction avec la nouvelle loi de finances, donc plus de problèmes !!!
avatar tifilou68 | 
C'est pa con l'association d'associations : ils sengageraient a filtrer eux mêmes leurs nouveaux membres, Apple n'aurait pas la responsabilité de savoi qui est une vrai association et qui ne l'est pas.
avatar bbn | 
J'ai moi même étais dans le même cas avec ces applications chinoises. Près de 50€ a été débité et après contact à Apple, il m'on remboursé.

CONNEXION UTILISATEUR