iTunes Store : des prix fixes qui avantagent Apple

Nicolas Furno |

Pour ses magasins virtuels, Apple est présent dans un grand nombre de pays à travers le monde. L'entreprise a fixé des prix dans les devises locales lors de l'ouverture de chaque magasin et ces prix n'ont pas bougé depuis. En Europe, la parité 1 $ = 1 € a été retenue par l'entreprise, au moins pour l'iTunes Store. Depuis la définition de ces prix locaux, les monnaies ont naturellement évolué, mais Apple n'y a pas retouché. MacStories a comparé les prix en les rapportant au cours actuel du dollar et il en ressort clairement que cette stabilité n'est pas qu'à l'avantage du consommateur.

http://static.macg.co/img/2010/12//skitched-20110131-173525.jpg

Un morceau de musique récent se monnaye 1,29 $ dans l'iTunes Store américain. En Europe, c'est 1,29 € soit, au cours actuel, environ 1,72 $ : on paye chaque morceau une quarantaine de centimes de dollars en plus qu'aux États-Unis. Le pays le plus mal situé dans cette comparaison est certainement la Suisse qui paye 2,2 FR soit 2,30 $. Les prix y avaient fortement augmenté en avril 2010, quand l'iTunes Store suisse avait changé ses tarifs suite à l'augmentation de la TVA sur les contenus numériques (lire : Les prix s'envolent sur l'iTunes Store suisse).

http://static.macg.co/img/2010/12//skitched-20110131-174402.jpg

En d'autres termes, acheter sur l'iTunes Store à l'étranger peut vous coûter plus ou moins cher. En queue du peloton, l'Australie et la Suisse sont particulièrement mal placées. À l'inverse et sans surprise, l'Amérique du Nord, le Mexique et la Grande-Bretagne.

http://static.igen.fr/img/2010/12//skitched-20110131-174437.jpg

Les conversions de l'App Store ont été fixées plus récemment et cela se voit. Il y a toujours des différences entre les pays, mais elles ne dépassent plus les 40 %. Le pays le moins bien placé est cette fois le Japon : une application à 0,99 $ aux États-Unis revient à 115 ¥ soit 1,39 $.

http://static.igen.fr/img/2010/12//skitched-20110131-174907.jpg

Les différences de prix sur l'App Store sont donc moins importantes, avec même trois pays (Mexique, Grande-Bretagne et la Nouvelle-Zélande) légèrement inférieurs aux prix américains. Ces différences plus modestes risquent néanmoins d'augmenter avec le temps, comme pour l'iTunes Store.

http://static.igen.fr/img/2010/12//skitched-20110131-175124.jpg

Cette étude rapide des prix des magasins virtuels d'Apple montre que les prix fixes favorisent plutôt Apple que le consommateur. Reste que ces différences de prix à l'international n'ont pas de solution simple : Apple pourrait difficilement suivre en permanence les variations du dollar, sous peine de proposer aux consommateurs une grille tarifaire incompréhensible. En outre, on imagine mal les maisons de disques, par exemple, accepter une baisse des tarifs de musique alors même qu'elles voudraient les augmenter.


avatar solea | 
@ malcolmZ07 : Ce sont des faits… des constats… tu n'es pas d'accord avec… des faits ? En tout cas, je présume qu'Apple ne bougera pas sa grille d'equivalences, quelle que soit la santé du dollar. Personnellement, je me fiche du cours d'une autre monnaie, sur des micro-transactions je préfère une tarification fixe. Mais je sais que certains volent des kinder, donc il doit y avoir pas mal de mécontents. Sur les Mac c'est plus gênant par contre, car cette année en France, on douille honteusement (et encore, ils vont bien nous trouver une taxe sur l'usure du plastique qui augmentera le prix des ordinateurs de bureau avec une souris…)
avatar alan1bangkok | 
Le jour où ça favorisera le consommateur, Apple rectifiera sans doute le tir ;)
avatar scooby25 | 
@ Dolerho : +1
avatar arnopier | 
Le principal en Europe monétaire, c'est l'euro... Les valeurs des montants proposés ailleurs, pour ma part, ne nous regardent pas...
avatar scooby25 | 
@ nooty : "[...] pour ta part, ne TE regardent pas". Le jour ou les journalistes arrêteront d'analyser l'actualité tu seras sans doute...ministre de l'information ?
avatar Caribours | 
Le taux de conversion est super intéressant en Euro. Comparez le prix de Pages pour iPad. 8 euros contre 10 dollars alors que normalement le pack iWork coûte 79$ et 79€
avatar SRC | 
Je suis désolé de voir que les Suisses paient la zizique encore plus cher que moi... Mais franchement, à 1,29€ le titre, il y en a qui s'étonnent que je n'achète pas comme une bête?
avatar TR3NT | 
et la TVA dans tout ça ? car je crois que les prix US sont HT
avatar tifilou68 | 
"Un morceau de musique récent se monnaye 1,29 $ dans l'iTunes Store américain. En Europe, c'est 1,29 € soit, au cours actuel, environ 1,72 $ : on paye chaque morceau une quarantaine de centimes de dollars en plus qu'aux États-Unis. " -> Les 1,29 € comprennent les taxe ? Est-ce le cas des 1,29 $ américains ? Je ne crois pas ?
avatar 2fast | 
@ Timekeeper : Il me semble que dans le cadre de la vente par correspondance aux USA, tu ne payes de TVA que si tu résides dans l'État où se situe le commerçant. En l'occurrence, je ne sais pas où Apple a basé iTunes Store...
avatar fif | 
Cela fait belle lurette que j'achète des cartes iTunes aux US (ne demandant au vendeur que le code = pas de frais de port !), que je les valide sur un compte iTunes Store US, et que j'y achète ma musique, voire des Apps. Aucun problème, et une seule "contrainte" : penser à changer de compte iTunes pour les achats et les mises à jour des Apps US. Et parfois des titres ou App non dispo dans tel ou tel iTunes Store... Mon compte iTunes US est domicilié à Portland, donc sans taxes...
avatar lemarseillais23 | 
1.29€ le morceau?!?! Merde, je croyais que ca coutait bien moins cher, déjà que je comprenais vraiment pas ce qui pouvait attirer le public vers ce genre de plateforme, mais a 1.29€ j'ai encore plus de mal, je pensais les morceaux a genre 79cts. Bon ben Vous m'excuserez monsieur Jobs mais je suis pas prêt d'acheter ne serait-ce qu'un morceau chez vous (d'ailleurs chez les autres non plus), un album 'récent' (même s'il faut parfois attendre un mois ou deux après sa sortie) en import (port compris) me coute moins cher avec CD/boite/livret que sur votre plateforme... quel intérêt? En fait iTunes marche grâce aux enseignes genre Carrefour/Auchan/Fnac/Virgin et autres qui vendent les CD a prix d'or!
avatar DickyPoo | 
@ nicolasf : Ben quand même, de prendre en compte les taxes, ce que MacStories a très bêtement évité de faire, ça change le résultat de certaines comparaisons : par exemple, on se rend compte qu’en France les applications les moins chères sont vendues un peu plus de 65 centimes HT, ce qui au cours actuel nous fait dans les 0,90 $… soit moins cher que le prix US. Le résultat inverse de ce qu’annonce ce tableau, quoi. Il aurait été souhaitable de mentionner ici ce gros manque dans l’analyse de MacStories.

CONNEXION UTILISATEUR