iTV : Apple achète Matcha.tv

Nicolas Furno |

Apple a officialisé son acquisition de Matcha.tv, une startup qui avait mis au point une interface d’accès à plusieurs services de VOD. Sur son site internet ou via son application iPad, ce service permettait de chercher des films sur Amazon, Hulu et l’iTunes Store. Depuis sa fermeture en mai, les spéculations allaient bon train sur le nom d’un éventuel acheteur : on sait maintenant officiellement que l’entreprise de Tim Cook en est le nouveau propriétaire.

Étant donné le positionnement du service, difficile de ne pas faire le rapprochement entre l’achat de Matcha.tv et l’Apple TV. Ce qui reste encore un hobby pour le constructeur continue à se développer de manière parfois très discrète. Apple signe régulièrement des accords avec des fournisseurs de contenus (lire : Apple TV : travailler avec plutôt que contre les chaînes) et cette acquisition est peut-être un pas de plus vers une offre complète et cohérente.

Fidèle à son habitude, Apple n’a pas commenté l’opération, se contentant d’indiquer qu’elle achète de temps en temps de petites entreprises. Cette fois, le constructeur aurait dépensé entre 1 et 1,5 million de dollars, une somme limitée pour un service qui est resté largement confidentiel. Matcha.tv n’a à son actif ni brevets intéressants, ni utilisateurs nombreux, mais Cupertino a peut-être tout simplement cherché des compétences.

[Via : The Verge]


avatar jibu | 
Intéressant ! Mais je me demande s'ils parviendront à contourner un jour la stupide loi française sur les VOD. En attendant pour les français, ils reste les torrents, mais bon c'est dommage de devoir en passer par là.
avatar icemanfx | 
@John McClane : 'Intéressant ! Mais je me demande s'ils parviendront à contourner un jour la stupide loi française sur les VOD. En attendant pour les français, ils reste les torrents, mais bon c'est dommage de devoir en passer par là.' Est oui malheureusement. Vive la France.
avatar ARTEMIS62 | 
Attention ne pas confondre VOD et SVOD ! Pour la VOD il faut attendre 4 mois après une sortie en salle, ce délais n'a jamais été remis en cause et dans l'absolue il n'est pas si énorme que ça surtout qu'il était récemment de 6. Par contre la SVOD ou VOD par abonnement en illimité (genre les offres a 9,99) est limité a des films vieux de...36 mois, en cause principalement un gros travail de la part de Canal+ qui ne veut pas de concurrence :)
avatar Florian1293 | 
@arekusandoro : Alors que je suis sur que Canal+ pourrait trouver son compte en lançant une offre de SVOD de qualité....pas comme CanalPlay Infinity qui déçoit beaucoup par son "vieux" catalogue.
avatar ARTEMIS62 | 
@Nicolas : Les revenue de canal tiennent beaucoup dans leur chaines et non dans canalPlay. De plus ils font partie des leader....faible mais leader quand même. La loi est en cours d'évolution mais ce n'est pas si évident que ça. Il faut contenter tous les acteurs de la distribution : salle de cinéma, éditeurs de DVD, vendeurs... Mais l'évolution est là...les gens ont juste trop été habitué a ne rien payer faute de solution légale et il est parfois trop tard... Les délais vont de toute façon se raccourcir, ça prend juste du temps :)
avatar ARTEMIS62 | 
@jeckill13 : Ce n'est pas déplorable :) c'est juste plus vieux de 36 mois...c'est pas sympa pour les films et séries qui sont plus vieux de 36 mois voyons! Mais en effet la SVOD ne marche pas car les produits proposes sont trop vieux...
avatar Mollaret | 
La seule solution sera d'ouvrir un compte aux US ! En France la VOD étant très juteuse pour les opérateurs on ne risque pas d'avoir beaucoup d'ouvertures. Et puis il y a le problème des VO avec choix du sous-titrage : là encore interdiction le plus souvent ! C'est dans ces cas que l'on se rend compte que le protectionnisme est très très souvent synonyme de privation de libertés, notamment en matière culturelle.
avatar jibu | 
@diegue "C'est dans ces cas que l'on se rend compte que le protectionnisme est très très souvent synonyme de privation de libertés, notamment en matière culturelle." Bien dit.
avatar kmerckx | 
La hobby va-t-il se transformer en une TV? Steve Jobs, a l'époque, parlait de hobby quand ils ont travaillé avec Motorola pour rentrer dans le mobile, et quelques années plus tard avec le lancement de l'iPhone, donc ils doivent répéter le même schéma, attendre d'être vraiment prêt pour entrer sur ce marché.

CONNEXION UTILISATEUR