Aperçu d’iOS 8 : l’appareil photo

Nicolas Furno |

L’an dernier, iOS 7 a revu toute l’interface du système mobile d’Apple avec, à la clé, de gros changements à la fois visuellement et sur le plan ergonomique. iOS 8 impose moins de changements, mais cette mise à jour est l’occasion pour Apple de revoir de nombreux détails, et d’ajouter quelques fonctions.

C’est le cas notamment de l’appareil photo, pièce essentielle des appareils iOS depuis quelques années. L’application a été largement revue sur iOS 7 avec une toute nouvelle présentation qui ne change pas cette année, mais qui gagne plusieurs fonctions intéressantes, surtout pour les utilisateurs avancés. Passage en revue des nouveautés pour prendre et modifier vos photos.

Un appareil photo plus complet

Au fil des versions, l’appareil photo d’iOS devient un outil extrêmement complet. Cette mise à jour ne déroge pas à la règle et iOS 8 enrichit encore l’application. Sur les appareils compatibles, on a un nouveau mode « time-lapse » (on y reviendra), mais aussi un minuteur ou encore un réglage indépendant de la luminosité.

L’appareil photo dans iOS 8 : au centre, le nouveau mode "time-lapse" ; à droite, les deux nouvelles fonctions : minuteur en haut, réglage indépendant de la luminosité en bas — Cliquer pour agrandir

Le minuteur n’appelle pas vraiment de commentaires. Une icône a été ajoutée en haut de l’écran dans les deux modes dédiés à la photo (y compris le format carré). Un tap affiche un menu avec trois options : inactif, trois secondes et dix secondes. Ensuite on pose l’iPhone, on fait la mise au point et on appuie sur le bouton. Pendant le temps déterminé, un compteur s’affiche à l’écran et le flash à l’arrière s’allume régulièrement pour signaler que le minuteur est actif. Le temps venu, la photo est prise, tout simplement.

Cliquer pour agrandir

Le minuteur pourra être utilisé comme un appareil photo traditionnel, en posant l’iPhone sur un pied et en courant rejoindre sa famille qui sourit déjà de l’autre côté. Mais on imagine qu’Apple l’a ajouté en pensant aux autoportraits qui fleurissent partout : pour réaliser un bon « selfie », il faut tendre le bras suffisamment loin pour qu’il soit parfois compliqué de réaliser une photo nette.

iOS 8 a d’ailleurs une solution : en mode minuteur, c’est une rafale de onze photos qui est prise pour pouvoir ensuite choisir la meilleure. Une excellente idée, mais il faudra éviter d’abuser de ce mode pour ne pas remplir trop rapidement la mémoire du téléphone. Naturellement, cette fonction est réservée aux terminaux capables de prendre des rafales de photos.

Quand l’iPhone en est capable, c’est une rafale de onze photos qui est prise quand on utilise le minuteur. De quoi choisir le meilleur cliché.

En mode photo, l’autre nouveauté est plus discrète et plus complexe à utiliser. Depuis les débuts, l’appareil photo conçu par Apple a considérablement simplifié la mise au point : grâce à l’écran tactile de ses appareils, le constructeur a simplement imaginé une action pour modifier la profondeur de champ et la lumière. On tape sur l’élément important sur la photo et l’application fait le reste.

À l’usage, c’est une excellente idée et dans la majorité des cas, iOS fait un bon travail pour obtenir le meilleur résultat. Parfois, cependant, on aimerait régler la mise au point sur un objet, mais augmenter indépendamment le réglage de la luminosité pour éclaircir un élément, ou au contraire l’obscurcir. Jusque-là, il fallait choisir un autre élément dans l’image, ou bien bloquer la mise au point, ce qui n’était pas toujours pratique.

iOS 8 a une bien meilleure solution, même si l’implémentation dans la bêta actuelle n’est pas encore idéale à notre avis. On touche toujours un élément dans l’image pour mettre au point une première fois et l’autofocus de l’iPhone ou de l’iPad se charge de calculer les meilleurs réglages. Si cela ne vous convient pas, vous pouvez glisser le doigt vers le haut ou vers le bas pour modifier la lumière, sans toucher à la profondeur de champ.

Sur cette animation, cela semble très simple, mais ce n’est pas vraiment le cas à l’usage. Sans doute pour limiter les gestes malheureux, Apple a freiné le contrôle au maximum : pour pousser le curseur au maximum, il faut entre quatre et cinq glissements vers le haut. Si on glisse mal, on modifie la mise au point et il faut tout recommencer.

Certes, on ne peut pas activer la fonction par erreur et c’est assez logique, puisqu’elle est réservée aux utilisateurs les plus avancés. Mais dans cette version, la contrainte est peut-être un peu trop forte et on suppose qu’Apple ajoutera un peu de souplesse lors d’une future mise à jour. Quoi qu’il en soit, cet ajout est bien utile et devrait améliorer significativement quelques photos.

Un nouveau mode vidéo

iOS 8 enrichit également l’appareil photo avec un nouveau mode vidéo. En plus du ralenti réservé à l’iPhone 5s, on peut utiliser la fonction time-lapse qui est un mode accéléré en quelque sorte. À intervalle régulier — c'est le système qui choisit de manière dynamique, en fonction du sujet filmé —, l’appareil prend une photo et les assemble ensuite pour créer une vidéo très rapide.

Pour que cette fonction soit utile, il faut laisser le terminal à une position fixe pendant quelques minutes et l’effet sera plus réussi si votre sujet bouge progressivement, mais assez lentement. Le sujet le plus classique, c’est un paysage en plan large où l’on voit défiler une journée entière en quelques secondes. Cette fonction peut être très réussie si elle est bien exploitée et comme on le voit avec cet exemple réalisé avec un iPhone 5s, le résultat peut être bluffant.

iOS 8 génère des films en 1080p pour limiter la taille des photos prises à chaque fois et donc le poids du fichier. Pour quelques minutes environ de « tournage », on obtient une vidéo de quelques secondes et, en guise d’exemple, une vidéo accélérée de trois secondes pèse 8 Mo.

Dans les premières bêtas, ce mode time-lapse est proposé à un grand nombre d’appareils : outre l’iPhone 5s, on peut l’utiliser sur les iPhone 5 et 5c, mais aussi sur l’iPad Air et sur l’iPad mini Retina. Il faudra vérifier si Apple ne restreint pas cette liste au fil des bêtas.

Outils d’édition plus évolués

Si vous n’avez pas réussi votre photo au moment de la prise, Apple vous propose quelques outils pour l'améliorer a posteriori. Avec iOS 8, le constructeur enrichit encore les outils et on peut aller bien au-delà du simple réglage automatique que l’on avait jusque-là. Sans faire aussi bien qu’une application dédiée, on a de quoi corriger les problèmes les plus courants sans passer par un autre outil.

Modification d’une photo sous iOS 8 : une nouvelle icône fait son apparition en bas pour retoucher plus précisément l’image. À droite, un curseur modifie les couleurs pour réchauffer une photo, ou au contraire retirer toutes les couleurs — Cliquer pour agrandir

Sous iOS 8, une nouvelle icône fait son apparition quand on affiche une photo. Elle remplace la baguette magique qui existe toujours et qui tente de corriger automatiquement les paramètres de la photo pour proposer les meilleurs réglages possible. Cette fois, c’est l’utilisateur qui contrôle, et il peut le faire à deux niveaux.

Si vous débutez, iOS 8 vous propose deux curseurs : un qui règle la clarté, l’autre les couleurs. Le premier agit sur la luminosité, les contrastes ou encore les ombres pour assombrir ou éclaircir une image. Si vous n’avez pas utilisé la nouvelle fonction évoquée précédemment, c’est un bon moyen de corriger une photo après coup, même si vous n’aurez pas un aussi bon résultat par ce biais. Le curseur couleur joue sur la saturation essentiellement pour retirer toutes les couleurs (et obtenir une image noir et blanc) ou au contraire pour réchauffer une photo et afficher des couleurs plus vives.

Les utilisateurs confirmés voudront peut-être régler plus finement ces paramètres et iOS 8 leur permet alors de modifier un certain nombre de critères. On peut ainsi jouer sur l’exposition, déboucher les ombres, renforcer les contrastes ou encore retirer les couleurs d’un cliché très simplement. L’ensemble est bien pensé, même si les intitulés ne sont pas toujours très explicites et même si on aimerait zoomer un peu pour voir plus précisément ce que l’on effectue.

Cliquer pour agrandir

Notons toutefois que tous ces changements ne sont pas destructifs. Comme pour les filtres d’iOS qui, au passage, n’évoluent pas avec iOS 8, on peut à tout moment revenir en arrière et retrouver la photo originale, non modifiée. Si on regrette un passage au noir et blanc, ou une saturation un peu forcée, on peut ainsi toujours corriger, ce qui est très pratique.

Cette nouvelle application Photos sera également adaptée à OS X, où elle remplacera iPhoto et Aperture (lire : Apple abandonne Aperture et iPhoto), mais pas avant l'année prochaine. Rappelons que les éditeurs d’applications qui proposent des filtres peuvent aussi offrir leurs outils pour modifier une photo directement depuis la liste de clichés grâce aux extensions.

avatar greggorynque | 

S'il pouvaient juste changer cette icône grise horrible :)

Bon dossier sinon !

avatar Moebius13 | 

Pourvu que ça ne complexifie pas trop la gestion de l'appareil photo.
Pour moi le minimalisme et la simplicité de ce dernier est l'une des forces d'iOS.
Quand je prends une photo, y'a pas 50 réglages à faire, je sors le téléphone, j'ouvre l'appareil photo et je prends ma photo, et c'est tout et c'est très bien comme ça pour moi

avatar Mr. Kandi | 

Parfaitement d'accord avec toi. Si j'ai envie de retravailler les photos, alors je m'amuse sur Snapseed, VSCO, etc.

avatar Corentin.R | 

@Moebius13 :
Je suis entièrement d'accord.

avatar MLV | 

Ils devraient remplacer Photo par iPhoto comme sur Mac car la ça fait doublons "Photo" et "iPhoto"...

avatar cedric1997 | 

Sur Mac, Photo (qui n'existe pas encore) va remplacer iPhoto en 2015.

Du coup sur iOS, on peut s'attendre à la fin d'iPhoto.

avatar MaitreYODA | 

Très bon article. Time Laps est tout simplement bluffant!

avatar Grahamcoxon | 

Un truc tout bête : pourquoi ne peut on pas envoyer directement une photo qu on vient de prendre et faut il passer par la pellicule ? Ou alors j ai raté quelque chose. Cela manque beaucoup je trouve

avatar florian1003 | 

À mon avis "Photos" est pour 2015 mais sur Mac seulement, et iOS va garder Photos de base avec quelques fonctions propres à iPhoto comme les livres ou les journaux.

avatar finaleSportivo | 

le gif animé ne marche pas sur l'app mobile. ou alors c'est moi qui déconne.

avatar Kriskool | 

J'ai ios8 et le retardateur bugge. Ça prend une rafale au lieu d'une seule photo.

avatar Nicolas Furno | 
@ Kriskool : en lisant l'article au lieu de commenter directement, vous auriez appris que ce n'était pas un bug.
avatar finaleSportivo | 

et sur votre site en ligne ben y'a pas la vidéo du Time laps. bref que des bugs

avatar patrick86 | 

" sur votre site en ligne"

Un site web c'est souvent plus utilise quand c'est en ligne…

avatar finaleSportivo | 

@patrick86 :
merci. les gars comme toi me font rire. très grand dans leur petit monde.

avatar worldice | 

J'ai fait une vidéo pour présenter toutes les nouveautés :
http://youtu.be/PlRBb50FiIw

avatar iBenjy | 

Timelapse est en effet très impressionnant.

avatar phantoom | 

@iBenjy

"Timelapse est en effet très impressionnant."

he les gars sortez de chez vous 2 min, les apps de Time lapse il y en as des tas sur toutes les plateformes et depuis des années, on dirait que vous découvrez tout juste ce type de fonction!

Par exemple celle que j'utilise depuis des années sur Android (et qui est aussi dispo sur IOS) :

Lapse It :

https://itunes.apple.com/fr/app/lapse-it-pro-time-lapse-stop/id536495161...

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.ui.LapseItPro&hl=fr

avatar globeman | 

iPhoto risque de disparaître et laisser place à photos et sa gestion plus poussée du cloud.
Les modifications faites sur un appareil seront automatiquement à jour sur le Mac ce qui est aujourd'hui impossible

avatar Dylan | 

La vidéo de TimeLaps est magnifique

avatar Boumy | 

Merci pour cet article très détaillé. Dans la série "il me manque toujours quelque chose": Dommage pour l'absence de détection du tremblement. Le retardateur de trois secondes pourra palier en partie à cette absence.
Quant à iPhoto, mes amis, vous n'êtes pas choqués par le poids de cette application ?
Et puis tiens, j'y pense, rien de neuf concernant la vidéo ? Édition après enregistrement ?

avatar iRobot 5S | 

Ces nouveautés me ferons supprimer quelques quelques applis de mon iPhone.

avatar Tomn | 

Dommage qu’on doive attendre 2015 pour se passer de la lourdeur d’iPhoto sur (les anciens ?) Mac.

avatar oomu | 

vous avez tort.

Vos considérations et priorités (la qualité absolu au détriment de l'encombrement, poids, immédiateté et prix) ne sont pas forcément celles de tous.

Améliorer les petits appareils qu'on a toujours sur soi pour prendre de chouettes photos quand subitement le besoin s'en fait sentir, c'est BIEN.

-
évidemment, si on part à l'autre bout du monde découvrir les Kangourou, mieux vaut un reflex pour en garder le souvenir des puces de leurs fourrures.

EVIDEMMENT, mais cela, vous ne l'apprenez à personne.

Par contre, maintenant on connait vos priorités dans la vie à vous ^_-

avatar j0hnmerrick | 

ah bon.... alors on a pas le droit de prendre du plaisir a prendre des photos imparfaite avec un bidule, de prendre du plaisir à mal les retoucher, de prendre du plaisir à les envoyer sans prétention à des amis/familles, qui prendront eux du plaisir à les regarder même si la photo n'a pas été pris avec un bon optique et qu'il est visionner sur un écran parfaitement calibré.

A ces tristes élitistes ils sont pire que les marketteux ....

avatar oomu | 

La Vie tout entière est inutile, elle est pas optimum. Balayez moi tout ça, hop.

avatar albapple | 

Parfait, simple, clair. Après ceux qui ne veulent pas se compliquer rien ne vous oblige à aller dans les retouches ect. ce n'est pas une obligation ni une corvée ^^'

CONNEXION UTILISATEUR