Apple Pay à pied par la Chine

Mickaël Bazoge |

Apple Pay rencontre quelques résistances en Chine, même si on trouve des références à UnionPay dans le code source de la dernière beta d’iOS 8.3. La Pomme cherche à nouer des partenariats locaux — preuve en est avec ces traces de UnionPay —, mais pour le moment rien n’a encore été signé, explique un cadre de la Banque populaire de Chine à MarketWatch. Apple n’aurait pas encore obtenu le feu vert des régulateurs : Apple Pay ne respecterait pas toutes les règles des autorités, qui exigent l’utilisation de puces compatibles avec le standard PBOC 3.0. Or, les composants intégrés à l’iPhone ne prendrait pas complètement en charge ce protocole.

Autre écueil : le gouvernement exigerait d’Apple l’installation d’un centre de données au pays qui conserverait les informations Apple Pay en Chine. UnionPay est un des plus grands regroupements bancaires au monde, il est détenu par l’État chinois et il compte 165 membres chinois (200 dans le monde). L’accord avec Apple en serait désormais au point mort alors qu’une signature était attendue en mars. D’après cette même source, les autorités ne seraient pas intervenues dans les négociations entre UnionPay et Apple, qui ont débuté l’an dernier.

Il y a deux ans, le (futur ? Ex ?) partenaire chinois d’Apple a mis en place un système de paiement sans contact par NFC assez proche d’Apple Pay, permettant aux clients de China Mobile et de China Unicom de régler leurs menues emplettes d’un simple mouvement de leurs smartphones. UnionPay est le seul canal de transactions par NFC en Chine, et c’est ce groupement qui fixe les frais de commission réglés par les commerçants. Les frais chargés par Apple (de l’ordre de 0,15% par transaction) sont jugés trop importants par un banquier.

Alipay (détenu par Alibaba avec qui Apple a pris langue), WePay et d’autres opérateurs du cru ont préféré un système à base de codes QR. Apple ne perd pas de vue Alibaba : les deux entreprises « sont restées en contact et préparent plusieurs projets », explique un employé d’Alipay. Mais au vu du poids d’UnionPay dans les transactions mobiles en Chine, on comprend qu’Apple doit marcher sur des œufs; ce d’autant qu’Alipay devrait rémunérer UnionPay pour utiliser la NFC, sans oublier les coûts de l’équipement des réseaux de vente.

[MàJ] : BankInnovation, un site spécialisé dans le paiement électronique, a eu vent d'après un contact chez Apple, que toutes ces gesticulations autour du lancement d'Apple Pay en Chine sont surtout d'ordre politique. Les accords sont prêts, Apple Pay est testé depuis des mois par des employés d'Union Pay, mais il s'agit de mettre encore un peu la pression sur Apple pour gratter quelques avantages, comme de faire baisser le taux de commission sur les achats réalisés.

Tags
avatar Rubyist | 

Oh laaaa... La contrepèterie de gros lourds dans le titre ! Mais ça m'a fait rire.

avatar heret | 

A la vue des Nippons, la Chine se redresse.
Ce cas de Corée me turlupine (prononcée par DSK, alors ministre de l'industrie, en conférence de presse)

avatar Mickaël Bazoge | 
Un jour je caserais ce cas de Corée dans un titre de news.
avatar DouceProp' | 

Sacré Domi' !

avatar aldomoco | 

@Rubyist : Oh laaaa... La contrepèterie de gros lourds dans le titre ! Mais ça m'a fait rire.

Oui qu'elle est bonne, mais pourquoi de "gros lourds" ?

avatar le ratiocineur masqué | 

Et pour ceux qui comme moi se demande ce qu'est une puce PBOC 3.0 avec laquelle l'iPhone n'est pas totalement compatible :

"The People's Bank of China (PBOC) has released national standards for integrated circuit (IC) cards, which are expected to dominate personal banking and consumer payments in the future. The technical standards were jointly developed by payments company Visa International, PBOC and domestic commercial banks. 'Their introduction marks a new phase in China's bank card industry,' PBOC vice-governor Shang Fulin said. The cards conform to existing International Standards Organisation specifications and are compatible with the global standards of Europay, Mastercard and Visa. The People's Bank of China will begin testing and certifying pilot projects based on the new standards next year."

Source : recherche sur le net "pboc 3.0".

Désolé la flemme de traduire. Mais en gros de ce que j'en comprends c'est un standard pour les paiements sans contact définit par l'équivalent de la banque centrale chinoise... pour la Chine.

Voila voila....

avatar enzo0511 | 

@le ratiocineur masqué :
Ca ne m'étonnerait pas qu'apple sorte un modèle chinois dédié au marché Chinois à l'avenir

avatar Breizh44 | 

@Mickaël Bazoge
Va regarder par là, ça te donnera de l'inspiration:
https://www.facebook.com/lescontrepetographes?fref=ts

avatar Mickaël Bazoge | 
Fan de la Comtesse ? ;)
avatar aldomoco | 

@Mickaël Bazoge macG

.... apparemment la Comtesse est sortie de son coin coin le 17/02/2015 à 16H01 ;-)

avatar béber1 | 

"Autre écueil : le gouvernement exigerait d’Apple l’installation d’un centre de données au pays qui conserverait les informations Apple Pay en Chine."

bah voui, c'est évident.
Les autorités chinoises vont tout faire pour privilégier les solutions nationales, et n'accorder à des entreprises étrangères comme Apple des accords commerciaux qu'en dernier recours ou que si ces dites entreprises se plient aux règles édictées par le gouvernement central chinois.

Mais bizarrement, je crois l'Apple de Cook assez souple et diplomatique pour y arriver.

Il y a eu pas mal de fuds lancées contre elle là-bas,
et cela ne l'a pas empêché d'ouvrir des Apple store et de vendre des iPH6 à tour-de-bras

CONNEXION UTILISATEUR