Les traqueurs d'objets qui utiliseront le réseau Localiser ne pourront pas se faire voir ailleurs

Mickaël Bazoge |

iOS 14 ouvrira l'application Localiser aux traqueurs d'objets et autres accessoires tiers. Actuellement, l'app permet de remettre la main sur ses appareils Apple, mais d'ici cet automne, il sera donc possible d'y repérer un Tile et tout autre objet… pour peu que les fabricants acceptent de signer un accord d'utilisation avec Apple. Mais cela n'a rien d'évident au vu des clauses imposées par le constructeur (lire : iOS 14 : l'app Localiser pourra détecter les accessoires tiers, comme les Tile).

Le Washington Post a mis la main sur les spécifications confidentielles édictées par Apple pour intégrer Localiser, et elles sont drastiques. Parmi les restrictions imposées aux constructeurs tiers, les appareils détectables par l'application Localiser ne peuvent l'être que par l'app d'Apple. Contrairement aux produits domotiques qui sont contrôlables via l'app Maison et/ou l'application du fabricant, les appareils compatibles avec Localiser ne pourront pas être retrouvés avec une autre app ou un autre service que celui d'Apple. Ce qui exclut aussi, au passage, d'utiliser ces produits sur Android.

Pouvoir accrocher un traqueur d'objet sur le « réseau » de Localiser est tout bénéfice : l'application exploite toute la palette des services de localisation de l'appareil Apple, y compris la technologie de balise Bluetooth qui permet aux iPhone, iPad et Mac de communiquer les uns avec les autres en tout anonymat (lire : iOS 13 : comment fait "Localiser" pour retrouver des Mac et des appareils iOS hors ligne).

À cette restriction à la seule plateforme d'Apple, s'ajoute le changement opéré avec iOS 13 qui empêche les apps tierces d'obtenir de l'utilisateur qu'il active les services de localisation sur « toujours » — à moins de l'activer en fouillant dans les réglages iOS, ce qui motive d'ailleurs la plainte de Tile auprès de la Commission européenne.

Apple a lâché un peu de lest dans ce domaine, tout en restant ferme sur des principes que le constructeur ne s'applique pas forcément à lui-même. On peut ainsi activer les services de localisation indispensables à l'app Localiser dès la configuration de l'appareil, un privilège dont sont privées toutes les autres applications.

Alex Kirschner, porte-parole d'Apple, a répondu au Washington Post que l'intégration à Localiser permettra aux petites entreprises n'ayant pas les ressources pour construire un service de localisation de quand même lancer de nouveaux produits. « Si vous êtes un petit acteur intéressé par le marché des traqueurs d'objets mais que vous n'avez pas construit de réseau, [Localiser sur iOS 14] vous permet d'y entrer ». Il assure par ailleurs (et bien évidemment) que ses pratiques ne sont pas anti-concurrentielles.

Cette révélation intervient alors que le constructeur pourrait finalement lancer ses AirTags concurrents du Tile, peut-être dans la foulée de l'iPhone 12. En matière de concurrence, Apple fait face à une enquête de la Commission européenne. Tim Cook doit également répondre des pratiques du constructeur devant le Congrès américain, mais il semble que la rencontre ait été reportée.

avatar Khrys | 

Le titre de l'article est assez étrange lu tel quel! 😄

avatar Achylle_ | 

C’est très limitant cette interdiction d’utiliser Androïd ou une autre plateforme. On verra ce que ça donne.

Mais j’avoue que l’idée d’avoir des balises sur la moto, voiture, valises, ... visibles dans « localiser » me tente bien.
Et tant pis si ça ne pourra être que des balises Apple.

avatar raoolito | 

@michael bazoge
élu meilleur titreur de l’année 2020 !

avatar Pierredu21 | 

Si on ne voit pas que le mal partout, on peut imagine que c'est pour que l'utilisateur ne soit pas surpris s'il peut repérer un objet dans l'app Localiser mais pas dans l'app du fabricant de l'objet... J'imagine qu'il y a pas ou peu de fabricants qui peuvent se vanter d'avoir un parc d'1,6 milliards d'appareils permettant de localise leur objet !

avatar Bigdidou | 

@Pierredu21

« Si on ne voit pas que le mal partout, on peut imagine que c'est pour que l'utilisateur ne soit pas surpris s'il peut repérer un objet dans l'app Localiser mais pas dans l'app du fabricant de l'objet.. »

Ayant trois neurones, si on me prévient de la chose à l’ouverture de l’app, je ne serai pas surpris.
En revanche, ça enferme encore plus l’utilisateur dans l’écosystème Apple, puisque cela va obliger les fabriquant à vendre des versions uniquement iPhone ou uniquement Android.
Pas pratique non plus pour une famille dont les membres sont équipés de smartphones aux systèmes différents.

Bravo pour le titre.

avatar Pierredu21 | 

@Bigdidou

Ça n'enferme pas l'utilisateur, il peut choisir de passer par Localiser ou non. On peut également le voir comme ça : j'ai des téléphones Android et des iPhone dans ma famille, je passe par l'app du fabricant et je peux localiser mes objets grâce au réseau du fabricant. C'est pas mal. Si demain je n'ai plus que des iPhone, je peux passer par Localiser et espérer avoir encore plus de chances de localiser mes objets. C'est encore mieux !

avatar Bigdidou | 

@Pierredu21

« les appareils compatibles avec Localiser ne pourront pas être retrouvés avec une autre app ou un autre service que celui d'Apple. »

Ça n’enferme effectivement pas du tout l’utilisateur de ces objets dans l’écosystème...

avatar Pierredu21 | 

@Bigdidou

Sur l'article original c'est écrit : "Apple customers who use Find My to locate a device will be barred from using other competing services **simultaneously**, the document says." Attendons la sortie officielle d'iOS 14 avant de nous enflammer, moi ça ne me choque pas si je décide de passer par l'app Localiser, de ne devoir utiliser que cette app et pas celle du fabricant. Tant qu'on a le choix de ne pas utiliser l'app Localiser, il n'y a pas de problème il me semble !

avatar Bigdidou | 

@Pierredu21

« moi ça ne me choque pas si je décide de passer par l'app Localiser, de ne devoir utiliser que cette app et pas celle du fabricant. Tant qu'on a le choix de ne pas utiliser l'app Localiser, il n'y a pas de problème il me semble ! »

Non, puisque le problème n’est pas là.
Pas grave.

avatar Pierredu21 | 

@Bigdidou

J'ai bien compris ce qui semble être un problème pour vous... Mais je ne suis juste pas d'accord... Je suis peut-être naïf mais ce que vous voyez comme "ça enferme encore plus l’utilisateur dans l’écosystème Apple", moi je le vois comme "une nouvelle fonctionnalité encore plus performante rendu possible en contrôlant tous les aspects de cette fonctionnalité". C'est ce qu'aime faire Apple certes, mais ça n'enferme pas l'utilisateur selon moi, ça peut plutôt lui donner envie de rentrer dans cet écosystème...

Chacun son point de vue !

avatar fte | 

@Pierredu21

"ça peut plutôt lui donner envie de rentrer dans cet écosystème..."

En ce qui concerne ma maisonnée, ça me donne au contraire l’envie de ne pas y mettre les pieds.

Si Apple faisait la même chose avec HomeKit, et que je doive choisir entre Home et Hue, je choisirais sans hésiter Google Home et Hue et bye Home(Kit).

avatar Pierredu21 | 

@Bigdidou

Bon, j'ai lu la doc, (https://developer.apple.com/find-my/specification/)

Comme je supposais plus haut, rien de choquant :

1- si l'utilisateur souhaite utiliser le réseau Localiser, **une fois que c'est actif**, l'appareil ne doit pas émettre de signal pour un autre réseau, (page 32, 5.1. BTLE advertising)
2- quand l'utilisateur ne veut plus utiliser le réseau Localiser, l'appareil doit permettre de désactiver le réseau Localiser, (page 15, 3.3.4.Disable)

Pas d'utilisateur enfermé, l'utilisateur reste libre d'entrer et de sortir à tout moment de l'écosystème...

Rassuré ?

avatar Bigdidou | 

@Pierredu21

Merci.
Au moins c’est clair, et tu es allé cherché la source.
Top.
Me voilà rassuré.

Même commentaire que r e m y à propos des auteurs des articles anglais et français.

Cette news mériterait une mise à jour à la lumière de tes précisions.

avatar Pierredu21 | 

@Bigdidou

Avec plaisir ;-)

Moi aussi quand je trouve qu'Apple déconne, je le dis, là j'avais un bon feeling !

avatar Bigdidou | 

@Pierredu21

Oui, du coup, on ne voit pas non plus de quelle mystérieuse source il est question, si c’est disponible sur une doc disponible pour tous.
Un piège à troll, cette news, je m’y suis laissé hameçonné ;)

avatar Achylle_ | 

@Pierredu21
Ah oui effectivement c’est différent.
Merci de la précision, me voilà rassuré également.

avatar r e m y | 

@Pierredu21

Alors effectivement, cette version originale de l'info est très sensiblement différente de ce qui est écrit dans cet article...

avatar Pierredu21 | 

@r e m y

Tout à fait, je pense que le mot "simultaneously" est très important dans l'article original...

avatar r e m y | 

@Pierredu21

En même temps, il n'y a jamais simultanéité d'usage de 2 apps différentes sur un iPhone, donc je ne vois pas ce que serait cet usage "simultané" qui serait impossible.
D'autre part, l'article original, vers la fin, indique bien que si le "customer" choisit de pister ses objets avec l'app Localiser d'Apple, ça lui interdit de les localiser depuis un téléphone Android...

avatar Pierredu21 | 

@r e m y

Oui, c'est ça, si tu choisis de pister tes objets en passant par Localiser, tu dois passer par Localiser. Si tu choisis de ne pas passer par Localiser, libre à toi de les pister depuis un téléphone Android ou autre. Ça veut dire : qu'on a bien toujours le choix et qu'on peut décider de se passer de Localiser finalement si on change d'avis. Pour moi il n'y a donc rien de choquant...

avatar r e m y | 

@Pierredu21

Je ne comprends pas comment, techniquement, Apple pourrait bloquer la possibilité de localisation d'un objet depuis un smartphone Android si on a choisit de localiser cet objet depuis l'app Localiser d'Apple (et débloquer cette possibilité si on décide de ne plus utiliser l'app Localiser).
Ça ne peut passer que par une obligation faite au constructeur du tracker de bloquer cette localisation depuis Android si il veut donner la possibilité d'utiliser "Localiser" sur iOS.

avatar Pierredu21 | 

@r e m y

Bon, j'ai lu la doc, (https://developer.apple.com/find-my/specification/)

Comme je supposais plus haut, rien de choquant :

1- si l'utilisateur souhaite utiliser le réseau Localiser, **une fois que c'est actif**, l'appareil ne doit pas émettre de signal pour un autre réseau, (page 32, 5.1. BTLE advertising)
2- quand l'utilisateur ne veut plus utiliser le réseau Localiser, l'appareil doit permettre de désactiver le réseau Localiser, (page 15, 3.3.4.Disable)

Voilà comment ça se passe techniquement et c'est rassurant car l'utilisateur peut à tout moment changer d'avis...

avatar r e m y | 

@Pierredu21

Merci d'avoir été chercher l'info précise 👍
(Ce qu'aurait peut-être pu faire l'auteur de l'article...)

avatar Pierredu21 | 

@r e m y

De rien, ça m'intéressait aussi de savoir comment c'était possible techniquement.

La doc est téléchargeable par tout le monde avec un compte Apple et si vous lisez l'anglais elle est plutôt "simple" à comprendre. Page 35 il y a un schéma qui explique comment ça se passe au premier démarrage de l'appareil, l'association au réseau Localiser, etc.

A priori c'est bien pensé !!

avatar Adodane | 

@r e m y

« Washington post » et « confidentielles », ça en jette plus ! 😁

avatar fte | 

@Pierredu21

"Tout à fait, je pense que le mot "simultaneously" est très important dans l'article original..."

Il l’est absolument. Mais que veux-il dire exactement ? Voire mon interrogation dans un autre message.

Merci d’avoir plongé dans le texte pour le citer précisément par ailleurs, much appreciated.

avatar r e m y | 

Commentaire supprimé car n'ayant plus d'intérêt maintenant que Pierredu21 est allé chercher l'info précise...

avatar fte | 

Ah, Apple et ses limitations ou obligations en tous genres...

Cette limitation au tracking par la seule app d’Apple simultanément, qu’est-ce que ça veut dire ?

- sur un même appareil, iPhone ou iPad, si Find My est utilisé pour trouver un machin, une autre app tierce ne peut pas être utilisée pour trouver ce même machin.

- si quelqu’un dans la maison a un autre iPhone, il est forcé aussi d’utiliser Find My du coup, ou il a le choix de ne pas l’utiliser et d’utiliser une app tierce ?

- et si quelqu’un a un Android dans la maison, il peut trouver le machin par l’app qu’il veut, ou dès qu’un Find My est employé boom absolument tout est verrouillé ?

Que le premier point, pas plaisant, mais tolérable. J’utilise par exemple et l’app Hue et Home, selon ce que je veux faire. Si je devais choisir ce serait chiant. Et je passerais à Google Home.

Second point, uurg.

Troisième point, les enquêtes en cours vont adorer.

avatar r e m y | 

@fte

Il suffit de relire les passages de la doc développeur que Pierredu21 est allé rechercher, pour avoir la réponse à vos questions:

https://developer.apple.com/find-my/specification/

1- si l'utilisateur souhaite utiliser le réseau Localiser, une fois que c'est actif, l'appareil ne doit pas émettre de signal pour un autre réseau, (page 32, 5.1. BTLE advertising)
2- quand l'utilisateur ne veut plus utiliser le réseau Localiser, l'appareil doit permettre de désactiver le réseau Localiser, (page 15, 3.3.4.Disable)

Donc "Find my" utilisant un protocole de communication spécifique, dès qu'on active ce protocole sur le tracker en choisissant d'utiliser "Localiser" sur un iPhone, le tracker en question n'est plus localisable QUE depuis "Localiser" d'iOS.

Quand on décoche le choix d'utiliser "Localiser", le tracker est libre d'utiliser les autres protocoles de détection pour être visible à nouveau sur l'app constructeur que ce soit sur iOS ou Android.

avatar fte | 

@r e m y

"Il suffit de relire les passages de la doc développeur que Pierredu21 est allé rechercher, pour avoir la réponse à vos questions:"

Merci.

Ce n’est pas acceptable en ce qui me concerne. Et je ne suis pas convaincu que ce sera apprécié par les enquêtes actuelles non plus.

avatar r e m y | 

@fte

Surtout si Apple sort ses AirTags sans qu'ils aient les mêmes contraintes... ils en sont tout à fait capables!

avatar Bigdidou | 

@r e m y

« Surtout si Apple sort ses AirTags sans qu'ils aient les mêmes contraintes... i »

Tu imagines les Airtags compatibles Android ? ;)
Parce que, au fond, c’est le seul vrai souci.
Si on veut utiliser Localiser, les appareils Android vont se faire voir.
Ça va être compliqué à la maison, sauf à débrayer Localiser après chaque utilisation.
Pour les objets personnels, les bidules Airtags et compatibles vont bien me plaire, pour les objets communs, c’est mort.

avatar fte | 

@Bigdidou

"Pour les objets personnels, les bidules Airtags et compatibles vont bien me plaire, pour les objets communs, c’est mort."

Question peut-être bête, mais tu penses en faire quoi des AirTags ? Qu’est-ce que tu perds et peine à trouver régulièrement ?

Accroché au porte-clés, je le conçois aisément. Je n’ai jamais égaré mes porte-clés (j’en utilise 5)... mais j’en connais qui les perdent tout le temps. Pour le reste, mystère.

avatar Bigdidou | 

@fte

« Question peut-être bête, mais tu penses en faire quoi des AirTags ? « 

Ça va beaucoup,dépendre de la précision de la localisation.
Mon problème est que j’ai des troubles de l’attention quand je suis pas concentré sur une tache et je sème mes objets absolument partout.
J’oublie régulièrement mon porte carte ou ma boîte de lentilles de contact au boulot. Pouvoir les y localiser quand je rentre à maison et être certain que je les ai pas perdu dans le métro, ça me rassure pour la soirée.
Idem pour mon baladeur musique (quoique sous Android il doit être localisable via Google, faut que je vérifie ça).

Faut voir.

avatar fte | 

@Bigdidou

Okay, compris. Merci :)

avatar Pierredu21 | 

@fte

Désolé de répondre que maintenant, je n'étais pas disponible ce weekend...

- sur un même appareil, iPhone ou iPad, si Find My est utilisé pour trouver un machin, une autre app tierce ne peut pas être utilisée pour trouver ce même machin.

-> Effectivement, j'ai terminé de lire le PDF et si Localiser est utilisé pour trouver un objet, cet objet ne peut être trouvé que par Localiser. Rien ne t'empêche sur ton iPhone ou iPad d'utiliser une autre application. Elle ne pourra juste pas trouver l'objet tant qu'il utilise le réseau Localiser. A priori, la raison indiquée par Apple, (page 14, 3.2. General), c'est qu'une autre application ne respectera pas forcément le même niveau de sécurité et de confidentialité que le réseau Localiser. Sous-entendu, si par exemple le système de Time permet à des malandrins de repérer plus facilement un objet, Apple ne veut pas que ce soit possible et c'est pour ça qu'elle limite l'usage à Localiser uniquement quand c'est actif...

- si quelqu’un dans la maison a un autre iPhone, il est forcé aussi d’utiliser Find My du coup, ou il a le choix de ne pas l’utiliser et d’utiliser une app tierce ?

Oui, il doit utiliser Localiser également veut que l'action se fait sur l'objet et pas sur l'iPhone ou l'iPad.

- et si quelqu’un a un Android dans la maison, il peut trouver le machin par l’app qu’il veut, ou dès qu’un Find My est employé boom absolument tout est verrouillé ?

Si Localiser est actif sur l'objet, il doit passer par Localiser et ne peut pas utiliser une autre app. Après, **je n'ai pas testé** mais est-ce qu'on peut utiliser l'interface web d'iCloud.com sur un téléphone Android ? Si oui, il pourra utiliser l'interface web de Localiser sur son téléphone. C'est moins pratique qu'une application, c'est sûr, mais ça peut faire le job...

avatar Pierredu21 | 

@fte

Je viens de tester sur un téléphone de tests sur Android que j'ai sous la main : ça fonctionne ! Je peux ouvrir iCloud.com, accéder à la partie Localiser et faire les même actions que depuis l'app sur iPhone / iPad.

Du coup, pas de problème pour les enquêtes en cours, c'est bien accessible quelque soit l'appareil...

CONNEXION UTILISATEUR