Les études sur le mode Night Shift se suivent et leurs conclusions se ressemblent

Nicolas Furno |

Une nouvelle étude a tenté de juger l’efficacité du mode « Night Shift » intégré aux iPhone depuis iOS 9 et ses conclusions sont similaires à celles des études précédentes : il n’a aucun effet. Pour le savoir, des chercheurs ont créé trois groupes de 167 jeunes, âgés de 18 à 24 ans, pour mesurer la qualité de leur sommeil. Le premier n’utilisait aucun iPhone avant de dormir, le deuxième utilisait un iPhone sans le mode Night Shift et le troisième groupe avec ce mode actif.

Le mode Night Shift dans le centre de contrôle d’iOS 14 (image iGeneration).

En théorie, Night Shift réduit la part de lumière bleue à l’écran et affiche une teinte plus jaune sur la dalle de l’iPhone pour mieux préparer le sommeil. En pratique, les chercheurs n’ont vu aucune différence entre les deux groupes qui utilisaient un iPhone avant de dormir. Et d’ailleurs, il n’ont noté aucune différence sur la qualité du sommeil des participants, même entre ceux qui utilisaient le smartphone avant de dormir ou non.

La seule influence sur la qualité de sommeil notée par l’étude est… la fatigue1. Les chercheurs ont séparé les participants en deux groupes, un qui pouvait dormir sept heures par nuit et l’autre qui devait se contenter de six heures. Résultat, le sommeil du groupe qui ne dormait que six heures par nuit était moins agité que pour l’autre groupe, qu’il utilise ou non un smartphone, avec Night Shift ou pas.

La lumière bleue peut augmenter la vigilance comme l’ont prouvé d’autres études, mais ce n’est pas un critère suffisant pour expliquer la qualité ou non du sommeil par la suite. En bref, Night Shift peut rester utile, notamment pour réduire la gêne lumineuse dans le noir, mais ne comptez pas sur cette fonction pour mieux dormir.


  1. 🤯  ↩︎


avatar frankm | 

A mon avis, le vrai problème est de fixer du regard un objet pendant des minutes voire des heures. Si vous travaillez dans la nature, ça ne pose aucun problème de geeker un peu. Mais si vous passez votre journée sur écran, à mon avis, pour les yeux, il faut faire une soirée plein air.

avatar bibi81 | 

Les médecins recommandent de "fixer" un point au loin régulièrement pour ceux qui travaillent sur écran.

avatar DG33 | 

@bibi81

Ceci afin de permettre aux 👀 de se relâcher au lieu de « loucher » sur un point à 30-50cm.

avatar Brice21 | 

@bibi81

Ça doit être pour ça qu’au bureau il regardent tous l’horloge sur le mur du fond.

avatar salolana | 

Moralité: dormir pas plus de 6:00 pour être en forme…

avatar bibi81 | 

Moralité: dormir pas plus de 6:00 pour être en forme…

C'est un peu simpliste comme conclusion. En faisant comme ça tu commences chaque journée avec un déficit de sommeil (et c'est pour ça que le sommeil suivant est plus profond).

avatar RonDex | 

« En bref, Night Shift peut rester utile, notamment pour réduire la gêne lumineuse dans le noir, mais ne comptez pas sur cette fonction pour mieux dormir. »

Ça me semble logique. C’est tout ce qu’on demande à cette fonction, d’être moins agressive pour les yeux le soir.🤷‍♂️

avatar bibi81 | 

Mais sinon en baissant la luminosité, ça suffit pas ?

avatar quentinf33 | 

@bibi81

Même à luminosité basse, je trouve bien plus agréable d’avoir une teinte plus chaude.

avatar calicoskies | 

Voui enfin moi je vois surtout que ça me fait moins mal aux yeux et c’est déjà pas mal 😚

avatar xenoth | 

Passant des fois mes journée sur des écrans j’essaye depuis toujours de mettre la luminosité au plus bas, si je peu grappiller quelques nano lumens en virant un peu de bleu, je ne suis pas contre. J’aime bien les écrans qui tendent vers une lumière chaude mais c’est purement subjectif en plus je suis daltonien.

Pour de ce qui est de si la lumière bleu empêche de dormir je ne pense pas, mais peut être fatigue-t-elle un peu plus rapidement les yeux ? Etre sur des écrans lumineux dans un environnement sombre risque fortement de mener à une myopie, ça ne serait pas dingue que trop de bleu puissent influencer notre vue à long terme.

avatar Florent Morin | 

Dormir seulement 6 heures entre 18 et 24 ans, c’est trop peu. Il faut au moins 8 heures.

À 6 heures de sommeil, on se sent moins fatigué : mécanisme de défense de l’organisme. Et pourtant, on est moins vigilant.

Source ? Les études issues de l’ouvrage Pourquoi nous dormons.

Et la lumière bleue des écrans est négligeable, sauf pour les personnes sensibles à la lumière. Le soleil émet bien plus de lumière bleue, y compris lorsqu’il fait moche. (Source : émission La méthode scientifique)

avatar Ranavision | 

Et maintenant une étude sur le ‘dark mode’?
Sauf que c’est déjà connu. L’ergonomie de texte blanc sur fond noir est inférieur et plus fatiguant.
Sans parler de la ‘qualité supérieure’ des dalles iPhone ... qui changent de couleur selon l’angle. Alors tous ces gadgets logiciel, True Tone et le reste, laisse tomber.

avatar Furious Angel | 

@Ranavision

Je n’arrive pas à comprendre les gens qui utilisent le mode sombre. Ça me donne toujours une impression d’immense bordel.

avatar jean_claude_duss | 

@Furious Angel

Et c’est pire sur Mac. C’est à ça qu’on reconnaît les gens qui ont mauvais goût !

avatar Shepherd | 

La lumière bleue est nocive pour les yeux. Ça suffit amplement à approuver tout ce qui peut en réduire les effets (tout en laissant évidemment les options nécessaires pour ceux qui ont besoin d’écrans étalonnés en vue de traiter les images).

avatar noisette | 

C’est comme la melatonine vendue en pharmacie que tous recommandent et qui devraient aider à s’endormir
Dans les faits ça ne marche pas chez tout le monde

Que ce soit avec ou sans iPhone, avec ou sans NS si on a du mal à dormir, on restera insensible à tout ça

avatar 8enoit | 

Il faudrait élargir l’étude aux autres tranches d’âge et intégrer le type d’activité pratiquée sur le smartphone : lecture, jeu, rédaction…

avatar highboot | 

Je ne sais pas si je dors mieux car j’ai depuis toujours l’impression de bien dormir.
Mais je trouve personnellement cette fonctionnalité bien utile pour réduire l’agressivité de l’écran dans la pénombre !
Et qui sait si cela ne m’aide pas à défaut de mieux dormir à mieux m’endormir…

Pages

CONNEXION UTILISATEUR