Un mode démo pour les appels d'urgence par satellite dans iOS 16.1

Mickaël Bazoge |

C'est en novembre qu'Apple activera la fonction d'appels d'urgence par satellite aux États-Unis et au Canada. Cette nouveauté des iPhone 14 et 14 Pro va s'accompagner d'une démo dont les premières traces sont visibles dans la 3e bêta d'iOS 16.1. Cela peut paraître frivole au premier regard, mais comment connaitre la manière dont fonctionne ce service si on ne peut pas le tester au préalable ?

La fonction d'appel d'urgence par satellite demande à l'utilisateur de remplir un questionnaire sur son état de santé, qui sera envoyé à des centres où des spécialistes formés par Apple prendront le relais et contacteront les secours.

Car mieux vaut éviter d'encombrer les services d'urgence avec de faux appels à l'aide, juste pour voir comment ça marche. Il existe des sanctions pour ces délits : en France, le fait de communiquer ou de divulguer une fausse information faisant croire à un sinistre et de nature à provoquer l'intervention inutile des secours est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.

iOS 16.1 contient donc des explications sur un Satellite Connection Demo, qui permet « d'apprendre comment se connecter à un satellite en cas d'urgence ». La démonstration sera disponible depuis les réglages > Urgences SOS et on pourra l'activer même si on est connecté au Wi-Fi ou à un réseau cellulaire. Une fois la connexion établie avec le satellite Globalstar, la démo n'appellera pas les urgences.

Cette fonction, qui sera gratuite pendant les deux premières années (Apple n'a pas précisé le prix par la suite), pourrait être étendue à d'autres pays d'ici la fin de l'année.


avatar Fabricius | 

J’imagine bien une gratuité après les 2 ans.
Par précaution pas d’annonce mais le loisir de se décider ultérieurement pour Apple.

avatar colossus928 | 

@Fabricius

Possible car délicat de faire payer une fonction de potentielle survie.

Dans tous les cas comme tu dis, ils ont le temps de réfléchir :

- Sur un forfait de 1 ou 2€ par mois.
- Ou inclu dans le forfait iCloud.

avatar armandgz123 | 

@colossus928

Je vois bien la fonction intégrée à l’abonnement Apple One, en effet.

avatar noooty | 

@colossus928

"Ou inclu dans le forfait iCloud"
Ça signifie donc qu’Apple nous conservera dans iCloud, quelque soit notre état ?
🤓🤪

avatar r e m y | 

Au contraire, je pense qu'Apple va jouer à fond sur l'argument "cette fonction peut vous sauver la vie et vous ne pouvez jamais savoir à quel moment vous en aurez besoin" pour proposer un abonnement (après tout on paye bien des tas d'assurances dont on espère ne jamais avoir besoin!).

J'ai lu sur des sites anglophones (je ne sais plus lesquels... peut-être Bloomberg) qu'Apple a tourné des clips mettant en scène pour l'un, des familles qui se sont retrouvées piégées par les incendies de l'été dernier en Californie, sans pouvoir signaler leur présence faute de réseau téléphonique disponible (émetteurs détruits ou non fonctionnels faute d'électricité) et pour un autre, des randonneurs qui ont été sauvés in extremis après une randonnée dans le désert où les températures extrêmes les ont surpris avec des provisions d'eau insuffisantes.
J'imagine que dans les 2 cas, Apple va conclure en indiquant que le SOS par satellite aurait pu permettre de mobiliser les secours beaucoup plus vite.

avatar oomu | 

@Fabricius

non, dans deux ans vous aurez un nouveau service d'Apple de services++ (ou voir assurance vie, carrément) pour iphones/etc.

avatar Mrleblanc101 | 

@Fabricius

Je ne vois pas comment Apple pourrait faire payer par moi pour une fonction qui sera inutile 99.999% du temps. Mais si c'est payant à l'utilisation, je n'y vois pas de problème. Exemple 99€ pour un appel facturer à postiori sur ton compte iTunes ou ta facture opérateur.

avatar man0 | 

@Mrleblanc101

Si Apple fait payer le service, je pense qu’il préféreront la formule de l’abonnement… C’est beaucoup plus rentable ! (Sinon je suis d’accord avec ton mode opératoire, ce serait le plus logique, mais en terme de gros sous, Apple est incontrôlable !)

avatar Mrleblanc101 | 

@man0

Je ne vois personne payer pour cette fonction, surtout vu son fonctionnement très peu fiable. Imagine tu as le bras brisé du à une chute et tu dois pointer ton iPhone à un satellite pendant plus d'une minute et t'assurer de tourner d'un degree chaque quelques seconde pour garder l'alignement ? Ils aurait mieux fait d'utiliser StarLink comme partenaire comme T-Mobile

avatar House M.D. | 

@Mrleblanc101

C’est le même principe qu’une assurance. On souhaite ne jamais avoir à s’en servir, mais on la prend « au cas où ».

avatar Mrleblanc101 | 

@House M.D.

On s'attend à utiliser une assurance auto ou habitation dans sa vie. Ici, je doute que ce soit le cas

avatar House M.D. | 

@Mrleblanc101

Tout dépend de votre vie justement. Certains prennent aussi une assurance pour leur téléphone, pour leur montre, et certains aussi font des activités à risque.

Ayant été dans l’aviation et continuant à titre personnel, je ne trouve pas l’idée aberrante. Plantez-vous dans un coin paumé en coucou, vous n’aurez pas une balise 121.5/406 MHz avec vous. Alors cet outil pourra vous être fort utile. C’est moins cher qu’une Breitling Emergency et ça a l’air tout aussi efficace (peut-être un peu plus de risque de destruction de l’appareil, mais niveau appel des secours, identique).

avatar IceWizard | 

« en France, le fait de communiquer ou de divulguer une fausse information faisant croire à un sinistre et de nature à provoquer l'intervention inutile des secours est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende. »

Outch .. j’ai bien fait de renoncer à l’idée de faire une fausse alerte incendie, en terminale, pour éviter un contrôle de math !

avatar oomu | 

@IceWizard

on y a tous songé :)

avatar thefutureismylife | 

J’ai du mal à comprendre un accès activé suivant les pays … les satellites entourent et forment bien un maillage autour de la Terre ?

avatar Adodane | 

@thefutureismylife

Il n'y a pas que les satellites sans l'équation.

avatar oomu | 

@thefutureismylife

non, pas nécessairement.

avatar Mrleblanc101 | 

@thefutureismylife

Pas encore

avatar r e m y | 

La carte de couverture en temps réel des satellites
https://satmap.space/

GlobalStar couvre bien tout le globe (et d'ailleurs ils vendent un service SpotX équivalent à ce que va proposer Apple, en couvrant toute la planète)

Par contre, pour Apple, comme le service passe par une équipe interne qui va recevoir les appels avant de décider s'il faut mobiliser les secours, je pense qu'il veule déployer progressivement le service pour dimensionner correctement cette équipe (sans compter la nécessiter de prendre en charge les langues locales quand ils vont ouvrir à des Pays non anglophones)

Et même vis à vis de leur partenaire GlobalStar dont ils vont cannibaliser une offre, je pense que la négociation a porté sur la vitesse à laquelle Apple déploie son service.

avatar Mrleblanc101 | 

@r e m y

GlobalStar est loins de couvrir toute la planète. Il n'y a qu'à aller voir la carte sur leur site... De plus, l'iPhone n'as pas une attente aussi performante qu'un vrai téléphone satellite...

avatar r e m y | 

L'offre SpotX est l'équivalent de ce que propose Apple (il ne s'agit pas de téléphone satellitaire) et la carte de couverture est quasi mondiale
https://www.globalstar.com/fr-fr/coverage-maps#spot-x-map

A part la Russie où ils ont dû interrompre le service du fait de la guerre en Ukraine, il n'y a quand même pas beaucoup de régions non couvertes.

avatar House M.D. | 

@thefutureismylife

Ils avaient expliqué durant le Keynote qu’il faut pour que la chaîne soit opérationnelle que :

- soit le service de secours accepte les urgences par message texte directement dans son système.
- soit Apple met un service de « traduction vocale » entre le message texte de secours et les services de secours en eux-mêmes.

Tout comme les certifications FDA et équivalents locaux, c’est un service qu’Apple ne peut pas prendre à la légère, sous peine d’avoir possiblement des morts sur la conscience (et donc une très mauvaise pub). Elle doit donc certifier que la chaîne est bien opérationnelle pays par pays avant de dire « C’est bon, vous pouvez l’utiliser et être sûrs d’être secourus ».

avatar lou1987 | 

Il y’a aussi les centres relais que Apple dit avoir mis en place pour faire le lien entre tout ça. Je me demande bien qu’est ce que c’est car il ne doivent pas être inondé d’appel via satellite à chaque heure. Et le service doit être pour le moment qu’en anglais. Nous somme quoi.. 9-10 millions de franco sur un total de 500 millions d’habitants en Amérique du Nord. 🤷‍♂️

avatar imrfreeze | 

C’est donc pour ça que je n’ai pas trouvé un moyen de tester cette fonction aux États-Unis…

avatar koko256 | 

"en France, le fait de communiquer ou de divulguer une fausse information faisant croire à un sinistre et de nature à provoquer l'intervention inutile des secours est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende."
Par Thor cela me fait bien rigoler. En France la seule punition que l'on risque pour manquement à la loi ce sont des points en moins pour excès de vitesse.

avatar koko256 | 

100€ à l'utilisation, cela me rappelle "la bourse ou la vie ?"

avatar r e m y | 

Au lieu de taper 911 sur le clavier pour appeler les secours, il suffira de taper son numéro de carte bancaire. 😎

avatar koko256 | 

@r e m y

Il faut y penser car après un accident face id risque de ne pas fonctionner. Cela pourrait une contre pub trash d'ailleurs.

avatar kinon | 

@koko256

C'est vrai que si tu es en panne dans un coin paumé la nuit tu n'appelles pas un taxi et tu rentres à pied
Je pense que lorsque l'on est en danger de mort ,100$? plutôt crever?

CONNEXION UTILISATEUR