Les premiers tests de l'iPad Air 2

Christophe Laporte |

L’iPad Air 2 et l’iPad mini 3 arriveront dans les Apple Store ce vendredi par la petite porte. On est très loin de la frénésie qu’a occasionné le lancement des iPhone 6 et iPhone 6 Plus il y a un mois de cela. En attendant de savoir si ces deux modèles parviendront à relancer les ventes de tablettes estampillées d’une pomme (lire : Tim Cook : le marché de l'iPad loin de la saturation), que valent ces nouveaux modèles ? Voici un début de réponse avec ce résumé des premiers tests de l’iPad Air 2 parus dans la presse américaine dans la nuit.

iPad Air 2 : la meilleure tablette du marché

Autant être direct pour la plupart des testeurs, l’iPad Air 2 s’impose de facto comme la meilleure tablette du marché. Mais la question qui a animé certains journalistes était de savoir si les progrès réalisés par Apple sont suffisants pour pousser les possesseurs d’iPad Air à troquer leurs tablettes. Et sur ce point, on s'en doute, la réponse est beaucoup moins évidente.

image : Deanne Fitzmaurice/Yahoo Tech

S’il y a un point qui met quasiment tout le monde d’accord, c’est le design. Beaucoup sont admiratifs de la cure d’amaigrissement réussie par Apple. L’iPad Air 2 est 18 % plus fin que son grand frère. Ce chiffre a marqué quasiment tous les observateurs. Nilay Patel de The Verge est sans doute le plus élogieux sur ce point. Pour lui, à côté de l’iPad Air 2, l’iPad original donne l’impression d’être « archaïque », ressemblant à « un horrible monstre d’un passé lointain oublié ».

Mais cette finesse n’est pas sans contrepartie : pour y parvenir, Apple a été contrainte d’abandonner le bouton Silencieux / Verrou sur la tranche de l’appareil. Pour activer ces fonctionnalités, vous devez passer par le Centre de contrôle. Il est également possible de couper le son avec les boutons de volume.

Inutile ce bouton ? C’est ce que pensait Brad Molen d’Engadget. Et au final, cette absence l’a frustré davantage que prévu. Il faudra sans doute voir avec le temps si cette gêne disparaît ou non. Précisons que l’ensemble des testeurs ont eu la tablette d’Apple à leur disposition pendant à peine plus de quatre jours.

image : Engadget — iPad Air 2 (or) et Air 1

En matière de son, le rédacteur d’Engadget se félicite par contre de l’intégration de haut-parleurs de meilleure qualité. Le son est plus riche et plus fort que sur l’iPad Air, ce qui est très pratique pour écouter à la maison de la musique ou des podcasts.

Pour Darrell Etherington de TechCrunch, ce nouveau châssis fait toute la différence ou presque. Plus que jamais, on peut facilement balader partout la tablette d'Apple, la tenir confortablement pendant de longs moments et même prendre des photos, un usage auquel il était réfractaire jusque-là.

L’iPad Air 2 : un monstre de puissance qui reste à exploiter

Ce qui fascine Nilay Patel, c’est également d’avoir autant de puissance dans un package si compact. Car, le processeur A8X est un monstre de puissance. Son confrère d’Engadget confirme les dernières rumeurs sur la nouvelle puce d’Apple (lire : iPad Air 2 : trois cœurs à 1,5 GHz et 2 Go de RAM pour l’A8X ?).

La partie processeur embarque trois coeurs, alors que ses prédécesseurs n'en disposaient que de deux. Le processeur tourne à 1,5 GHz, soit 100 MHz de plus que sur l’iPad Air. La mémoire cache de niveau 2 passe de 1 à 2 Mo. Enfin, l’iPad Air 2 dispose de 2 Go de RAM. Rappelons qu’Apple affirme que le processeur de sa nouvelle tablette est 40 % plus rapide et la partie graphique jusqu’à 2,5 fois.

En matière de performances brutes, selon les tests effectués par Nilay Patel, l’iPad Air 2 affiche un niveau de performances sur le web similaire à un MacBook Air 2011. Au passage, les progrès d’Apple dans ce domaine montrent clairement qu’un Mac équipé d’une puce ARM est tout sauf un fantasme. La rumeur insiste sur le fait que la firme de Cupertino travaille sur une version ARM de Yosemite.

image : TechCrunch

Mais pour en revenir à la nouvelle tablette d’Apple, tout semble plus rapide. Charger une page web, ou bien lancer une application web est quelque chose d’incroyablement rapide, d’après le rédacteur de The Verge. De son côté, David Pogue, pour Yahoo Tech News, insiste sur l’arrivée du Wi-Fi 802.11ac qui contribue à améliorer les performances lorsqu’il s’agit de surfer sur le web (encore faut-il avoir un routeur compatible avec cette nouvelle norme).

Dans ce concert de louanges, l’avis du très respecté Walt Mossberg, tranche un peu. Pour le cofondateur de re/code, on ne ressent pas ce gain de puissance sur les applications courantes qu’il utilise. L’ancien du Wall Street Journal précise qu’il n’utilise pas au quotidien des logiciels qui nécessitent beaucoup de puissance comme ceux présentés lors du keynote. On pense entre autres au futur Pixelmator pour iPad.

Le potentiel du A8X reste encore à exploiter par les développeurs. Le rédacteur d’Engadget regrette d’ailleurs que les applications utilisant Metal (lire : Metal, le DirectX d’Apple ?) comme Asphalt 8, Beach Buggy Racing, Modern Combat 5 et Epic Zen Garden, ne se montrent pas plus rapides que sur un iPad Air traditionnel. Il y a sans doute un travail à effectuer de la part des éditeurs. Mais ces derniers seront-ils tentés de se presser alors qu’il va falloir beaucoup de temps avant que les iPad Air 2 ne représentent un volume significatif en circulation ?

Un écran superbe

Les rumeurs prédisaient que l’iPad Air 2 embarquerait un écran Retina HD à l’instar de l’iPhone 6 Plus. Il n’en est rien, mais il ne faut surtout pas ramener la qualité d’un écran à une simple affaire de définition.

Apple a revu en profondeur le processus de fabrication de l’écran de sa nouvelle tablette. Celui-ci se rapproche désormais de l’iPhone. Finies les trois couches distinctes (panneau de verre, capteur tactile, LCD), l’iPad Air 2 les réunit en une seule couche. Outre une finesse accrue, cela confère, dixit Apple, des couleurs plus riches, un contraste plus marqué et les images plus nettes et éclatantes.

Ce point fait l’unanimité chez les testeurs. L’écran de l’iPad Air 2 est une réussite. 01net a l’impression que l’écran tactile est plus réactif, mais surtout on a l’impression que le doigt est plus proche de l’image.

Si l’écran s’en tire avec les honneurs, il y a un point qui divise tout le monde, c’est le revêtement antireflet qui permet, toujours selon Apple, de réduire les reflets de 56 %. Chacun y va de sa petite expérience.

Le journaliste de The Verge, tout comme David Pogue, ne voit pas de grande différence sur ce point entre les deux iPad Air. Oubliez l’idée de lire avec un iPad Air 2 en plein soleil. À l’inverse, le rédacteur d’Engadget n’est pas déçu par cette nouveauté. Cela marche comme annoncé selon lui.

Son confrère de TechCrunch coupe la poire en deux. L’image qu’il publie permet de se faire une idée. Il insiste sur le fait qu’avec ce revêtement il ne faut pas s’attendre à avoir un écran mat comme Apple le proposait en option sur certains de ses ordinateurs portables. Toutefois, c’est un changement qui est perceptible à défaut d’être radical.

image : TechCrunch - On vous laisse deviner où est l'iPad Air et où est l'iPad Air 2

Une autonomie en baisse, mais suffisante

Pour sa nouvelle tablette, Apple a été contrainte d’utiliser une batterie d’une plus petite capacité (27,3 Wh contre 32,4 Wh pour son prédécesseur). Contrairement aux iPhone, l’autonomie n’a jamais été un problème sur ces tablettes.

D’ailleurs, la marque à la pomme ne s’embête pas sur ce point. Sur ses fiches comparatives, elle met toutes ses tablettes sur un même pied d’égalité :

  • Jusqu’à 10 heures d’autonomie pour naviguer sur Internet en Wi-Fi, regarder des vidéos ou écouter de la musique
  • Jusqu’à 9 heures d’autonomie pour naviguer sur Internet via un réseau de données cellulaires

Dans tous les tests effectués par les sites US, l’iPad Air 2 est conforme au cahier des charges d’Apple, mais en retrait par rapport à son prédécesseur. Ainsi, Walt Mossberg a effectué sur les deux tablettes son test qui consiste à jouer une vidéo HD tout en laissant certaines applications fonctionner en tâche de fond, notamment Mail. Résultat, l’iPad Air 2 a rendu l’âme au bout de 10 heures et 37 minutes alors que son grands frère avait tenu 90 minutes de plus.

Efficace comme Touch ID

L’une des grandes nouveautés de l’iPad Air 2, c’est l’arrivée de Touch ID. Il n’y a pas grand-chose à dire sur cette fonctionnalité, si ce n’est qu’elle fonctionne parfaitement et qu’elle est en tout point similaire au Touch ID de l’iPhone.

image : TechCrunch

Les testeurs se sont arrêtés un peu plus longtemps sur Apple Pay. Là, il y a une différence notable par rapport à l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus. Apple n’a pas jugé bon d’inclure de puce NFC. Résultat, ne comptez pas payer en magasin avec votre tablette quand ce moyen de paiement arrivera en Europe.

Apple Pay ne fonctionnera sur l’iPad que dans les applications compatibles qui sont pour le moment très peu nombreuses. David Pogue en dénombre une vingtaine, mais ce chiffre devrait augmenter très rapidement.

L’appareil photo : pas aussi bien qu’un iPhone

L’iPad Air 2 dispose, rappelons-le, d’un appareil photo de 8 mégapixels, soit 3 mégapixels de plus que sur les précédents modèles. Apple avait beaucoup insisté à l’occasion du spécial event sur les qualités de son APN. Tous les testeurs sont sur ce point sur la même longueur d’onde. Cette partie est en progrès, mais on n’est pas au niveau de qualité offert par les iPhone 6 et 6 Plus.

image : TechCrunch

Pour The Verge, ce nouvel iPad permet de réaliser de bonnes photos lorsque les conditions de lumière sont bonnes. Par contre, dès qu’il y a peu de lumière, c’est tout juste acceptable.

David Pogue est du même avis sur la qualité des photos produites. Il rappelle que l’iPad Air 2 ne propose pas d’autofocus ultra-rapide, n’a pas de stabilisation optique et qu'il ne peut pas enregistrer des vidéos en 60 images par seconde.

L’iPad Air 2 : un iPad Air S ?

Au final, pour évaluer cet iPad, David Pogue reprend la numérotation à laquelle Apple nous avait habitués pour l’iPhone. Pour l’ancien du New York Times, cette tablette est un iPad Air S.

Autrement dit, si vous avez un iPad Air, il n’y a pas urgence à changer de tablette loin de là. Par contre, si vous avez un modèle plus ancien, vous n’avez pas de question à vous poser.

Walt Mossberg est du même avis : il dit très clairement ne pas être excité par cet iPad Air 2, même s’il reconnaît volontiers que sur bien des points, ce sont les meilleurs iPad à ce jour. Toutefois, il estime que les changements apportés par Apple sur ce modèle ne sont pas aussi importants que sur les premiers iPad mini avec écran Retina et les iPad Air.

Là encore, le conseil est le même : si vous avez un iPad Air, ce n’est pas la peine de changer. Par contre, si vous avez un modèle plus ancien, c’est une autre histoire…

Tags
avatar whocancatchme | 

Bon test mais je ne comprends pas cette volonté de voir une révolution à chaque sortie. C'est comme si quelqu'un gueulait parceque la dernière Ferrari ne révolutionne pas la voiture y'a toujours 4 roues, un volant et un moteur... Enfin bref c'est du lourd même si avec l'iPad air ça n'a aucun intérêt.

avatar oomu | 

c'est une maladie du vide de nos coeurs. Horrifiés par notre propre manque d'imagination (on sait pas quoi foutre de ces bidules), on veut des "révolutions" pour nous occuper

Fi de tout cela ! Ces machines sont superbes, la Continuité est une bonne chose: l'amélioration, le progrès, le soucis du détail, cela aide au quotidien. Plutôt que de vouloir se faire révolutionner la face régulièrement, il faut les utiliser: la révolution est dans les usages.

Fouinez l'app store, poussez la machine dans ses derniers retranchements.

avatar grofbdforg | 

+1

avatar ZEUSHINE | 

@whocancatchme :
1

avatar iGeek07 | 

La nouvelle dalle avec moins de reflets, ça ressemble un peu à l'évolution qu'ont connu les MacBook Pro avec le modèle retina : le gain est vraiment appréciable, mais il y a toujours des reflets (on n'est pas au niveau des écrans mat, ça c'est sur).

avatar rondex8002 | 

@iGeek07 :
Ce qui me fait toujours rire c'est : « réduire les reflets de 56 % » !!! J'aimerai vraiment savoir comment Apple réussit à nous sortir un pourcentage ?!

avatar joneskind | 

@rondex8002 :

C'est assez simple en fait. Tu projettes une certaine quantité de lumière sur l'écran et tu mesures la quantité de lumière réfléchie (simplissime avec la première cellule photovoltaïque venu)

De là tu peux connaître la différence de reflectivité entre 2 surface et établir un pourcentage.

avatar yoyo3d | 

Hum une baisse de l autonomie même minime, très peu pour moi. Quand au différentiel de puissance si il n est pas exploité ça a assez peu d'intérêt. L iPad Air 1ère génération est déjà ultra fluide.

avatar XiliX | 

@yoyo3d

Il faut quand même que les développeurs aient le temps d'adapter leurs softs.
Ils viennent juste de sortir

avatar kaizo33 | 

Il y a un détail qui me gêne un peu. L iPad Air 2 serait sous iOS 8.1 (test de 01net qui l affirme). D ou ma question, iOS 8.1 final étant sorti lundi, les ipads étant fabriqué depuis au moins deux mois, comment Apple a t elle pu faire pour que les iPad soient en 8.1 ? Mise a jour ÔTA à travers les boîtes ? Ou un outil spécial chez Apple ?

avatar omac26 | 

@kenjidev :
C est une excellente question

avatar freelander | 

@kenjidev :
C'est la même question que l'on pourrait se poser pour les iPhones.
Connaissant les secrets d'Apple, je pense que l'on aura jamais une réponse.

avatar Corentin.R | 

@kenjidev :

Je ne mettais jamais posé la question, mais maintenant je me la pose.

avatar oomu | 

?

100 euro pour une option / stockage de +. C'est au contraire simple, TROP SIMPLE ! (gRRRRr)

avatar jackhal | 

En vente actuellement sur le site d'Apple (http://store.apple.com/fr/ipad):
iPad Air 2
iPad Air
iPad mini 3
iPad mini 2
iPad mini
Et là on ne parle pas d'option de stockage, ni même de l'option cellular.

Pour un client qui te dit qu'il voudrait un mini et qu'il a un budget de "350 - 400 €" qui n'a jamais eu de tablette et qui n'a aucune idée de s'il va vouloir l'emporter partout ni de ses besoins de stockage, tu lui conseilles quoi :
Un mini 16Go + cellular à 369€ ?
Un mini 2 wifi 32 Go à 349 € ?
Un mini 3 wifi 16Go à 399€ ?
... ou peut-être qu'il devrait quand même éventuellement, reconsidérer l'option iPad Air 16 Go à 399€ ?

avatar bugman | 

@jackhal :
"qui n'a aucune idée de s'il va vouloir l'emporter partout ni de ses besoins de stockage, tu lui conseilles quoi"
Je lui conseillerais de définir ses besoins dans un premier temps.

avatar Jackdu59 | 

Mauvaise nouvelle pour la batterie !

avatar pistache18 | 

La finesse sur iphone 6 est déjà impressionnante alors 6 mm sur une telle surface, cela devrait être remarquable ! J'ai iPad Air en vente en attendant celui ci qui m'impressionne par sa finesse.

avatar rondex8002 | 

@pistache18 :
J'ai venu sur eBay mon iPad Air Wifi 32 Go gris, pour un peu moins de 400 €.

avatar pistache18 | 

... Finesse

avatar anotuas | 

@kenjidev
Bonne question, je serais curieux d'en savoir plus !

avatar Wolf | 

Donc je vais enfin pouvoir changer mon iPad première génération ;)

avatar WilliamG | 

A8x, 2go de ram.... Cette tablette est pour moi....

avatar oomu | 

Non

Elle est pour moi.

avatar WilliamG | 

Pour moi!!!!

avatar julien76 | 

Si le gain de puissance ne se voit pas dans une utilisation courante , et une plus mauvaise autonomie , je crois qu'il est plus sage que je reste sur mon iPad Air 1 . Merci pour ses infos .

avatar EricdeB | 

Mauvaise autonomie??? Ces iPads sont des chameaux... Un peu moins d'autonomie sur ces chameaux ne la rend pas mauvaise...

avatar rondex8002 | 

@julien76 :
Mauvaise autonomie ? 10h30 en lecture d'une vidéo HD, c'est plutôt impressionnant. Tu peux rajouter quelques heures en plus pour une utilisation "bureautique" : mail, internet, Evernote, Pages, etc.

avatar Pommeduverger | 

@julien76 :

Mais qu'est ce que tu racontes encore ?! L'iPad air 2 à la même autonomie que l'iPad air soir 10h annoncés voir plus en utilisation normal! Ce qui est énorme pour une tablette (et en fait sans doute la tablette la plus autonome du marché).

Mais si tu as un iPad Air 1, je sais pas si tu as réellement besoin de changer. Moi j'ai un iPad 3 je sens le besoin de passer au Air 2 mais toi je sais pas si c'est vraiment utile.

La puissance accrue du A8X va je pense rapidement trouver son utilité dans les prochaines versions d'iOS et surtout dans les apps et jeux à venir qui seront de plus en plus gourmand en puissance. L'iPad est devenu un vrai petit ordinateur.

avatar MacGyver | 

10h d autonomie me semble peu.

Mon ipad 2 semble tenir bien plus ( enfin, c est juste une sensation car je ne tombe jamais en rade avec, je le branche des fois juste pour sync des trucs)

Je voudrais bien comparer les 2

avatar EricdeB | 

Tout dépend de l'utilisation. Mon 2 tient super longtemps aussi. Mais, en faisant leur test, peut-être flancherait-il avant?

avatar Teeto | 

J'avoue qu'à l'heure actuelle le bouton mute et la (un peu) plus grande batterie me font préférer l'iPad Air premier du nom...
A part vouloir le air en gold et encore plus fin ^^

Rien de nouveau quoi... Pas besoin d'acheter l'iPhone S si on avait la version d'avant... Les cycles de renouvellement sont, je trouve, intéressants au bout de 2ans donc

avatar 406 | 

Autant de puissance coincé dans un iPad, je me demande quand même l intérêt. Vous avez des applis qui en demande autant en puissance de calcul ? Lesquels ?

avatar foxot58 | 

@406 :
Des jeux par exemple... Pas maintenant mais les développeurs vont vite l'exploiter...

avatar oomu | 

le dessin. Procreate que je cite tout le temps est un excellent exemple de logiciel dont la puissance permet de faire simplement ce qui était compliqué avant. Accéléré OpenGL, tout trait est lissé, tout pinceau est sophistiqué (autant ou ptet + que ceux de photoshop sur mac/windows). Bien sur, idéalement je voudrais un ipad QUATRE GIGA-OCTET (ou +) de mémoire vive pour procreate (pour + de calques ! PLUS PLUS et PLUS ! et aussi une gestion de masques par calque)

Pixelmator et Procreate seront deux programmes que j'utiliserai régulièrement sur ipad.

-
la musique: les outils d'enregistrement, éditions, instruments, manipulation sonores sont puissants et professionnels sur iOS : faible latence, grand confort d'utilisation. On peut se faire un mini-studio sur le pouce, ou un outil de control en concert. Excellent aussi pour la passion et le hobby.

Le 64b a permit à plusieurs de ces logiciels de se mettre à faire du temps réel. + de puissance leur permettront d'aller encore + loin et d'être toujours + réactifs.

-
Un ordinateur est un outil de création. Tout bidule qui fait bip et qui est une machine de Turing est potentiellement un outil créatif. Tout gain en puissance est donc _apprécié_

avatar showbiz787 | 

@oomu :
Ben vu la gestion degueue des stylets et la latence avec vaut mieu que les traits soient lissés.

avatar oomu | 

vous exagérez.

Utilisez les stylets bluetooth 4, utilisez les outils de Wacom pour ipad par exemple. Ils marchent, la latence est faible.

Mon propos n'est pas de lancer une guéguerre.

avatar bugman | 

@oomu : Il y a eu un véritable mieux à ce niveau ? Ça date mais mon problème était la précision dû à la grosseur de la pointe, à l’époque.

avatar showbiz787 | 

Y'a des stylets qui imitent du 2mm mais c'est pas bluetooth, bref c'est un enorme defaut qui m'a fait revendre le air... C'est balot.

avatar oomu | 

voir par exemple le dernier produit de Wacom, Bluetooth 4 et une pointe très fine.

la situation change tous les 6 mois. D'ici 1 an tout ce que je dis sera totalement caduque.

avatar bugman | 

@oomu :
"la situation change tous les 6 mois."
C'est quelque part une bonne nouvelle. Je risque de ressentir le changement.

J'irais voir sur le site et tenterais de tester le produit.

Merci pour la réponse.
Merci aussi showbiz787.

avatar EricdeB | 

Les éditeurs s'adaptent à la machine. Il ne vont pas sortir une appli qui serait difficilement utilisable par manque de puissance. Là par contre, ils vont s'amuser. Et, du coup, ça deviendra juste sur un précédent iPad.

avatar NestorK | 

Moi j'en vois un gros, d'intérêt : un iPad trop puissant pour aujourd'hui te permet de faire un achat qui va te durer dans le temps. Ah c'est sûr, faudra pas craquer sur les petits plus du prochain, mais si tu t'y tiens, c'est une tab faite pour durer. C'est un peu la même histoire que pour le 5S à sa sortie.

Perso, j'ai un Air 1, c'est un outil dont je me sers tous les jours et qui me comble. Pas prêt de la changer.

avatar Dadourun | 

@406

Les applications de musique !
On a maintenant un véritable studio dans les mains.

"Pas de question à se poser"... À part de savoir si on a les moyens de l'acheter, non ?

avatar Cocobou | 

Ah le bouton silencieux/verrou... C'est ce qui me plait le plus sur mon iPad 2 de maintenant plus de 4 ans

avatar lowpette | 

Ipad2 vendu, voilà une bonne raison de changer et d'aller l'acheter en Suisse ^^

avatar poulpe63 | 

Belle bête, mais un peu dommage pour l'autonomie (fallait s'y attendre : plus de puissance, plus fin => capacité batterie plus faible => diminution autonomie)
Autre bémol : je ne vois plus l'intérêt de faire de version wifi only, mis à part à Apple de surfacturer l'option dans les 100€.
Config minimum, IMHO : Air 2 4G 64Go, soit 725€ (ce qui fait 90€ de moins que le "nouvelle ipad" / ipad 3 vendu 814€ à l'époque - prix que j'ai payé sur l'Applestore).
Bon, RDV dans un 1 an pour le passage en 16 nm et un gain en autonomie/puissance (pour ceux qui peuvent attendre).
Par contre, si je pouvais : j'achèterai illico presto ;p

avatar Himeji | 

Perso, c'est la version " wi-fi only " qui m'intéresse sur l'iPad. La version wi-fi + cellular ne m'intéresse pas car le partage de connexion de mon iPhone remplit parfaitement la fonction de connexion de l'iPad au réseau cellulaire.

avatar kaizo33 | 

pareil seules les versions wifi-only m'interessent
j'ai un abonnement orange avec un boitier 4g qui me permet de partager la connexion entre plusieurs ipads ou autres appareil en wifi. donc payer 100 € de plus ne m’intéressent pas. un boitier qui permet de faire un hub wifi est beaucoup plus pratique dans mon cas
C'est très pratique pour les 3 ipads de la maison de pouvoir partager une seule connexion le boitier

Pages

CONNEXION UTILISATEUR