iPad Pro : Apple préparerait un nouveau Smart Keyboard avec trackpad intégré

Mickaël Bazoge |

Apple devrait lancer un nouveau clavier externe pour iPad cette année, dont la grande nouveauté serait la présence d'un trackpad ! Le site The Information explique que ce Smart Keyboard d'un nouveau genre devrait permettre à Apple de mieux positionner sa tablette comme une alternative aux ordinateurs portables classiques. Le lancement de ce périphérique serait prévu dans la foulée des nouveaux iPad Pro, sans doute cet automne.

Le constructeur ferait chauffer la production en volume, notamment auprès de Foxconn, malgré les difficultés liées au coronavirus (Tim Cook se dit toutefois optimiste). La présence d'un trackpad en bonne et due forme laisse penser qu'Apple a l'intention d'améliorer le support de ce type de périphérique. iOS 13 permet déjà d'utiliser une souris ou un trackpad, mais la prise en charge est assez minimaliste, et c'est encore plus le cas pour les trackpads.

Avec ce nouveau Smart Keyboard, on peut penser que cette prise en charge ira au-delà des options d'accessibilité dans lesquelles elle est confinée à l'heure actuelle. Ce ne sera pas un mal : les claviers externes avec trackpad qui se multiplient actuellement sur Kickstarter et ailleurs n'offrent pas la meilleure expérience possible (lire notre prise en main du Doqo).

iOS 13.4 fait beaucoup pour le support des claviers externes, qu'il s'agisse de l'accès complet aux préférences pour les touches de modification (lire : iPadOS 13.4 améliore la prise en charge des claviers physiques). En revanche, rien n'a changé pour le support des souris ou des trackpads.

On rappellera que le mois dernier, DigiTimes faisait miroiter un nouveau clavier pour iPad, dont les touches seraient dotées non seulement du mécanisme à ciseaux, mais aussi du rétroéclairage. La Pomme en profiterait-elle aussi pour y intégrer un trackpad ? L'occasion fait le larron.


avatar oomu | 

" Perso je comprends ceux qui n’en veulent pas. Ils ne veulent pas que l’iPad se complexifie, devienne une Surface pro, et ça pourrait le devenir un jour et ce serait dommage car c’est le seul appareil utilisable par la masse et par les pro vraiment simple et intuitif."

aucune raison que cela soit perdu parce que je peux brancher un adaptateur usb-c fibre spf sur mon ipad...

avatar fte | 

@oomu

Même pas SFP+ ? Lame.

avatar en chanson | 

Apple finit par copier la Surface

Avec un os de telephone pseudo multitaches et mono utilisateur.

avatar fifounet | 

@en chanson

"Avec un os de telephone pseudo multitaches"

N’emploie pas des mots que tu ne connais pas.

avatar fte | 

@fifounet

"N’emploie pas des mots que tu ne connais pas."

Il les connaît. Voulais-tu dire comprendre ? Ça va être dur de faire des phrases complètes...

avatar fifounet | 

@fte

"Voulais-tu dire comprendre ? "

C’est ça

avatar pocketalex | 

@en chanson

Déja, la surface est un concept comme Microsoft sait les pondre : une excellente idée niveau matos (et une catastrophe au final)

La Surface a proposé, dès le 1er modèle, deux excellentes idées

- la béquille, qui permet à la tablette d'être inclinée sous n'importe quel angle sans devoir passer par une cover origami chiante au possible et qui flingue la finesse de l'objet

- la cover clavier/trackpad qui permet de passer de tablette tactile à outil de productivité

Ces deux idées auraient du faire partie de l'iPad tellement elles lui sont adaptées, mais c'est un vulgaire PC sous Windows qui en profite au final. Dommage

Quand à "copier" ... tu sais, tout le monde copie Apple, et Apple copie tout le monde.
Il suffit d'utiliser un iPhone sous iOS 7 pour découvrir foule d'invention pompées à l'identique d'Android, il suffit d'utiliser Android pour utiliser un OS totalement pompé d'iOS, bref c'est leu jeu dans ce domaine

avatar iPop | 

@pocketalex

Moui, on voit plus tout le monde qui copie APPLE que l’inverse. Des fonds d’écran jusqu’au magasin, alors si APPLE peut chourrer deux trois trucs...

avatar Sindanárië | 

Si à ce prix là ça grille pas les toasts c’est que c’est à chier. 😬

avatar TomCom | 

J'ai testé les iPad Pro à L'Apple Store des Champs, en début de semaine, et j'y vois en effet une bonne alternative aux MacBook anémiques sur la partie graphique, ou handicapés par la maladie du clavier, mais celui-ci n'est pas mieux : j'avais l'impression de taper sur une tablette de chocolat emballé. Pour moi, c'est Logitech ou rien. Craft à la maison
À noter aussi que le 13" affiche une page web standard, non la version mobile des autres. En mode portrait on y voit mieux que sur le 16" ( qui ne s'adresse pas au même public certes) mais avec un contraste approchant les dalles OLED auxquelles je suis habitué, il ferait un malheur.

avatar Gepat | 

J'espère que cet accessoire de luxe sera plus fiable que le smart keyboard que j'ai acheté il y a un peu plus de 2 ans et qui vient de rendre l'âme... C'est un peu étrange un trackpad alors qu'on en a un géant de 13 pouces devant soi (mon iPad est un 12,9). Par contre le rétro-éclairage est ce qui lui a toujours manqué.

avatar TiTwo102 | 

Perso, histoire de me taper un bon fou-rire, j’attends surtout l’annonce du prix ! Vu qu’Apple a perdu toute notion de la réalité sur ce point.

J’serais meme pas étonné que le prix de ce clavier pour le 12,9 pouces soit proche du prix de l’iPad de base.

avatar Lecorbubu | 

Intéressant ! Je pense que Apple a meilleurs temps d’aller expérimenter des choses sur ses iPad plutôt que la gamme Mac.
macOS est un système mature très efficace, tenter le numéro d’équilibriste (Ou de contorsionnistes) du rapprochement de l’univers ordinateur- appareils mobiles est plus judicieux, je pense, sur les tablettes du constructeur.

Ce débat de la complexification du produit iPad a lieu d’être mais on ne peut pas vraiment dire que l’iPad pâti de sa simplicité d’utilisation pour autant. Pour celles et ceux qui veulent un iPad pour ce qu’il a toujours été, à savoir une tablette plus dédié à de la consultation, on peut dire que n’importe quel iPad de la gamme continue d’accomplir cela à merveille. Personne n’est contraint d’utiliser les accessoires Pencil et clavier, ni le mode multitâche ou les innombrables gestuels qui finissent par devenir compliquées à retenir. Concernant ces dernières le système permet même de les désactiver.

L’iPad Pro occupe aujourd’hui une place assez singulière, tentant péniblement d’améliorer les tâches productives pour celles et ceux qui sont intéressés par cet exercice. Cette évolution très progressive permises par des accessoires et des fonctions logicielles ne sont de fait qu’adressées à un public ciblé, et non pas à tous. Une philosophie incarnée dans le scission de la gamme avec les modèles normaux et les estampillés Pro.

Dès lors je ne vois pas le problème qu’il y à ce que Apple continue d’explorer cette voie et ces scénarios d’usage via de nouveaux dispositifs vu que rien ne contraint qui que ce soit de les utiliser, même en l’absence de cette « surcouche productive » la bonne expérience utilisateur reste assurée.
C’est en ce sens que je n’ai jamais compris les critiques à l’égard du Pencil avec comme argument principal la saillie formulé par Jobs lors du Keynote de présentation de l’iPhone en 2007. En effet Steve Jobs était critique quant à l’utilisation de stylet en tant que dispositif principale et nécessaire à la navigation dans une interface et à juste titre. A ce que je sache un iPad et un iPhone n’ont pas renié cette philosophie, l’interface utilisateur principale reste le multitouch, lequel est enrichi pour des fonctions particulières et précises avec le Pencil, ou l’usage de clavier.

À mon sens et dans mon cadre d’usage personnel, j’aurai du mal à me passer du Pencil pour ce qu’il apporte en plus à mon utilisation de l’iPad, et sans représenter une majorité d’utilisateurs je pense qu’on est nombreux à être dans cette situation. A l’heure qu’il est je me passe assez facilement du clavier, là encore affaire d’usages, je me sers peu de mon iPad pour de la bureautique mais du peu que j’ai eu à en faire il est clair que cet appareil reste très perfectible sur ce type d’applications. Constat d’échec de l’air mobile : certaines d’entre elles, puisque imaginées pour des interfaces clavier/souris, peine à être agréables à utiliser sur une tablette. Partant de là, et pour renouer avec l’article, je ne trouve pas étonnant que Apple cherche à améliorer sa tablette sur une série d’usages où elle est en position de faiblesse actuellement, et donc un accessoire pensée pour pallier à ce manquement paraît faire sens.

Personnellement j’apprécie plutôt cette démarche, Apple a conçu un produit de base ultra nomade, intuitif, simple dont l’efficacité pour des basiques n’est plus à prouver. A partir de cette base, le produit prend en charge des « sur-couches » avec les accessoires (Pencil, Smart Keyboard, peut-être un trackpad prochainement) qui permettent d’en enrichir les champs d’action pour qui y trouve un intérêt dans son usage personnel. Tant que cette couche ne vient pas altérer la base je n’y vois pas de problème, et je préfère cette approche que celle de Microsoft avec sa surface qui n’a de sens que du moment où elle équipée de ses accessoires la transformant en PC. L’iPad de son côté est un produit en tant que tel, et tant à le rester, pouvant au gré des besoins de chacun de se perfectionner.

Je suis d’accord pour dire qu’aujourd’hui cela ressemble à du chantier à ciel ouvert, et qu’on sent que la marque y va par tâtonnement pour trouver le meilleur des deux mondes. La promesse d’un vrai utilitaire de gestion de fichier en est l’une des preuves, intéressante sur le papier et en pratique son utilisation se révèle plus que poussives et fait espérer que Apple n’aura jamais la mauvaise idée de calquer le Finder dessus. Ce dernier est pourtant remarquable sur macOS et constitue l’un des avantages majeurs des ordinateurs Apple face au PC sous Windows. Et via cet exemple, on voit tout de suite ce que l’on aimerait voir arriver de nos Mac sur iPadOS.

Tout ceci est encore bien brouillon mais très sincèrement je pense que l’iPad et son OS ne sont plus si loin de parvenir à constituer le chaînon entre l’univers iOS et macOS, ça va passer par une certaine rationalisation de l’interface, des gestures et de certaines apps. Quant au matériel tout est là. Allez rendez-vous à la WWDC 2020 pour voir ce que réserve Apple pour cette plateforme passionnante qu’est l’iPad !

avatar SebKyz | 

@Lecorbubu

Très bon pavé 🙂👍🏻

avatar iPop | 

@Lecorbubu

L’ipad n’a jamais été dédié à la consultation, il est dédié à être pris en main. Cf voir la présentation de l’iPad avec Garageband et iWork.

avatar Seby59th | 

Ça sera cher
Ça sera compatible uniquement avec les nouveaux iPad
Je vois pas trop l’intérêt d’un trackpad si l’écran est tactile ?...

avatar TomVar | 

Et ils veulent pas sortir un MacBook Pro avec clavier numérique intégré aussi?

avatar Grizzzly | 

Perso je n’ai jamais été convaincu par l’iPad. Pourtant je lui ai donné sa chance mais rien à faire.

Pour lire, je préfère le format des grands iPhones, et pour produire rien ne vaut un mac.

Un mac bien utilisé avec un lanceur comme Alfred, les raccourcis claviers et les gestes du trackpad multitouch relègue l’iPad au rang de jouet quand il s’agit d’etre productif.

Ah si, le stylet est pratique pour signer les documents. 🥳 ou alors un ipad mini comme liseuse.

avatar AlexG | 

Contrairement à ce que beaucoup pensent ici, je ne pense pas que Apple sortira un trackpad pour apporter une souris à l'iPad. Le tactile reste plus direct et plus instantané que la souris. Les difficultés résident souvent dans le fait qu'après 20 ans de souris, difficile de :
- changer ses habitudes en passant au full tactile
- concevoir et adapter des logiciels conçus pour la souris au full tactile
Revenir à la souris sur un iPad serait un retournement de veste de la part d'un Apple qui n'a jamais cru en l'hybride à la Windows 8 (c'est tirer sur l'ambulance je sais, mais là, l'ambulance, elle l'a cherché).
Je pense plutôt que le trackpad pourrait venir en complément, en support des gestes traditionnels d'iPadOS, pour poursuivre son amélioration et augmenter ses possibilités.
Pour l'instant je ne vois que ça 🤔

avatar iPop | 

@AlexG

En effet après toutes ces années avec la souris c’est très difficile, voir lent, de changer.
Tout est à repenser et changer nos habitudes. La plupart des logiciels pensent encore qu’il ont un menu au clic droit, même sur iOS.

avatar pocketalex | 

C'est pas vraiment la question de changer une habitude ou pas, le problème est plus profond : en terme de productivité, on a beau tourner et retourner dans tous les sens le problème, il est insoluble, un pointeur est, pour certains usages, impossible à égaler par du tactile

C'est tout

Prenez Numbers ou Excel ou n'importe quel tableur, il y a pas photo, en tactile c'est pas possible. ça ne fonctionne pas, sauf à s'adonner à des contorsion douloureuses pour arriver à faire tant bien que mal des taches relativement basiques effectuées en une demi seconde sans réfléchir, avec un pointeur. C'est un exemple, sur un logiciel, il y en a 1000 autres sur 1000 logiciels

Donc les habitudes ... oui, un peu, mais surtout les possibilités, l'ergonomie.

avatar pocketalex | 

je l'ai déja raconté ici : j'avais hacké mon vénérable iPad Air 1 pour lui rajouter l'application Mouse & Keyboard qui permettais de relier n'importe quelle souris BT et d'afficher un pointeur

L'application n'avait pas grand mérite, cette fonctionnalité est intégrée par Apple dans iOS, et simplement bridée

Bref, j'avais un pointeur, et il fonctionnait comme un doigt en tactile (et pas comme un pointeur dans Mac OS), mais plus précis qu'un doigt

L'intérêt était limité, mais l'expérience était néanmoins intéressante.

Par contre, dans Numbers et dans Pages et dans Keynote, le saut en productivité était réel, et impressionnant. Ce malgré une gestion "tactile" du pointeur, donc pas aussi efficace qu'un vrai pointeur comme on le connait sous MacOS, mais il n'en reste pas moins que ces Apps devenaient bigrement pratiques

C'est donc fort de cette expérience que je milite pour la présence d'un trackpad pour l'iPad, ce d'autant plus que la cover clavier/traclapd est un ACCESSOIRE pour l'iPad, là ou c'est un indispensable pour la Surface, donc les fondamentaux tactiles sont préservés ... pour ceux que ça à l'air d'inquiéter

avatar iPop | 

@pocketalex

Faudrait surtout revoir le logiciel. Quand je vois des apps qui font plus simplement (voir banaliser ) des choses qui avant étaient compliqués. Suffit de voir le éditeur de texte, on se croirait le plus souvent en l’an 2000 oû on joue du contorsioniste pour sélectionnez des trucs. Oui il manque une souris mais peut être qu’il faut repenser l’ensemble; et amener une souris ne va pas résoudre le problème.

avatar pocketalex | 

@iPop

Nan mais on peut retourner le problème dans tous les sens, à un moment, un écran 11" sans souris ne pourra jamais rivaliser avec un ou deux ou 3 écrans 27", un souris, un vrai clavier avec pavé numérique, une tablette graphique, etc

Donc bon ... l'ergonomie, la refonte logicielle, ça peut donner du mieux, mais c'est pas magique non plus

avatar iPop | 

@pocketalex

Oui en effet mais le fait est que la souris n’a aucune place dans l’avenir. Autant s’y faire maintenant.

avatar pocketalex | 

@iPop

"la souris n’a aucune place dans l’avenir"

ah bon, c'est nouveau ça ?

avatar Mike Mac | 

Même expérience que Pocketalex avec un iPad 3 jailbreaké. Travailler à la souris en traitement de texte ou tableur me convient mieux que le tactile, et je suis beaucoup plus productif.

avatar roquebrune | 

J'en veux pas et a aucun prix, c'est aussi con que 3 cameras sur un ipad pro
A quand le pencil compatible avec trackpad des macbook ? et tant de choses qui manquent au lieu de ces conneries...ou un smart keyboard retro eclaire

avatar mateodu13 | 

Compatible avec les iPad Pro 2018 ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR