L’iPhone XS Max finalement battu par le Galaxy S10+

Mickaël Bazoge |

La fiche technique du Galaxy S10+ en impose, avec une puce Snapdragon 855, 8 Go de RAM, un écran d’une définition de 3 040 x 1 440 et tout le tremblement. Samsung a mis le paquet, et cela se sent : d’après PhoneBuff, le nouveau grand haut de gamme de Samsung bat l’iPhone XS Max sorti en septembre dernier. À ce petit jeu, le smartphone d’Apple s’est toujours montré plus rapide que ses concurrents (lire : L’iPhone XS Max lance ses apps plus rapidement que le Galaxy Note 9).

Le principe du test n’a pas changé, il s’agit de lancer une série d’applications, les mêmes sur les deux appareils, et d’y ouvrir des documents pour certaines d’entre elles. Le tout à l’aide d’un bras robotique afin d’éviter toute polémique.

Au premier tour, l’iPhone est en avance de quatre secondes sur le Galaxy S10+ (1 mn 50 s contre 1 mn 54 s). C’est au deuxième tour, où le bras ouvre les mêmes applications, que la dotation en mémoire vive du smartphone de Samsung fait des merveilles : les apps se relancent plus rapidement sur le terminal de Samsung (31 secondes, contre 51 secondes sur l’iPhone).

Résultat des courses : l’exercice a été réalisé en 2 mn 41 s pour l’iPhone XS Max, contre 2 mn 25 s pour le Galaxy S10+. Il faudra maintenant attendre la future puce d'Apple (l'A13 ?) pour mesurer de nouveau l’éventuel écart avec la puce phare des smartphones Android.

avatar fte | 

@Laniake

"Du coup que reste-t-il à l'Iphone comme avance sur le premium de Samsung ?"

Les bénéfices sont très en avance. FaceID, techniquement, pas forcément ergonomiquement. La confidentialité, par rapport à Google, pour l’instant, pourvu que ça dure. J’ai du mal à trouver d’autres choses.

avatar McFly26 | 

@fte

En vrac, on pourrait aussi ajouter la maniabilité, la rapidité d’exécution et la stabilité du système malgré des caractéristiques souvent inférieures sur le papier aux téléphones Android, la sécurité, une confidentialité renforcée grâce au cryptage des données qui va avec le système de verrouillage, l’écosystème d’objets connectés, l’OS maison optimisé avec le déploiement des mises à jour sur plusieurs années, des fonctionnalités majeures comme iMessage, iCloud, l’AppStore, iTunes et j’en passe ... Sans oublier ce qui reste pour moi l’un des avantages majeurs de la marque pommée, mais peu souvent mis en avant : l’éco-conception des produits (voir résultats du rapport de Greenpeace ci-dessous).

https://www.journaldugeek.com/2017/10/17/greenpeace-apple-ecologie-elect...

avatar fte | 

@McFly26

"En vrac, on pourrait aussi ajouter la maniabilité"

???

", la rapidité d’exécution"

Euh, pas franchement à génération comparable.

"et la stabilité du système malgré des caractéristiques souvent inférieures sur le papier aux téléphones Android"

Je ne crois pas. Je suppose que ça dépend des surcouches. Jamais vu un plantage sur les téléphones de Google.

Une extinction inopinée, ça ne compte pas comme source d’instabilité ? Probablement pas, sinon Apple serait au fond du classement.

", la sécurité, une confidentialité renforcée grâce au cryptage des données qui va avec le système de verrouillage"

Je ne me prononcerai pas là dessus. D’abord c’est trompeur et complexe, ensuite les réglages par défaut diffèrent... protections au maximum partout, je ne sais pas ce que ça donnerait. Le maillon faible est l’humain dans tous les cas.

", l’écosystème d’objets connectés,"

Considérablement meilleur avec Google Assistant. Pas photo.

"l’OS maison optimisé avec le déploiement des mises à jour sur plusieurs années,"

OS optimisé ?! Il faut le dire vite. En essayant de ne pas rire. Challenge.

Mises à jour, OK.

"des fonctionnalités majeures comme iMessage,"

Limité à Apple, soit à peine 20% des smartphones.

"iCloud, l’AppStore, iTunes et j’en passe"

Le premier est peu fiable, le deuxième est un verrouillage et un contrôle exercé par une entreprise sur des appareils qui ne lui appartiennent pas, iTunes est horrible et mal foutu.

"... Sans oublier ce qui reste pour moi l’un des avantages majeurs de la marque pommée, mais peu souvent mis en avant : l’éco-conception des produits (voir résultats du rapport de Greenpeace ci-dessous)."

Le plus ecolo n’est pas d’acheter le téléphone le moins polluant, le plus ecolo est de ne pas acheter le telephone du tout. Ou comme compromis, de le faire durer de nombreuses années. Sinon, c’est juste de la poudre aux yeux pour donner bonne conscience.

Bref. Je retiens les mises à jour.

avatar McFly26 | 

@fte

L’expérience utilisateur peut être différente d’un individu à l’autre, ce qui fait que son propre ressenti vis-à-vis d’un produit ou d’une marque peut être plus ou moins heureux.

Cela ne veut pas dire que j’ai raison et que vous avez tort ou l’inverse. Cela signifie simplement que nous avons un point de vue différent et il faut accepter les contradictions pour déplacer son propre curseur. Heureusement, nous sommes d’accord sur un certain nombre de points et c’est cela que je retiens. La vérité doit se trouver à mi-chemin entre nous deux, comme beaucoup de sujets abordés dans ces forums.

En tous les cas, il y a un point, je pense, avec lequel vous serez d’accord avec moi, c’est que la marque pommée fait couler beaucoup d’encre ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR